Mines de la Vallée de l'Or Ltée
TSX CROISSANCE : GZZ

Mines de la Vallée de l'Or Ltée

07 mai 2008 14h20 HE

Mines de la Vallée de l'Or Ltée : Bilan d'exploration sur la propriété aurifère Cheechoo Baie James, Québec

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 7 mai 2008) - Mines de la Vallée de l'Or Ltée (TSX CROISSANCE:GZZ) est heureuse de présenter un compte rendu de sa campagne d'exploration sur le projet aurifère Cheechoo.

Sommaire de la campagne 2007: La Phase I du programme d'exploration avait pour objectif de faire le suivi des résultats obtenus en 2005 et 2006 :

- Implantation de 4 grilles de levé sur les propriétés Sharks et Cheechoo B (250 kilomètres de lignes dont 196 kilomètres sur terre);

- 5 496 échantillons de sol (grilles et reconnaissance);

- Cartographie détaillée et échantillonnage de 5 corridors de minéralisation;

- 115,4 mètres d'échantillonnage en rainure sur des indices et corridors de minéralisation;

- Levé de polarisation provoquée (90,11 km), levé EMH (36,2 km) et levé magnétique (196,1 km).

La Phase II du programme comprenait des travaux de forage et de prospection basés sur le résultat des levés géophysiques et géochimiques. La campagne de forage a totalisé 2 507 mètres (NQ) et 19 sondages sur les propriétés Cheechoo A, Sharks et Cheechoo B. Les travaux se sont déroulés sur les indices et corridors aurifères Letang et Trap Zone (Cheechoo A), le prolongement SE d'Inex maintenant appelé Top Fin (Sharks), Marchand (sur la ligne de démarcation des propriétés Sharks et Cheechoo B) et Garrioch (Cheechoo B). Les forages se sont déroulés du 24 septembre au 20 décembre 2007. Au total, 682 échantillons ont été analysés. Le principal objectif était de vérifier les anomalies géophysiques (chargeabilité (PP) et conducteurs électromagnétiques (LEMH)) le long des corridors de minéralisation ou sur leur prolongement. A cause des retards accumulés dans le traitement des analyses, aucun résultat n'a encore été reçu.

Cheechoo A: Le premier sondage (GCHA-07-01) de la campagne devait investiguer l'indice Letang où un échantillon de surface prélevé en 2006 avait titré une teneur de 209,24 g/t Au dans une veine de quartz encaissée dans une intrusion granodioritique. Comme l'indice Letang est situé à proximité du réservoir, il a été impossible de compléter les levés géophysiques et géochimiques au cours de la campagne d'été. Les travaux de cartographie réalisés en 2007 dans ce secteur ont mis à jour la présence de fracturation intense à proximité de l'indice, bien qu'aucune teneur aurifère n'ait été enregistrée. D'après les données magnétiques, l'indice serait associé à une faille tardive. Deux étroites zones de cisaillement (zone chloritique/quartz-feldspath) ont été recoupées et contenaient des traces de pyrite et de chalcopyrite avec respectivement des valeurs aurifères de 0,198 g/t et 0,145 g/t sur 0,5 m. Les valeurs aurifères erratiques obtenues en 2006 et 2007 suggèrent la présence d'or grossier; la compagnie procède donc à l'analyse d'échantillons additionnels.

Onze autres sondages (GCHA-07-02 à 12) ont été forés le long d'un corridor d'une longueur de 2,3 kilomètres et d'orientation NO, dans le coin NE de la propriété Cheechoo A. Les travaux de cartographie détaillée réalisés en 2006 ont identifié une zone de cisaillement minéralisée associée à des anomalies géophysiques (électromagnétiques, magnétiques et de polarisation provoquée). La minéralisation est encaissée dans des diorites fortement altérées, des amphibolites (basalte) et des conglomérats. Cette zone minéralisée a été appelée Trap Zone. Les analyses d'échantillons provenant de ces sondages n'ont rapporté que de faibles teneurs aurifères. La roche encaissante varie d'amphibolite (basalte) et sédiments à granulométrie fine (paragneiss) à des conglomérats, le long du corridor de minéralisation. Les meilleurs intervalles de minéralisation (or, argent et zinc) sont associés à de fortes concentrations de sulfures (pyrrhotite-pyrite±chalcopyrite±sphalérite) dans des zones de cisaillement graphitiques porteuses de filons de quartz. L'altération varie beaucoup et dépend des types de roches présentes; zones silicifiées et magnétiques dans les conglomérats, sédiments à granulométrie fine dans les biotites, chlorites et épidotes carbonatées.

