Mines Richmont Inc.
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC

Mines Richmont Inc.

06 nov. 2014 07h59 HE

Mines Richmont annonce de nouveau des revenus et des liquidités exceptionnels provenant des opérations au troisième trimestre de 2014

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 6 nov. 2014) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE MKT:RIC), (« Richmont » ou la « Société »), annonce ses résultats financiers et opérationnels pour le troisième trimestre (« T3 2014 ») terminé le 30 septembre 2014. Les résultats financiers sont conformes aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») et les montants sont présentés en devises canadiennes, à moins d'indication contraire.

Faits saillants :

  • Nomination de M. Renaud Adams à titre de président et chef de la direction de la Société, effective le 15 novembre 2014;
  • Liquidités provenant des opérations de 8,5 M$, ou de 0,18 $ par action, au T3 2014, sur des revenus substantiels de 34,2 M$, une amélioration de 38 %, ou de 0,05 $ par action, par rapport à des liquidités provenant des opérations de 5,0 M$, ou de 0,13 $ par action, sur des revenus de 21,2 M$ au T3 2013;
  • Liquidités nettes disponibles positives générées pour deux trimestres consécutifs; liquidités nettes disponibles au T3 2014 de 0,6 M$, ou de 0,01 $ par action, par rapport à une variation négative des liquidités nettes disponibles de (1,5 M$), ou de (0,04 $) par action, à la même période l'an dernier;
  • Objectif de production aurifère en 2014 augmenté à 85 000 - 90 000 onces d'or, comparativement à l'objectif déjà revu à la hausse de 75 000 - 85 000 onces d'or;
  • Bénéfice net ajusté au T3 2014 de 4,6 M$, ou de 0,10 $ par action, comparativement à une perte nette ajustée au T3 2013 de (1,1 M$), ou de (0,03 $) par action, une amélioration de 0,13 $ par action; bénéfice net ajusté pour la période de neuf mois de 8,3 M$, ou de 0,19 $ par action, comparativement à une perte nette ajustée de (4,5 M$), ou de (0,11 $) par action, à la même période l'an dernier, une augmentation de 0,30 $ par action;
  • Ventes de 24 635 onces d'or au T3 2014 à un prix moyen de 1 386 $ (1 273 $ US), une hausse de 60 % par rapport aux ventes de l'année précédente de 15 438 onces d'or à un prix moyen de 1 367 $ (1 321 $ US);
  • Coût au comptant par once d'or en baisse de 14 % au T3 2014 à 876 $ (804 $ US), par rapport à 1 022 $ (984 $ US) au même trimestre l'an dernier;
  • Ventes de 72 837 onces d'or pour les neuf premiers mois de 2014 à un prix moyen de 1 406 $ (1 285 $ US), une augmentation de 71 % par rapport aux ventes des neuf premiers mois de l'année précédente de 42 525 onces d'or à un prix moyen de 1 464 $ (1 430 $ US); diminution de 15 % dans les neuf premiers mois de 2014 du coût au comptant par once d'or vendue à 948 $ (866 $ US), par rapport à 1 115 $ (1 089 $ US) en 2013;
  • Rampe de la mine Island Gold prolongée jusqu'à une profondeur verticale de 635 mètres; entrepreneur engagé pour accélérer le développement de la rampe; 6 304 mètres de forage de définition et 357 mètres de forage d'exploration réalisés au T3 2014;
  • Encaisse de 37,9 M$, en plus d'un placement à court terme garanti de 0,5 M$, soit un total de 38,4 M$, ou de 0,80 $ par action, au 30 septembre 2014; dette à long terme demeurant minime à 5,8 M$;
  • Appel conférence à 11 h (HNE) le 6 novembre 2014 pour discuter des résultats du troisième trimestre de 2014.

Madame Elaine Ellingham, présidente et chef de la direction par intérim de Mines Richmont, commente les résultats opérationnels du troisième trimestre : « De nouveau, nous avons obtenu de bonnes performances opérationnelles au cours du trimestre et nous sommes très fiers de constater que nos employés ont géré nos opérations pour générer des revenus élevés et d'importantes liquidités, malgré le contexte actuel du prix de l'or. Conséquence du dévouement constant de notre personnel afin d'améliorer la production, ces résultats nous ont permis de dépasser nos objectifs. Ainsi, et pour la seconde fois cette année, nous augmentons notre cible de production en 2014 et l'établissons à 85 000 - 90 000 onces. »

« Nos excellents résultats du troisième trimestre nous ont aussi permis de solidifier davantage notre situation financière, tout en poursuivant les investissements dans le développement de notre ressource présumée à haute teneur de 1,1 million d'onces d'or à Island Gold. Voyant que cet actif fournit le potentiel d'augmenter notre production annuelle, nous en faisons notre principale priorité. En conséquence, nous avons récemment annoncé la mise en place d'un plan de développement accéléré et avons embauché un entrepreneur pour le développement de la rampe et la construction des infrastructures supplémentaires sous terre. Nous prévoyons que la rampe atteindra une profondeur d'environ 660 mètres d'ici la fin de l'année et que les travaux de développement réalisés alors nous permettront d'extraire des onces de la zone inférieure d'Island Gold d'ici la fin de l'année. Nous voyons également un excellent potentiel de croissance à Island Gold car le gisement reste ouvert latéralement et en profondeur. En conséquence, nous avons annoncé que la Société entreprendra un programme de forage d'exploration supplémentaire pour vérifier la projection de l'extension vers l'est de la ressource à une profondeur entre 800 et 1 000 mètres ».

