J-Pacific Gold Inc.
TSX VENTURE : JPN
OTC Bulletin Board : JPNJF

J-Pacific Gold Inc.

22 mars 2007 15h52 HE

Minéralisation aurifère recoupée sur le projet Montgolfier de J-Pacific

Roches hôtes favorables présentes dans les deux premiers secteurs d'intérêt

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 22 mars 2007) - J-Pacific Gold Inc. (TSX VENTURE:JPN)(OTCBB:JPNJF) rapporte les premiers résultats issus du programme de forage carottier de 10 000 mètres sur son projet Montgolfier. Situé dans la ceinture de roches vertes de Casa Berardi dans le nord-ouest québécois, le projet Montgolfier se trouve à 85 kilomètres à l'ouest de Matagami et 40 kilomètres à l'est de la mine d'or Casa Berardi.

Des résultats d'analyse prometteurs ont été reçus pour les six premiers sondages implantés dans les secteurs d'intérêt no.1 et no.2. Les deux secteurs se trouvent dans la partie ouest du projet Montgolfier, à deux kilomètres de distance l'un de l'autre.

Au secteur d'intérêt no.1, le sondage JPN07-01 a recoupé 0,28 g Au/t sur 16,0 mètres, dans des schistes graphiteux associés à la faille Casa Berardi ("FCB"), à une profondeur verticale évaluée à 129 mètres. Par ailleurs, environ 20 mètres plus loin dans l'axe de forage et au nord de la faille, le sondage a recoupé une zone favorable de 15 mètres d'épaisseur caractérisée par des veines de quartz-sulfures-tourmaline. Bien que la teneur en or de la zone de veines de quartz hydrothermales soit faiblement anomalique (autour de 100 ppb), la zone renferme entre 5 et 25 pour cent d'arsénopyrite et de pyrite.

Au secteur d'intérêt no.2, quatre intervalles aurifères distincts (2,4 g Au/t sur 1,4 mètre, 2,9 g Au/t sur 1,1 mètre, 1,9 g Au/t sur 7,1 mètres, et 1,3 g Au/t sur 1,6 mètre) ont été recoupés dans le sondage JPN07-06, à l'intérieur d'une zone de 30 mètres d'épaisseur composée de schistes volcaniques fortement déformés et altérés en muscovite et en pyrite, avec des valeurs faiblement anomaliques en or, à une profondeur verticale évaluée à 163 mètres.

A propos du programme de forage, M. Nick Ferris, président et chef de la direction, déclare : "C'est un très bon départ pour notre plus récente campagne d'exploration. C'est tout un défi de trouver des structures étroites et abruptes à l'aveugle, sous 30 à 60 mètres de mort-terrain sur une si grande distance latérale. Nous forons à une profondeur relativement faible dans le roc sous la couche de mort-terrain, à la recherche de types de roches favorables à la présence d'or. Le fait d'avoir découvert les bons types de roches et de la minéralisation aurifère dans les deux premiers secteurs d'intérêt démontre la grande capacité de ciblage de notre équipe géologique."

"Dans ce contexte géologique, la minéralisation aurifère peut se retrouver à diverses profondeurs," poursuit M. Ferris. "Maintenant que nous avons repéré des roches hôtes, nous devons poursuivre nos efforts pour découvrir les secteurs où l'or s'est concentré."

Une carte de localisation montrant la position relative des sondages est disponible sur le site web de J-Pacific. Les détails des sondages et des résultats d'analyse significatifs sont présentés dans le tableau ci-dessous.



Programme de forage 2007, projet aurifère Montgolfier
Résultats d'analyse des secteurs d'intérêt no.1 et no.2
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Pro-
fon-
deur
sous
Lon- la
Azi- Pen- Lon- gueur Te- sur-
mut dage gueur De A (i) neur face
(de- (de- (mè- (mè- (mè- (mè- (g/t (mè-
Sondage UTM_E UTM_N grés) grés) tres) tres) tres) tres) Au) tres)
--------------------------------------------------------------------------
JPN07-01 655 830 5 496 500 360 -50 393 159,9 176,0 16,1 0,28 129
JPN07-02 655 830 5 496 600 360 -67 157 62,0 62,7 0,7 1,13 57
JPN07-03 655 775 5 496 550 360 -55 240 NSV(i)
JPN07-04 658 070 5 496 900 350 -50 378 NSV
JPN07-05 660 100 5 496 850 180 -50 194 (abandonné)
JPN07-06 658 090 5 496 770 350 -50 357 212,0 213,4 1,4 2,37 163
221,0 222,1 1,1 2,85 170
225,9 233,0 7,1 1,87 176
230,0 232,0 2,0 3,46 177
242,0 243,6 1,6 1,34 186
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
(i) Intervalles dans l'axe de forage; l'épaisseur réelle serait d'environ
75 pour cent des intervalles rapportés dans l'axe de forage.
NSV égale aucun résultat d'analyse significatif.


