Mines Aurizon Ltée
TSX : ARZ
NYSE Amex : AZK

Mines Aurizon Ltée

23 nov. 2011 12h48 HE

Mines Aurizon ltée : Des résultats de 9,8 grammes d'or par tonne sur 5,8 mètres sont obtenus dans la zone Ouest, à haute teneur, de la propriété Marban

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 16 nov. 2011) - Mines Aurizon ltée (TSX:ARZ)(NYSE Amex:AZK) a le plaisir de présenter les résultats finaux de la première phase de son programme de forage sur le bloc de propriétés Marban, situé dans le camp aurifère de Malartic, dans la région de l'Abitibi, au Québec. D'une valeur de 5 M$, la seconde phase du programme a été initiée, comme annoncé dans le communiqué de presse en date du 1er novembre 2011.

Les résultats des 31 derniers trous de forage de la première phase du programme sont inclus dans le présent communiqué de presse, dont 14 trous de situent sur le gisement Marban et 17 sont des trous d'extension qui ont permis de tester la zone entre les gisements Marban et Norlartic. Ces résultats sont présentés dans les tableaux disponibles sur les pages suivantes.

« Ces derniers résultats de la première phase du programme sur le Bloc Marban sont encourageants et, globalement, on observe un degré élevé de continuité à travers les données de forage », a déclaré George Paspalas, président et chef de la direction d'Aurizon. « Nos hypothèses initialement émises lorsque nous avons signé cette entente de coentreprise sont en train de se réaliser, et nous attendons avec impatience des résultats aussi positifs pour la seconde phase du programme. »

Les points saillants du forage incluent :

  • Un important intervalle minéralisé additionnel près de la surface de 9,8 grammes d'or par tonne sur 5,8 mètres (MB-11-224) a été obtenu dans la « Zone Ouest à haute teneur » de Marban récemment identifiée (voir le communiqué de presse en date du 19 septembre 2011).
  • Le forage sur le gisement Marban continue de confirmer la continuité des zones minéralisées à faible profondeur ainsi que leurs extensions sous la mine de Marban. Six (6) des quatorze (14) trous ont retourné des intervalles minéralisés aurifères épais à teneur plus faible avec des facteurs métal supérieurs à 20 ainsi que des intersections à teneur plus élevée, dont 8,3 grammes d'or par tonne sur 4.6 mètres (MB-11-200) recoupés à une profondeur verticale de 275 mètres.
  • Un intervalle de 5,9 grammes d'or par tonne sur 3,6 mètres (MB-08-056ext) a été obtenu à une profondeur verticale de 350 mètres dans la « Zone Est en aval-pendage » de Marban, récemment identifiée.
  • Le forage d'exploration en quadrillage à faible profondeur effectué entre les gisements Norlartic et Marban ont recoupé des intervalles aurifères jusqu'à 600 mètres à l'est et le long de l'étendue longitudinale du gisement Norlartic/ zone de cisaillement Norbenite et au sein de la roche intrusive felsique minéralisée et altérée récemment identifiée. Des valeurs maximales de 10 grammes d'or par tonne ont été retournées sur 0,5 mètre.

Gisement Marban :

La dernière série de trous de forage sur le gisement Marban avait pour objectif de prolonger les zones minéralisées précédemment identifiées pendant la première phase du programme. Le quadrillage de forage a couvert une extension latérale de 1,4 kilomètre le long de sections de 50 mètres de largeur.

Le système minéralisé de Marban présente une forme d'entonnoir correspondant à une structure plissée de 400 à 700 mètres de largeur située dans la partie supérieure et une racine à plus fort pendage en profondeur, avec une épaisseur comprise entre 100 et 200 mètres. Les zones et structures minéralisées sont développées dans un basalte fortement chloritisé et schisteux. Les teneurs en or correspondent généralement à une densité accrue de filons quartzeux associés à de la pyrite disséminée. L'éponte supérieure et l'éponte inférieure sont composées principalement d'unités ultramafiques.