En conclusion, Madame Elaine Ellingham, présidente et chef de la direction par intérim de la Société, se réjouit de la venue de M. Adams en tant que président et chef de la direction de Richmont à la mi-novembre : « En plus du discernement stratégique et des habiletés de leadership dont il fait preuve, ses 20 années d'expérience et de formation technique dans le domaine minier non seulement s'ajouteront à notre équipe opérationnelle en place, mais contribueront grandement à la valeur future de notre nouvelle ressource à Island Gold. »

Résultats du troisième trimestre

Au troisième trimestre de 2014, les revenus ont augmenté de 62 % pour atteindre 34,2 M$, comparativement à 21,2 M$ au troisième trimestre de 2013, principalement en raison d'une augmentation de 60 % du nombre d'onces d'or vendues. Les revenus ont aussi tiré profit de la faiblesse du taux de change du dollar canadien au cours du trimestre, ce qui a entraîné une augmentation de 1 % du prix de vente moyen en dollars canadiens au cours de cette période. Au total, 24 635 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 386 $ (1 273 $ US) l'once au cours du trimestre, comparativement à 15 438 onces d'or vendues à un prix moyen de 1 367 $ (1 321 $ US) l'once à la même période l'an dernier. L'augmentation de 60 % du nombre d'onces d'or vendues au troisième trimestre reflète une hausse de 40 % du nombre d'onces d'or vendues à la mine Island Gold, compte tenu principalement de meilleures teneurs, en plus de l'ajout de la production de la fosse à ciel ouvert Monique, au cours du trimestre. Ceci a été en partie contrebalancé par des ventes d'or moins élevées à la mine Beaufor attribuables à une teneur et un nombre de tonnes moins élevés, découlant tous deux d'une production plus importante dans les chantiers d'abattage par longs trous, lesquels génèrent habituellement un nombre de tonnes légèrement moins élevé.

Le coût des ventes, qui comprend les frais d'exploitation, les redevances et la charge liée à l'amortissement et à l'épuisement, a atteint 27,9 M$ au troisième trimestre de 2014, comparativement aux 18,7 M$ enregistrés à la même période l'an dernier. Ceci est attribuable à une hausse de 83 % du nombre de tonnes usinées au cours de la période, dont 47 % proviennent de l'ajout de 82 512 tonnes de la mine Monique. Sur une base consolidée, le coût par tonne a diminué de 25 % par rapport à la dernière année, conséquence directe de la contribution d'un nombre de tonnes à moindre coût provenant de la mine Monique, en production depuis le quatrième trimestre de 2013.

Les frais d'exploration et d'évaluation de projets, avant l'amortissement et les crédits d'impôt à l'exploration, totalisent 0,8 M$ au troisième trimestre, comparativement à 2,2 M$ à la même période en 2013. La diminution par rapport à l'année précédente découle principalement des frais d'exploration moins élevés à la mine Island Gold, puisque la Société se concentre sur le développement de la ressource présumée de 1,1 million d'onces située sous la mine Island Gold. La répartition des frais d'exploration, excluant l'amortissement et les crédits d'impôt à l'exploration, est approximativement de 0,04 M$ pour la mine Island Gold et de 0,56 M$ pour la mine Beaufor, alors que les frais d'exploration et d'évaluation de projets pour les autres propriétés s'établissent à 0,2 M$ pour le trimestre.

Excluant le versement non récurrent de l'indemnité liée au départ du vice-président exécutif et chef des finances, la Société a enregistré un bénéfice net ajusté de 4,6 M$, ou de 0,10 $ par action, au troisième trimestre de 2014, une nette amélioration par rapport à la perte nette ajustée de (1,1 M$), ou de (0,03 $) par action, générée au troisième trimestre de 2013. Le bénéfice net au troisième trimestre de 2014 est de 4,4 M$, ou de 0,09 $ par action, comparativement à une perte nette de (1,9 M$), ou de (0,05 $) par action, au troisième trimestre de 2013.

Les liquidités provenant des activités opérationnelles au T3 2014 sont de 8,5 M$, ou de 0,18 $ par action, comparativement à des liquidités provenant des activités opérationnelles de 5,0 M$, ou de 0,13 $ par action, au T3 2013. Les liquidités nettes disponibles (les liquidités liées aux activités opérationnelles moins les dépenses en capital) au troisième trimestre sont de 0,6 M$, ou de 0,01 $ par action, en 2014, par rapport à une variation négative des liquidités nettes disponibles de (1,5 M$), ou de (0,04 $) par action, à la même période l'an dernier.

Nouvelles récentes et mises à jour des projets en développement

Nomination de M. Renaud Adams au poste de président et chef de la direction

Le 17 octobre 2014, la Société a annoncé la nomination de M. Renaud Adams à titre de président et chef de la direction, nomination effective à compter du 15 novembre prochain. Œuvrant depuis 20 ans dans le domaine minier, M. Adams était plus récemment président et chef de l'exploitation à Primero Mining Corp. et, auparavant, vice-président principal, exploitations amériques chez IAMGOLD Corporation. Il a aussi occupé plusieurs postes de direction chez Cambior Inc. et Breakwater Resources Ltd. M. Adams est titulaire d'un baccalauréat en génie des mines et de la minéralurgie de l'Université Laval.

