Mines Aurizon Ltée
TSX : ARZ
NYSE Amex : AZK

Mines Aurizon Ltée

07 sept. 2011 17h17 HE

Mines Aurizon Ltée : Le forage confirme la continuité et la possibilité d'extension de la zone 123 à la mine Casa Berardi

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 7 sept. 2011) - Mines Aurizon ltée (TSX:ARZ)(NYSE Amex:AZK) est heureuse d'annoncer les résultats initiaux encourageants du forage de la zone 123 depuis la galerie d'exploration du niveau 550 mètres à sa mine Casa Berardi, dans le nord-ouest du Québec.

Le programme d'exploration est concentré sur 200 mètres en dessous et au dessus du niveau 550 mètres de la zone 123, située à environ 1,0 km à l'est du puits de la mine Ouest, et a pour objectif de délimiter la continuité de la minéralisation.

Quarante-neuf (49) nouveaux trous ont été achevés à partir de la galerie sur rail du niveau 550 mètres. Le programme vise une série de lentilles d'inclinaison sud-est où les structures minéralisées ont été auparavant identifiées lors de travaux de forage au niveau 280 mètres.

Vingt-trois (23) intervalles minéralisés sur quarante-neuf (49) trous présentent un facteur métal de 10 (épaisseur réelle en mètres x la teneur aurifère en grammes par tonne) ou plus, ce qui indique une continuité de la lentille dans la direction du corridor minéralisé. Ces travaux de forage sont inclus dans ce communiqué et illustrés dans les croquis ci-joints. Le programme de forage couvrait une zone de 300 mètres d'extension latérale, de 400 mètres de largeur et jusqu'à 200 mètres sous et au dessus du niveau 550 mètres.

Les meilleurs résultats ont été de 23,3 g/t d'or sur 6,7 mètres (épaisseur réelle) dans le trou CBP-0283 et de 15,2 g/t d'or sur 8,5 mètres (épaisseur réelle) dans le trou CBP-0272, respectivement. Trente-cinq (35) sur quarante-neuf (49) trous ont été forés en dehors du bloc de ressources présumées situé entre le niveau 280 mètres et le niveau 550 mètres.

Dans la zone 123, la minéralisation aurifère est observée dans les veines de quartz, des unités de cherte et des structures de sulfures massives se trouvant entre la faille sud vers l'est et la faille sud vers l'ouest dans un environnement volcanique-sédimentaire. Ce corridor couvre plus de 400 mètres de largeur, et jusqu'à 250 mètres au sein de la même lentille.

Au 31 décembre 2010, la zone 123 contenait 493 000 tonnes de réserves minérales d'une teneur de 7,4 grammes d'or par tonne, représentant 117 700 onces; 136 000 tonnes de ressources minérales indiquées d'une teneur de 5,4 grammes d'or par tonne, représentant 23 700 onces et des ressources minérales présumées de 909 000 tonnes d'une teneur de 8,0 grammes d'or par tonne, représentant 234 100 onces.

« La continuité du système minéralisé de la zone 123 confirme la possibilité d'étendre le prolongement de la minéralisation vers la surface et en profondeur, augmentant de ce fait les possibilités de trouver plus de lentilles minéralisées au sein de cette structure, » a déclaré Gilles Carrier, ing., géologue principal, exploration.

Perspectives

Suite à ces résultats initiaux encourageants, les forages souterrains de définition seront intensifiés avec l'ajout de trois foreuses à partir des galeries d'exploration sur rail des niveaux 550 et 810 mètres afin de déterminer les prolongements en amont-pendage et en aval-pendage de la zone. Une estimation des ressources minérales mise à jour sera complétée le 31 décembre 2011.

