Mines Richmont inc.

NYSE Amex : RIC
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC


Mines Richmont inc.

25 févr. 2013 07h55 HE

Mines Richmont ajoute de nouvelles ressources minérales présumées de 508 000 onces d'or à une haute teneur de 10,73 g/t à Island Gold en profondeur

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 25 fév. 2013) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE MKT:RIC), (« Richmont » ou la « Société ») annonce une première estimation de ressources minérales présumées pour la Zone C en profondeur à sa mine Island Gold près de Wawa, Ontario. Un rapport technique 43-101 sera déposé dans les 45 jours suivant ce communiqué.

Faits saillants :

  • Ressources minérales présumées estimées à 1,5 million de tonnes à une teneur de 10,73 g/t Au pour 508 000 onces pour la nouvelle Zone C. La Zone C est sub-verticale, entre 450 et 1 000 mètres de profondeur, et apparaît comme étant une extension en profondeur du secteur actuellement exploité. La ressource minérale a été forée selon une grille d'environ 50 m x 50 m et est constituée de 55 intersections de forage, dont environ 60 % contenaient de l'or visible;

  • L'épaisseur vraie moyenne de la nouvelle Zone C en profondeur est estimée à 4,5 mètres, comparativement à une épaisseur moyenne de 2,7 mètres au-dessus du niveau -400 mètres (opérations minières actuelles);

  • Des tests métallurgiques préliminaires effectués sur des échantillons représentatifs ont donné de hauts taux de récupération (plus de 96 % avec un temps de rétention de 24 heures);

  • La Zone C demeure ouverte dans toutes les directions; plusieurs zones parallèles identifiées précédemment (X, G, E1E, etc.) nécessitent d'autres forages et, par conséquent, leurs résultats n'ont pas été inclus dans la présente estimation de ressources minérales;

  • Un investissement de 35 M$ est prévu au projet Island Gold en profondeur en 2013 pour prolonger la rampe existante à partir de sa profondeur actuelle de 450 mètres sous la surface, et pour débuter les travaux sur le premier segment d'un puits vertical qui sera alésé d'une profondeur de -450 mètres jusqu'à la surface.

  • 39 000 mètres de forage d'exploration en profondeur sont planifiés en 2013 dans le but de prolonger latéralement les ressources de la Zone C et d'accroître l'information géologique des autres zones subparallèles identifiées précédemment.

Paul Carmel, président et chef de la direction de Mines Richmont, a commenté : « Nous sommes très heureux de cette première estimation de ressources pour le secteur situé sous les opérations actuelles de la mine Island Gold. Une bonne continuité de la zone a été démontrée et, encore plus encourageant, la moyenne des épaisseurs et des teneurs de cette nouvelle zone est supérieure à ce qui est présentement miné près de la surface et elle demeure ouverte dans toutes les directions. Ces résultats confirment notre optimisme envers le potentiel à long terme de la mine Island Gold et, à cet effet, nous investirons en 2013 un total de 45 M$ sur cet actif (35 M$ pour Island Gold en profondeur et 10 M$ pour les opérations supérieures existantes) pour améliorer l'information géologique et l'accès au secteur, sous nos infrastructures actuelles, où ces nouvelles ressources ont été identifiées. Plus précisément, nos plans comprennent l'extension de la rampe à partir de sa profondeur actuelle de 450 mètres pour accélérer et augmenter la définition de ressources en profondeur à Island Gold et, sujet à l'approbation des demandes de permis, débuter le fonçage d'un puits vertical qui sera alésé d'une profondeur de 450 mètres.

ISLAND GOLD EN PROFONDEUR : PREMIÈRE ESTIMATION DE
RESSOURCES MINÉRALES PRÉSUMÉES
(1)- ZONE C(2)(3)
Tonnes Teneur en or (g/t) Onces d'or
1 500 000 10,73 508 000
(1) Consultez la note sur le Règlement 43-101 à la fin de ce communiqué pour plus de détails.
(2) Établie le 25 janvier 2013 selon un prix de 1 450 $US/once et un taux de change de 1,00. Établie en utilisant une épaisseur vraie minimum de 2,0 mètres, une densité de 2,80 t/m3, une teneur de coupure de 3 g/t Au et une coupure des hautes teneurs de 75 g/t Au. Un rapport technique 43-101 sera déposé sur SEDAR dans les 45 jours suivant ce communiqué.
(3) Les tonnes et onces ont été arrondies.

