Mines Richmont inc.
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC

Mines Richmont inc.

06 août 2015 07h00 HE

Mines Richmont annonce des revenus record au deuxième trimestre de 2015 : objectif de production augmenté à 87 000-95 000 onces

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 6 août 2015) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE MKT:RIC) (« Richmont » ou la « Société ») annonce les résultats pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2015 (« T2 2015 »). Les résultats financiers sont conformes aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») et les montants sont présentés en devises canadiennes, à moins d'indication contraire.

Faits saillants :

  • Revenus trimestriels record de 40,6 M$ au T2 2015;

  • Production de 26 314 onces d'or au T2 2015; production aurifère au premier semestre de 2015 de 52 173 onces;

  • Ventes de 27 566 onces d'or au T2 2015 à un prix moyen de 1 468 $ (1 194 $ US); ventes au premier semestre de 2015 de 52 357 onces d'or à un prix moyen de 1 482 $ (1 200 $ US);

  • Coût au comptant de 974 $ (792 $ US) l'once et coût global de production (« CGP ») de 1 304 $ (1 060 $ US) l'once au T2 2015;

  • Bénéfice net au T2 2015 de 2,9 M$, ou de 0,05 $ par action; bénéfice net au premier semestre de 2015 de 7,5 M$, ou de 0,14 $ par action;

  • Liquidités provenant des activités opérationnelles au T2 2015 de 14,7 M$, ou de 0,25 $ par action; liquidités nettes disponibles au T2 2015 de 7,4 M$, ou de 0,13 $ par action;

  • Nouveau record trimestriel de production d'or à la mine Island Gold de 14 997 onces au T2 2015, avec une moyenne de 787 tonnes usinées par jour (« t/j ») découlant de l'usinage supérieur à 800 t/j en mai et en juin;

  • Développement du projet Island Gold : la rampe d'accès principale a été prolongée jusqu'à une profondeur de 700 mètres et la galerie du niveau 620 a été prolongée jusqu'à une longueur de 478 mètres; 49 % des coûts prévus nécessaires au maintien des opérations pour 2015 et 34 % des coûts prévus liés au projet de développement des ressources ont été engagés au premier semestre de 2015;

  • Du forage d'exploration a commencé au début juin à Island Gold à partir du niveau 620 pour tester la plongée potentielle vers l'est de la ressource actuellement identifiée, dont les premiers résultats sont attendus au T3 2015;

  • Encaisse de 77,9 M$, ou de 1,34 $ par action, au 30 juin 2015, fonds de roulement de 73,2 M$, 58,0 millions d'actions en circulation et dette à long terme de 6,2 M$;

  • Augmentation de l'objectif de production annuelle à 87 000 - 95 000 onces, plutôt que les 78 000 - 88 000 onces prévues, en raison des solides résultats obtenus pour les six premiers mois de l'année;

  • La Société maintient son objectif de coût de production en dollars canadiens et abaisse son objectif de coût en dollars US dû à la faiblesse du dollar canadien :

    • Coût au comptant/once : 935 $ CAN - 1 035 $ CAN (750 $ US - 825 $ US) par rapport à 935 $ CAN - 1 035 $ CAN (850 $ US - 940 $ US);

    • CGP/once : 1 335 $ CAN - 1 490 $ CAN (1 075 $ US - 1 190 $ US) par rapport à 1 335 $ CAN - 1 490 $ CAN (1 215 $ US - 1 355 $ US).

M. Renaud Adams, président et chef de la direction, commente : « Nous sommes fiers des progrès réalisés à Island Gold, nous avons obtenu un record de production d'or et du nombre de tonnes usinées au cours du deuxième trimestre et atteint notre objectif immédiat de démontrer que la mine et l'usine peuvent fonctionner efficacement aux limites supérieures de leur capacité. Pour ces motifs, nous avons augmenté notre objectif de production pour l'année de 8 000 onces, soit une augmentation d'environ 10 % par rapport à l'objectif précédent de 78 000 - 88 000 onces. De plus, afin de refléter la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain depuis le début de l'année et sa tendance anticipée, nous abaissons nos coûts prévus en dollars US pour l'exercice 2015. »

M. Adams poursuit : « Comme mentionné précédemment, notre stratégie de développement pour Island Gold en 2015 est ambitieuse. Nous poursuivons la réalisation des améliorations nécessaires aux infrastructures existantes de la mine. Notre priorité à court terme est d'améliorer la puissance électrique de nos installations, puisque les limites du système électrique a restreint notre capacité à faire avancer tous nos travaux au même rythme; la demande en puissance électrique requise est de plus en plus forte sur les infrastructures à mesure que progressent le développement de la rampe, le creusage de galerie et le forage. À ce jour, la production et le développement de la rampe respectent l'échéancier alors que notre programme de forage a pris un léger retard, le calendrier de forage d'exploration ayant été touché. De ce fait, nous avons décidé d'augmenter la capacité électrique alimentant les installations sous terre en juillet pour faire face aux exigences immédiates à court terme. Par contre, pour répondre aux besoins à long terme de la mine et de l'usine, des efforts importants doivent être réalisés. Des arrêts ont été planifiés à la mine et à l'usine au cours du deuxième semestre de l'année pour l'installation des nouveaux équipements électriques et la mise à niveau des infrastructures existantes. Ces travaux ont été considérés dans notre mise à jour des objectifs et des prévisions et nous espérons que ces investissements stratégiques nous permettront de terminer l'année en force avec de bonnes installations électriques à la mine pour ainsi répondre aux besoins à long terme. »

Augmentation de l'objectif de production aurifère et diminution des coûts prévus en dollars US pour 2015

La Société a augmenté son objectif de production consolidé pour 2015, lequel découle d'une performance surpassant les attentes pour les opérations au Québec. Les coûts de production et les CGP anticipés pour 2015 en dollars canadiens demeurent inchangés. Le coût au comptant et le CGP en dollars américains ont été diminués pour refléter le changement de l'hypothèse concernant la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, afin de prendre en considération la faiblesse du dollar canadien.

