Mineraux Manicouagan Inc.
TSX CROISSANCE : MAM

Mineraux Manicouagan Inc.

16 avr. 2009 12h32 HE

Minéraux Manicouagan acquiert une option qui lui permettra d'obtenir une participation de jusqu'à 70 pour cent dans trois propriétés d'exploration aurifère...

situées dans la région du lac Pickle, en Ontario

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 16 avril 2009) - Minéraux Manicouagan Inc. (TSX CROISSANCE:MAM) a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord avec Trillium North Minerals Ltd. ("Trillium North") en vertu duquel la société pourra acquérir une participation allant jusqu'à 70 pour cent dans trois propriétés d'exploration aurifère situées dans la région du lac Pickle, en Ontario.

Les propriétés du lac Pickle sont constituées de trois groupes de concessions minières non contiguës : la propriété du lac Pickle Est, la propriété Kasagiminnis et la propriété du lac Dorothy-Dobie. Ensemble, les trois propriétés couvrent une superficie d'environ 7 741 hectares, soit 77,41 kilomètres carrés. Les propriétés sont situées dans la ceinture de roches vertes du lac Pickle, qui fait partie de la sous-province géologique hautement prolifique d'Uchi, connue pour sa production de plus de 30 millions d'onces d'or au fil du temps. La région du lac Pickle comprend quatre anciennes mines de production : Golden Patricia (0,45 Moz à 19,9 gpt Au), Dona Lake (0,21Moz à 8,6 gpt), Central Patricia (0,65 Moz à 12,0 gpt) et Pickle Crow (1,45 Moz à 16,1 gpt). Un schéma indiquant l'emplacement des propriétés est joint en annexe et peut également être consulté sur le site www.manicouaganminerals.com.

La propriété Pickle Lake East est située à proximité de l'ancienne propriété de production Pickle Crow, qui fait actuellement l'objet d'une évaluation par PC Gold Inc. Les concessions avaient été acquises par Trillium North, qui souhaitait ainsi couvrir une zone considérée comme le prolongement potentiel des gisements aurifères dont font partie les mines de Central Patricia et de Pickle Crow.

La propriété de Dorothy-Dobie Lake couvre l'extension nord-ouest de la structure aurifère où est située l'ancienne mine de production Golden Patricia, à haute teneur en or, et comprend plusieurs gisements potentiels contenant des ressources aurifères non conformes au règlement NI 43-101. Les activités de forage effectuées à la fin de l'année 2007 par Trillium North en vue de vérifier l'extension de la veine de Golden Patricia ont révélé des teneurs en or allant jusqu'à 153,5 grammes d'or par tonne (4,48 once par tonne) sur une largeur de forage de 0,43 mètres (voir le communiqué de presse de Trillium North Minerals Ltd. daté du 19 décembre 2007).

Des travaux réalisés précédemment à la propriété de Kasgiminnis ont mis en évidence une formation de fer aurifère d'une étendue longitudinale de plus de 500 mètres. Les résultats des travaux de forage réalisés comprenaient notamment :

19,9 grammes d'or par tonne sur 1,4 mètres et 48,0 grammes d'or par tonne sur 1,3 mètre au trou KAS-87-6. Ces résultats sont basés sur des documents publics et n'ont pas encore été vérifiés par une personne-ressource de Manicouagan.

Manicouagan a la possibilité d'acquérir une participation de 51 pour cent dans les propriétés de Pickle Lake en investissant 1 000 000 $ dans les propriétés au cours des trois prochaines années, dont un minimum de 250 000 $ dès la première année suivant la signature de l'entente.

Une fois que Manicouagan aura acquis sa participation de 51 pour cent dans les propriétés, la société pourra porter sa participation de 51 pour cent à 70 pour cent, si elle verse un financement supplémentaire de 1 500 000 $ destiné aux propriétés.