DETAILS DU PROGRAMME

Secteur d'intérêt no.1

Le secteur d'intérêt no.1, à l'extrémité ouest du projet Montgolfier, a fait l'objet de trois sondages implantés dans le but de vérifier une baisse de résistivité apparente associée à la faille Casa Berardi. Dans le secteur, un sondage carottier historique (85-BM-03) réalisé en 1985 par Boulder Mining Resources inc. (source : GM 43820) avait recoupé de l'or visible dans une étroite veinule de quartz-tourmaline, avec une teneur de 6,3 g Au/t sur 1 mètre dans l'axe de forage. Le sondage JPN07-01 (100 mètres à l'ouest de 85-BM-03) a recoupé 0,3 g Au/t sur 16,1 mètres dans des schistes graphiteux associés à la faille Casa Berardi ("FCB"). Environ 20 mètres plus loin dans l'axe de forage et au nord de la faille, une zone de 15 mètres d'épaisseur caractérisée par des veines de quartz-sulfures-tourmaline a été recoupée à une profondeur verticale d'environ 150 mètres. L'intervalle se compose de brèches de quartz hydrothermales décimétriques à métriques cimentées de sulfures et recoupées par d'étroites veinules centimétriques de quartz-tourmaline, injectées dans des schistes altérés et fortement déformés. L'intervalle renferme entre 5 et 25 pour cent d'arsénopyrite et de pyrite. Les échantillons de cette zone de veines de quartz ont livré des teneurs en or faiblement anomaliques (environ 100 parties par milliards). Le sondage JPN07-02 (100 mètres au nord de JPN07-01), implanté dans le but de vérifier le contact nord du bassin sédimentaire, a livré une teneur de 1,1 g Au/t sur 0,7 mètre au sud de la FCB. Le sondage JPN07-03 (50 mètres à l'ouest et 66 mètres au nord de JPN07-01), implanté dans le but de vérifier la continuité de la zone de veines de quartz-sulfures repérée dans le sondage JPN07-01, a recoupé une petite zone de veines de quartz-pyrite-arsénopyrite stériles, ainsi que des teneurs faiblement anomaliques en or dans les roches graphitiques de la FCB.

Les brèches hydrothermales de quartz-arsénopyrite-tourmaline recoupées dans le sondage JPN07-01 semblent être stériles ou faiblement anomaliques en or. Cependant, la localisation du réseau de veines à proximité de la FCB, son association avec des schistes altérés et déformés de façon ductile, et sa texture hydrothermale multiphase suggèrent un contexte intéressant pour la présence de minéralisation aurifère associée à des veines de quartz. Le réseau de veines, enfoui sous une couche de mort-terrain de 30 à 60 mètres d'épaisseur, a été recoupé à une profondeur verticale d'environ 150 mètres et demeure ouvert en profondeur.

