Mines Aurizon ltée
TSX : ARZ
NYSE Amex : AZK

Mines Aurizon ltée

24 avr. 2012 14h59 HE

Mines Aurizon ltée : Les tests métallurgiques préliminaires à Marban indiquent des taux favorables de récupération de l'or

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 24 avril 2012) - Mines Aurizon ltée (TSX:ARZ)(NYSE Amex:AZK) a le plaisir d'annoncer les résultats des tests métallurgiques préliminaires sur deux échantillons composites extraits de la propriété Marban, réalisés par SGS Mineral Services. Le test par cyanuration du minerai a produit des résultats entre 95,4 % et 97,6 % de récupération de l'or. La propriété Marban est située dans le camp aurifère de Malartic, dans la région de l'Abitibi, au Québec.

Deux échantillons composites aurifères ont été examinés par SGS Mineral Services. Le composite n°1, contenant une teneur de 1,24 g d'or par tonne, a été conçu pour tester la réponse métallurgique d'une enveloppe à teneur plus faible. Le composite n°2, contenant une teneur de 4,59 g d'or par tonne, a été conçu pour tester la réponse métallurgique d'une enveloppe à teneur plus élevée. Après 48 heures, la récupération de l'or s'est échelonnée de 95,4 % à 97,6 % pour le composite n°1, et de 95,7 % à 97,3 % pour le composite n°2. Un concassage plus fin a donc entraîné une meilleure récupération de l'or au prix d'une consommation de cyanure plus importante.

Tableau 1 : résultats de la récupération de l'or par cyanuration
Échantillons Taille P80
(micron)
Récupération 24 heures (%) Récupération 48 heures (%) Teneur calculée (g/t Or)
Comp. 1 173 86,0 95,4 1,19
Comp. 1 83 87,2 96,5 1,15
Comp. 1 62 86,5 97,6 1,24
Comp. 2 153 76,6 95,7 4,95
Comp. 2 82 83,6 97,3 4,82
Comp. 2 62 76,2 97,0 4,90

Les tests de séparation par gravité sur le composite n°1 ont révélé un taux de 41,3 % d'or récupérable par gravité (GRG, Gravity Recoverable Gold). Les tests de séparation par gravité sur le composite n°2 ont révélé un taux de 56,5 % de GRG. La combinaison de la récupération par gravité et par cyanuration n'a pas augmenté les résultats de récupération totale de l'or. Ceci démontre que même si ce processus peut être intéressant du point de vue de la conception d'une usine, la gravité n'est pas essentielle pour obtenir de bons taux de récupération de l'or à partir de ces deux composites.

Tableau 2 : Récupération par gravité
Échantillons GRG (Récupération de l'or par gravité) (%) Teneur du concentré par gravité (g/t) Teneur calculée
(g/t Or)
Comp. 1 41,3 756 1,03
Comp. 2 56,5 4061 4,19

Les tests combinés en broyeur à boulets ont indiqué que les deux composites se sont classés dans la gamme de dureté moyenne-molle à moyenne, selon la base de données de SGS (10,1-10,9 kWh/t).

Même si ces tests sont de nature préliminaire et n'ont été effectués que sur deux échantillons composites, l'entreprise est très satisfaite des résultats initiaux qui suggèrent un taux élevé de récupération de l'or à l'aide de processus conventionnels.

L'analyse des échantillons de résidus des composites n°1 et 2 suggère qu'il est très peu probable d'observer une production d'acide à partir de ces échantillons.

Aurizon peut obtenir une participation jusqu'à concurrence de 65 % dans la propriété Marban selon les conditions d'une convention d'option datant du 5 juillet 2010 entre Corporation minière NioGold (« Niogold ») et Aurizon. La participation initiale de 50 % peut être obtenue par des dépenses engagées de 20 millions de dollars canadiens sur trois ans, complétant une estimation actualisée des ressources minérales conforme au NI 43-101, et en réalisant un paiement de ressources de 50 % des onces d'or totales définies par l'estimation des ressources minérales. NioGold est l'opérateur du projet pendant la période d'acquisition initiale (voir le communiqué de presse datant du 6 juillet 2010).

Personnes qualifiées et contrôle de la qualité

La sélection, la collecte et la préparation des échantillons ont été menées sous la supervision de Yan Ducharme, titulaire d'une maîtrise en géologie, géologue (OGQ), responsable de l'exploration pour Niogold, et considéré comme personne qualifiée selon la définition du National Instrument 43-101.