Lorsque Manicouagan aura achevé l'acquisition de sa participation dans les propriétés, une coentreprise sera créée. Des mesures de dilution ont été prévues s'il advenait que l'une des parties omette de verser sa part proportionnelle des dépenses de la coentreprise. Si la participation dans les propriétés de l'une ou l'autre des parties était réduite à 10 pour cent ou moins, la participation de la partie visée dans les propriétés et la coentreprise sera convertie en une redevance de 2 pour cent du rendement net d'exploitation. L'autre partie aura la possibilité d'acquérir la moitié du rendement net d'exploitation en versant la somme de 1 000 000 $.

Les sociétés Manicouagan et Trillium North ont également conclu une entente concernant une zone d'un kilomètre, des limites extérieures des propriétés actuelles de Pickle Lake East et de Dorothy-Dobie Lake à 1,6 kilomètre de la limite extérieure actuelle de la propriété de Kasagiminnis.

La propriété de Kasagiminnis et certaines de celle de Dorothy-Dobie Lake font l'objet de conventions d'option sous-jacentes avec une partie unique. Afin de préserver les dispositions des conventions d'option sous-jacentes, Manicouagan a versé 45 000 $ au vendeur. De plus, afin de préserver les conventions sous-jacentes et l'entente convenue avec Trillium North, Manicouagan devra effectuer un versement supplémentaire de 45 000 $ au vendeur le 15 avril 2010, ou avant cette date.

En vertu des conventions d'option sous-jacentes, le vendeur bénéficie également de 2 pour cent du rendement net d'exploitation, dont la moitié peut être acquis moyennant le versement au vendeur d'une somme de 1 000 000 $. Les propriétés de Dorothy-Dobie Lake font toutes deux l'objet de paiements anticipés de redevances s'élevant à 50 000 $ par année pendant trois ans à compter du 30 avril 2012.

Manicouagan a également convenu, sous réserve de l'approbation réglementaire, d'émettre 250 000 titres d'achat d'actions ordinaires à Trillium North, dans le cadre de son prochain financement par actions. Une fois émis, les droits d'acquisition auront un prix d'exercice équivalent à celui des titres émis dans le cadre du prochain financement par actions effectué par Manicouagan et disposeront d'une échéance de deux ans.

M. Bruce Mackie, géologue professionnel, de Bruce Mackie Geological Consulting Services a examiné et a vérifié le contenu technique de ce communiqué de presse au nom de Minéraux Manicouagan et représente une personne-ressource au sens du règlement National Instrument 43-101.

L'entente conclue avec Trillium North s'inscrit dans le programme annoncé précédemment par Manicouagan, lequel consiste à identifier et examiner de façon proactive les propriétés aurifères du Canada afin d'élargir son portefeuille diversifié d'actifs canadiens de métaux communs et précieux, qui comprend notamment le gisement de zinc du lac Brabant, en Saskatchewan, le projet de nickel-cuivre-EGP Mouchalagane au Québec et le projet de nickel-cuivre-cobalt HPM/Forgues, également au Québec (voir Communiqué de presse de MAM daté du 2 mars 2009).

Des renseignements supplémentaires au sujet de Minéraux Manicouagan et de ses projets d'exploration sont disponibles sur le site Web www.manicouaganminerals.com.

Une carte est disponible à l'adresse suivante: http://media3.marketwire.com/docs/mam416.pdf.

Tous les énoncés autres que les déclarations de faits historiques contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s'y limiter, les énoncés relatifs à la minéralisation potentielle et aux réserves, aux résultats de l'exploration et aux plans et objectifs d'avenir de la société, sont des énoncés prospectifs qui sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes. On ne peut en aucun cas garantir que ces énoncés se révéleront exacts, et les résultats réels et événements futurs pourraient varier considérablement de ceux anticipés dans le présent communiqué. Des facteurs importants susceptibles de causer un écart considérable entre les résultats réels et les prévisions de la sociétés sont les risques liés à l'exploration tels qu'ils sont détaillés dans le présent document et de temps à autre dans les dossiers déposés par la société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières.

La Bourse de croissance de Toronto n'a pas révisé le présent communiqué de presse et rejette toute responsabilité quant à l'exactitude ou à la véracité dudit communiqué. La Bourse de croissance de Toronto n'a ni approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

Renseignements