Mines Richmont inc.
TSX : RIC
NYSE Amex : RIC

Mines Richmont inc.

20 déc. 2011 08h15 HE

Mines Richmont annonce des ressources pour une exploitation de surface à sa Propriété Monique

MONTRÉAL, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 20 déc. 2011) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE Amex:RIC), (« Richmont » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer l'estimation des ressources pour son projet Monique (la « Propriété »), située près de Val-d'Or, Québec.

Faits saillants :

  • Ressources indiquées pour une exploitation de surface de 728 164 tonnes à une teneur de 2,35 g/t Au pour 55 112 onces d'or;

  • Demande de permis pour une petite exploitation de surface sur la Propriété soumise en novembre 2011;

  • Programme de 1 700 mètres de forage de surface amorcé au début décembre.

Martin Rivard, président et chef de la direction, a émis ces commentaires : « les travaux au projet Monique ont bien progressé en 2011 et nous sommes heureux du potentiel qu'offre cette Propriété. Nous avons soumis la documentation requise pour l'obtention d'un permis pour une petite exploitation de surface sur cette Propriété et nous sommes enthousiastes à l'idée d'aller plus loin dans l'avancement de ce projet dès que nous aurons reçu toutes les autorisations. À cette fin, l'un de nos objectifs pour 2012 comprend un échantillonnage en vrac de 5 000 tonnes provenant de la Propriété Monique qui sera traité à notre usine Camflo. D'autres études techniques seront effectuées sur ce projet en 2012 dans le but d'évaluer le potentiel d'extension des ressources en profondeur en utilisant une méthode de minage souterrain plus sélective. »

L'estimation des ressources sur la Propriété en décembre 2011 est détaillée dans le tableau ci-dessous.

TABLEAU 1
ESTIMATION DES RESSOURCES SUR LA PROPRIÉTÉ MONIQUE
(1)(2)
Catégorie de ressources Décembre 2011
Ressources indiquées Tonnes 728 164
Teneur (g/t) 2,35
Onces 55 112
Mort-terrain Tonnes 1 442 492
Stérile Tonnes 4 591 447

Notes :

  1. Établie comme suit :
    (i) Récupération de minerai : 100 %; (ii) Récupération de l'or : 96,5 %; (iii) Prix de l'or : 1 200 $ CAN; (iv) Pente de la fosse dans le mort-terrain : 14°; (v) Pente de la fosse dans le roc : basée sur le rapport géotechnique d'AMEC (varie entre 42,9° et 54,3°).
  2. Un rapport technique 43-101 sera disponible sur SEDAR d'ici 45 jours.

Richmont a complété 8 117 mètres de forage d'exploration sur les zones G et J du projet Monique en 2011. Un programme de forage au diamant de 1 700 mètres a débuté en décembre 2011. Nous attendons les résultats de trois trous qui ont été complétés autour du sondage MO-200-02, lequel a obtenu une valeur de 6,69 g/t Au sur 4,40 mètres plus tôt cette année. Trois autres trous cibleront des anomalies identifiées dans le cadre d'un levé de polarisation provoquée de type IPower 3D et l'extension de zones aurifères connues.

Paramètres utilisés pour l'estimation des ressources

L'estimation des ressources des zones G et J a été réalisée en utilisant tous les résultats des forages au diamant reçus au 1er septembre 2011. Toute l'information des trous de forage a été compilée dans une base de données GEMS et tous les paramètres ont été vérifiés. Les ressources de Monique ont été estimées avec un bloc modèle 3D utilisant les pourcentages dans GEMS.

L'interprétation des zones minéralisées a été effectuée en section et en plan. Les enveloppes en 3 dimensions ont été construites en utilisant le logiciel Gems de Gemcom. L'interprétation des zones minéralisées a été réalisée en utilisant la géologie, veines de quartz et altération, ainsi que les résultats d'analyses. Dans certains cas, des zones à faible teneur ont été incluses car elles faisaient partie des enveloppes minéralisées. Étant plus étroites, discontinues et avec une faible distance entre elles, les zones J et J Sud ont été modélisées comme une seule zone (Zone J).