Forage de la surface à 250 mètres de profondeur :

  • Les structures parallèles aurifères formant l'éponte supérieure du gisement ont été recoupées par les trous MB-11 200, 214, 240, 246 et 247, le trou MB-11-200 présentant le meilleur résultat de 1,8 gramme par tonne sur 15,4 mètres. La lentille minéralisée identifiée est incluse à l'intérieur d'un couloir se prolongeant sur 100 mètres le long de l'étendue et environ 100 mètres à partir des travaux miniers précédents.
  • Le forage sur la partie centrale du gisement Marban continue à confirmer des extensions des principales zones minéralisées. Les trois trous (MB-11-200, 214 et 222) ont testé le gisement Marban à une profondeur verticale d'environ 250 mètres. Ces trous ont recoupé une minéralisation à des distances variant de 25 à 120 mètres à partir des travaux miniers précédents.
  • Le trou MB-11-224 a comblé le fossé et confirmé la teneur et l'épaisseur d'une section de la Zone Ouest à haute teneur, retournant des valeurs de 9,8 grammes d'or par tonne sur 5,8 mètres et de 6,6 grammes d'or par tonne sur 3,5 mètres.

Forage en dessous de 250 mètres :

  • La Zone Est en aval-pendage a été testée sur un large espacement avec l'extension de deux trous et le forage de deux nouveaux trous. Les résultats obtenus montrent la continuité des valeurs aurifères avec une possible connexion à 200 mètres vers l'Ouest avec le gisement Marban lui-même (voir la longue section sur le croquis). L'orientation et l'inclinaison de cette structure seront analysées en vue de cibler d'éventuelles extensions minéralisées.

Forage d'extension :

Trois quadrillages de trous de forage d'exploration orientés NE-SO et espacés de 300 mètres ont été réalisés entre les gisements Norlartic et Marban. Ces quadrillages contiennent 18 trous de forage à faible profondeur, représentant un total de 4 664 mètres. Les résultats ont été précédemment publiés pour le trou NL-11-046.

Faits saillants du quadrillage situé le plus à l'Ouest :

  • Le trou NL-11-046 a recoupé un intervalle minéralisé retournant une teneur moyenne de 1,23 gramme d'or par tonne sur 21,2 mètres sur une étendue située à une profondeur verticale de 70 mètres et à 30 mètres à l'est des ressources de Norlartic.

Faits saillants du quadrillage central :

  • Le trou MB-11-208 a percé une large zone minéralisée interprétée comme représentant l'extension Sud-Est du gisement Norlartic/zone de cisaillement Norbenite. Le meilleur résultat indique une teneur de 10 grammes d'or par tonne sur 0,5 mètre.
  • Plus au sud, les trous MB-11-206 et 207 ont recoupé une roche intrusive felsique épaisse contenant une minéralisation sulfurée sur 23 et 26 mètres respectivement. Les meilleurs résultats, obtenus dans le trou 207, ont retourné des teneurs moyennes de 0,7 gramme d'or par tonne sur 25,9 mètres, dont 7,4 grammes d'or par tonne sur 2,1 mètres.

Faits saillants du quadrillage situé le plus à l'Est :

  • Les trous MB-11-212 et 213 ont percé une large zone minéralisée interprétée comme représentant l'extension Sud-Est de la zone de cisaillement Norbenite. Le meilleur résultat a retourné un intervalle de 7,5 grammes d'or par tonne sur 1,5 mètre.
  • Le trou MB-11-210 a recoupé une roche intrusive felsique minéralisée épaisse qui pourrait correspondre avec la coupe unique des trous MB-11-206 et 207 du quadrillage central. La roche intrusive a retourné une teneur moyenne de 1,0 gramme d'or par tonne sur 13,1 mètres.

Ces résultats sont situés à des distances variant de 200 à 800 mètres à partir des ressources de Marban, le long des zones de cisaillement continues parallèles, orientées nord-ouest et inclinées modérément vers le nord-est. À la différence de Marban, où la minéralisation est principalement parallèle aux structures développées dans des roches volcaniques, plusieurs de ces nouveaux intervalles proviennent d'intrusions contenant une minéralisation de stockwerk disséminée et contrôlée.

« Les résultats préliminaires confirment le potentiel aurifère de la zone entourant le gisement Marban. Jusqu'à maintenant, la possibilité d'étendre l'influence du gisement Marban était inconnue en raison du manque d'échantillonnage sur des données de forage historiques éparses. Les aspects géologiques spécifiques tels que la présence d'intrusions minéralisées et les grandes variations des étendues des structures renforcent notre conviction sur cette partie du système minéralisé », a déclaré Martin Demers, géo., directeur général de l'exploration.

Première phase du programme :

La première phase de ce programme a débuté le 30 août 2010 et s'est achevée le 9 août 2011. Le programme consistait en 50 253 mètres de forage au diamant (170 trous, 8 extensions) à un coût total de 6 M$. Le forage a été réparti entre les gisements Marban (41 270 mètres) et Norlartic (4 319 mètres) et les quadrillages des trous de forage d'exploration entre les deux gisements (4 664 mètres). Les faits saillants incluent l'identification de deux nouvelles zones aurifères entourant l'ancienne mine Marban, nommées « Zone Ouest à haute teneur » et « Zone Est en aval-pendage ». Les résultats ont été publiés pour tous les trous forés à ce jour (voir le communiqué de presse en date du 19 septembre 2011).

