Mines Aurizon Ltée
TSX : ARZ
AMEX : AZK

Mines Aurizon Ltée

21 nov. 2006 14h40 HE

Mines Aurizon Ltée: Analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 10 nov. 2006) - Mines Aurizon Ltée (TSX:ARZ)(AMEX:AZK) -

RAPPORT DU TROISIEME TRIMESTRE

30 SEPTEMBRE 2006

Aurizon présente ses résultats pour le troisième trimestre de 2006, qui ont été établis en fonction des informations disponibles jusqu'au 7 novembre 2006. A cette date, Aurizon avait émis 145 512 248 actions ordinaires en circulation et 149 669 548 actions pleinement diluées. L'analyse par la direction doit être lue en conjonction avec les états financiers annuels les plus récents de la société.

Le troisième trimestre a été marqué par les activités suivantes :

- Les bénéfices hors caisse associés à un gain latent sur des instruments dérivés ont résulté en un bénéfice net de 4,8 millions $ au troisième trimestre.

- Les activités de préparation à l'exploitation de Casa Berardi indiquent que le démarrage des opérations est toujours prévu pour novembre conformément à l'échéancier et au budget.

- Le forage de définition à Casa Berardi continue de confirmer une minéralisation considérable à la fois dans la zone 113 et la zone Lower Inter.

- L'échantillonnage de tills à Kipawa identifie quatre traînées de dispersion continue en or le long d'un corridor de 30 kilomètres.

Au 30 septembre 2006, Aurizon disposait d'un solde d'encaisse de 23,6 millions $, dont 13,5 millions $ sont déposés dans des comptes avec restrictions qui peuvent être employés pour financer le projet Casa Berardi et les frais généraux d'administration. La dette à long terme s'élevait à 47,2 millions $ au 30 septembre 2006.

RESULTATS

TROISIEME TRIMESTRE 2006

Les résultats d'exploitation d'Aurizon reflètent les frais administratifs permanents de la société après déduction des revenus d'intérêts et de redevances. Actuellement, la société ne détient pas de biens miniers en exploitation, mais il est prévu que sa participation à 100 % dans le projet de mine d'or Casa Berardi commencera sa production aurifère au quatrième trimestre de l'exercice en cours. Au deuxième trimestre de 2005, Aurizon a vendu sa participation dans le projet

Géant Dormant, dont les résultats sont reflétés dans les résultats comparatifs sous la rubrique des activités abandonnées.

Le bénéfice net pour le troisième trimestre de 2006 s'élevait à 4,8 millions $, ou 0,03 $ par action, comparé à la perte nette de 0,8 million $ ou (0,01 $) par action, à la même période en 2005. Le bénéfice net au troisième trimestre a été touché par le bénéfice hors caisse associé au gain latent sur des instruments dérivés.

Le bénéfice déclaré au troisième trimestre comprend un bénéfice hors caisse s'élevant à 5,9 millions $ associé à une rectification à la valeur du marché d'instruments dérivés non utilisés à des fins de couverture.

Les instruments dérivés non utilisés à des fins de couverture comprennent des contrats de protection contre les fluctuations du prix de l'or et des devises étrangères qui étaient une condition requise à l'obtention de la facilité d'emprunt de 75 millions $ pour financer le démarrage et l'achèvement du projet aurifère Casa Berardi. Le bénéfice latent sur les produits dérivés à la valeur du marché au troisième trimestre s'est produit principalement en raison de la baisse du prix et de la volatilité de l'or depuis la fin du deuxième trimestre. Au cours du troisième trimestre, le prix de l'or accusait une baisse, en passant de 614 à 599 $ US l'once.

La Société ne détient aucun contrat d'or à prix fixe. Ceci permet à la société de participer pleinement à toute montée du prix de l'or jusqu'à un prix moyen de 813 $ US l'once en 2007, augmentant à 908 $ US l'once en 2010. Même si le prix de l'or arrivait à dépasser ces niveaux, approximativement 74 % de la production prévue, pendant la durée du prêt, peut être vendue au prix en vigueur plus élevé.

Les frais généraux et frais d'administration accusaient une baisse de 8 % au troisième trimestre de 2006 par rapport à ceux de la même période en 2005 pour atteindre 666 534 $.

Des frais d'exploration de 0,4 million $ liés aux propriétés Joanna et Kipawa ont été engagés et portés aux charges d'exploitation pendant le troisième trimestre.

Les activités d'exploitation au troisième trimestre de 2006 ont résulté en une sortie de fonds de 3,6 millions $, par rapport à une sortie de fonds de 0,4 million $ pour la même période en 2005. Une réduction de 2,3 millions $ des créditeurs au cours du trimestre courant est la principale raison de cette différence par rapport à 2005.

Au cours du troisième trimestre de 2006, des dépenses en immobilisations de 23,1 millions $ ont été engagées à Casa Berardi pour les activités de développement en surface et souterraines pour préparer la production prévue au quatrième trimestre de 2006. Des crédits d'impôt remboursables du Québec de 1,3 million $ ont été récupérés

au cours du trimestre courant, entraînant ainsi des activités d'investissement nettes de 21,8 millions $. Au cours de la même période en 2005, 11,8 millions $ ont été investis à Casa Berardi.

Les activités de financement au cours du troisième trimestre de 2006 ont fourni une entrée nette d'argent de 20,2 millions $. Les avances de fonds provenant de la facilité d'emprunt du projet s'élevaient à 17,6 millions $ au cours du troisième trimestre de 2006. Les retraits des comptes d'encaisse affectée s'élevaient à 3,2 millions $. Les charges financières reportées associées à la facilité d'emprunt, avec intérêts débiteurs, s'élevaient à 0,8 million $. La levée des options d'achat d'actions incitatives a fourni 0,2 million $. Il n'y a eu aucune activité de financement au cours du trimestre correspondant en 2005.

NEUF MOIS TERMINES LE 30 SEPTEMBRE 2006

Les dépenses sans mouvement de fonds associées aux instruments dérivés et aux options d'achat d'actions octroyées, combinées avec les coûts de l'offre publique d'achat non sollicitée ont résulté en une perte nette de 12,9 millions $ ou (0,09 $) par action pour les neuf premiers mois de 2006, par rapport à une perte de 0,7 million $, ou (0,01 $) par action découlant des activités poursuivies au cours de la période correspondante en 2005.