Secteur d'intérêt no.2

Le secteur d'intérêt no.2, situé à environ deux kilomètres à l'est du secteur d'intérêt no.1, a fait l'objet de trois sondages. Les sondages JPN07-04 et JPN07-06 ont été forés en ligne, dans le but de vérifier une baisse de résistivité apparente associée à la faille Casa Berardi, à environ 2,3 kilomètres à l'est du sondage JPN07-01. Cette baisse est située à environ 100 mètres à l'ouest d'un sondage historique (H-301A) datant des années 1990 et qui avait recoupé un intervalle de 2 mètres dans l'axe de forage à une teneur de 1,77 g Au/t. Le sondage JPN07-04 était orienté vers le nord de façon à traverser le contact nord du bassin sédimentaire de Taïbi. Le sondage a recoupé 11 mètres de schistes graphiteux stériles et s'est terminé dans des métavolcanites non altérées. Le sondage JPN07-06, également orienté vers le nord, a été implanté à 130 mètres derrière le sondage JPN07-04, dans le but de vérifier l'extension latérale de la zone à faible teneur aurifère recoupée dans le sondage historique H-301A. Trois failles graphitiques distinctes associées à la faille principale Casa Berardi ont été recoupées entre 248 et 286 mètres. La structure graphitique la plus au sud se trouve le long du contact nord d'une unité de schistes volcaniques fortement déformés, caractérisés par une forte altération en silice et muscovite et par la présence de pyrite disséminée (traces à 7 pour cent). Quatre zones aurifères distinctes y ont été identifiées sur une épaisseur de 30 mètres dans l'axe de forage, avec des teneurs de 2,4 g Au/t sur 1,4 mètre, 2,9 g Au/t sur 1,1 mètre, 1,9 g Au/t sur 8,1 mètres, et 1,3 g Au/t sur 1,6 mètre. Les schistes altérés interlités sont également faiblement anomaliques en or.

Les schistes aurifères fortement altérés recoupés dans le sondage JPN07-06 peuvent être suivis le long de la FCB sur une distance latérale d'au moins deux kilomètres à l'aide des données historiques de forage disponibles dans les travaux statutaires.

Le sondage JPN07-05 a été implanté à environ deux kilomètres à l'est de JPN07-06, dans le but de vérifier des formations de fer recoupées par des failles, interprétées près du contact sud du bassin sédimentaire de Taïbi. Le sondage a été abandonné à environ la moitié de sa profondeur prévue de 400 mètres en raison de problèmes techniques lors du forage.

RENSEIGNEMENTS GENERAUX

Le programme de forage, qui a débuté en janvier 2007, a pour but de vérifier huit secteurs d'intérêt prioritaires identifiés par SRK Consulting ("SRK"), suite à l'interprétation de données géophysiques aéroportées acquises en 2005 et une compilation des travaux antérieurs d'exploration. Le programme prévu de 27 sondages totalisant environ 10 000 mètres comporte notamment 11 sondages ciblant la faille principale Casa Berardi dans cinq secteurs distincts sur une distance latérale de 15 kilomètres, 10 sondages ciblant des formations de fer recoupées par des failles dans la séquence sédimentaire de Taïbi au sud de la faille Casa Berardi, et 6 sondages ciblant deux importantes failles subsidiaires à la faille Casa Berardi qui recoupent des formations de fer segmentées dans la partie est de la propriété. Le programme de forage suit son cours. Les résultats d'analyse provenant de 16 autres sondages (JPN07-07 à JPN07-22) déjà complétés sur le projet sont toujours à venir.

Le projet Montgolfier chevauche la zone de faille Casa Berardi, à environ 30 kilomètres à l'est de la mine Casa Berardi, où Mines Aurizon ltée a défini des réserves minérales de 4,9 millions de tonnes à une teneur de 7,69 g Au/t (équivalent à 1 212 800 oz Au), ainsi que des ressources minérales indiquées de 2,7 millions de tonnes à 5,11 g Au/t (équivalent à 446 800 oz Au), et des ressources minérales présumées de 5,7 millions de tonnes à une teneur de 6,50 g Au/t (équivalent à 1 184 000 oz Au) (source : site web de Mines Aurizon ltée).

La présence de réserves et de ressources aurifères à la mine Casa Berardi n'implique pas nécessairement que des ressources aurifères seront définies sur la propriété Montgolfier. Cependant, SRK a établi par extrapolation des similarités entre le contexte stratigraphique et structural de la propriété Montgolfier et celui de la mine Casa Berardi, ainsi qu'avec d'autres zones aurifères connues le long de la faille Casa Berardi.