Seconde phase du programme :

Comme annoncé le 1er novembre 2011, la seconde phase du programme, d'une valeur de 5 M$, comprendra 34 000 mètres de forage au diamant sur le gisement Marban, des estimations actualisées des ressources et des études techniques de base. Les travaux de forage et techniques devraient débuter en novembre 2011 et se poursuivront jusqu'au deuxième trimestre de 2012.

Option d'Aurizon :

Aurizon peut acquérir une participation maximale de 65 % dans le bloc de propriétés Marban en vertu des modalités d'une entente d'option datée du 5 juillet 2010 entre NioGold et Aurizon. La participation initiale de 50 % peut être acquise en engageant des dépenses de 20 M$ CA sur trois ans, en préparant une estimation actualisée des ressources minérales conformément à la NC 43-101, et en effectuant un paiement sur les ressources pour 50 % du nombre total d'onces d'or défini par l'estimation des ressources minérales. NioGold agit à titre d'opérateur de projet pendant la période d'acquisition initiale (voir le communiqué de presse en date du 6 juillet 2010).

Résultats de forage - Gisement Marban
Trou Ligne Longueur
(m)
De
(m)
À
(m)
Longueur
(m)
Teneur
(g/t d'or)
MB-08-056ext 2+50 E 474 348,0 370,0 22,0 1,5
dont 348,6 360,7 12,1 1,8
dont 367,9 369,0 1,1 6,8
402,2 405,8 3,6 5,9
MB-08-078ext 2+50 E 548 366,7 368,7 2,0 5,1
401,3 402,5 1,2 7,1
422,9 428,9 6,0 1,2
452,3 453,0 0,7 4,0
MB-11-200 0+25 W 450,2 209,6 225,0 15,4 1,8
dont 213,0 214,0 1,0 6,3
dont 223,0 224,0 1,0 12,6
277,0 281,0 4,0 3,4
332,3 333,3 1,0 7,4
361,4 378,0 16,6 1,8
dont 372,4 375,4 3,0 6,1
395,8 400,4 4,6 8,3
dont 399,3 400,4 1,1 30,5
MB-11-214 0+50 E 555 294,0 303,4 9,4 1,6
384,5 386,5 2,0 4,5
MB-11-218 6+00 W 200 Aucune valeur significative
MB-11-222 0+00 522 319,6 355,6 36,0 1,0
dont 337,2 339,3 2,1 5,0
dont 349,6 350,8 1,2 5,0
362,6 369,8 7,2 0,8
375,8 387,8 12,0 0,6
438,4 442,8 4,4 4,8
MB-11-224 4+00 W 192 29,6 35,4 5,8 9,8
94,1 97,6 3,5 6,6
dont 94,1 95,0 0,9 21,1
MB-11-227 4+50 E 345 Aucune valeur significative
MB-11-237 7+00 E 582 223,8 229,8 6,0 1,2
416,4 422,4 6,0 2,0
504,8 507,0 2,2 2,0
MB-11-238 7+00 E 359 256,4 260,0 3,6 2,0
dont 257,6 258,8 1,2 4,3
MB-11-239 8+00 E 627 356,8 362,2 5,4 1,0
Résultats de forage - Gisement Marban (suite)
Trou Ligne Longueur
(m)
De
(m)
À
(m)
Longueur
(m)
Teneur
(g/t d'or)
MB-11-241 4+50 E 528 249,9 261,0 11,1 0,9
467,0 468,1 1,1 12,2
MB-11-246 0+00 519 19,7 31,6 11,9 0,7
MB-11-247 1+00 E 150 85,1 101,8 16,7 1,8
dont 87,8 90,2 2,4 7,7

Seuls les intervalles minéralisés d'un poids moyen supérieur à 0,5 grammes par tonne correspondant à un facteur métal supérieur à 5 sont présentés.

L'épaisseur réelle est évaluée à 90 % de la longueur de la carotte.