En mai 2006, Northgate Minerals Corporation a annoncé une offre publique d'achat non sollicitée pour Aurizon que le conseil d'administration a recommandé aux actionnaires de rejeter. Les coûts associés à cette offre non sollicitée, qui était en violation d'un accord de confidentialité et d'un pacte de non-agression, s'élevaient à 5,3 millions $ et ont été portés aux charges d'exploitation. La société a une créance en cours pour récupérer les coûts engagés en raison de la violation de contrat de Northgate.

La perte pour les neuf premiers mois comprend des dépenses sans mouvement de fonds de 7,4 millions $ associées à une rectification à la valeur du marché de 5,7 millions $ des instruments dérivés non utilisés à des fins de couverture, et de frais de 1,7 million $ pour les options d'achat d'actions octroyées. Ces dépenses sans mouvement de fonds ont été partiellement compensées par la reconnaissance d'un avantage fiscal hors caisse non constaté antérieurement de 2,3 millions $ en raison d'un financement par actions accréditives en 2005 dont les coûts ont été renoncés en 2006. Au cours de la période correspondante en 2005, la Société a reconnu un avantage fiscal non constaté antérieurement de 2,1 millions $.

La perte latente sur les produits dérivés à la valeur du marché s'est produite en raison de l'augmentation du prix de l'or, qui a été compensée en partie par la montée du dollar canadien entre l'établissement des instruments dérivés dans le premier trimestre de 2006 et la fin du troisième trimestre.

Les activités d'exploitation dans les neuf premiers mois de 2006 ont résulté en une sortie de fonds de 4,3 millions $, par rapport à une sortie de fonds de 1,0 million $ pour la même période en 2005. Les sorties de fonds pendant les neuf premiers mois ont été atténuées par une réduction de 3,4 millions $ du fonds de roulement hors caisse.

Pendant les neuf premiers mois de 2006, des dépenses en immobilisations de 59,6 millions $ ont été engagées à Casa Berardi par rapport à 27,8 millions $ pour la même période en 2005.

Les activités de financement au cours des neuf premiers mois de 2006 ont fourni une entrée nette d'argent de 47,6 millions.

Un placement privé de 5,5 millions d'actions, au prix de 2,75 $ par action, a fourni un produit net de 14,2 millions $, et l'exercice d'options d'achat d'actions des employés a apporté 356 000 $ de plus. Les avances de fonds tirées de la facilité d'emprunt de 75 millions $ du projet pendant les neuf premiers mois de 2006 s'élevaient à 50,2 millions $. Une condition du projet de facilité d'emprunt exigeait le financement des comptes d'encaisse affectés, qui s'élevaient à 13,5 millions $. Les charges financières reportées associées à la facilité d'emprunt, avec intérêts débiteurs, s'élevaient à 3,7 millions $. Au cours de la période correspondante en 2005, 24,6 millions $ ont été obtenus par du financement par actions et l'exercice d'options d'achat d'actions des employés.

RESSOURCES DE TRESORERIE ET LIQUIDITE

Au 30 septembre 2006, Aurizon disposait d'un solde d'encaisse de 23,6 millions $, dont 13,5 millions $ sont déposés dans des comptes avec restrictions qui peuvent être employés pour financer le projet Casa Berardi et les frais généraux d'administration, par rapport à un solde d'encaisse sans restriction de 25,0 millions $ au début de l'exercice. Le fonds de roulement s'élevait à 7,2 millions $ au 30 septembre 2006, par rapport à un fonds de roulement de 25 millions $ au début de l'exercice. Une tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an s'élevant à 3,0 millions $ est exigible au 30 septembre 2007.

En février 2006, Aurizon a conclu une facilité d'emprunt de 75 millions $ à employer pour la construction du projet Casa Berardi. Au 30 septembre 2006, des avances de fonds de 50,2 millions ont été tirées de la facilité d'emprunt, laissant ainsi 24,8 millions $ pour terminer les travaux de développement avant exploitation et pour le fonds de roulement initial. Les coûts prévisionnels pour finaliser la construction nécessaire pour commencer l'exploitation à Casa Berardi sont actuellement estimés à 12 millions $.

DEVELOPPEMENT A CASA BERARDI

Casa Berardi continue d'avancer selon le budget et le calendrier prévus pour un démarrage des opérations durant le quatrième trimestre de 2006. Au 30 septembre 2006, l'état du développement avant production est le suivant :

- Le fonçage de puits a été complété au troisième trimestre jusqu'à la profondeur prévue de 760 mètres. Le démantèlement de la structure de la plate-forme Galloway employée pour le fonçage du puits s'est poursuivi jusqu'à la fin du trimestre. La mise en service du puits en vue de l'exploitation sera terminée sous peu.

- Les infrastructures souterraines (brise-roche, grille, cheminées pour le minerai, stérile et le remblai) à 690 mètres sont complétées. La construction du trémie de chargement du minerai et stérile était bien avancée à la fin du mois de septembre. L'installation des systèmes électriques et mécaniques continue se poursuit.

- La rampe d'accès est maintenant terminée jusqu'à une profondeur de 740 mètres qui est plus basse que la profondeur requise pour la production initiale.

- Les galeries d'accès sont maintenant terminées sur six niveaux entre les niveaux à 630 et 730 mètres, permettant le développement vertical et les activités de préparation à l'extraction.

- Les points de soutirage, permettant l'accès à l'extraction, ont commencé sur cinq niveaux entre les niveaux à 650 et à 730 mètres.

- Le forage de définition a été terminé entre les niveaux à 650 et à 720 mètres dans la zone 113. Le forage continue au-dessus du niveau de 650 mètres; sous le niveau de 720 mètres et dans la zone Lower Inter. La réadaptation et la préparation de l'extraction dans la zone NW devraient commencer au début du premier trimestre de 2007.

- La construction du réseau de remblai comprenant monteries, collet de surface, trous de distribution du lait de ciment et de la cimenterie s'est poursuivie au troisième trimestre.

- La réadaptation et les modifications au moulin étaient bien avancées et respectaient l'échéancier du démarrage en novembre. La mise en service du circuit de concassage avec 2 000 tonnes de minerai provenant des travaux de mise en valeur a été terminée avec succès en septembre.

- Plus de 400 membres du personnel sont actuellement actifs sur le chantier.

