Mines d'Or Virginia Inc.
TSX : VIA

Mines d'Or Virginia Inc.

06 oct. 2005 08h00 HE

Mines d'Or Virginia inc.-Projet Eléonore : Le système Roberto maintenant tracé sur 1,9 km et jusqu'à une profondeur verticale de 720 m

QUEBEC, QUEBEC--(CCNMatthews - 6 oct. 2005) - Mines d'Or Virginia inc. (TSX:VIA)("Virginia") est très heureuse d'annoncer de nouveaux développements dans le cadre de sa campagne d'exploration qui se déroule présentement sur sa propriété Eléonore (100 % Virginia), localisée dans le secteur du réservoir Opinaca, à la Baie James. Au total, 16 nouveaux sondages (ELE-05-132 à ELE-05-140 et ELR-05-47,49,50,55,56,57,58) ont testé le système minéralisé Roberto au cours de la récente période.

Extension en profondeur

Un récent forage a confirmé que le système minéralisé Roberto se poursuit en profondeur sous le niveau -700 m (voir longitudinale principale). Le trou ELE-05-136 a recoupé la zone Roberto à une profondeur verticale de 720 m, avec deux intersections à haute teneur titrant 20,46 g/t Au / 2 m suivi de 28,65 g/t Au / 2 m.

Par ailleurs, les analyses complémentaires dans le trou ELE-05-124C à une profondeur de 600 m (déjà publié) montrent maintenant que la zone Roberto titre 18,0 g/t Au / 4 m au lieu du 24,96 g/t Au / 2 m précédemment annoncé.

Ces résultats sont très encourageants puisque le système minéralisé Roberto demeure totalement ouvert en grande profondeur et continue à générer des résultats économiques.

Extension nord

La majorité des récents forages ont été concentrés sur la rive nord du réservoir Opinaca afin de tester plus en détail l'extension nord du système Roberto et de mieux comprendre sa géométrie. Ces travaux ont permis de prolonger le système minéralisé de plus de 450 m vers le nord-est jusqu'à la section 68+00 E où il demeure complètement ouvert (plan de surface). Les deux zones minéralisées principales, Roberto Est et Zone à biotite, sont suivies selon une direction générale ENE avec un fort pendage vers le NO.

Les meilleurs résultats dans la zone Roberto Est ont été obtenus dans le secteur le plus au nord-est, à la limite actuellement connue de la zone. En surface, la zone Roberto Est a donné en rainures un résultat de 5,49 g/t Au / 10 m dans la tranchée TR-20 Ext. Les résultats en forage ont également été très positifs, notamment avec 26,26 g/t Au / 5,5 m (ELR-05-55) et 44,67 g/t Au / 2 m (ELR-04-13), cette dernière intersection étant maintenant reliée à la zone Roberto Est. Ce secteur à haute teneur est totalement ouvert vers l'ENE et en profondeur (voir longitudinale nord). Outre ce secteur très prometteur, la zone Roberto Est demeure une structure aurifère fertile qui a produit plusieurs intersections fortement anomales en or sur des épaisseurs allant jusqu'à 40 m.

Pour sa part, la Zone à Biotite montre un potentiel prometteur en profondeur avec des résultats incluant 9,95 g/t Au / 5,3 m (ELR-05-56), 5,24 g/t Au / 5,25 m (ELR-05-55) et 22,4 g/t Au / 1,5 m (ELR-05-57) (longitudinale nord). La zone demeure complètement ouverte en profondeur. Plus près de la surface, la zone est plus discontinue et parfois recoupée par des injections de diorite mais elle a néanmoins produit quelques nouvelles intersections d'intérêt avec 4,63 g/t Au / 3 m et 11,41 g/t Au / 2 m dans le trou ELE-05-137 et 4,91 g/t Au / 4,79 m dans le trou ELE-05-138.