Une faible zone de minéralisation apparaît sur une distance latérale de 1 700 mètres à l'extrémité N de la zone de cisaillement, d'orientation NO, tel qu'indiqué par les valeurs aurifères des sondages GCHA-07-02 (0.128 g/t / 1.0 m), GCHA-07-05 (0.135 g/t / 1.0 m) et GCHA-07-09 (0.101 g/t / 1.0 m & 0.118 g/t / 1.0 m). Des teneurs de cuivre (1155 à 1965 ppm / 0.5-1.0 m) et de zinc (2800 à 6900 ppm / 0.5-1.0 m) ont aussi été obtenues dans les échantillons analysés. La cartographie détaillée et les échantillons en rainure (sur les indices Trap Zone, no. 150 et no. 159) qui avaient été prélevés dans cette zone ont aussi identifié des minéralisations en surface avec des teneurs allant de 0.106 g/t / 0.7 m à 0.381 g/t / 0.8 m.

La source des quatre champs de blocs erratiques observés au cours des campagnes 2005 et 2006 demeure inconnue. Les meilleurs échantillons porteurs d'or sont encaissés dans des paragneiss (sédiments à granulométrie fine), des amphibolites ou des diorites, et occasionnellement dans des conglomérats. Ces conglomérats affichent des filons rubanés en or ou en or-cuivre, ce qui suggère plusieurs sources possibles. Les meilleurs échantillons ont titré 2.14 g/t en or; 24.2 g/t en argent et 2.743% en cuivre et 1.65 g/t en or. Comme dans le cas de l'indice Letang, les échantillons semblent être associés à des failles tardives.

Pour plus de détails, on peut consulter les figures 1, 2, 2A, 2B et 2C sur le site www.goldenvalleymines.com/cheechoo.

Les travaux de forage sur la propriété Cheechoo A ont totalisé 1 568 mètres, et 342 échantillons ont été envoyés pour analyse.

Les échantillons de sol ont mis en évidence deux nouveaux secteurs d'exploration. Un des échantillons a rapporté des valeurs en or de 0.273 g/t juste à l'ouest du sondage GCHA-07-05, le long du corridor de minéralisation de l'indice Trap Zone. L'autre secteur se trouve sur le flanc E de la faille tardive qui traverse l'indice Letang où des teneurs de 0.345 g/t, 0.122 g/t et 0.115 g/t ont été enregistrées (pour plus de détails, voir la Figure 3 à l'adresse www.goldenvalleymines.com/cheechoo).

Sharks : La deuxième phase de forage comprend 4 sondages (GSHK-07-02 à 05) qui ont servi à investiguer des anomalies de polarisation provoquée le long du présumé corridor de minéralisation de l'indice Top Fin, ainsi que des signatures parallèles plus au nord (GSHK-07-01B). Des travaux de cartographie détaillée et de prospection au cours des campagnes 2006 et 2007 ont identifié une faible minéralisation près de la surface à l'intérieur d'une zone à biotite altérée encaissée dans une unité de paragneiss cordiérite hyperalumineuse. Le contenu en sulfures est faible (1% pyrite-pyrrhotite) et est associé occasionnellement avec des cisaillements chloritiques. Les échantillons soumis n'ont rapporté aucune valeur significative.

Pour plus de détail, voir les Figures 4, 5, 6 et 6A au site Internet www.goldenvalleymines.com/cheechoo.

Les travaux de forage sur la propriété Sharks on totalisé 669, et 240 échantillons de carottes ont été envoyés pour analyse.