FORAGE DE DEFINITION DE CASA BERARDI

Le forage de définition de la zone 113 au troisième trimestre est la suite de ceux réalisés au deuxième trimestre, avec des travaux de forage entre les niveaux de 690 et de 720 mètres. Le programme de définition est maintenant terminé du niveau de 630 mètres jusqu'à celui de 730 mètres, couvrant une aire où l'extraction initiale se produira. Les galeries de roulage, qui sont à intervalles de 20 mètres, sont employées comme base de forage pour le programme de forage actuel. Cinquante sondages intercalaires ont précédemment été annoncés dans cette zone et le programme actuel a fourni des données concernant cinquante-sept autres sondages.

Les données obtenues par le forage de définition sont employées pour obtenir les dimensions précises des chantiers d'extraction aux fins de l'exploitation minière. Une mise à jour des réserves minérales de cette zone sera effectuée au début de l'exercice 2007 dans le cadre du processus annuel de vérification de fin d'exercice.

Les nouveaux résultats du forage de définition de la zone Lower Inter continuent d'indiquer des teneurs potentielles supérieures à celles de 7,27 grammes par tonne d'or qui avaient été estimées précédemment pour cette zone. Des teneurs à doubles chiffres ont été obtenues dans 37 % des quarante et un trous forés dans l'aire de la réserve exploitable.

Une galerie d'accès à la zone Lower Inter a été terminée au début du deuxième trimestre pour permettre le forage de définition en éventail à parti des bases situées plus près de la veine.

La zone Lower Inter est une veine aurifère horizontale très vaste qui remplit le grand vide entre le contact de la faille verticale de Casa Berardi et la faille horizontale de Lower Inter.

Le forage indique qu'une minéralisation aurifère à plus forte teneur se manifeste dans cette veine qui réside à l'intersection de deux failles.

AUTRES PROPRIETES

Propriété aurifère Joanna, Québec

Au cours du troisième trimestre, des travaux de compilation et de validation sur toutes les données historiques de la propriété Joanna ont été effectués et ajoutés à une base de données géologique pour planifier les cibles de forage. Un programme de forage en surface de 8 000 mètres pour tester le potentiel de pendage de la propriété à une profondeur d'au moins 500 mètres doit commencer avant la fin de l'exercice et continuer jusqu'au deuxième trimestre de 2007. L'objectif principal de ce programme est de confirmer l'existence d'un enrichissement aurifère en profondeur le long de la faille Cadillac.

Aurizon possède l'option d'obtenir une participation à 100 % dans la propriété Joanna, moyennant une redevance de 2 % calculée sur les revenues nets de fonderie, située au centre du couloir aurifère de la faille Cadillac, à 20 kilomètres à l'est de Rouyn-Noranda. La propriété avait été minée précédemment à une profondeur maximale de 200 mètres et les teneurs de production historique étaient estimées à 6,5 grammes par tonne d'or.

Propriété or-uranium Kipawa, Québec

Au cours du troisième trimestre, les résultats d'un programme d'échantillonnage de tills ont permis d'identifier avec succès quatre traînées de dispersion continue d'or le long d'un corridor de 30 kilomètres, chacune d'elle contenant une forte concentration de minerai aurifère entre 1,1 et 7,2 grammes par tonne. Des échantillons obtenus, 19 % ont révélé une teneur en or de plus de 0,1 gramme par tonne, y compris huit échantillons ayant une teneur supérieure à 1,0 gramme par tonne.

Un levé géophysique électrique et radiométrique aéroportée a également été complétée. La prospection sur le terrain et l'échantillonnage de tills à une maille plus serrée seront effectués au quatrième trimestre pour identifier les cibles de forage les plus prometteuses. L'interprétation du levé radiométrique pour l'uranium est en cours.

Aurizon a initialement jalonné 81 claims sur Kipawa, 100 kilomètres au sud de Rouyn-Noranda, Québec. Toutefois, les résultats de l'échantillonnage de tills nous ont menés à jalonner des claims supplémentaires à cet endroit. La région a été ciblée en raison de son association entre l'or et l'uranium basée sur les anomalies aurifères de la région dans les sédiments de ruisseaux.

PERSPECTIVES

On prévoit Nous prévoyons commencer les opérations d'usinage et de minage en novembre, permettant ainsi à Casa Berardi d'atteindre une production commerciale au début du prochain exercice. Le moulin traite actuellement du minerai d'un empilement de surface et on s'attend à ce qu'il puisse traiter quelque 1 600 tonnes par jour à la mi-novembre. On s'attend à ce que ce taux de production se maintienne pendant le premier trimestre de 2007, et qu'il augmente progressivement jusqu'à 2 200 tonnes par jour d'ici la fin de l'exercice 2007.

De plus, la société s'attend à entreprendre un programme de forage en surface de 8 000 mètres sur la propriété Joanna en novembre, et à continuer les travaux de reconnaissance sur le terrain dans la propriété Kipawa.

On prévoit actuellement que Casa Berardi produira 1 092 000 onces d'or à partir de 4,8 millions de tonnes de minerai selon le plan de production initial de 6,2 ans, en se basant sur les réserves minérales courantes. En 2007, on estime que Casa Berardi produira approximativement 185 000 onces d'or en employant un coût d'exploitation de 250 $US l'once et en assumant que le taux de change du dollar canadien soit de 1,13.

Les réserves minérales ne représentent que 45 % des ressources aurifères globales à Casa Berardi. Les ressources supplémentaires incluent 2,7 millions de tonnes de ressources indiquées ayant une teneur moyenne de 5,1 grammes d'or par tonne et 5,6 millions de tonnes de ressources inférées ayant en moyenne 6,5 grammes d'or par tonne.

La société n'a aucune opération entre personnes apparentées ou activité hors bilan.

Aurizon est une pure société aurifère ayant une stratégie de croissance centrée sur l'établissement d'une base de production par l'entremise du développement de son projet Casa Berardi, situé dans la région de l'Abitibi au nord-ouest du Québec, l'une des régions les plus prolifiques pour l'or et les métaux de base au monde, et en augmentant sa production en effectuant des acquisitions rentables. Le projet Casa Berardi (participation à 100 %) est entièrement financé et est prêt à commencer sa production vers la fin de l'exercice 2006, ce qui permettra à la société de tirer profit du prix élevé de l'or actuel. Aurizon est cotée à la Bourse de Toronto "TSX" sous le symbole "ARZ" et à l'American Stock Exchange "AMEX" sous le symbole "AZK". Des renseignements supplémentaires sur Aurizon et ses propriétés sont offerts sur son site Web à http://www.aurizon.com.