Contrôle de la qualité et personne qualifiée

Les analyses sont effectuées sur des carottes sciées en deux en utilisant des procédures de pyroanalyse standard avec finition par absorption atomique. Des matériaux de référence certifiés, des doubles et des échantillons stériles sont insérés dans une séquence d'échantillons afin d'assurer le contrôle de la qualité. Des analyses de vérification sur les pulpes et les rejets grossiers sont effectuées sur environ 5 % des échantillons. Des renseignements additionnels sur l'assurance de la qualité et le contrôle de la qualité (« QA/QC ») sont fournis dans le rapport intitulé « Technical Report on the Casa Berardi Mine » (rapport technique sur la mine Casa Berardi) daté du 28 mars 2011, lequel se trouve sous le profil d'Aurizon à l'adresse www.sedar.com. Les analyses primaires d'exploration ont été effectuées au laboratoire du site de la mine et au laboratoire Swastica, en Ontario. Le programme QA/QC est réalisé au laboratoire ALS Chemex de Val-d'Or.

Les renseignements de nature scientifique ou technique de cette publication ont été rédigés sous la supervision de Gilles Carrier, ing., géologue principal, exploration d'Aurizon et personne qualifiée conformément à la Norme canadienne 43-101.

Renseignements supplémentaires

Les deux croquis ci-joints indiquent l'emplacement des trous de forage de la propriété Casa Berardi.

MINE D'OR CASA BERARDI (QUÉBEC), Suivi sur résultats des sondages zone 123 - Publication n° 24 2011 : http://media3.marketwire.com/docs/0907arzA.pdf

MINE D'OR CASA BERARDI (QUÉBEC) - Publication n° 24 2011 : http://media3.marketwire.com/docs/0907arzB.pdf

À propos d'Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la stratégie de croissance est axée sur la mise en valeur des projets existants dans la région de l'Abitibi, au nord-ouest du Québec, une des régions les plus propices à l'exploitation minière et les plus riches en or et en métaux communs au monde, ainsi que sur l'augmentation de ses actifs par des transactions rentables. Les actions d'Aurizon sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole « ARZ » et à l'Amex de la Bourse de New York sous le symbole « AZK ». Vous trouverez de plus amples renseignements sur Aurizon et ses propriétés sur le site Web d'Aurizon à http://www.aurizon.com.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS ET INFORMATIONS PROSPECTIVES

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » et des « informations prospectives » au sens donné par les réglementations de sécurité applicables au Canada et aux États-Unis (collectivement appelés « énoncés prospectifs »). Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse sont faits à la date de la publication de ce dernier. À l'exception de cas requis par les législations applicables sur les valeurs mobilières, la Société n'est soumise à aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs comprennent, mais sans y être limités, les prévisions de la production aurifère anticipée, les effets anticipés des résultats de forages sur le projet Casa Berardi, le calendrier d'une étude de faisabilité ainsi que le calendrier et les attentes en termes de programmes futurs. Souvent, mais pas de façon systématique, les informations prospectives peuvent être identifiées par l'utilisation de termes ou expressions tels que « attend », « est attendu », « budget », « prévoit », « estime », « anticipe », « souhaite », « pense » ou par la précision que certains événements ou certaines actions « peuvent », « pourraient », « seront » pris en charge, se produiront ou seront atteints.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont fondés sur certaines hypothèses que la Société estime raisonnables, incluant, en ce qui a trait aux estimations des réserves et des ressources minérales, les hypothèses et paramètres clés sur lesquels reposent ces estimations, telles qu'elles sont présentées dans le rapport technique sur la propriété, et les hypothèses suivantes : le prix actuel ainsi que la demande en or se maintiendront ou augmenteront, l'offre d'or restera stable, le contexte commercial et économique général n'évoluera pas de façon nettement défavorable, le financement sera disponible au besoin à des conditions raisonnables et la Société ne connaîtra aucun accident, aucun conflit de travail ni aucune panne d'usine ou d'équipement important.