Les échantillons de sol ont rapporté des valeurs aurifères faibles et erratiques, sauf une valeur remarquable de 8.4 g/t en or. Cet échantillon a été prélevé dans le coin NE de la grille de levé; ce secteur n'avait pas encore fait l'objet de prospection ou d'échantillonnage (voir la Figure 7 à l'adresse www.goldenvalleymines.com/cheechoo).

Cheechoo B : Les travaux de forage ont été techniquement difficiles et seules les principales cibles ont été forées (les indices Marchand et Garrioch). Le sondage GMC-07-01 a servi à tester le prolongement E de l'indice Marchand. La cartographie détaillée du secteur a identifié une minéralisation en sulfures (pyrite-pyrrhotite-chalcopyrite) (11.96 g/t Au; échantillon 2006) concentrés dans un plissement de paragneiss grenatifère migmatisé (métatexite). La zone minéralisée a été recoupée mais les échantillons envoyés pour analyse n'ont rapporté aucune valeur significative. Les échantillons en rainure prélevés sur l'indice ont donné des résultats encourageants. Trois échantillons d'un mètre ont titré 1.065 g/t, 0.343 g/t et 0.113 g/t Au. Les meilleurs échantillons de roches prélevés suite aux travaux de cartographie ont rapporté des valeurs de 1.91 g/t Au et 3.76 g/t Au.

Pour plus de détails, voir les Figures 4, 5, 8, 8A et 9 à l'adresse www.goldenvalleymines.com/cheechoo.

Un seul sondage (GGH-07-01) a été réalisé sur l'indice Garrioch. Il servait à vérifier le prolongement du corridor de minéralisation vers l'ouest où il a subi un plissement en plus de coïncider avec une chargeabilité de forte amplitude. Les derniers mètres de sondage ont recoupé un paragneiss grenatifère migmatisé (métatexite) à biotite encaissant jusqu'à 20% de pyrrhotite visible. Trois échantillons ont titré 0.171 g/t / 1.0 m, 0.255 g/t / 1.0 m et 0.103 g/t / 1.0 m, à partir de 117.0 m jusqu'à la fin du sondage. Les échantillons en rainure ont confirmé la zone de minéralisation identifiée au cours de la campagne 2006 (0.39 g/t Au - 0.43 g/t Au à l'est) et 0.110 g/t Au / 0.7 m.

Pour plus de détails, voir les Figures 4, 5, 10 et 10A à l'adresse www.goldenvalleymines.com/cheechoo.

Les travaux de forage sur la propriété Cheechoo B ont totalisé 270 mètres, et 100 échantillons ont été envoyés pour analyse.

Une grille de levé a aussi été établie sur l'indice Last Day situé à environ 7 km à l'ENE de l'indice Garrioch. La grille couvre un corridor de minéralisation en or et métaux usuels mis à jour au cours de la campagne 2006. Deux échantillons en rainure ont été prélevés sur la zone minéralisée caractérisée par une bande de 0,3m de paragneiss silicifié et oxydé, porteur de sulfures (+10%; pyrite-bornite-chalcopyrite), d'oxydes de cuivre (malachite et azurite) et de béryl vert. Le levé de polarisation provoquée n'a pu être complété à cause du terrain inondé (voir cartes 12 et 12 A à l'adresse www.goldenvalleymines.com/cheechoo).

Les échantillons de sol prélevés sur les indices Marchand, Garrioch et Last Day n'ont pu établir de corrélations entre ces indices et la stratigraphie du secteur. La distribution aurifère y est erratique et se rencontre soit sur le prolongement des indices ou coïncide avec des anomalies de polarisation provoquée (Figures 9, 11 et 13). Les travaux d'échantillonnage sur le bloc sud-ouest de Cheechoo B n'ont pu être réalisés à cause du terrain trop marécageux. Des travaux de cartographie et de prospection avaient aussi été entrepris au cours de la campagne 2006 dans le secteur situé au S et au SO de la propriété. La présence d'une épaisse couche de mort-terrain avait entravé les tentatives de localiser des affleurements de type Zone Roberto - secteur où Ressources Eastmain procède actuellement au forage de la zone JT Target (Pour plus de détails, voir les Figures 4, 5 et 14 à l'adresse www.goldenvalleymines.com/cheechoo).