Actions ordinaires
(TSX - ARZ/AMEX - AZK)
------------------------------------------------
------------------------------------------------
30 septembre 31 décembre
2006 2005
------------------------------------------------
Emises 145 222 048 139 532 048
Après dilution totale 149 669 548 142 014 548
Moyenne pondérée 145 173 715 117 686 120
------------------------------------------------
------------------------------------------------

-----------------------------------------------------------------------
Sommaire des résultats trimestriels :
-----------------------------------------------------------------------
3e 2e 1er
Trimestre Trimestre Trimestre
2006 2006 2006
-----------------------------------------------------------------------
Revenu 314 315 $ 368 236 $ 237 521 $
-----------------------------------------------------------------------
Bénéfice net (perte) lié aux
activités poursuivies 4 817 690 $ (11 922 365 $) (5 761 587 $)

Bénéfice net (perte) 4 817 690 $ (11 922 365 $) (5 761 587 $)

Bénéfice (perte) par action
lié aux activités
poursuivies - de base et dilué 0,03 $ (0,08 $) (0,04 $)

Bénéfice (perte)
par action - de base et dilué 0,03 $ (0,08 $) (0,04 $)
-----------------------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------------
Sommaire des résultats trimestriels :
---------------------------------------------------------------
4e 3e 2e 1er
Trimestre Trimestre Trimestre Trimestre
2005 2005 2005 2005
---------------------------------------------------------------
Revenu 170 908 $ 209 058 $ 233 323 $ 134 574 $
---------------------------------------------------------------
Bénéfice
net (perte)
lié aux
activités
poursuivies (1 355 617 $)(794 404 $) (1 265 074 $) 1 373 098 $

Bénéfice
net
(perte) (1 355 617 $)(794 404 $) 2 740 190 $ 1 153 359 $

Bénéfice
(perte)
par
action
lié aux
activités
poursuivies -
de base
et dilué (0,01 $) (0,01 $) (0,01 $) 0,01 $

Bénéfice
(perte)
par action -
de base et
dilué (0,01 $) (0,01 $) 0,02 $ 0,01 $
---------------------------------------------------------------

-------------------------------------
Sommaire des résultats trimestriels :
-------------------------------------
4e
Trimestre
2004
-------------------------------------
Revenu 227 520 $
-------------------------------------
Bénéfice
net (perte)
lié aux
activités
poursuivies (137 218 $)

Bénéfice
net
(perte) (4 898 825 $)

Bénéfice
(perte)
par
action
lié aux
activités
pour-suivies -
de base et dilué (0,00 $)

Bénéfice
(perte)
par action -
de base et
dilué (0,05 $)
-------------------------------------


ENONCES PREVISIONNELS

Le présent rapport renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent, sans s'y limiter, des énoncés concernant les plans stratégiques d'Aurizon, le choix du moment de l'entrée en production de Casa Berardi, la durée de l'exploitation minière, la production commerciale future et les programmes de travaux. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent rapport, les plans, les estimations, les prévisions, les projections, les attentes ou les convictions de la société quant aux évènements et aux résultats à venir. La société ne s'engage pas et n'assume aucune obligation de faire la mise à jour de ces énoncés prospectifs. Dans certains cas, les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'emploi de mots comme "planifier", "s'attendre à" ou "ne pas s'attendre à", "prévoir", "budgéter", "prédire", "évaluer", "projeter", "anticiper" ou "ne pas anticiper", "croire", ou les variantes de ces mots et expressions ou déclarations concernant des mesures, évènements ou résultats qui "peuvent", "pourraient", "seraient", "auraient" ou "seront pris", "se produiront" ou "seront accomplis". Nous souhaitons vous mettre en garde que les énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes, et qu'il n'y a aucune assurance que ces énoncés se révéleront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux prévus dans ces énoncés. Les facteurs susceptibles de faire diverger les résultats ou les évènements par rapport aux attentes exprimées ou indiquées dans les énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les conclusions d'évaluations économiques; les changements apportés aux paramètres des projets puisque les plans sont continuellement en évolution; le prix futur de l'or; les variations possibles dans les réserves minérales, la teneur en minerai ou les taux de récupération; l'impossibilité d'exploiter le chantier, l'équipement ou les processus comme prévu; les accidents, conflits de travail et autres risques de l'industrie minière; les risques des activités d'exploitation ou de construction, les risques et les dangers environnementaux, les risques de retard associés aux programmes de construction, ainsi que d'autres risques décrits en détail dans la notice annuelle initiale révisée d'Aurizon déposée auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec et dans le rapport annuel d'Aurizon déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis, au moyen du formulaire 20-F. Ces documents sont disponibles sur Sedar au www.sedar.com et sur Edgar au www.sec.gov.

MISE EN GARDE POUR LES LECTEURS DES ETATS-UNIS

En tant que société de la Colombie-Britannique, la Société est assujettie à certains règlements de la British Columbia Securities Commission ("BC Securities Commission"). La Société doit fournir des informations détaillées au sujet de ses propriétés y compris la minéralisation, le fonçage, l'échantillonnage et l'analyse, la sécurité des échantillons et les estimations des ressources minérales et des réserves. De plus, la Société décrit les ressources minérales associées à ses propriétés en employant des termes reconnus par les règlements canadiens tels qu'"indiquées" ou "inférées", mais qui ne sont pas reconnus par la Securities and Exchange Commission ("SEC") des Etats-Unis.

Mise en garde pour les investisseurs des Etats-Unis au sujet des ressources minérales

La SEC permet aux sociétés minières, dans leurs dépôts auprès de la SEC, de ne divulguer que les gisements qu'elles peuvent extraire ou exploiter économiquement et légalement. La Société peut utiliser dans le présent document certains termes, tels que "ressources minérales", "ressources minérales indiquées", et "ressources inférées", qui sont reconnus et mandatés par les organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières canadiens, mais qui ne sont pas reconnus par la SEC.

Ce rapport peut utiliser le terme "ressources indiquées". Les lecteurs des Etats-Unis sont avertis que ce terme est reconnu et exigé par les règlements canadiens, mais que la SEC ne le reconnaît pas. Les investisseurs des Etats-Unis sont avertis de ne pas présumer que les gisements dans cette catégorie seront convertis en réserves minérales en tout ou en partie.