Une teneur de coupure des hautes teneurs à 26 g/t a été utilisée. Des composites de 5 mètres ont été créés à l'intérieur et à l'extérieur des zones minéralisées et codés en conséquence. La longueur des composites a été ajustée de façon à avoir des intervalles égaux. Une teneur nulle a été considérée pour les parties des forages au diamant qui n'ont pas été analysées. Un modèle de bloc a été construit dans Gems avec des dimensions de bloc de 5 X 5 X 10 mètres. L'interpolation des teneurs dans les blocs a été faite par Krigeage ordinaire. Les paramètres de krigeage ont été définis en utilisant la variographie de la Zone G qui a été réalisée en utilisant les composites de 5 mètres et le logiciel SAGE 2001. L'estimation a été réalisée avec une approche par krigeage à passes multiples comme résumé ci-dessous :

  • Première passe: minimum de 2 et maximum de 12 composites sélectionnés avec une ellipse de recherche qui correspond à la portée de la première structure identifiée par l'étude de la variographie (25 mètres pour l'axe principal). Un maximum de 2 composites par trou de forage a aussi été considéré dans l'estimation des blocs. Les blocs interpolés lors de la première passe sont inclus dans la catégorie des ressources indiquées.
  • Deuxième passe: minimum de 2 et maximum de 12 composites sélectionnés avec une ellipse de recherche qui correspond à environ 60 % de la portée de la seconde structure identifiée par l'étude de la variographie (80 mètres pour l'axe principal). Un maximum de 2 composites par trou de forage a aussi été considéré dans l'estimation des blocs. Les blocs interpolés lors de la seconde passe sont inclus dans la catégorie des ressources présumées.

Une densité de 2,85 a été utilisée pour le calcul du tonnage dans la roche (zones minéralisées et stérile). Une densité de 2 a été utilisée pour le mort-terrain.

À partir du modèle de bloc des zones G et J, une ressource pour une exploitation de surface a été estimée. Le logiciel Whittle de Gems a été utilisé pour calculer cette ressource. Les coûts de minage ont été définis à partir de coûts budgétaires obtenus auprès d'entrepreneurs locaux. Le transport et les coûts de traitement ont été établis en considérant que le matériel serait traité à l'usine Camflo de Malartic, Québec, qui appartient à Mines Richmont.

L'optimisation de fosse à ciel ouvert réalisée avec le Whittle a défini un total de 728 164 tonnes de ressources indiquées à une teneur de 2,35 g/t pour 55 112 onces d'or et un rapport stérile sur minerai de 8,3. À l'intérieur de la coquille du Whittle, il y a aussi 11 605 tonnes de ressources présumées à 0,97 g/t pour 362 onces d'or.

Métallurgie

Des tests de cyanuration sur la minéralisation de la Zone G ont été réalisés par l'URSTM de Rouyn-Noranda. Il y a une bonne corrélation entre la finesse du broyage et la récupération de l'or, cette dernière varie entre 95,2 et 97,8 %. La consommation de réactifs est faible, la minéralisation de Monique est considérée comme facile à traiter.

Détails supplémentaires sur la propriété Monique

La minéralisation aurifère sur la Propriété Monique est associée principalement à trois zones de déformation qui traversent la Propriété selon une direction de 280° avec un pendage de 75° - 80° vers le Nord. La minéralisation aurifère consiste en un réseau de veines et veinules de quartz, tourmaline et carbonates de 1 à 10 cm avec des sulfures disséminés dans les épontes altérées des veines. De l'or libre est fréquemment observé dans les veines. Jusqu'à présent, 12 zones aurifères ont été identifiées sur la Propriété, les plus intéressantes étant les Zones A, B, G et J.

Située à 25 km à l'est de Val-d'Or, Québec, en plein cœur du district minier aurifère de l'Abitibi, la propriété Monique couvre une superficie de 5,39 km2 (539 hectares). La Propriété est située à environ 10 km à l'est de la mine Beaufor et à 50 km de l'usine Camflo, autres propriétés de la Société.

Nouvelles corporatives

M. Paul Einarson a récemment quitté son poste de vice-président, développement corporatif pour Mines Richmont inc. La Société tient à lui souhaiter du succès dans ses projets futurs.

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1 200 000 onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis 1991. Actuellement, la Société produit de l'or à partir des mines Island Gold et Beaufor et s'affaire à amener sa mine Francoeur à l'étape de la production commerciale, ce qui devrait augmenter le rythme de production annuelle de Richmont à environ 100 000 onces d'or. Grâce à son expérience considérable en exploration, développement et exploitation aurifères, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada de façon rentable par une combinaison de croissance interne, d'acquisitions stratégiques et de partenariats. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission ("SEC").

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Règlement 43-101

Le calcul des ressources a été effectué par des personnes qualifiées tel que défini dans le Règlement 43-101. Plus précisément, il a été supervisé par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., directeur de l'exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Le programme d'exploration a été effectué par des personnes qualifiées tel que défini dans le Règlement 43-101. Plus précisément, il a été supervisé par M. Raynald Vincent, ing. M.G.P., chef projets d'exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Les analyses ont été effectuées au laboratoire ALS Minerals de Val-d'Or, Québec, par pyro-analyse avec finition par absortion atomique ou gravimétrique.

Visitez notre page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Richmont-Mines-Inc/209124819124919

Renseignements