Les échantillons pour analyse ont été prélevés de carottes de forage de calibre NQ sciées en deux dans l'axe de forage à l'aide d'une scie à diamant. La longueur des échantillons varie de 0,2 à 2,0 mètres, selon la géologie. La teneur en or est déterminée par pyroanalyse sur une fraction de 30 grammes avec fini par absorption atomique. Les résultats d'analyse supérieurs à 1,0 g/t Au sont repris avec un fini gravimétrique. J-Pacific applique des procédures d'assurance-qualité et de contrôle de la qualité conformes aux meilleures pratiques dans l'industrie pour tous ses programmes d'exploration. Les analyses sont effectuées par Laboratoire Expert inc. de Rouyn-Noranda, Québec. Bien que le Laboratoire Expert ne soit pas accrédité, il s'agit d'un laboratoire indépendant qui a mis en place un programme interne de contrôle de la qualité et qui participe annuellement au programme d'essais d'aptitude de CANMET. Les mesures de contrôle de la qualité au niveau des analyses comprennent notamment l'utilisation de duplicata d'analyses, d'échantillons de référence certifiés et d'échantillons stériles dans chaque lot d'échantillons envoyé pour analyse.

Les travaux de forage ont été confiés au Groupe Forage Major Drilling International inc. L'expertise géologique sur le site est assurée par IOS Services Géoscientifiques inc., une firme-conseil québécoise de services géologiques, sous la supervision de Jean-Francois Couture, Ph.D., géo., de SRK, agissant à titre de Personne qualifiée tel que défini par la norme canadienne 43-101 pour le projet de J-Pacific. M. Couture a également révisé et approuvé le contenu de ce communiqué.

Au nom du conseil d'administration,

N. Ferris, Président et chef de la direction

Certains énoncés compris dans ce communiqué, qui ne sont pas des faits historiques, constituent des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les investisseurs sont prévenus que les énoncés prospectifs sont de nature incertaine. Les performances et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus ou évoqués, en raison de certains risques et incertitudes, dont quelques-uns sont décrits ci-dessous. Parmi les énoncés prospectifs, citons notamment les commentaires concernant la définition et l'estimation de réserves minérales (et de matériel minéralisé non compris dans les réserves), l'augmentation future des réserves minérales, l'exploitation de réserves minérales, l'estimation des coûts de construction, les dates d'achèvement de construction, les exigences et les coûts en matière d'équipement, la production, les dates de début de production, les teneurs, la capacité de traitement, la durée potentielle d'exploitation, les résultats d'études de faisabilité, le développement, les coûts et les dépenses. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats évoqués, citons notamment les délais et les événements imprévus qui pourraient survenir durant la construction, l'expansion et le démarrage; les variations dans la teneur du minerai, le tonnage extrait, broyé ou usiné; les délais ou l'impossibilité d'obtenir l'approbation du conseil ou des autorités gouvernementales; les délais et la possibilité d'obtenir du financement externe à des conditions acceptables pour l'équipement, la construction, le fonds de roulement ou d'autres fins; la disponibilité d'un approvisionnement adéquat en énergie et en eau; la disponibilité d'équipement minier adéquat; des problèmes techniques ou liés aux permis, à l'exploitation ou au traitement; et les fluctuations au niveau du prix de l'or et des coûts. Il n'y a aucune garantie que les développements futurs ayant une incidence sur les activités de la Société seront conformes à ceux anticipés par la direction.

Les prévisions comprises dans ce communiqué correspondent aux estimations actuelles de la direction en date de ce communiqué en ce qui a trait aux sujets abordés dans ce dernier. La Société prévoit que des événements ultérieurs pourraient entraîner des changements au niveau des estimations, et que les résultats réels pourraient différer de ces estimations, possiblement de façon sensible. Bien qu'il est possible qu'elle révise ultérieurement ses estimations, la Société décline toute obligation de mettre à jour les estimations ultérieurement ou à la suite de nouveaux événements. Les investisseurs et les lecteurs ne doivent pas présumer que les prévisions comprises dans ce communiqué représentent les estimations de la direction à une date autre que la date de ce communiqué. Des informations complémentaires concernant certains risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus ou évoqués sont présentés dans les documents de la Société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) au cours des 12 derniers mois; des copies de ces documents sont disponibles auprès de la SEC ou peuvent être obtenus sur demande auprès de la Société.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • J-Pacific Gold Inc.
    Nick Ferris
    président et chef de la direction
    1-888-236-5200
    (604) 684-6678 (FAX)
    Courriel: info@jpgold.com
    site Web: www.jpgold.com
    ou
    Marston Webb International
    Victor Webb
    Demandes des médias
    (212) 684-6601
    ou
    Marston Webb International
    Madlene Olson
    Demandes des médias
    (212) 684-6601
    (212) 725-4709 (FAX)
    Courriel: marwebint@cs.com