Forage d'extension entre les gisements Marban et Norlartic
Trou Longueur
(m)
De
(m)
À
(m)
Longueur
(m)
Teneur
(g/t d'or)
Description
NL-11-050 204,0 167,4 168,6 1,2 1,91 Py granodioritique
NL-11-051 201,0 96,2 97,8 1,6 0,99 Dyke int./ Veines de Py Qz granodioritiques
117,8 128,1 10,3 0,22 Veines de Py Qz granodioritiques
MB-11-201 204,0 108,9 111,0 2,1 0,45 Veines de Py Po Qz dans du basalte cisaillé
MB-11-202 201,0 104,7 107,6 2,9 0,28 Veines de Py Qz dans du basalte cisaillé
MB-11-203 204,7 91,6 93,8 2,2 0,13 Py silicifiée granodioritique
MB-11-204 555,0 53,5 58,1 4,6 0,37 Py dans un dyke granodioritique
MB-11-205 368,0 29,9 35,0 5,1 0,47 Py dans un dyke granodioritique
MB-11-206 200,0 47,1 70,0 22,9 0,25 Py dans un dyke felsique
MB-11-207 200,0 152,1 178,0 25,9 0,72 Py dans un dyke felsique
dont 174,9 177,0 2,1 7,37 Veines de Py Qz dans un dyke felsique
MB-11-208 200,0 28,6 29,1 0,5 10,05 Veines de Py Qz dans un dyke dioritique
30,5 33,9 3,4 1,17 Veines de Py Qz dans un dyke dioritique
MB-11-209 203,0 191,6 198,7 7,1 0,30 Py roches ultramafiques/Py granodioritique
MB-11-210 206,0 79,5 92,6 13,1 1,02 Py dans un dyke granodioritique
dont 86,6 89,6 3,0 3,15 Py dans un dyke granodioritique
MB-11-211 275,0 112,3 115,4 3,1 0,66 Veines Py Qz dans un dyke intermédiaire
MB-11-212 200,0 195,0 196,2 1,2 0,94 Py granodioritique
MB-11-213 263,0 167,5 169,0 1,5 7,54 Veines Py Po Qz dans des dykes dioritiques
188,9 191,9 3,0 2,41 Veines Py Qz dans des dykes dioritiques
MB-11-243 395,0 315,3 320,0 4,7 0,75 Veines Py Qz dans des dykes intermédiaires
MB-11-244 380,0 157,8 158,3 0,5 4,60 Veines Py Qz dans un dyke dioritique

Renseignements techniques, AQ/CQ et personnes qualifiées

Les intervalles rapportés correspondent à la longueur de carotte, mais on considère qu'ils se rapprochent de l'épaisseur réelle, sauf dans les cas de complexité structurelle, car les trous ont été forés presque perpendiculairement à l'orientation structurale dominante dans ce secteur.

Les trous de forage au diamant ont été forés avec la carotte de calibre NQ afin d'obtenir des volumes d'échantillons plus importants des zones minéralisées, sauf pour les trous ayant traversé des développements souterrains réalisés à l'aide de la carotte de calibre BQ. La carotte a été scellée et livrée par l'entrepreneur de forage aux installations de NioGold situées sur le site de la mine de Norlartic. La carotte a été photographiée pour référence et archivée, puis sciées en deux moitiés égales. Les longueurs des échantillons varient entre 0,5 et 1,5 mètre. Les échantillons de demi-carottes ont été ensachés, scellés et livrés à ALS Chemex, un laboratoire agréé basé à Val-d'Or, au Québec. La carotte restante est stockée sur le site pour référence. Les échantillons ont été analysés par essais pyrognostiques à l'aide d'une finition par absorption atomique sur une pulpe de 50 grammes. Un programme d'assurance qualité et de contrôle qualité (AQ/CQ) a été implémenté par NioGold et le laboratoire pour garantir la précision et la reproductibilité de la méthode analytique et des résultats. Le programme d'AQ/CQ inclut l'insertion de standards, blancs et doubles de terrain dans les lots d'échantillons envoyés au laboratoire ainsi que la reprise systématique des échantillons retournant des valeurs supérieures à 2 g/t d'or par essai pyrognostique avec finition gravimétrique. Par ailleurs, les pulpes des échantillons de teneur supérieure à 0,5 g/t d'or sont envoyées au Laboratoire d'analyse Bourlamaque ltée à Val-d'Or, pour des essais de vérification.

Le programme de forage a été mené sous la supervision de Yan Ducharme, M.Sc., géo. (OGQ), qui est une personne qualifiée en vertu de la norme canadienne 43-101. Le présent communiqué de presse a été préparé sous la supervision de Martin Demers, géo., directeur général de l'exploration chez Aurizon, qui est également une personne qualifiée en vertu de la norme canadienne 43-101, en se basant sur les renseignements transmis par Niogold et vérifiés par le personnel d'Aurizon.