Transaction consolidant les intérêts dans la mine Island Gold

Le 6 août 2014, la Société a annoncé la réalisation de l'entente définitive, signée et publiée le 5 août 2014, pour acquérir l'intérêt de 31 % détenu par une tierce partie sur quatre claims concédés par lettres patentes sur la propriété de la mine Island Gold. Ces claims seront dorénavant détenus à 100 % par la Société, contrairement à 69 % auparavant. Cet intérêt de 31 % détenu par une tierce partie a été acquis par Richmont en contrepartie d'une redevance de 3 % sur le revenu net de fonderie payable sur 100 % de la production minérale des quatre claims. Les paiements de redevances par anticipation suivants sont compris dans l'entente : 1,0 M$ à la clôture de la transaction, puis 1,0 M$ les 3 janvier 2015 et 2016. Advenant qu'il y ait production sur ces claims, les paiements de redevances par anticipation vont se poursuivre, et vont diminuer à 0,3 M$ le 3 janvier 2017. Ils seront payés annuellement jusqu'à ce qu'un montant total de 5,1 M$ ait été versé en redevances à la tierce partie (y compris les paiements par anticipation), après quoi les paiements de redevances par anticipation cesseront. Tous les paiements de redevances par anticipation seront crédités contre tous paiements futurs de redevances.

Plans de développement accéléré à la mine Island Gold et forage d'exploration additionnel annoncé

Le développement de la ressource à haute teneur située sous Island Gold a progressé comme prévu au troisième trimestre de 2014. La rampe a été prolongée de 133 mètres, atteignant une profondeur verticale de 635 mètres au 30 septembre 2014, et 134 mètres de développement latéral supplémentaire ont été réalisés au cours de la période de trois mois. En lien avec ces travaux, la Société a effectué un total de 6 304 mètres de forage de définition et de 357 mètres de forage d'exploration sur l'extension en profondeur d'Island Gold au cours du trimestre.

À la mi-septembre, la Société a annoncé qu'elle prévoit entreprendre un programme de forage d'exploration additionnel à partir de la surface pour tester une partie de la projection de l'extension en profondeur du gisement Island Gold, soit du côté est entre 800 et 1 000 mètres de profondeur. Le coût total estimé de ces forages d'exploration additionnels, soit 4 800 mètres (4 trous de forage), est de 0,5 M$. Il s'agit d'un ajout au budget restant de 2014 du programme de forage d'exploration et de définition de 3 000 mètres et de 9 800 mètres respectivement, présentement en cours sous terre.

À la fin de septembre, Richmont a annoncé la signature du contrat avec Manroc pour accélérer et accroître le développement de l'extension en profondeur de la mine Island Gold. Subséquemment, l'équipe de Manroc est arrivée sur le site et a débuté le travail de développement au cours de la dernière semaine d'octobre. Le contrat de 12 mois comprend 800 mètres linéaires de développement de la rampe, dont le prolongement devrait atteindre une profondeur de 735 mètres d'ici la fin de 2015, ainsi que le développement vers l'est à partir du niveau 620 mètres d'une galerie de 500 mètres destinée aux forages d'exploration et de définition, dont 200 mètres devraient être réalisés en 2014. Cette galerie d'exploration facilitera le forage de définition pour transformer les ressources existantes en réserves dans la portion est du gisement à des profondeurs comprises entre 500 et 800 mètres en 2015 et en 2016. Elle permettra également d'effectuer du forage souterrain à meilleur coût pour tester plusieurs zones inexplorées de la propriété, y compris la projection de l'extension vers l'est, secteur encore ouvert. En préparation de l'exploitation minière des premiers chantiers de la ressource inférieure, prévue à la fin de 2014 ou au début de 2015, une monterie de ventilation et un système de sortie d'urgence du niveau 585 mètres au niveau 390 mètres seront également réalisés au quatrième trimestre de 2014. Les travaux permettront à Richmont de préparer un deuxième horizon d'exploitation au niveau 735 mètres d'ici la fin de 2015. Le développement du premier horizon d'exploitation au niveau 635 mètres sera terminé au début de 2015, conformément aux plans établis précédemment. Le coût estimé du contrat de 12 mois et de l'extension de la sortie d'urgence est de 10 M$, dont 4 M$ devraient être dépensés en 2014. Ceci augmente les dépenses en immobilisations en 2014 à la mine Island Gold de 16,4 M$ à 20,4 M$.

Changements à la direction

Le 25 septembre 2014, la Société a annoncé la nomination de Mme Nicole Veilleux à titre de vice-présidente, finances, un rôle qu'elle a déjà occupé dans le passé pour la Société; M. Pierre Rougeau, vice-président exécutif et chef des finances, ayant remis sa démission pour relever de nouveaux défis. Comptable professionnelle agréée de plus de 25 ans d'expérience en finances, Mme Veilleux est à l'emploi de Mines Richmont depuis plus de 16 ans et a occupé des postes de direction avec de plus en plus de responsabilités. Tel qu'annoncé par voie de communiqué le 2 juillet 2014, ainsi que dans ses publications des résultats du deuxième trimestre de 2014, la Société a annoncé que son ancien président et chef de la direction, M. Paul Carmel, a été relevé de ses fonctions.

Situation financière et structure du capital

L'encaisse est de 37,9 M$, en plus d'un placement à court terme garanti de 0,5 M$, soit un total de 38,4 M$ au 30 septembre 2014, une augmentation par rapport aux 35,7 M$ enregistrés au 30 juin 2014 et aux 13,5 M$ enregistrés au 31 mars 2014. Mines Richmont comptait 385 employés au 30 septembre 2014, comparativement à 414 au 30 juin 2014 et à 455 au 30 septembre 2013. En date du 30 septembre 2014, le fonds de roulement de la Société était de 37,6 M$, 47,9 millions d'actions étaient en circulation et Richmont n'avait aucun contrat de couverture sur l'or ou les devises. À ce jour, la dette à long terme de la Société totalise 5,8 M$, dont 1,0 M$ est un paiement de redevances par anticipation lié à la récente acquisition d'un intérêt minoritaire de 31 % dans quatre claims sur lesquels se trouve la ressource en profondeur à la mine Island Gold. Ce paiement sera versé le 1er janvier 2016.