En plus des zones Roberto Est et Zone à Biotite, les forages ont recoupé plusieurs autres zones minéralisées d'intérêt. Ainsi en périphérie des zones Roberto Est et Zone à Biotite, des zones minéralisées comparables ainsi qu'un réseau de veines de quartz métrique, contenant fréquemment de l'or visible, ont produit des intersections très intéressantes incluant 8,25 g/t Au / 4 m (ELR-05-49), 5,19 g/t Au / 4m (ELR-05-47), 3,79 g/t Au / 5 m et 70,96 g/t Au / 1 m (ELR-05-55) et 7,88 g/t Au / 2 m (ELE-05-140). Rappelons que la périphérie des zones Roberto Est et Zone à biotite, présentant un style de minéralisation plus cassant, avait rapporté des intersections à haute teneur, incluant 28,4 g/t Au / 1 m, 13,14 g/t Au / 1,25 m, 74,2 g/t Au / 1,3 m, 94,11 g/t Au / 1 m, 22,26 g/t Au / 0,95 m, 43,84 g/t Au / 1,5 m et 24,72 g/t Au / 1 m. Des travaux supplémentaires de forage selon une maille plus serrée seront nécessaires afin de mieux comprendre le potentiel de ces zones minéralisées. Malgré des résultats moins constants au sein des 2 zones principales, l'apparition de plusieurs nouvelles zones minéralisées prometteuses démontre clairement que le corridor Roberto demeure une structure aurifère très fertile dans son extension nord. Les résultats complets d'analyse sont listés au tableau en annexe.

Les récents résultats sont très encourageants puisque le système Roberto est maintenant tracé sur 1,9 km latéralement et jusqu'à une profondeur verticale de 720 m et qu'il demeure totalement ouvert dans toutes les directions. Le système montre une bonne continuité en profondeur et son extension nord a été prolongée de plus de 450 m additionnels. Les travaux d'exploration du système Roberto se poursuivront tout au long de l'automne 2005.

Les travaux sont réalisés par le personnel de Services Techniques Geonordic, sous la supervision de M. Paul Archer, ingénieur géologue. M. Archer est une personne qualifiée (tel que défini par la Norme canadienne 43-101) et cumule plus de 20 ans d'expérience en exploration.

En 2004, Virginia a mis sur pied un programme de contrôle et d'assurance qualité analytique pour ses campagnes d'exploration aurifère. Le programme inclut l'ajout systématique d'échantillons en blanc (blanks) et de standards certifiés à tous nos envois d'échantillons pour fin d'analyse pour l'or aux laboratoires commerciaux. Les échantillons en blanc servent à détecter les possibilités de contamination aux laboratoires tandis que les standards certifiés vérifient la précision et la reproductibilité analytique.

Les échantillons analysés provenant des moitiés des carottes de forage et dont la longueur varie de 0,5 à 1,5 m sont expédiés et analysés au Laboratoire Expert Inc. de Rouyn-Noranda. Les échantillons sont analysés par pyroanalyse avec finition par absorption atomique ou par gravimétrie, selon les normes de l'industrie. Pour chaque intersection minéralisée significative, 10 % des échantillons (1 à 2 par intersection) sont repris par quartage (" quarter split ") et la carotte est envoyée à un second laboratoire d'analyse. De plus, chaque pulpe provenant du "quarter split " est retournée au premier laboratoire pour une nouvelle analyse pour l'or, permettant ainsi de contre vérifier la reproductibilité analytique.

Mines d'Or Virginia figure parmi les sociétés d'exploration minière les plus actives au Québec, sans dette et environ 45 millions d'actions en circulation. Le titre de Virginia se transige à la Bourse de Toronto sous le symbole "VIA". Virginia concentre ses activités d'exploration sur ses nombreuses propriétés couvrant de vastes territoires inexplorés du Nord du Québec.

Des tableaux concernant le projet Eléonore sont disponibles sur le site Internet de CCNMatthews à l'adresse suivante :

www.ccnmatthews.com/docs/via01006.pdf

Des cartes concernant le projet Eléonore sont disponibles sur le site Internet de CCNMatthews aux adresses suivantes :

www.ccnmatthews.com/docs/via11006.jpg

www.ccnmatthews.com/docs/via21006.jpg

www.ccnmatthews.com/docs/via31006.jpg

www.ccnmatthews.com/docs/via41006.jpg

Renseignements

  • Mines d'Or Virginia Inc.
    André Gaumond
    Président
    (800) 476-1853 - (418) 694-9832
    (418) 694-9120 (FAX)
    mines@virginia.qc.ca
    ou
    Mines d'Or Virginia Inc.
    Paul Archer
    V.P. exploration (personne qualifiée)
    (800) 476-1853 - (418) 694-9832
    (418) 694-9120 (FAX)
    mines@virginia.qc.ca
    ou
    Mines d'Or Virginia Inc.
    Amélie Laliberté
    relations aux investisseurs
    (800) 476-1853 - (418) 694-9832
    (418) 694-9120 (FAX)
    mines@virginia.qc.ca
    www.virginia.qc.ca