Renseignements supplémentaires

Les deux croquis joints au présent communiqué de presse montrent l'emplacement des trous de forage du Bloc du bloc de propriétés Marban ainsi que les données longitudinales de Marban.

PROJET MARBAN (QUÉBEC) Zone Marban et secteur d' exploration - Publication n° 29 2011: http://media3.marketwire.com/docs/F111611-SKETCHA.pdf

PROJET MARBAN (QUÉBEC) Suivi sur résultats des sondages - Publication n° 29 2011: http://media3.marketwire.com/docs/F111611-SKETCHB.pdf

À propos d'Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la stratégie de croissance est axée sur la mise en valeur des projets existants dans la région de l'Abitibi, au nord-ouest du Québec, une des régions les plus propices à l'exploitation minière et les plus riches en or et en métaux communs au monde, ainsi que sur l'augmentation de ses actifs par des transactions rentables. Les actions d'Aurizon sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole « ARZ » et à l'Amex de la Bourse de New York sous le symbole « AZK ». Vous trouverez de plus amples renseignements sur Aurizon et ses propriétés sur le site Web de la société à l'adresse : www.aurizon.com.

Informations et énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » et des « informations prospectives » au sens de la règlementation sur les valeurs mobilières applicables au Canada et aux États-Unis (collectivement, les « information prospectives »). Les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont valables à la date indiquée dans ce dernier. La Société décline toute responsabilité quant à la mise à jour desdites informations prospectives, sauf si elle y est tenue en vertu des lois sur les valeurs mobilières en vigueur.

Le présent communiqué de presse contient spécifiquement des informations prospectives concernant les futurs travaux d'exploration sur le bloc de propriétés Marban. Les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse se basent sur certaines hypothèses que la Société considère comme raisonnables, que le prix actuel et la demande de l'or seront maintenus ou s'amélioreront. Cependant, les informations prospectives impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, pouvant entraîner un écart sensible entre les résultats, performances ou réalisations réels de la Société et les résultats, performances ou réalisations explicitement ou implicitement évoqués par lesdites informations prospectives. Ces facteurs incluent, entre autres, que les fournitures, l'équipement ou la main-d'œuvre ne soient pas disponibles, qu'ils ne soient pas disponibles dans les délais impartis, ou que le coût de la main-d'œuvre, de l'équipement ou des fournitures augmentent plus que prévu, que le futur prix de l'or décline, que le dollar canadien se renforce par rapport au dollar américain, que les ressources minérales ne correspondent pas à celles estimées, que les coûts réels ou les résultats réels des activités de réclamation soient plus importants que prévu, que des changements des paramètres de projet au fur et à mesure de l'affinage du plan peuvent résulter en des coûts supplémentaires, des accidents, litiges liés à la main-d'œuvre et d'autres risques généralement associés à l'exploration, les retards imprévus dans l'obtention de financements ou d'approbations du gouvernement, ou dans la réalisation des activités d'exploration, ainsi que les facteurs et risques décrits de manière plus exhaustive dans le Formulaire annuel d'informations d'Aurizon classé auprès des commissions sur les valeurs mobilières de tous les territoires et provinces du Canada et dans le Rapport annuel d'Aurizon sur Formulaire 40-F classé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, tous deux disponibles sur Sedar à l'adresse www.sedar.com et sur Edgar à l'adresse www.sec.gov/. Bien que la Société ait tenté d'indiquer les facteurs importants qui pourraient entraîner un écart sensible entre les actions, évènements et résultats réels et les informations prospectives, d'autres facteurs pourraient entraîner un écart sensible entre les actions, évènements et résultats et ceux estimés ou prévus. Rien ne garantit que les informations prospectives se révéleront exactes, puisque les résultats réels et évènements futurs pourraient être sensiblement différents de ceux prévus par lesdites informations. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier indûment à ces informations prospectives, en raison de leur incertitude inhérente.

Enregistrement aux États-Unis (Fichier 001-31893)

Publication n° 29 - 2011

Renseignements

  • Mines Aurizon Ltée
    George Paspalas
    président et chef de la direction
    604-687-6600

    Mines Aurizon Ltée
    Martin Bergeron
    vice-président - Opérations
    819-874-4511

    Mines Aurizon Ltée
    Jennifer North
    Relations avec les investisseurs
    604-687-6600 ou sans frais: 1-800-411-GOLD (4653)
    604-687-3932 (FAX)
    jennifer.north@aurizon.com; info@aurizon.com
    www.aurizon.com