Mine Island Gold

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes 58 522 55 877 184 447 167 412
Teneur à l'entrée (g/t) 5,96 4,07 5,76 4,48
Récupération d'or (%) 97,23 96,57 96,52 95,91
Teneur récupérée (g/t) 5,80 3,93 5,56 4,29
Onces produites 10 907 7 058 32 990 23 104
Onces vendues
Tonnes 60 258 62 080 184 827 169 494
Teneur à l'entrée (g/t) 5,96 4,16 5,76 4,51
Récupération d'or (%) 97,23 96,57 96,52 95,91
Teneur récupérée (g/t) 5,80 4,02 5,56 4,32
Onces vendues 11 231 8 014 33 027 23 548
Coût au comptant par once ($ US) 829 1 191 816 1 184

La mine Island Gold a généré d'excellents résultats au troisième trimestre de 2014 principalement en raison d'une séquence d'exploitation de secteurs à plus hautes teneurs dans la mine, incluant le secteur de l'Extension n° 2, et le minerai de développement provenant du prolongement de la ressource à haute teneur en profondeur et de la Zone Goudreau à l'est. Selon le nombre d'onces d'or vendues, un total de 60 258 tonnes de minerai de la mine Island Gold a été usiné à une teneur moyenne à l'entrée de 5,96 g/t Au au cours du trimestre, comparativement à 62 080 tonnes à une teneur moyenne à l'entrée de 4,16 g/t Au au troisième trimestre de 2013. Les ventes d'or au cours de la période ont totalisé 11 231 onces à un prix moyen de 1 388 $ (1 275 $ US) l'once, par rapport aux ventes de 8 014 onces d'or au prix moyen de 1 376 $ (1 325 $ US) l'once à la même période en 2013. Le coût au comptant moyen de 902 $ (829 $ US) par once d'or vendue au cours du trimestre représente une nette amélioration par rapport au coût de production au comptant moyen de 1 237 $ (1 191 $ US) par once d'or vendue à la même période l'an dernier. Cette diminution de 27 % du coût au comptant moyen par rapport à l'année précédente est attribuable à la séquence d'exploitation et découle aussi de coûts plus élevés à la même période l'an dernier, en raison des problèmes mécaniques avec les véhicules attitrés au transport et des ennuis mécaniques survenus à l'usine ayant nécessité la location d'équipements à court terme auprès d'un fournisseur externe.

Au cours des neuf premiers mois de 2014, un total de 184 827 tonnes de minerai a été usiné à une teneur à l'entrée de 5,76 g/t et 33 027 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 410 $ (1 289 $ US) l'once. Ceci se compare aux 169 494 tonnes de minerai usinées, basées sur le nombre d'onces d'or vendues, à une teneur à l'entrée de 4,51 g/t et aux ventes de 23 548 onces d'or au prix moyen de 1 485 $ (1 451 $ US) l'once au cours de la même période de neuf mois en 2013. L'augmentation de 9 % du nombre de tonnes découle de l'amélioration de la capacité de transport du minerai, résultat de l'ajout de quatre nouveaux camions de 30 tonnes à la fin de 2013 ainsi que de l'amélioration de la séquence d'exploitation et de la teneur du minerai au cours des neuf premiers mois de l'année, le minerai provenant de secteurs à haute teneur de la mine. Ces améliorations opérationnelles se traduisent par une augmentation de 40 % du nombre d'onces d'or vendues et une diminution de 26 % du coût au comptant moyen par once d'or vendue à 893 $ (816 $ US) pour les neuf premiers mois de 2014, par rapport à 1 212 $ (1 184 $ US) à la même période en 2013.

Tel qu'annoncé précédemment, le niveau de production à Island Gold pour les trois derniers mois de 2014 ne sera pas aussi élevé que les niveaux récents, en raison de l'augmentation prévue du développement de minerai qui devrait entraîner une diminution des teneurs obtenues. Au début d'octobre, un concasseur à mâchoires primaire et un convoyeur temporaires ont été installés avec succès à l'usine Island Gold pour effectuer le concassage pendant les réparations sur le concasseur à mâchoires permanent. Toutefois, à la suite de la récurrence des problèmes avec le concasseur à mâchoires, la décision a été prise de remplacer le concasseur primaire par un nouveau, qui devrait être livré et installé au cours du prochain mois à un coût en capital d'environ 0,45 M$. En raison du travail additionnel et des frais supplémentaires reliés à l'équipement temporaire, le coût de production au comptant par once devrait être plus élevé au quatrième trimestre.

Mine Beaufor

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes 30 859 35 375 85 326 101 485
Teneur à l'entrée (g/t) 5,92 6,81 6,83 6,09
Récupération d'or (%) 98,04 97,99 97,86 97,87
Teneur récupérée (g/t) 5,80 6,68 6,68 5,96
Onces produites 5 757 7 594 18 326 19 445
Onces vendues
Tonnes 31 793 34 135 84 409 99 350
Teneur à l'entrée (g/t) 6,31 6,90 6,84 6,07
Récupération d'or (%) 98,04 97,99 97,86 97,87
Teneur récupérée (g/t) 6,19 6,76 6,69 5,94
Onces vendues 6 323 7 424 18 166 18 977
Coût au comptant par once ($ US) 895 760 868 972