L'estimation des ressources minérales a été préparée par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., vice-président, exploration, employé de Mines Richmont inc. et Personne Qualifiée selon le Règlement 43-101.

Planification des travaux de 2013

Richmont investira un montant initial de 35 M$ pour avancer le projet Island Gold en profondeur en 2013. Le capital sera utilisé à l'extension de la rampe existante pour accéder aux ressources de Island Gold en profondeur et établir un horizon d'exploration pour du forage de définition. Ultimement, il est prévu que la rampe atteigne une profondeur d'environ 1 000 mètres sur une période de 3 ans. De plus, l'objectif de la Société est de débuter l'excavation d'un puits vertical d'une profondeur de 1 000 mètres pour accéder au projet Island Gold en profondeur. Avec un accès à une profondeur de 450 mètres attendu sous peu, Richmont aura l'avantage de pouvoir utiliser une méthode par alésage pour réaliser la première section de 450 mètres du puits. La préparation des demandes de permis a débuté dans ce sens. L'objectif de la Société est d'aléser les 2 sections subséquentes du puits au fur et à mesure que le projet avance.

Paramètres utilisés pour l'estimation des ressources minérales

La Zone C en profondeur est typique de la minéralisation de la mine Island Gold avec des veines de quartz grisâtre décimétriques, qui contiennent souvent de l'or visible, à l'intérieur de zones d'altération plurimétriques avec pyrite disséminée. Quelques forages ont intercepté d'autres bonnes zones minéralisées latéralement à la Zone C, mais l'espacement entre ces forages était insuffisant pour pouvoir les inclure dans la présente estimation de ressources minérales.

La présente estimation de ressources minérales de la Zone C a été faite dans un secteur qui s'étend sur 400 mètres latéralement, entre les élévations -450 et -1000 m, sous le secteur de la mine Island Gold actuellement exploité. Un total de 117 forages de surface et souterrains ont été utilisés pour modéliser la minéralisation de la Zone C avec une enveloppe en 3 dimensions ayant un minimum de 2 mètres d'épaisseur vraie. Il y a d'autres intersections minéralisées de la Zone C latéralement vers l'ouest, mais nous considérons que l'espacement entre les forages est encore trop grand pour une estimation de ressources minérales. Le forage dans ce secteur ouest va être réalisé cette année à partir d'une galerie d'exploration actuellement en cours de réalisation vers le niveau -470.

Les ressources minérales ont été estimées avec un bloc modèle en trois dimensions (Bloc modèle à dossiers multiples avec des blocs de 10 par 10 par 4 mètres) avec le logiciel Gems et en utilisant des composites de 2 mètres. L'estimation des teneurs a été faite avec une interpolation de l'inverse de la distance au carré. Un minimum de 2 composites et un maximum de 30, à l'intérieur d'une ellipse de recherche sphérique de 75 mètres, ont été utilisés pour l'interpolation. Une valeur de 75 g/t en or a été utilisée pour la coupure des hautes teneurs (valeur actuellement utilisée à la mine Island Gold). Une densité de 2,8 t/m3 a été utilisée pour le calcul du tonnage, et est basée sur une mesure réalisée par le laboratoire de l'URSTM sur un échantillon composite de 4 intersections de forage (une densité de 2,82 est actuellement utilisée à la mine Island Gold).

À l'intérieur de la zone minéralisée modélisée, l'estimation des ressources minérales a été définie en utilisant une teneur moyenne minimum de 3 g/t. Cette teneur de coupure (basée sur un prix de l'or à 1 450 $/oz) est présentement utilisée pour estimer les réserves minérales à la mine Island Gold. Le secteur de la ressource minérale a été découpé dans l'enveloppe de la Zone C en utilisant une extrapolation d'environ 30 mètres à partir des intersections de forage. Tous les blocs à l'intérieur de l'enveloppe découpée ont été comptés dans la ressource minérale. À l'intérieur du secteur défini en ressource minérale, l'espacement moyen entre les trous de forage est de 50 mètres, avec des secteurs ayant un espacement plus important et d'autres avec un espacement moindre.