Ce rapport peut aussi utiliser le terme "ressources inférées". Les lecteurs des Etats-Unis sont avertis que ce terme est reconnu et exigé par les règlements canadiens, mais que la SEC ne le reconnaît pas. Il y a beaucoup d'incertitude en ce qui concerne l'existence des "ressources inférées" et encore plus d'incertitude en ce qui concerne leur faisabilité économique et légale. On ne peut pas présumer qu'une ressource minérale inférée sera réévaluée en tout ou en partie à un niveau supérieur. Selon la réglementation canadienne, les estimés de ressources minérales inférées ne peuvent pas former la base d'études de faisabilité ou de préfaisabilité, sauf dans certains cas exceptionnels. Les investisseurs des Etats-Unis sont avertis de ne pas présumer que les ressources inférées, en tout ou en partie, existent ou qu'elles sont économiquement ou légalement exploitables.



Mines Aurizon Ltée
Bilans consolidés (non vérifiés) en date du

30 septembre 31 décembre
2006 2005
-----------------------------------------------------------------------
$ $

ACTIF
ACTIF A COURT TERME
Espèces et quasi-espèces 10 098 715 25 010 213
Encaisse affectée (Note 4 (a)) 4 253 774 -
Comptes débiteurs 2 508 611 2 262 654
Crédits d'impôts remboursables
du Québec 2 275 000 3 089 217
Charges payées d'avance 208 570 1 254 644
Inventaire des matières consommables 1 559 151 897 352
-----------------------------------------------------------------------
20 903 821 32 514 080

ENCAISSE AFFECTEE (Note 4 (a)) 9 209 367 -
CREDITS D'IMPOTS REMBOURSABLES DU QUEBEC 7 215 688 2 479 024
CHARGES FINANCIERES REPORTEES
(Note 4 (c)) 4 165 116 480 716
DEPOTS DE RECLAMATION 106 771 106 771
IMMOBILISATIONS CORPORELLES 33 208 531 21 462 384
BIENS MINIERS 128 721 615 83 144 045
-----------------------------------------------------------------------
TOTAL DE L'ACTIF 203 530 909 140 187 020
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
PASSIF
PASSIF A COURT TERME
Comptes créditeurs et charges à payer 10 742 461 7 477 802
Tranche de la dette à long terme
échéant à moins d'un an 3 014 753 -
-----------------------------------------------------------------------
13 757 214 7 477 802

PASSIF LATENT LIE AUX INSTRUMENTS
DERIVES NON UTILISES A DES
FINS DE COUVERTURE 5 686 629 -
DETTE A LONG TERME (Note 4 (b)) 47 231 124 -
OBLIGATIONS LIEES A LA MISE HORS
SERVICE D'IMMOBILISATIONS 2 209 067 2 095 476
PASSIF D'IMPOTS FUTURS 9 960 342 5 384 379
-----------------------------------------------------------------------
TOTAL DU PASSIF 78 844 376 14 957 657
-----------------------------------------------------------------------
CAPITAUX PROPRES
CAPITAL-ACTIONS (Note 5) Actions
ordinaires émises - 145 222 048
(139 532 048 en 2005) 190 672 859 180 517 300
SURPLUS D'APPORT 742 943 742 943
REMUNERATION A BASE D'ACTIONS 3 344 729 1 176 856
DEFICIT (70 073 998) (57 207 736)
-----------------------------------------------------------------------
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 124 686 533 125 229 363
-----------------------------------------------------------------------
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 203 530 909 140 187 020
-----------------------------------------------------------------------
Les notes ci-jointes font partie de ces états financiers consolidés

Approuvé au nom du conseil d'administration,

Robert Normand,
Administrateur et Brian Moorhouse,
président du comité de vérification Administrateur


Mines Aurizon Ltée
Etats consolidés des résultats d'exploitation et du deficit
(non vérifiés)


Trois mois terminés Neuf mois terminés
le 30 septembre le 30 septembre
-----------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
-----------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Produits
Redevances et
produits divers 314 315 209 058 920 072 576 955
-----------------------------------------------------------------------
Charges
Frais généraux et frais
d'administration 666 534 725 601 2 477 140 2 516 394
Coûts d'exploration 429 200 - 463 442 -
Rémunération à base
d'actions (note 3 (e)) - - 1 725 920 322 837
Perte (gain) latente
liée aux instruments
dérivés non utilisés
à des fins de
couverture
(note 5 (a)) (5 861 271) - 5 686 629 -
Coûts d'offre publique
d'achat (note 6) 94 646 - 5 247 426 -
Gain (perte) à la vente
d'immobilisations
corporelles 572 - (2 313) (115 112)
(Gain) perte de change (1 275) 70 439 46 126 131 372
Impôts sur le capital 168 219 156 501 491 558 363 974
-----------------------------------------------------------------------
(4 503 375) 952 541 16 135 928 3 219 465
-----------------------------------------------------------------------
BENEFICE (PERTE) POUR
LA PERIODE AVANT : 4 817 690 (743 483) (15 215 856) (2 642 510)
CHARGE FISCALE - (50 921) - (98 870)
AVANTAGES FISCAUX NON
CONSTATES
ANTERIEUREMENT
(note 3 (d)) - - 2 349 594 2 055 000
-----------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET (PERTE)
LIE AUX ACTIVITES
POURSUIVIES 4 817 690 (794 404) (12 866 262) (686 380)
BENEFICE NET LIE AUX
ACTIVITES ABANDONNEES - - - 3 785 525
-----------------------------------------------------------------------
BENEFICE NET (PERTE)
POUR LA PERIODE 4 817 690 (794 404) (12 866 262) 3 099 145
DEFICIT -
DEBUT DE LA PERIODE (74 891 688) (55 057 715) (57 207 736)(58 951 264)
-----------------------------------------------------------------------
DEFICIT -
FIN DE LA PERIODE (70 073 998) (55 852 119) (70 073 998)(58 852 119)
-----------------------------------------------------------------------
BENEFICE (PERTE)
PAR ACTION -
de base et dilué 0,03 (0,01) (0,09) 0,03
-----------------------------------------------------------------------
BENEFICE (PERTE)
PAR ACTION LIE
AUX ACTIVITES
POURSUIVIES -
de base et dilué 0,03 (0,01) (0,09) (0,01)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Nombre moyen pondéré
d'actions ordinaries
en circulation 145 173 715 118 791 298 143 897 215 113 741 595
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------


Mines Aurizon Ltée
Etats consolidés des flux de trésorerie (non vérifiés)