Le nombre de tonnes usinées à la mine Beaufor, basé sur les onces vendues, a diminué de 7 % au troisième trimestre de 2014 pour s'établir à 31 793 tonnes, comparativement à 34 135 tonnes à la même période en 2013. La teneur moyenne à l'entrée s'est également abaissée à 6,31 g/t au cours du trimestre, par rapport à 6,90 g/t à la même période l'an dernier. Le nombre de tonnes moins élevé et la teneur plus faible au trimestre actuel par rapport à l'an dernier découlent du fait qu'il y a eu moins d'exploitation par chantiers chambres et piliers à hautes teneurs au cours de ce trimestre. Au total, 6 323 onces d'or ont été vendues au troisième trimestre de 2014 à un prix moyen de 1 384 $ (1 271 $ US), comparativement à des ventes de 7 424 onces d'or au prix moyen de 1 358 $ (1 308 $ US) pour la même période en 2013. Le coût au comptant par once d'or vendue de 974 $ (895 $ US) au cours du trimestre est plus élevé que celui de l'année précédente de 790 $ (760 $ US), du fait d'une teneur et d'un nombre de tonnes moins élevés. La Société poursuit à la fois le développement et l'exploitation de la Zone M, dans la partie plus profonde de la mine, où les récents résultats du forage de définition et du développement indiquent un potentiel plus important que prévu pour cette zone. La production de cette zone devrait se poursuivre jusqu'à la mi-2015. Au quatrième trimestre de 2014, Richmont entreprendra le développement de la Zone 350, située près de la surface, en préparation pour la production en 2015.

Selon le nombre d'onces d'or vendues, 84 409 tonnes de minerai provenant de la mine Beaufor ont été usinées à une teneur de 6,84 g/t d'or au cours des neuf premiers mois de 2014, comparativement à 99 350 tonnes de minerai usinées à une teneur de 6,07 g/t à la même période de neuf mois en 2013. La diminution du nombre de tonnes au cours de la période de neuf mois est principalement attribuable à un nombre de tonnes usinées moins élevé au cours du premier trimestre de 2014, à la suite de la mise en place, par la Société, d'une approche d'exploitation minière plus sélective au milieu de 2013. Cette approche a permis une amélioration des teneurs et, par le fait même, un coût au comptant par once d'or vendue moins élevé à 949 $ (868 $ US) l'once pour les neuf premiers mois de 2014, comparativement à 994 $ (972 $ US) l'once à la même période en 2013. Au total, 18 166 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 409 $ (1 288 $ US) l'once au cours des neuf premiers mois de 2014 à la mine Beaufor, comparativement aux ventes de 18 977 onces d'or au prix moyen de 1 438 $ (1 405 $ US) à la même période l'an dernier.

Mine Monique

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes 78 312 - 184 652 -
Teneur à l'entrée (g/t) 2,68 - 2,65 -
Récupération d'or (%) 96,50 - 96,28 -
Teneur récupérée (g/t) 2,59 - 2,55 -
Onces produites 6 523 - 15 138 -
Onces vendues
Tonnes 82 512 - 202 010 -
Teneur à l'entrée (g/t) 2,67 - 2,67 -
Récupération d'or (%) 96,50 - 96,28 -
Teneur récupérée (g/t) 2,58 - 2,57 -
Onces vendues 6 843 - 16 716 -
Coût au comptant par once ($ US) 692 - 953 -

Selon le nombre d'onces d'or vendues, 82 512 tonnes de minerai provenant de la mine Monique, à une teneur moyenne de 2,67 g/t Au, ont été traitées au troisième trimestre de 2014. L'augmentation du nombre de tonnes usinées au troisième trimestre découle de la fermeture de la Zone W, ce qui a permis une plus grande capacité de traitement pour le minerai Monique. L'augmentation du nombre de tonnes exploitées dans la fosse Monique, par rapport au premier et deuxième trimestre, traduit l'amélioration de la productivité de la fosse et la réduction du ratio stérile/minerai dans les bancs inférieurs de celle-ci et du fait que le nombre de tonnes exploitées au premier trimestre fut moins élevé en raison de problèmes de traitement d'eau dans la fosse. Les bons résultats du troisième trimestre découlent aussi de la séparation du matériel à teneur élevée qui est immédiatement traité à l'usine, tandis que le minerai à teneur plus faible est entreposé et sera usiné en 2015. En ajoutant les 119 498 tonnes de minerai usinées au premier semestre de l'année à une teneur moyenne de 2,67 g/t Au, 202 010 tonnes à une teneur moyenne de 2,67 g/t Au provenant de la mine Monique ont été usinées aux trois premiers trimestres de 2014. Le contrat d'exploitation de la fosse Monique devrait se terminer d'ici la fin de 2014 ou au début de 2015, comme prévu à l'échéancier. Le minerai continuera d'être entreposé sur le site de Monique puis sera transporté à l'usine Camflo durant la première moitié de l'année 2015, où il sera usiné : le minerai à teneur plus élevé sera traité en premier. Au 30 septembre, le minerai entreposé de Monique était d'un peu plus de 102 000 tonnes à 1,41 g/t Au.

Au troisième trimestre de 2014, un total de 6 843 onces d'or provenant de la mine Monique a été vendu à un prix moyen de 1 383 $ (1 270 $ US) l'once, entraînant des ventes depuis le début de l'exercice de 16 716 onces d'or à un prix moyen de 1 396 $ (1 276 $ US) l'once. Le coût au comptant moyen par once d'or vendue est de 753 $ (692 $ US) au troisième trimestre de 2014, en baisse de 39 % comparativement au coût au comptant moyen du premier semestre de l'année de 1 242 $ (1 133 $ US) par once d'or vendue, reflétant la réduction du ratio stérile/minerai dans les bancs inférieurs de la fosse. Pour les neuf premiers mois de 2014, le coût au comptant par once d'or vendue est de 1 042 $ (953 $ US).