Figure 1 : Section longitudinale - Mine Island Gold en profondeur : Estimation de ressources minérales présumées dans la Zone C en profondeur

À la demande de Richmont, RPA a vérifié les ressources minérales présumées de la Zone C en profondeur à la mine Island Gold. RPA est d'avis que cette première ressource minérale présumée est raisonnable et adéquatement estimée selon les pratiques standards de l'industrie et conforme au règlement 43-101.

Changements à la direction

Richmont a le plaisir d'annoncer les nominations suivantes à la direction :

M. Rosaire Émond, ing., a été nommé directeur du projet Island Gold en profondeur. M. Émond détient un Baccalauréat en sciences appliquées, ingénierie minière de l'Université Laval, et a plus de 28 ans d'expérience en direction de projets et en construction de mines pour différentes compagnies notamment Placer Dome Canada et Agnico-Eagle Limitée.

M. Daniel Adam, géo. Ph.D., a été nommé à titre de vice-président, exploration pour Mines Richmont. M. Adam possède un Doctorat en géologie de l'Université de Nancy en France ainsi qu'une vaste expérience en géologie de production et d'exploration de plus de 20 années. Il a occupé auparavant plusieurs postes à responsabilités diverses pour les Mines Selbaie.

Mme Jennifer Aitken, MBA, a été nommée à titre de directrice des relations avec les investisseurs. Madame Aitken détient un Baccalauréat en relations industrielles de l'Université McGill et détient un MBA de l'école commerciale John Molson de l'Université Concordia. Possédant cinq années d'expérience en ventes, communications et marketing, Mme Aitken fait également bénéficier Mines Richmont de ses 6 années d'expérience à titre d'analyste associée au sein d'une importante banque à charte canadienne.

Détails supplémentaires sur la propriété Island Gold

La propriété Island Gold, d'une superficie de 84,4 km2 (8 444 hectares), est située à 83 km au nord-est de Wawa, en Ontario. Le minerai de la mine Island Gold est traité à l'usine de type CIP Kremzar située directement sur le site de Richmont et dont la capacité d'usinage est de 850 tonnes par jour. Depuis l'entrée en production commerciale d'Island Gold en octobre 2007, Richmont a produit plus de 225 000 onces d'or de cette mine. Les opérations souterraines sont accessibles par rampe et les infrastructures de la mine atteignent actuellement une profondeur verticale d'environ 400 mètres.

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1 300 000 onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis 1991. Actuellement, la Société produit de l'or à partir des mines Island Gold, en Ontario et Beaufor, au Québec. Grâce à son expérience considérable en exploration, développement et exploitation aurifère, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada de façon rentable par une combinaison de croissance interne, d'acquisitions stratégiques et de partenariats. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

À propos de RPA

RPA est un regroupement d'ingénieurs et de géologues qui offre des conseils à l'industrie minière depuis près de 30 ans. RPA offre ses services à toutes les étapes d'avancement des projets, de l'exploration et l'estimation des ressources minérales aux études économiques préliminaires, études de pré-faisabilité et de faisabilité, financement, construction, opérations, fermeture et réhabilitation. Ses clients sont du domaine bancaire, de l'investissement institutionnel, du secteur gouvernemental, des compagnies minières majeures, des compagnies d'exploration, des cabinets d'avocats, des investisseurs individuels, et des entreprises d'investissement privé. RPA possède des bureaux au Canada, aux États-Unis et en Angleterre (www.rpacan.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la société ou sous le profil de la société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Règlement 43-101

Le programme d'exploration a été dirigé par des personnes qualifiées tel que défini dans le Règlement 43-101. Plus précisément, le programme a été supervisé par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., vice-président, exploration, employé de Mines Richmont inc. et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. M. Adam a vérifié et approuvé l'information contenue dans ce communiqué. Les analyses ont été effectuées aux Activation Laboratories Ltd., à Geraldton, Ontario, aux Laboratoires Swastika Ltd., à Swastika, Ontario et au Laboratoire Lab-Expert de Rouyn-Noranda, Québec, par pyro-analyse avec finition par absorption atomique et gravimétrique. Les échantillons de 5 trous ont été analysées au Laboratoire Wesdome de Wawa afin d'accélérer l'obtention des résultats; ces échantillons seront ré-analysés dans un laboratoire commercial.

Visitez notre page Facebook

Renseignements