Les informations concernant les tests métallurgiques ont été préparées par, ou sous la supervision de Simon Lacasse, ingénieur, chargé de projets métallurgie pour Mines Aurizon ltée, et considéré comme personne qualifiée selon la définition du National Instrument 43-101.

À propos d'Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la stratégie de croissance est axée sur la mise en valeur de ses projets existants dans la région de l'Abitibi, dans le nord-ouest du Québec, l'un des territoires miniers les plus favorables et l'une des régions les plus prolifiques en or et en métaux de base au monde, ainsi que sur l'augmentation de son portefeuille d'actifs par des transactions rentables. Les actions d'Aurizon se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole « ARZ » de même qu'au NYSE Amex sous le symbole « AZK ». Pour plus d'informations sur Aurizon et ses propriétés, consultez le site Web d'Aurizon à www.aurizon.com.

Informations et énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des « énoncés prospectifs » et des « informations prospectives » au sens de la réglementation sur les valeurs mobilières applicable au Canada et aux États-Unis (collectivement, les « informations prospectives »). Les informations contenues dans ce communiqué de presse sont valables à la date indiquée dans ce communiqué de presse. Sauf tel qu'exigé par la législation applicable sur les valeurs mobilières, la Société ne prévoit pas, et décline toute responsabilité quant à la mise à jour de ces informations prospectives.

Ce communiqué de presse contient spécifiquement des informations prospectives concernant les tests métallurgiques liés à la récupération de l'or et à la production d'acide sur la propriété Marban. Les informations prospectives contenues dans ce communiqué de presse se basent sur certaines hypothèses que la Société considère comme raisonnables, incluant le fait que le prix actuel et la demande de l'or seront maintenus ou s'amélioreront. Cependant, les informations prospectives impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant faire différer matériellement les résultats, performances ou réalisations réels de la Société de tout résultat, performance ou réalisation futurs exprimés ou impliqués par les informations prospectives. Ces facteurs incluent, entre autres, le risque que les résultats réels des activités d'exploration diffèrent de ceux prévus, que les fournitures, l'équipement ou la main-d'œuvre ne soient pas disponibles, qu'ils ne soient pas disponibles dans les délais impartis, ou que le coût de la main-d'œuvre, de l'équipement ou des fournitures augmentent plus que prévu, que le futur prix de l'or décline, que le dollar canadien se renforce par rapport au dollar américain, que les ressources minérales ne correspondent pas à celles estimées, que les coûts réels ou les résultats réels des activités de réclamation soient plus importants que prévu, que des changements des paramètres de projet au fur et à mesure de l'affinage du plan peuvent résulter en des coûts supplémentaires, des accidents, litiges liés à la main-d'œuvre et d'autres risques généralement associés à l'exploration, les retards imprévus dans l'obtention de financements ou d'approbations du gouvernement, ou dans la réalisation des activités d'exploration, ainsi que les facteurs et risques décrits de manière plus exhaustive dans le Formulaire annuel d'informations d'Aurizon classé auprès des commissions sur les valeurs mobilières de tous les territoires et provinces du Canada et dans le Rapport annuel d'Aurizon sur le Formulaire 40-F classé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, tous deux disponibles sur SEDAR à www.sedar.com et sur EDGAR à www.sec.gov/. Bien que la Société ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient avoir pour conséquence que les actions, événements ou résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits dans les informations prospectives, il peut y avoir d'autres facteurs ayant pour conséquence que les actions, les événements ou les résultats diffèrent de ceux prévus, estimés ou attendus. Il ne saurait exister aucune garantie assurant que les informations prospectives se révéleront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans lesdits énoncés. Les lecteurs sont mis en garde de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs en raison de l'incertitude y étant liée.

Renseignements

  • Mines Aurizon ltée
    George Paspalas
    président et chef de la direction
    604-687-6600

    Mines Aurizon ltée
    Martin Bergeron
    vice-président - Opérations
    819-874-4511

    Mines Aurizon ltée
    Relations avec les investisseurs
    jennifer.north@aurizon.com

    Mines Aurizon ltée
    604-687-6600 ou sans frais : 1-800-411-GOLD (4653)
    604-687-3932 (FAX)
    info@aurizon.com
    www.aurizon.com