Zone W

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes - - 36 789 -
Teneur à l'entrée (g/t) - - 4,25 -
Récupération d'or (%) - - 97,45 -
Teneur récupérée (g/t) - - 4,14 -
Onces produites - - 4 900 -
Onces vendues
Tonnes 1 532 - 37 055 -
Teneur à l'entrée (g/t) 4,92 - 4,25 -
Récupération d'or (%) 98,03 - 97,45 -
Teneur récupérée (g/t) 4,83 - 4,14 -
Onces vendues 238 - 4 929 -
Coût au comptant par once vendue ($ US) 546 - 907 -

Depuis la fin des opérations à la Zone W au 30 juin 2014, un total de 238 onces d'or a été vendu au prix moyen de 1 394 $ (1 280 $ US) l'once au troisième trimestre de 2014. Le coût de production au comptant de ces onces d'or est de 594 $ (546 $ US) découlant du fait que les opérations s'étant terminées à la fin du deuxième trimestre, aucun coût lié à l'excavation de galeries n'a été engagé au cours du trimestre. Au total, 4 929 onces d'or ont été vendues au cours des neuf premiers mois de 2014 à un prix moyen de 1 405 $ (1 284 $ US) l'once. Le coût de production au comptant par once d'or vendue pour les neuf premiers mois est de 992 $ (907 $ US).

Usine Camflo

L'usine Camflo a usiné 113 634 tonnes au troisième trimestre de 2014 et 319 677 tonnes au cours des neuf premiers mois de l'année, très similaire au niveau de l'an dernier, en raison de l'ajout du minerai de la Zone W et de la mine Monique au début du troisième trimestre de 2013. L'usine Camflo continuera de fonctionner au maximum de sa capacité (1 200 tonnes par jour) pour le reste de l'année 2014, puisque la capacité disponible depuis la fin des opérations à la Zone W sera comblée par du minerai additionnel, et du minerai entreposé, provenant de la mine Monique. Richmont évalue les possibilités d'usinage à forfait afin de tirer parti de la capacité non utilisée de Camflo qui surviendra lorsque le traitement du minerai entreposé à Monique sera terminé au second semestre de 2015.

Revue des neuf derniers mois

Les revenus pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2014 totalisent 102,6 M$, une augmentation de 65 % par rapport aux revenus de 62,4 M$ générés à la même période en 2013. Les résultats depuis le début de l'exercice reflète une augmentation de 71 % du nombre d'onces d'or vendues, attribuable à des ventes d'or plus élevées à la mine Island Gold et à l'ajout de la production de 21 645 onces d'or provenant de la Zone W et de la mine Monique. Ceci est contrebalancé en partie par une diminution de 4 % du prix de vente moyen de l'once d'or en dollars canadiens au cours des neuf premiers mois de l'année.

Le coût des ventes, qui comprend les frais d'exploitation, les redevances et la charge liée à l'amortissement, est de 86,8 M$ pour les trois premiers trimestres de 2014, en hausse de 58 % par rapport aux frais d'exploitation de 54,8 M$ enregistrés à la même période l'an dernier. Cette hausse est attribuable à une augmentation de 89 % du nombre de tonnes usinées au cours de la période, du fait d'une augmentation de 9 % du nombre de tonnes provenant de la mine Island Gold et de l'ajout de 239 065 tonnes correspondant au tonnage combiné de la Zone W et de la mine Monique, en partie contrebalancée par une diminution de 15 % du nombre de tonnes provenant de la mine Beaufor. Le coût au comptant par once d'or vendue de la Société a diminué de 15 % pour s'établir à 948 $ (866 $ US), par rapport à 1 115 $ (1 089 $ US) au cours des neuf premiers mois de 2013, principalement en raison de la diminution des coûts au comptant aux mines Island Gold et Beaufor. Cette diminution est en grande partie attribuable à de meilleures teneurs, à un coût par tonne moins élevé à la mine Island Gold et à l'ajout de minerai provenant des mines Monique et de la Zone W à un coût moins élevé par tonne.

Les frais d'exploration et d'évaluation de projets, avant l'amortissement et les crédits d'impôt à l'exploration, se sont élevés à 1,9 M$ aux trois premiers trimestres de 2014, comparativement à 7,6 M$ à la même période l'an dernier. La diminution d'une année à l'autre découle des frais d'exploration moins élevés à la mine Island Gold, puisque la Société se concentre sur le développement de la ressource présumée de 1,1 million d'onces sous la mine Island Gold, ainsi que des frais d'exploration moins élevés par rapport à l'année précédente à la mine Beaufor et à la propriété aurifère Wasamac. La répartition des frais d'exploration, excluant l'amortissement et les crédits d'impôt à l'exploration, est approximativement de 0,3 M$ pour la mine Island Gold et de 1,1 M$ pour la mine Beaufor. Les frais d'exploration et d'évaluation de projets pour les autres propriétés totalisent 0,5 M$ pour les neuf premiers mois de 2014.

Excluant les versements non récurrents des indemnités liées au départ du président et chef de la direction et du vice-président exécutif et chef des finances, la Société a enregistré un bénéfice net ajusté de 8,3 M$, ou de 0,19 $ par action, pour les neuf premiers mois de 2014, une amélioration substantielle par rapport à la perte nette ajustée de (4,5 M$), ou de (0,11 $) par action, générée à la même période en 2013. Le bénéfice net pour les neuf premiers mois de 2014 est de 7,1 M$, ou de 0,16 $ par action, comparativement à une perte nette de (5,2 M$), ou de (0,13 $) par action, à la même période l'an dernier.