On procède actuellement à l'échantillonnage additionnel des carottes de forage ayant rapporté des teneurs aurifères. Ces carottes, de taille NQ, proviennent des indices Letang, Trap Zone, Top Fin, Marchand et Garrioch. Les échantillons sont préparés par intervalle de 0,3 à 1 mètre et scellés dans des sacs de plastique pour être expédiés chez ALS CHEMEX à Val-d'Or (QC). Les analyses seront réalisées dans les laboratoires de Vancouver (Colombie-Britannique). Les intervalles des échantillons en rainure varient de 0.27m à 1.0m. La description des échantillons a été faite sur le terrain, puis les échantillons ont été scellés dans des sacs de plastique avant d'être expédiés. Les valeurs en or sont établies par analyse pyrognostique sur des échantillons de 30 grammes (FA-AA, ME-ICP61, ICP-AAS). Les échantillons de sol ont été analysés seulement l'or. Les teneurs aurifères sont établies par analyse pyrognostique sur des échantillons de 30 grammes (FA-AA). Les dépassements de limite (teneurs aurifères supérieures ou égales à 10,000 ppm) ont été ré-analysés par essai pyrognostique avec des échantillons de 30g (Au-GRA21).

Les propriétés Cheechoo A, B et C et Sharks ont été optionnées de Ressources Sirios (TSX VENTURE:SOI). La compagnie peut acquérir une participation de 60% moyennant des travaux d'exploration d'une valeur d'un million de dollars sur une période de quatre ans. Après dévolution des droits, la compagnie peut acquérir une participation additionnelle de 20% en réalisant une étude de faisabilité au cours des six années subséquentes. Si la compagnie s'occupe du financement de la mise en production, elle pourra acquérir une participation additionnelle de 5% (pour une participation totale de 85%).

Mines de la Vallée de l'Or possède actuellement sur le territoire de la Baie James (secteur Opinaca) des droits sur 1 016 claims miniers recouvrant une superficie de 53 324 ha (533 km2). Voir le site www.goldenvalleymines.com/cheechoo pour une carte de localisation.

A propos de Mines de la Vallée de l'Or : La compagnie effectue dans un premier temps les travaux préliminaires sur les propriétés de type "grassroots" dont elle détient 100% des intérêts, puis recherche des partenaires pour réaliser la deuxième phase des travaux d'exploration. Cette stratégie lui permet de consacrer plus d'efforts à l'exploration des nombreuses propriétés qu'elle détient. Au 7 mai 2008, la compagnie possédait une participation majoritaire dans 135 projets miniers (4 238 titres miniers) recouvrant une superficie de 236 881 hectares dans les provinces de Saskatchewan, Ontario et Québec.

Michael P. Rosatelli, géologue, est une "personne qualifiée" selon la norme NI 43-101. M. Rosatelli a fourni les renseignements d'ordre technique qui sont présentés dans ce communiqué.

Déclaration prospective : Le présent document contient des déclarations de nature prospective. Ces déclarations comportent des risques et incertitudes hors du contrôle de la compagnie et ne peuvent être interprétées comme une garantie de rentabilité future. Les faits et résultats réels peuvent différer grandement des faits et résultats anticipés dans ces déclarations. Elles ne sont valables qu'à la date à laquelle elles sont publiées et la compagnie ne s'engage pas à mettre à jour les informations contenues dans le présent document, ni à publier de telles révisions afin de refléter le plus exactement possible les événements, circonstances ou modifications qui auraient pu survenir après la date de publication du document. Par conséquent, le lecteur ne doit pas prêter de confiance indue à ces déclarations.

Renseignements

  • Mines de la Vallée de l'Or Ltée
    Glenn J. Mullan
    Président directeur-général
    Sans frais : 877-879-1688, poste 222
    819-824-3379 (FAX)
    mullan@goldenvalleymines.com
    ou
    Mines de la Vallée de l'Or Ltée
    Michael P. Rosatelli
    Vice-président à l'exploration
    Sans frais : 866-219-4678, poste 230
    819-824-3379 (FAX)
    rosatelli@goldenvalleymines.com