Toutefois, les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant causer une différence substantielle entre les résultats, le rendement ou les accomplissements réels de la Société et les résultats, le rendement ou les accomplissements futurs exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, entre autres choses, les conclusions d'évaluations économiques, le risque que les résultats d'exploration réels diffèrent de ceux prévus; que l'augmentation du coût de la main-d'œuvre, de l'équipement ou du matériel soit plus forte que prévu; que le cours de l'or chute; que le dollar canadien s'apprécie par rapport au dollar américain; que les ressources minérales ne correspondent pas aux estimations; que les coûts ou les résultats réels des activités de remise en état soient plus élevés que prévu; que les modifications aux paramètres du projet apportées par la révision des plans entraînent une augmentation des coûts; que des variations inattendues des ressources minérales de la teneur ou des taux de récupération se produisent, que l'usine, l'équipement ou les procédés ne fonctionnement pas comme prévu, que des accidents, des grèves et autres risques généralement associés à l'exploitation surviennent; que des retards imprévus dans l'obtention des approbations gouvernementales, dans le financement ou dans les activités de mise en valeur ou de construction surviennent ainsi que les facteurs et autres risques décrits plus en détail dans la notice annuelle d'Aurizon déposée auprès des commissions des valeurs mobilières de toutes les provinces et de tous les territoires canadiens et dans le rapport annuel d'Aurizon sur formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, lesquels sont disponibles sur Sedar, à l'adresse www.sedar.com, et sur Edgar, à l'adresse www.sec.gov/. Bien que la Société ait tenté d'indiquer les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les actions, événements et résultats réels diffèrent de façon significative des énoncés prospectifs, d'autres facteurs pourraient faire en sorte que les actions, événements et résultats soient différents de ceux estimés ou prévus. Rien ne garantit que les informations prospectives se révéleront exactes, puisque les résultats réels et événements futurs pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans de tels énoncés. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, en raison de leur incertitude inhérente.

MISE EN GARDE DESTINÉE AUX LECTEURS AMÉRICAINS

En tant qu'émetteur assujetti au Canada, la Société est soumise aux règles, aux politiques et aux règlements des organismes de réglementation canadiens et tenue de fournir des renseignements détaillés sur ses propriétés, dont la minéralisation, les forages, l'échantillonnage et les analyses, la sécurité des échantillons et les estimations des ressources et des réserves minérales. De plus, en tant qu'émetteur assujetti au Canada, la Société est tenue de décrire les ressources minérales associées à ses propriétés en fonction des définitions établies par l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (« ICM ») pour les ressources « indiquées » ou « présumées », des catégories reconnues par les organismes de réglementation canadiens, mais pas par la Securities and Exchange Commission (« SEC ») des États-Unis.

La SEC permet aux sociétés minières de ne divulguer, dans les documents qu'elles déposent auprès d'elle, que les gisements minéraux qu'elles peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. Par conséquent, les renseignements contenus dans le présent communiqué au sujet des gisements minéraux de la Société peuvent ne pas être comparables à des renseignements similaires présentés par des sociétés des États-Unis qui sont assujetties aux exigences en matière de déclaration et d'information des lois sur les valeurs mobilières du gouvernement fédéral des États-Unis et à la réglementation de la SEC.

En particulier, le présent communiqué contient l'expression « ressources indiquées ». Les lecteurs des États-Unis sont avisés que, bien que reconnue et exigée par les organismes de réglementation canadiens, cette expression n'est pas reconnue par la SEC. Les investisseurs des États-Unis doivent se garder de présumer que les gisements minéraux faisant partie de cette catégorie seront convertis en réserves minérales, que ce soit en tout ou en partie.

Dans le présent communiqué, l'expression « ressources présumées » est également utilisée. Les lecteurs des États-Unis sont avisés que, bien que reconnue et exigée par les organismes de réglementation canadiens, cette expression n'est pas reconnue par la SEC. Les « ressources présumées » comportent une grande part d'incertitude quant à leur existence et à leur faisabilité économique et légale. On ne peut tenir pour acquis qu'une partie ou que la totalité des ressources minérales présumées sera éventuellement reclassée dans une catégorie supérieure. Selon les règles canadiennes, sauf en de rares exceptions, les estimations de ressources minérales présumées ne peuvent servir de fondement aux études de faisabilité ou aux études préliminaires de faisabilité. Les investisseurs des États-Unis ne doivent donc pas supposer qu'une partie ou l'ensemble d'une ressource présumée existe, ou qu'elle est économiquement ou légalement exploitable.