Pour les neuf premiers mois de 2014, la Société a généré des liquidités provenant des activités opérationnelles de 24,2 M$, ou de 0,55 $ par action, comparativement à des sorties de fonds liées aux activités opérationnelles de (4,7 M$), ou de (0,12 $) par action, au cours de la même période en 2013. Les liquidités nettes disponibles (les liquidités liées aux activités opérationnelles moins les dépenses en capital) aux neuf premiers mois de 2014 sont de 5,6 M$, ou de 0,13 $ par action, une amélioration notable de 1,01 $ par action par rapport à la variation négative des liquidités nettes disponibles de (34,8 M$), ou de (0,88 $) par action, à la même période l'an dernier.

Appel conférence

La Société tiendra un appel conférence à 11 h (HNE) le 6 novembre 2014 pour discuter des résultats du troisième trimestre de 2014. Pour participer à l'appel conférence, veuillez composer le 1 866 241-0394 (sans frais en Amérique du Nord) ou 647 427-3413 (appel local ou international).

Un enregistrement de cette conférence téléphonique sera disponible durant 30 jours, et sera accessible en composant le 1 855 859-2056 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 404 537-3406 (appel local ou international), et en entrant le code 24240671.

Elaine Ellingham

Présidente et chef de la direction par intérim

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1,4 million d'onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis 1991. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario et des mines Beaufor et Monique, au Québec. La Société progresse également avec le développement de l'extension en profondeur de la mine Island Gold, en Ontario. Avec plus de 20 ans d'expérience en exploration, développement et exploitation aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada et d'entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel. Sauf exception prévue dans les lois applicables la Société ne prend aucun engagement, ni la responsabilité de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective ou toute information prospective à la lumière de nouvelles données, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des réserves et des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Règlement 43-101

Les données géologiques présentées dans ce communiqué ont été révisées par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Visitez notre page Facebook

LES ÉTATS FINANCIERS SONT PRÉSENTÉS CI-APRÈS.

