Mines de la Vallée de l'Or Ltée
TSX CROISSANCE : GZZ

Mines de la Vallée de l'Or Ltée

20 oct. 2005 17h08 HE

Mines de la Vallée de l'Or : Nouvelle entente de joint-venture sur la propriété Abitibi

VAL-D'OR, QUEBEC--(CCNMatthews - 20 oct. 2005) - Mines de la Vallée de l'Or (TSX CROISSANCE:GZZ) est heureuse d'annoncer une nouvelle entente de joint-venture avec la société Range Metals Inc qui permet à cette dernière d'acquérir une participation de 55% dans le projet minier Broker's Fee situé près de Kirkland Lake, en Ontario.

Les clauses de l'entente comprennent un paiement comptant de 10 000 $ et le transfert de 400 000 actions (200 000 actions lors de l'inscription et 200 000 autres lors de la première date anniversaire de l'inscription) de Range Metals à Mines de la Vallée de l'Or lors de l'inscription des titres de Range Metals au CNQ (Canadian Trading and Quotation System). Pour conserver son option, Range Metals doit débourser un million de dollars en dépenses d'exploration sur une période de trois ans. Cette somme comprend un premier montant de 250 000 $ dans les 12 premiers mois suivants l'inscription (250 000$ en 2006 et 500 000$ en 2007). Range Metals doit maintenir les claims miniers en bonne règle, payer les taxes et s'acquitter des travaux statutaires et autres frais reliés. Mines de la Vallée de l'Or demeure en charge du programme d'exploration pendant cette période.

Les travaux antérieurs effectués dans cette région remontent aux années 1940 quand un prospecteur du nom de Davey Lowe a mis à jour un vaste complexe de veines de quartz et d'ankérite associées à une zone de cisaillement sériticisée et carbonatisée d'orientation ONO-ESE, encaissée dans un linéament d'échelle régionale. Des teneurs élevées mais erratiques avaient été signalées. Diverses compagnies suivirent ensuite ses traces (Vitro Minerals, Anglo Huronian, Rio Tinto, Lac Minerals, Tundra Gold Mines, Kalahari Resources). Plusieurs paramètres cristallographiques aurifères ont été mesurés dans la roche de quartz-ankérite, très minéralisée en certains endroits et encaissée dans un schiste à séricite qui traverse la propriété.

Le projet minier Broker's Fee a été jalonné en 1989. Depuis, on y a effectué plusieurs levés géochimiques et géophysiques (EM, PP) ainsi que des travaux de prospection et de cartographie géologique, et sept trous de forage au cours de l'année 1994. Les travaux effectués par Mines de la Vallée de l'Or comprennent la remise à neuf des grilles de levé, des travaux d'échantillonnage et de cartographie, la ré-interprétation des levés de polarisation provoquée, ainsi que le forage de trois nouveaux sondages (378 mètres). Les sondages ont recoupé des zones d'altération (zones silicifiées, séricitisées et/ou carbonatisées) et de cisaillement, et des intervalles fortement minéralisés en pyrite et graphite près des deux principales anomalies PP.

Les travaux effectués dans le complexe de roches felsiques volcaniques ont dévoilé plusieurs anomalies géophysiques parallèles, sur cinq kilomètres, le long d'un linéament d'échelle régionale qui traverse la propriété. Trois de ces anomalies ont été investiguées. Les roches calco-alkalines semblent appartenir aux roches volcaniques du groupe Blake River qui constitue l'unité encaissante de minéralisations aurifères qui se manifestent plus à l'est près de Cadillac, Québec (Lapa, Laronde, Bousquet, Doyon, Mooska, etc.)

D'autres travaux sont prévus pour expliquer les anomalies géophysiques situées au sud (P-02), au nord (P-03) et à l'est (P-01) du secteur de découverte. La cible prioritaire est la cible #P-02; les travaux de prospection et de cartographie ont révélé la présence de fortes altérations en carbonate de fer et des fissures de quartz dans une zone parallèle à celle découverte par Lowe, bien que plus au sud. La planification du programme d'exploration en joint-venture comprend la compilation des anciens sondages, des levés géophysiques additionnels, des études de minéralogie optique, des analyses microtechniques ainsi qu'une campagne de forage à l'aide d'un tubage de forage de plus grand diamètre.

D'autres détails concernant les travaux de l'année courante seront présentés à mesure que les résultats nous parviennent. Le lecteur peut consulter la carte du projet sur le site Internet de la compagnie : www.goldenvalleymines.com. Le projet de joint-venture avec la société Range Metals s'inscrit dans l'approche stratégique adoptée par Mines de la Vallée de l'Or qui consiste, dans les premières phases d'exploration, à orienter ses recherches sur des anomalies demeurées inexpliquées et appartenant aux roches volcaniques du groupe Blake River Group ou de la faille Destor-Porcupine. La compagnie effectue les premiers travaux d'investigation et recherche ensuite des partenaires pour la seconde phase des travaux tout en poursuivant ses efforts sur les autres projets miniers qu'elle possède dans la Ceinture de roches vertes de l'Abitibi.

La bourse de croissance TSX Venture n'a pas révisé le présent communiqué et ne peut être tenue responsable de l'exactitude ou de la véracité de son contenu.

Renseignements