Trois mois terminés Neuf mois terminés
le 30 septembre le 30 septembre
-----------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
-----------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
ACTIVITES D'EXPLOITATION
Bénéfice net
(perte nette) pour
la période liée aux
activités poursuivies 4 817 690 (794 404) (12 866 262) (686 380)
Ajustements pour
éléments hors
trésorerie
Dépréciation 24 728 28 796 71 552 63 754
Perte d'opération
de change latente - - - -
Gain sur la vente
d'immobilisations
corporelles 572 - (2 313) (115 112)
Rémunération
à base d'actions - - 1 725 920 322 837
Perte (gain) latente
liée aux instruments
dérivés non utilizes
à des fins de
couverture (5 861 271) - 5 686 629 -
Avantages fiscaux
non constatés
antérieurement - - (2 349 594) (2 055 000)
-----------------------------------------------------------------------
(1 018 281) (765 608) (7 734 068) (2 469 901)
Diminution
(augmentation) des
éléments du fonds
de roulement hors
trésorerie (2 565 868) 374 236 3 393 283 1 492 773
-----------------------------------------------------------------------
(3 584 149) (391 372) (4 340 785) (977 128)
-----------------------------------------------------------------------
ACTIVITES
D'INVESTISSEMENT
Immobilisations
corporelles (6 279 789) (2 190 479) (11 841 597) (7 332 236)
Biens miniers (16 841 288) (9 592 983) (47 713 503)(20 438 940)
Crédits d'impôt
remboursables 1 315 475 1 396 350 1 315 475 1 396 350
Crédit d'impôt sur
les droits sur
les mines - - - 1 390 091
Produit de la vente
de Géant Dormant - - - 5 201 649
Produit de la cession
d'immobilisations
corporelles 1 200 - 26 200 180 000
-----------------------------------------------------------------------
(21 804 402)(10 387 112) (58 213 425)(19 603 086)
-----------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE
FINANCEMENT
Emissions d'actions 193 800 - 14 544 376 24 635 817
Dette à long terme 17 625 830 - 50 245 877 -
Financement
d'encaisse affectée 3 179 919 - (13 463 141) -
Charges financiers
reportées (779 462) - (3 684 400) -
-----------------------------------------------------------------------
20 220 087 - 47 642 712 24 635 817
-----------------------------------------------------------------------
AUGMENTATION
(DIMINUTION) DE
L'ENCAISSE LIEE
AUX ACTIVITES
POURSUIVIES (5 168 464)(10 778 484) (14 911 948) 4 055 603
AUGMENTATION
(DIMINUTION) DE
L'ENCAISSE LIEE
AUX ACTIVITES
ABANDONNEES - - - (182 268)
-----------------------------------------------------------------------
AUGMENTATION
(DIMINUTION)
DES ESPECES ET
QUASI-ESPECES (5 168 464)(10 778 484) (14 911 948) 3 873 335
ESPECES ET
QUASI-ESPECES -
DEBUT DE LA PERIODE 15 267 179 26 589 973 25 010 213 11 938 154
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
ESPECES ET
QUASI-ESPECES -
FIN DE LA PERIODE 10 098 715 15 811 489 10 098 715 15 811 489
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------


Notes afférentes aux états financiers consolidés (non vérifiés)

(tous les chiffres sont en dollars canadiens)

1. Mode de présentation

Les états financiers ci-joints non vérifiés ont été dressés conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada et selon des méthodes conformes à celles décrites dans les états financiers vérifiés de la société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2005. Les présentes notes ne comprennent pas toutes les informations et toutes les communications exigées pour les états financiers annuels en vertu des principes comptables généralement reconnus du Canada. Les présents états financiers intermédiaires doivent être lus en conjonction avec les états financiers annuels les plus récents de la société.

Les états financiers intermédiaires non vérifiés ci-joints de la société ont été préparés par la direction et celle-ci en assume la responsabilité. Les vérificateurs indépendants de la société n'ont procédé à aucune vérification des présents états financiers en vertu des normes établies par l'Institut Canadien des Comptables Agrées.

2. Biens miniers

a) Propriété Joanna, Québec

Conformément à une lettre d'intention signée le 29 juin 2006, la société a, par voie d'option, 100 % des parts de la propriété Joanna, moyennant une redevance de 2 % calculée à la sortie de fonderie, en engageant des dépenses d'exploration de 3,5 millions de dollars sur trois ans, le paiement de 500 000 $ en espèces ou en actions et l'émission de 50 000 actions de la société (100 000 $ ayant été payé en date du 30 septembre 2006). Le 13 octobre 2006, 50 000 actions ont été émises conformément à la convention d'option. Des dépenses relatives à l'exploration au coût de 1 million de dollars doivent être engagées au cours de la première année suivant la date de la lettre d'intention, 44 805 $ desquelles ont été engagés en date du 30 septembre 2006. Une avance de redevance de 500 000 $ est payable à la suite d'une étude de faisabilité sur la propriété.

b) Propriété Kipawa, Québec

La société a fait l'acquisition de concessions minières au Québec en jalonnant au coût de 69 737 $.

3. Capital-actions

a) Capital autorisé :

500 000 000 actions ordinaires sans valeur au pair.

100 000 000 actions privilégiées sans valeur au pair, desquelles 8 050 000 sont considérées comme des actions privilégiées convertibles de série "A" (aucune action émise) et 1 135 050 sont désignées comme des actions privilégiées convertibles de série "B" (aucune action émise).

b) Actions émises et entièrement libérées :



Actions ordinaires Actions Montant
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
$
-----------------------------------------------------------------------
Solde au 31 décembre 2005 139 532 048 180 517 300
Placement privé 5 500 000 14 188 476
Exercice d'option d'achat d'actions 82 500 150 825
Juste valeur des options levées - 40 895
Incidence fiscale d'impôts futures
des actions accréditives - (4 487 226)
-----------------------------------------------------------------------
Solde au 31 mars 2006 145 114 548 190 410 270
-----------------------------------------------------------------------
Exercice d'option d'achat d'actions 8 000 11 275
Juste valeur des options levées - 4 299
-----------------------------------------------------------------------
Solde au 30 juin 2006 145 122 548 190 425 844
-----------------------------------------------------------------------
Exercice d'option d'achat d'actions 99 500 193 800
Juste valeur des options levées - 53 215
-----------------------------------------------------------------------
Solde au 30 septembre 2006 145 222 048 190 672 859
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------


c) Placement privé

Le 30 mars 2006, la société a complété un placement privé de 5 500 000 actions ordinaires accréditives au prix de 2,75 $ l'action, résultant en un produit brut de 15 125 000 $. Les coûts d'émission relativement à ce placement privé s'élèvent à 936 524 $. En date du 30 septembre 2006, la société s'est engagée à encourir 15,125 millions $ en dépenses accréditives éligibles avant le 31 décembre 2006.