EXPLORATION ET ÉVALUATION DE PROJETS
(Non audités) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
Coûts d'exploration - Mines
Island Gold 39 1 400 328 4 020
Beaufor 558 385 1 126 1 621
Monique - 17 2 219
597 1 802 1 456 5 860
Coûts d'exploration - Autres propriétés
Wasamac 74 129 149 1 010
Autres 17 78 39 305
Évaluation de projets 84 141 263 428
175 348 451 1 743
Exploration et évaluation de projets avant amortissement et crédits d'impôt à l'exploration 772 2 150 1 907 7 603
Amortissement 14 56 58 206
Crédits d'impôts à l'exploration, incluant les ajustements (273) (225) (727) (863)
513 1 981 1 238 6 946
PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
$ CAN 2014 2013 2014 2013
(Non audité ) (Non audité ) (Non audité ) (Non audité )
Résultats (en milliers de dollars)
Revenus 34 215 21 152 102 634 62 385
Résultat net 4 369 (1 854 ) 7 147 (5 184 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 8 471 5 038 24 224 (4 703 )
Résultats par actions ($)
Résultat net de base et dilué 0,09 (0,05 ) 0,16 (0,13 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 0,18 0,13 0,55 (0,12 )
Nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 47 723 39 596 44 340 39 593
Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 48 058 39 596 44 501 39 603
Prix de vente moyen par once d'or 1 386 1 367 1 406 1 464
Prix de vente moyen par once d'or ($ US) 1 273 1 321 1 285 1 430
30 septembre
2014
31 décembre
2013
(Non audité) (Audité)
Situation financière (en milliers de dollars)
Actif total 145 121 123 328
Fonds de roulement 37 561 13 952
Dette à long terme 5 793 5 196
DONNÉES DE PRODUCTION ET DE VENTES
Périodes de trois mois terminées les 30 septembre
Onces d'or Coût au comptant
Année Ventes Production (par once vendue)
$ US $ CAN
Mine Island Gold 2014 11 231 10 907 829 902
2013 8 014 7 058 1 191 1 237
Mine Beaufor 2014 6 323 5 757 895 974
2013 7 424 7 594 760 790
Mine Zone W 2014 238 - 546 594
2013 - - - -
Mine Monique 2014 6 843 6 523 692 753
2013 - - - -
Total 2014 24 635 23 187 804 876
2013 15 438 14 652 984 1 022
Périodes de neuf mois terminées les 30 septembre
Onces d'or Coût au comptant
Année Ventes Production (par once vendue)
$ US $ CAN
Mine Island Gold 2014 33 027 32 990 816 893
2013 23 548 23 104 1 184 1 212
Mine Beaufor 2014 18 166 18 326 868 949
2013 18 977 19 445 972 994
Mine Zone W 2014 4 929 4 900 907 992
2013 - - - -
Mine Monique 2014 16 716 15 138 953 1 042
2013 - - - -
Total 2014 72 837 71 354 866 948
2013 42 525 42 549 1 089 1 115
Note : Taux de change moyen utilisé : T3 2014 : 1 $US = 1,0890 $CAN, Année à date 2014 : 1 $US = 1,0942 $CAN
Taux de change moyen utilisé : T3 2013 : 1 $US = 1,0386 $CAN, Année à date 2013 : 1 $US = 1,0235 $CAN
COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ
(Non audités) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES
Revenus 34 215 21 152 102 634 62 385
Coût des ventes 27 900 18 655 86 794 54 825
MARGE BRUTE 6 315 2 497 15 840 7 560
AUTRES CHARGES (REVENUS)
Exploration et évaluation de projets 513 1 981 1 238 6 946
Administration 1 578 1 805 5 682 5 498
Perte sur disposition d'actifs à long terme 250 82 252 117
Autres revenus (9 ) (23 ) (36 ) (53 )
2 332 3 845 7 136 12 508
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL 3 983 (1 348 ) 8 704 (4 948 )
Charges financières 28 23 83 73
Revenus financiers (164 ) (52 ) (307 ) (443 )
RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS 4 119 (1 319 ) 8 928 (4 578 )
IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS (RECOUVREMENT) (250 ) (173 ) 1 781 (102 )
RÉSULTAT NET DES ACTIVITÉS POURSUIVIES 4 369 (1 146 ) 7 147 (4 476 )
RÉSULTAT NET DE L'ACTIVITÉ ABANDONNÉE - (708 ) - (708 )
RÉSULTAT NET DE LA PÉRIODE 4 369 (1 854 ) 7 147 (5 184 )
RÉSULTAT PAR ACTION
Résultat de base et dilué par action
Résultat des activités poursuivies 0,09 (0,03 ) 0,16 (0,11 )
Résultat de l'activité abandonnée - (0,02 ) - (0,02 )
Résultat net de base et dilué 0,09 (0,05 ) 0,16 (0,13 )
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DE BASE D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 47 723 39 596 44 340 39 593
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DILUÉ D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 48 058 39 596 44 501 39 603
Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (http://www.sedar.com/).
ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉ
(en milliers de dollars canadiens)
30 septembre 31 décembre
2014 2013
$ $
(Non audité ) (Audité )
ACTIF
COURANT
Trésorerie et équivalents de trésorerie 37 897 17 551
Certificat de placement garanti 474 -
Débiteurs 2 798 3 008
Actifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 916 925
Crédits d'impôt à l'exploration à recevoir 6 542 5 670
Stocks 12 271 9 075
60 898 36 229
DÉPÔTS DE GARANTIE 1 009 3 421
IMMOBILISATIONS CORPORELLES 83 214 83 678
TOTAL DE L'ACTIF 145 121 123 328
PASSIF
COURANT
Fournisseurs et autres créditeurs 17 664 19 897
Passifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 3 611 1 225
Partie courante de la dette à long terme 1 790 825
Partie courante des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 272 330
23 337 22 277
DETTE À LONG TERME 5 793 5 196
OBLIGATIONS LIÉES À LA MISE HORS SERVICE D'IMMOBILISATIONS CORPORELLES 7 689 7 603
PASSIFS D'IMPÔTS ET IMPÔTS MINIERS DIFFÉRÉS 2 585 1 899
TOTAL DU PASSIF 39 404 36 975
CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 143 469 132 202
Surplus d'apport 12 203 11 253
Résultats non distribués (49 955 ) (57 102 )
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 105 717 86 353
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 145 121 123 328
Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (http://www.sedar.com/).
TABLEAU DES MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ
(Non audités) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES
Résultat net de la période 4 369 (1 854 ) 7 147 (5 184 )
Ajustements pour :
Amortissement et épuisement 6 368 2 984 17 909 7 785
Ajustement à la valeur recouvrable estimée des actifs demeurant à la mine Francoeur - 867 - 867
Impôts encaissés (payés) 192 (5 ) 1 299 (1 505 )
Revenus d'intérêts (152 ) (76 ) (291 ) (347 )
Intérêts sur la dette à long terme 39 10 124 22
Rémunération à base d'actions 342 684 1 407 1 804
Charge de désactualisation relative aux obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 28 19 83 57
Perte sur disposition d'actifs à long terme 250 81 252 100
Gain sur cession d'actions de sociétés publiques - - - (12 )
Impôts sur le résultat et impôts miniers (250 ) (173 ) 1 781 (102 )
11 186 2 537 29 711 3 485
Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement (2 715 ) 2 501 (5 487 ) (8 188 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 8 471 5 038 24 224 (4 703 )
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
Certificat de placement garanti 2 650 - 2 650 -
Dépôts de garantie (238 ) (2 650 ) (712 ) (2 737 )
Intérêts reçus 155 74 280 365
Immobilisations corporelles - Mine Island Gold (7 647 ) (7 005 ) (16 028 ) (19 485 )
Immobilisations corporelles - Mine Beaufor (129 ) (155 ) (1 574 ) (393 )
Immobilisations corporelles - Mine Zone W - (117 ) (234 ) (3 019 )
Immobilisations corporelles - Mine Monique - 875 (21 ) (6 582 )
Immobilisations corporelles - Autres (53 ) (85 ) (745 ) (570 )
Disposition d'immobilisations corporelles 50 9 350 154
Disposition d'actions de sociétés publiques - - - 12
Mouvements de trésorerie liés aux activités d'investissement (5 212 ) (9 054 ) (16 034 ) (32 255 )
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
Dette à long terme 1 940 - 1 859 -
Émission d'actions ordinaires 368 - 12 041 62
Frais relatifs à l'émission d'actions ordinaires - - (934 ) -
Intérêts payés (39 ) (10 ) (124 ) (22 )
Remboursement des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles (29 ) - (55 ) -
Frais de financement - (654 ) - (654 )
Remboursement des contrats de location-financement (192 ) (599 ) (631 ) (1 058 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités de financement 2 048 (1 263 ) 12 156 (1 672 )
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie 5 307 (5 279 ) 20 346 (38 630 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début 32 590 26 459 17 551 59 810
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin 37 897 21 180 37 897 21 180
Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (http://www.sedar.com/).

Renseignements