Trou E (m) De (m) À (m) Longueur
du trou
(m)
Largeur
réelle
(m)
Teneur
aurifère
(g/t)
CBP-0210 12515,5 257,4 258,9 1,5 1,4 2,5
CBP-0221 12149,4 87,7 88,3 0,6 0,6 0,4
CBP-0222 12149,4 156,5 157,3 0,8 0,7 1,1
CBP-0223 12149,4 227,7 228,7 1,0 0,8 0,3
CBP-0224 12148,4 171,2 173,5 2,3 2,1 2,0
CBP-0225 12148,1 176,0 177,7 1,7 1,3 0,2
CBP-0226 12150,2 222,3 226,0 3,7 2,6 15,4
CBP-0227 12150,3 148,3 151,3 3,0 2,8 1,2
CBP-0228 12150,2 168,3 171,7 3,4 2,9 6,3
CBP-0229 12150,6 187,0 189,2 2,2 1,9 25,7
CBP-0230 12149,4 200,9 204,4 3,5 2,3 1,0
CBP-0261 12522,4 163,5 166,7 3,2 2,7 10,0
CBP-0262 12522,1 191,0 194,7 3,7 2,4 5,5
CBP-0264 12523,0 156,0 159,0 3,0 2,6 2,1
CBP-0265 12523,1 175,5 178,4 2,9 2,0 6,7
CBP-0266 12521,0 173,0 178,0 4,7 3,8 5,1
CBP-0267 12522,1 152,0 165,4 13,4 12,6 7,8
CBP-0268 12522,1 183,0 192,7 9,7 9,7 6,4
CBP-0269 12522,1 233,9 237,0 3,1 3,0 11,2
CBP-0270 12523,1 219,4 220,4 1,0 1,0 2,2
CBP-0271 12523,3 207,3 207,7 0,4 0,4 1,0
CBP-0272 12521,7 221,3 229,9 8,6 8,5 15,2
CBP-0273 12521,9 228,3 232,5 4,2 4,1 1,5
CBP-0274 12522,0 391,7 394,4 2,7 2,2 1,7
CBP-0275 12521,6 351,0 354,0 3,0 2,5 7,7
CBP-0276 12522,3 352,0 353,0 1,0 0,9 2,1
CBP-0277 12522,1 261,7 264,0 2,3 2,0 1,7
CBP-0281 12150,2 200,3 203,2 2,9 2,3 4,6
CBP-0282 12150,3 139,5 142,5 3,0 3,0 5,4
CBP-0283 12149,5 197,2 204,2 7,0 6,7 23,3
CBP-0284 12148,0 173,2 174,0 0,8 0,8 5,1
CBP-0286 12149,3 203,4 205,3 1,9 1,7 0,3
CBP-0287 12149,7 124,0 126,0 2,0 1,8 7,2
CBP-0288 12150,2 181,7 183,0 1,3 1,2 2,4
CBP-0289 12273,0 264,0 267,8 3,8 3,2 3,8
CBP-0290 12273,0 208,0 209,0 1,0 1,0 1,7
CBP-0295 12448,0 149,6 153,0 3,4 3,0 1,7
CBP-0296 12448,0 154,5 161,0 6,5 6,5 9,1
CBP-0297 12448,0 172,1 173,5 1,4 1,4 1,1
CBP-0298 12448,0 246,2 249,0 2,8 2,6 3,8
CBP-0299 12448,0 142,5 147,6 5,1 4,8 4,1
CBP-0300 12448,5 139,5 141,0 1,5 1,4 1,4
CBP-0301 12447,5 213,0 216,7 3,7 3,7 80,2
CBP-0302 12447,5 314,8 315,2 0,4 0,4 11,3
CBP-0303 12448,5 140,2 152,3 12,1 11,8 5,8
CBP-0321 12273,0 193,0 198,0 5,0 4,9 8,7
CBP-0322 12273,0 192,0 192,5 0,5 0,5 4,7
CBP-0323 12273,5 252,0 254,2 2,2 2,1 1,5
CBP-0324 12273,5 210,0 214,5 4,5 4,5 14,6

Renseignements