d) Renoncement des actions accréditives

En février 2006, la Société a renoncé à des crédits d'impôts associés aux 19 millions de $ de financement en actions accréditives complété en 2005. En conformité avec les directives du ICCA, CPN 146, un passif d'impôts futurs de 4 487 226 $ et une réduction équivalente du capital-actions ont été enregistrés durant le premier trimestre de 2006, et ceci, pour reconnaître les bénéfices d'impôt conférés aux souscripteurs du financement accréditif. Puisque la société a des actifs d'impôts futurs qui n'ont pas été reconnus et qui totalisent 2 349 594 $, et que l'on prévoit que les différences temporaires taxables relativement relatives aux actions accréditives se renversent renverseront au cours de la période de report des pertes, les passifs d'impôts futurs ont été réduits, et un recouvrement d'impôts dans les exposés d'opérations de 2 349 594 $ a été enregistré.

e) Options d'achat d'actions incitatives

Au cours du troisième trimestre de 2006, les options d'achat d'actions incitatives ont été octroyées au personnel de direction de Casa Berardi pour acheter jusqu'à 60 000 actions à un prix d'exercice de 2,81 $ l'action. Ces options prennent effet sur une période de trois ans, dont 25 % prennent effet immédiatement. La juste valeur des options accordées a été évaluée à 1,08 $ par option d'achat d'action à la date de délivrance, en vertu du modèle d'évaluation du prix des options Black-Scholes résultant en une charge de rémunération à base d'actions de 64 980 $. Puisque ces options ont été accordées aux employés de Casa Berardi, les charges ont été capitalisées avec les biens miniers.

Au cours du deuxième trimestre de 2006, les options d'achat d'actions incitatives ont été octroyées aux dirigeants, aux administrateurs et aux employés pour acheter jusqu'à 2 000 000 actions à un prix d'exercice de 2,38 $ l'action. La juste valeur des options accordées a été évaluée à 1,07 $ par option d'achat d'action à la date de délivrance, en vertu du modèle d'évaluation du prix des options Black-Scholes résultant en une charge de rémunération à base d'actions de 2 144 000 $. Puisque certaines options ont été accordées aux employés de Casa Berardi, 418 080 $ ont été capitalisés avec les biens miniers et 1 725 920 $ ont été portés aux charges d'exploitations.

Au cours du premier trimestre de 2006, des options d'achat d'actions incitatives ont été accordées aux employés de Casa Berardi pour acheter jusqu'à 60 000 actions au prix d'exercice de 2,57 $ par action. La juste valeur des options accordées a été évaluée à 0.96 $ par option d'achat d'action à la date de délivrance, en vertu du modèle d'évaluation du prix des options Black-Scholes résultant en une charge de rémunération à base d'actions de 57 703 $. Puisque ces options ont été accordées aux employés de Casa Berardi, les charges ont été capitalisées avec les biens miniers.

La juste valeur des options attribuées était estimée à la date d'attribution, et ce, en utilisant le modèle d'évaluation du prix des options Black-Scholes, compte tenu des hypothèses de moyenne pondérée suivantes



Trois mois Neuf mois
se terminant se terminant
le 30 septembre 2006 le 30 septembre 2006
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Volatilité prévue 47 % 49 %
Taux d'intérêt sans risque 4,2 % 4,2 %
Durée prévue 3,5 ans 4,4 ans
Taux de rendement des actions Néant Néant
Rémunération à base d'actions 64 980 $ 2 266 283 $
Répartie comme suit :
Portée aux charges d'exploitation - 1 725 920 $
Capitalisée aux coûts des
biens miniers 64 980 $ 540 363 $
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------


Le statut des options d'achat d'actions attribuées aux administrateurs, aux dirigeants et aux employés au 30 septembre 2006 et les variations enregistrées durant les périodes terminées à cette date se présentent comme suit :



Trois mois Neuf mois
se terminant se terminant
le 30 septembre 2006 le 30 septembre 2006
---------------------------------------------- -----------------------
Moyenne Moyenne
pondérée pondérée
prix prix
Actions d'exercice Actions d'exercice
---------------------------------------------- -----------------------
En circulation au
début de la période 4 437 000 1,98 $ 2 482 500 1,65 $
Attribuées 60 000 2,81 $ 2 120 000 2,40 $
Arrivées à échéance - - (15 000) 1,50 $
Exercées (99 500) 1,95 $ (190 000) 1,87 $
---------------------------------------------- -----------------------
En circulation à
la fin de la
période 4 397 500 1,99 $ 4 397 500 1,99 $
---------------------------------------------- -----------------------
---------------------------------------------- -----------------------


Résumé des options d'achat d'actions incitatives en circulation et applicables en date du 30 septembre 2006 :



Moyenne
pondérée de
la durée de vie Moyenne
Prix En contractuelle pondérée du
d'exercice circulation restante prix d'exercice
-----------------------------------------------------------------------
1,37 $ - 2,00 $ 2 287 500 2,0 ans 1,62 $
2,38 $ - 2,81 $ 2 110 000 4,7 ans 2,40 $


4. Dette à long terme

a) Encaisse affectée
En date du 30 septembre 2006, une somme de 4 253 774 $ a été retenue dans des comptes avec restrictions, ladite somme ne pouvant être utilisée que pour financer les coûts généraux et administratifs de la société et les coûts du projet Casa Berardi.

D'autre part, la société a avancé des fonds pour financer le projet advenant un dépassement de coûts. En date du 30 septembre 2006, le solde de ce compte d'encaisse affectée en garantie à long terme s'élevait à 9 209 367 $, ces fonds pouvant être débloqués pour financer tout dépassement des coûts ou suite à la réalisation des tests de performance prévus à la fin de 2007.

b) Facilité d'emprunt des projets




30 septembre 31 décembre
2006 2005
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
$ $
Facilité d'emprunt pour Casa Berardi 50 245 877 -
Moins tranche échéant à moins d'un an (3 014 753) -
-----------------------------------------------------------------------
47 231 124 -
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------


Le 23 février 2006, la société a obtenu d'un syndicat de banques une facilité d'emprunt de 75 millions $ à utiliser pour le projet de construction de Casa Berardi. Tout l'actif du projet Casa Berardi est donné en garantie pour la créance prioritaire. La facilité d'emprunt a une échéance de 4,5 ans avec un premier versement en capital à payer le 30 septembre 2007 et un versement en capital final à payer le 30 septembre 2010. La société peut obtenir des fonds sous la forme d'une acceptation bancaire ou d'un prêt à taux préférentiel. Le taux du prêt est calculé au taux préférentiel plus 1,25 % et le taux d'intérêt de l'acceptation bancaire est fixé au taux CDOR courant plus 2,25 %. Après avoir réussi l'exploitation commerciale et avoir passé certains tests de performance d'exploitation, les marges des taux d'intérêt sur les prêts basés sur le taux préférentiel et les acceptations bancaires seront réduites à 0,875 % et 1,875 % respectivement. Une commission d'engagement de 0,75 % sera imputée sur la tranche inutilisée de la facilité d'emprunt. Le prêt peut être remboursé en tout temps sans pénalité. Toute portion inutilisée de la facilité d'emprunt, jusqu'à une limite de 7,5 M$, peut être convertie en une facilité de crédit renouvelable.

