Mines de la Vallée de l'Or Ltée
TSX CROISSANCE : GZZ

Mines de la Vallée de l'Or Ltée

17 avr. 2008 08h00 HE

Mines de la Vallée de l'Or/Bilan d'exploration en Abitibi : Campagne de forage-Propriété Bejopipa (Chapais-Chibougamau, Québec)

Acquisition de claims miniers-Mcfauld's Lake (Ontario)

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 17 avril 2008) - Mines de la Vallée de l'Or Ltée (TSX CROISSANCE:GZZ) est heureuse d'annoncer l'acquisition de nouveaux claims dans le secteur McFauld's Lake, en Ontario et de présenter le bilan de sa campagne de forage sur les propriétés de la Ceinture de roches vertes de l'Abitibi.

Travaux de forage en cours - Chapais-Chibougamau, Québec: Des travaux de forage sont présentement en cours sur la propriété Bejopipa (cible aurifère no. 39 sur la carte de localisation des projets). Cette propriété est située dans le canton Scott, entre Chapais et Chibougamau. Les sondages serviront à investiguer des cibles aurifères et de sulfures massifs volcanogènes qui ont été identifiées sur la propriété.

- Pluton de Chibougamau : La plupart des occurrences dans la partie ouest du pluton sont associées à des zones de cisaillement d'orientation NO-NNO et NNE-NE et sont fortement séricitisées. La minéralisation aurifère est encaissée dans des filons carbonatés de quartz mis en place dans les zones de cisaillement à l'intérieur des unités intrusives. La compilation des travaux antérieurs par le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNFP) présentée dans un communiqué de juin 2003 a caractérisé les indices de minéralisation et établi que la plus grande partie des travaux s'étaient déroulés dans le secteur des zones de cisaillement d'orientation NNE-NE. Un des indices de la propriété Bejopipa est associé à une zone de cisaillement d'orientation NO-NNO sur une largeur de 2 mètres et affleure de façon intermittente sur une distance latérale de 160 mètres. On y trouve des veines de quartz avec association de carbonate, séricite, chlorite et possiblement fuschite. La minéralisation contiendrait jusqu'à 3% en pyrite, avec des traces de chalcopyrite et de molybdène en bordure du contact avec le pluton, et serait associée à un axe de résistivité présumée qui pourrait être une zone de cisaillement d'orientation NO-NNO. Un deuxième sondage est prévu plus à l'est pour investiguer une anomalie de chargeabilité d'amplitude moyenne située en bordure nord du pluton et à proximité d'une zone présumée de cisaillement d'orientation NNE-NE;

- Groupe Roy, Formation Waconichi : Cette formation est composée de rhyodacites et de domes de rhyolite porphyritique associés à des intrusions sous-volcaniques felsiques, des tuffs felsiques et des brèches volcaniques. On y trouve certains indices de minéralisation SMV (Cu-Zn-Ag) dont le gîte Selco-Scott situé 3,4 kilomètres à l'ouest de la propriété Bejopipa (réserves probables de minerai estimées à 704 890 t titrant 0.41% Cu, 6.87% Zn, 11.60 g/t Ag et 0.34 g/t Au - Source: Ministère de l'Energie et des Ressources naturelles cogite 32G/15-0083 & The Northern Miner1991-07-01 - les réserves historiques sont non comformes au règlement NI 43-101(1)).

(1) Les "ressources et réserves historiques" sont imprécises et probablement non conformes au règlement NI 43-101 et aux normes de définitions de l'ICM. Ces calculs historiques n'ont pas été vérifiés pour en établir l'exactitude et la pertinence. Ils sont mentionnés ici à titre illustratif seulement et ne doivent pas être pris hors contexte.

Autres travaux de forage : Les travaux de forage sur la propriété Cook Lake (cible aurifère no. 54 sur la carte de localisation - joint-venture avec Ressources Kalahari), située dans les cantons de Grenfell et Teck au NO de Kirkland Lake (Ontario), sont maintenant terminés. Les travaux ont totalisé 711 mètres de forage et sondé 5 anomalies géophysiques (voir le communiqué du 31 mars 2008). Les carottes de forage seront bientôt échantillonnées et envoyées pour analyse.

Les prochains de travaux auront lieu sur la propriété Bearmac (cible aurifère no. 42) qui est située dans le secteur Chapais-Chibougamau (Québec).

On peut consulter les cartes de location des projets (Québec, Ontario) à l'adresse Internet http://www.goldenvalleymines.com/abitibi ainsi que la carte des propriétés Cook Lake et Bejopipa aux adresses : http://www.goldenvalleymines.com/cooklake et http://www.goldenvalleymines.com/bejopipa

Nouvelles acquisitions : Mines de la Vallée de l'Or a jalonné 80 nouveaux claims (1 167 unités) recouvrant une superficie de 18 672 hectares dans le secteur des découvertes de Noront Resources Double Eagle (Ni-Cu-PGE) près de McFauld's Lake dans les basses terres de la Baie James (Ontario). La compagnie y détient maintenant 85 claims (1 231 unités) recouvrant une superficie de 19 696 hectares, i.e. près de 197 km2. Le processus de sélection était basée sur l'identification de signatures géophysiques similaires dans l'axe de prolongement du contexte géologique associée à la découverte du secteur Double Eagle (le "Cercle de feu") qui se trouve au NE. Deux blocs de claims avaient déjà été acquis le long d'anomalies magnétiques semblables à 24 et 34 kilomètres au nord-est.

Des projets d'exploration ou de joint-venture seront annoncés dès que les certificats d'inscription du Ministère des mines et du développement auront été émis.

On peut consulter les cartes de localisation des claims de Mines de la Vallée de l'Or dans le secteur aux adresses suivantes : http://www.goldenvalleymines.com/includes/maps/McFaulds_Regional_2008.pdf et http://www.goldenvalleymines.com/includes/maps/McFaulds_Detailed_2008.pdf

A propos de Mines de la Vallée de l'Or : La compagnie effectue dans un premier temps les travaux préliminaires sur les propriétés de type "grassroots" dont elle détient 100% des intérêts, puis recherche des partenaires pour réaliser la deuxième phase des travaux d'exploration. Cette stratégie lui permet de consacrer plus d'efforts à l'exploration des nombreuses propriétés qu'elle détient. Au 15 avril 2008, la compagnie possédait une participation majoritaire dans 135 projets miniers (4 231 titres miniers) recouvrant une superficie de 236 602 hectares dans les provinces de Saskatchewan, Ontario et Québec.

Michael P. Rosatelli, géologue, est une "personne qualifiée" selon la norme NI 43-101. M. Rosatelli a fourni les renseignements d'ordre technique qui sont présentés dans ce communiqué.

Déclaration prospective : Le présent document contient des déclarations de nature prospective. Ces déclarations comportent des risques et incertitudes hors du contrôle de la compagnie et ne peuvent être interprétées comme une garantie de rentabilité future. Les faits et résultats réels peuvent différer grandement des faits et résultats anticipés dans ces déclarations. Elles ne sont valables qu'à la date à laquelle elles sont publiées et la compagnie ne s'engage pas à mettre à jour les informations contenues dans le présent document, ni à publier de telles révisions afin de refléter le plus exactement possible les événements, circonstances ou modifications qui auraient pu survenir après la date de publication du document. Par conséquent, le lecteur ne doit pas prêter de confiance indue à ces déclarations.

Renseignements