Mines de la Vallée de l'Or Ltée
TSX CROISSANCE : GZZ
TSX VENTURE : GZZ

Mines de la Vallée de l'Or Ltée

09 juin 2008 10h00 HE

Mines de la Vallée de l'Or : Joint-venture sur la propriété McFauld's Lake (Ontario)

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 9 juin 2008) - Mines de la Vallée de l'Or Ltée (TSX CROISSANCE:GZZ) est heureuse de présenter un compte rendu sur sa propriété Luc Bourdon, située près du Cercle de feu de McFauld's Lake dans le nord de l'Ontario. La compagnie a conclu une entente avec WSR Gold Inc (TSX-V: WSR) et Noront Resources Ltd (TSX CROISSANCE:NOT) sur deux des 5 propriétés qu'elle détient dans cette région.

Clauses : Mines de la Vallée de l'Or a accordé à WSR Gold et Noront Resources une option leur permettant d'acquérir une participation globale de 70% dans la propriété Luc Bourdon située dans les Basses-Terres de la Baie James en Ontario.

Liquidités/actions : Pour obtenir chacune une participation de 35% dans la propriété, WSR et Noront doivent remettre à Mines de la Vallée de l'Or 175 000 $ chacune, sous forme de liquidités et/ou d'actions, à la signature de l'entente et après approbation par la Bourse de croissance de Toronto. S'il y a lieu, le nombre d'actions que devront émettre WSR et Noront sera égal à la valeur monnayable que Mines de la Vallée de l'Or aura choisi de recevoir sous forme d'actions, et correspondra à la moyenne pondérée des actions transigées sur la période de 10 jours précédant la date à laquelle aura été publiée un communiqué de presse annonçant la signature de l'entente entre WSR, Noront et Mines de la Vallée de l'Or.

Engagement en travaux d'exploration : En plus de ces déboursements, WSR et Noront devront effectuer sur la propriété des travaux d'exploration totalisant au moins 5 000 000 $ au cours des trois années subséquentes (dont un engagement formel d'un million de dollars dès la première année). On prévoit que les travaux de forage pourraient débuter au cours de l'automne après complétion d'un levé géophysique aéroporté qui commencera d'ici quelques semaines.

Participation de 30% : Une fois que WSR et Noront auront mérité une participation de 70%, les trois compagnies (WSR, Noront et Mines de la Vallée de l'Or) créeront un joint-venture dans lequel WSR et Noront financeront seuls le coût des travaux jusqu'à la mise en production de la propriété tandis que Mines de la Vallée de l'Or conservera sa participation de 30%.

A la mise en production, les fonds de trésorerie (après paiement des coûts d'exploitation et des frais de financement) seront partagés entre WSR et Noront et ce jusqu'à ce que les sommes (incluant intérêts) investies pour la mise en production aient été remboursées, après quoi les fonds de trésorerie seront partagés au pro rata entre les trois parties (WSR Gold, Noront et Mines de la Vallée de l'Or).

Cette transaction est assujettie à l'approbation de la Bourse de croissance de Toronto et à la signature de l'entente.

Propriétés : Mines de la Vallée de l'Or a jalonné 85 claims miniers (1 231 unités) recouvrant une superficie totale de 19 632 hectares (- 196 km2) dans le secteur où Noront Resources a fait la découverte "Double Eagle" (nickel-cuivre-platine) près de McFauld's Lake, dans les Basses-Terres de la Baie James en Ontario, et communément appelé le Cercle de feu. La sélection des claims jalonnés s'est fondée sur l'identification de signatures géophysiques similaires à celles de Double Eagle, dans des contextes géologiques favorables, au NO de la zone de découverte. La propriété Luc Bourdon comprend deux blocs de claims (Luc Bourdon et Bourdon Ouest) situés à proximité du secteur où des travaux de forage ont recoupé des sulfures magmatiques, c'est-à-dire au nord, à l'est et au sud de la propriété (voir le communiqué émis par WSR Gold le 4 juin dernier).

Les claims de la propriété Henley (100% GZZ) sont situés à l'ouest-nord-ouest de la propriété Luc Bourdon, sur le même axe géologique et géophysique. Un levé électromagnétique aéroporté récemment complété (communiqué du 14 mars 2008) a délimité quatre conducteurs électromagnétiques, associés en certains endroits à des anomalies magnétiques.

On retrouve aussi sur les deux autres blocs de claims (OTB-1 et OTB-2) de fortes anomalies magnétiques similaires qui sont parallèles à des anomalies géophysiques se trouvant à environ 24 et 34 kilomètres au NE du corridor principal qui forme le Cercle de feu de McFauld's Lake.

Compte rendu corporatif : Les actionnaires, analystes financiers et investisseurs, sont cordialement invités à l'Assemblée générale annuelle que tiendra la compagnie dans ses bureaux de Val-d'Or (Québec) le 26 juin 2008 à 14 h 00. L'Assemblée aura lieu à la Cité de l'Or, sur le site de l'ancienne mine Lamaque. Les personnes désirant se présenter doivent contacter Christina Lalli par téléphone au 514 879-1688 ou par courriel à christina.lalli@goldenvalleymines.com. L'assemblée sera suivie d'une présentation diaporama qui illustrera les récentes activités d'exploration de la compagnie en Saskatchewan, en Ontario et au Québec.

A propos de Mines de la Vallée de l'Or : La compagnie effectue dans un premier temps les travaux préliminaires sur les propriétés de type "grassroots" dont elle détient 100% des intérêts, puis recherche des partenaires pour réaliser la deuxième phase des travaux d'exploration. Cette stratégie lui permet de consacrer plus d'efforts à l'exploration des nombreuses propriétés qu'elle détient. Au 9 juin 2008, la compagnie possédait une participation majoritaire dans 136 projets miniers (4 362 titres miniers) recouvrant une superficie de 255 577 hectares dans les provinces de Saskatchewan, Ontario et Québec.

Michael P. Rosatelli, géologue, est une "personne qualifiée" selon la norme NI 43-101. M. Rosatelli a fourni les renseignements d'ordre technique qui sont présentés dans ce communiqué.

Déclaration prospective : Le présent document contient des déclarations de nature prospective. Ces déclarations comportent des risques et incertitudes hors du contrôle de la compagnie et ne peuvent être interprétées comme une garantie de rentabilité future. Les faits et résultats réels peuvent différer grandement des faits et résultats anticipés dans ces déclarations. Elles ne sont valables qu'à la date à laquelle elles sont publiées et la compagnie ne s'engage pas à mettre à jour les informations contenues dans le présent document, ni à publier de telles révisions afin de refléter le plus exactement possible les événements, circonstances ou modifications qui auraient pu survenir après la date de publication du document. Par conséquent, le lecteur ne doit pas prêter de confiance indue à ces déclarations.

Renseignements