Un remboursement du capital de 6 % de l'encours de la dette est exigible le 30 septembre 2007, en conséquence une tranche de 3 014 753 $ de cette dette figure dans le passif à court terme.

Les taux d'intérêt imputés pendant la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006 ont varié de 6,38 % à 7,25 % sur la tranche utilisée de la facilité d'emprunt, alors qu'un taux d'intérêt de 0,75 % a été imputé sur la tranche inutilisée de ladite facilité d'emprunt. Les intérêts débiteurs qui ont été capitalisés dans les charges financières reportées se sont élevés à 746 067 $ au troisième trimestre de 2006 et à 1 337 642 $ pour les neuf premiers mois de 2006.

Une condition du contrat de facilité de prêt consistait en l'exigence d'employer des programmes de protection contre les fluctuations du prix de l'or et des devises étrangères. Il en résulte que la société a acheté des options de vente sur l'or couvrant 287 431 onces, ce qui donne à la société le droit, sans obligation, de livrer de l'or au prix de 500 $ US l'once au cours de la période allant de janvier 2007 à septembre 2010. La société a payé pour ces options de vente en vendant un nombre égal d'options d'achat pour la même période qui peuvent être exercées par l'acheteur à des prix moyens variant de 813 $US l'once en 2007 à 908 $US l'once en 2010. Il n'y a aucune exigence de couverture pour ces positions de produits dérivés.

La société a aussi pris part à des contrats de change à terme s'élevant à 60 M de dollars canadiens, ce qui établit les taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain à un taux moyen de 1,12 pour la période de septembre 2007 à septembre 2010.

c) Charges financières reportées

Les charges financières reportées comprennent un arrangement bancaire, des frais juridiques et de consultation associés à la facilité d'emprunt, avec des charges d'intérêt reportées. En date du 30 septembre 2006, ces charges s'élevaient à 4 165 116 $, dont une somme de 3 684 400 $ a été engagée en 2006. Ces charges seront imputées à l'exploitation dès le début de l'exploitation commerciale au cours du terme de la facilité d'emprunt.

5. Engagements

a) Instruments dérivés non utilisés à des fins de couverture

Les positions d'instruments dérivées non utilisés à des fins de couverture de la société en date du 30 septembre 2006 :



2007 2008 2009 2010 Total
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Or
Options
de vente
achetées :
Prix
d'exercice
de 500 $
US - onces 59 469 77 306 84 842 65 814 287 431

Options
d'achat
vendues
- onces 59 469 77 306 84 842 65 814 287 431
Prix
moyen à
l'once 813 USD 848 USD 882 USD 908 USD 865 USD
Dollars
canadiens
- dollars
américains
Contrats
de
vente
à terme
- CAN$ 3 600 000 $ 21 000 000 $ 16 800 000 $ 18 600 000 $ 60 000 000 $
Taux de
change
moyen 1.13 1.13 1.12 1.11 1.12



En date du 30 septembre 2006, la perte latente sur instruments dérivés évalués à la valeur du marché s'élevait à 7 350 018 $ sur nos positions dans les instruments dérivés non utilisés à des fins de couverture sur l'or et alors que nos positions dans les instruments dérivés non utilisés à des fins de couverture sur les devises accusaient un gain latent sur instruments dérivés évalués à la valeur du marché de 1 663 389 $, résultant en une perte nette de 5 686 629 $. Ces pertes ont été portées aux charges d'exploitation. Il n'y a aucune exigence de couverture pour ces positions de produits dérivés.

b) Obligations contractuelles

En date du 30 septembre 2006, la société a des obligations contractuelles relativement aux activités de construction et de développement du projet Casa Berardi s'élevant à 3,7 M$ exigibles en 2006.

6. Coûts d'offre publique d'achat

Le 23 mai 2006, Northgate Minerals Corporation ("Northgate") a annoncé son intention de faire une offre publique d'achat non-sollicitée pour acquérir toutes les actions en circulation de la société. Le conseil d'administration de la société a conclu que l'offre de Northgate était inadéquate et n'était pas dans l'intérêt fondamental des actionnaires de la société. Puis, le 15 juin 2006, la société a entrepris une action pour faire appliquer son entente de confidentialité et son accord de moratoire avec Northgate en date du 19 octobre 2005 et pour recouvrir les dommages relativement aux coûts engagés à la suite d'une telle transgression.

Le 6 juillet 2006, la Cour d'appel de la Colombie-Britannique a accueilli la décision du 29 juin 2006 de la Cour suprême de la Colombie-Britannique d'accorder une injonction permanente imposant l'entente de confidentialité et l'accord de moratoire acceptés par Northgate pour le reste de son échéance d'un an, empêchant effectivement Northgate de procéder avec son offre publique d'achat non sollicitée pour la société.

Les coûts engagés en raison de cette offre non sollicitée s'élevaient à 5 152 780 $ et ont été imputés à l'exploitation. La société a une revendication existante contre Northgate et Northgate Acquisition ULC pour les dommages allant jusqu'à la date d'injonction.

Registration des E.-U.

Formulaire 20-F (dossier no. 0-22672)


Renseignements

  • Mines Aurizon Ltée
    David P. Hall
    Président
    (604) 687-6600 ou sans frais: 1-888-411-GOLD
    ou
    Mines Aurizon Ltée
    Ian S. Walton
    Directeur financier
    (604) 687-6600 ou sans frais: 1-888-411-GOLD
    (604) 687-3932 (FAX)
    Courriel: info@aurizon.com
    Site web: www.aurizon.com