Objectifs 2015 révisés Objectifs 2015 précédents
Production d'or (onces) 87 000 - 95 000 78 000 - 88 000
Coût de production au comptant / once ($ CAN) 935 $ - 1 035 $ 935 $ - 1 035 $
CGP / once ($ CAN) 1 335 $ - $1 490 $ 1 335 $ - 1 490 $
$ CAN/$ US taux de change utilisé 1,25 $ CAN = 1,00 $ US 1,10 $ CAN = 1,00 $ US
Coût de production au comptant / once ($ US) 750 $ - 825 $ 850 $ - 940 $
CGP / once ($ US) 1 075 $ - 1 190 $ 1 215 $ - 1 355 $

Mise à jour du développement à la mine Island Gold

Les travaux de développement du projet qui sont en cours à Island Gold ont progressé comme prévu au deuxième trimestre de 2015. Toutefois, les contraintes en matière de capacité électrique ont restreint la quantité de forage de délimitation et d'exploration au cours du trimestre. Ces problèmes électriques sont examinés de manière systématique à mesure que la Société poursuit ses travaux de développement accéléré en 2015.

  1. Développement de la rampe et dans le minerai : La rampe d'accès principale a été prolongée de 25 mètres verticalement jusqu'à une profondeur de 700 mètres au 30 juin et devrait atteindre la profondeur prévue de 750 mètres d'ici la fin de l'année. Le développement latéral dans le minerai aux niveaux 560, 585, 610 et 635 a progressé comme prévu et la Société anticipe le début de l'exploitation minière dans les nouvelles ressources au-dessus du niveau 635 au quatrième trimestre. Un second horizon d'exploitation minière au-dessus du niveau 735 sera amorcé au cours du premier semestre de 2016.
  1. Galerie au niveau 620 mètres et programme de forage : Le développement de la galerie d'exploration au deuxième trimestre a devancé l'échéancier. La galerie qui a été prolongée d'approximativement 190 mètres vers l'est a atteint une longueur de 478 mètres le 30 juin. Elle est actuellement utilisée pour effectuer le programme de forage de définition et de délimitation planifié en 2015 (59 000 mètres). Au total, 15 323 mètres de forage additionnel ont été effectués au deuxième trimestre, pour atteindre 24 803 mètres depuis le début de l'année, soit 42 % de l'objectif annuel.
  1. Programme d'exploration : Au cours de 2015, 61 000 mètres de forage d'exploration sont planifiés. Ceci inclut 20 000 mètres de forage d'exploration à partir de la surface pour vérifier les extensions vers l'est et vers l'ouest des ressources connues ainsi que le secteur sous 1 000 mètres de profondeur, où les forages antérieurs ont démontré un important potentiel de croissance à long terme. Les autres 41 000 mètres seront forés sous terre pour vérifier le prolongement possible des ressources actuelles vers l'est selon la plongée. Au total, 7 010 mètres de forage d'exploration ont été réalisés au premier semestre de 2015, soit 5 188 mètres sous terre et 1 822 mètres à partir de la surface. La majeure partie du forage est prévu au cours des six derniers mois de l'année, lorsque les conditions de forage seront alors optimales quant aux angles et que les améliorations aux installations électriques seront terminées.
  1. Équipement et immobilisations corporelles : Les installations électriques existantes à la mine sont non seulement remises en question en raison de la quantité importante de travaux de développement de la rampe et de forage sous terre, mais sont aussi reconnues comme étant insuffisantes par rapport aux exigences en matière de capacité à long terme de la mine. Pour remédier aux besoins à court terme, la capacité de la sous-station principale sous terre a été augmentée de 25 % en juillet, passant de 400 à 500 ampères, ce qui a ajouté une puissance supplémentaire de 700 HP pour faire face aux exigences immédiates à court terme, principalement pour le forage. Une quantité importante de travaux supplémentaires ont aussi été entrepris pour mettre en place les installations électriques requises qui alimenteront les niveaux 400 à 850 de la mine, tout en améliorant aussi les installations existantes dans la partie supérieure de la mine. Afin de subvenir aux besoins à long terme de la mine et de l'usine, des arrêts sont planifiés au cours de la seconde moitié de l'année afin de procéder à l'installation de nouveaux équipements électriques et d'améliorer les infrastructures existantes.

Au deuxième trimestre, deux chargeuses navettes et plusieurs véhicules utilisés en surface ont été ajoutés à la flotte de véhicules actuelle. Des améliorations ont aussi été apportées à plusieurs bâtiments. En août, une fois la capacité électrique augmentée, une foreuse jumbo de développement sera ajoutée pour le développement dans le minerai du niveau 635 au niveau 695 de la mine. Des travaux préliminaires sur les digues du parc à résidus et le bassin de gestion de l'eau ont été réalisés au cours du trimestre. Les demandes de permis pour élever les digues du parc à résidus de six mètres ont été déposées et la Société prévoit que les travaux pourront être effectués dans les 90 jours suivant l'obtention du permis.

  1. Études sur l'exploitation et le traitement du minerai : Des études d'ingénierie, en collaboration avec des consultants externes, sont en voie de se terminer et les résultats préliminaires sont attendus dans la deuxième moitié de 2015. Ces études évaluent les exigences et les scénarios optimums d'exploitation pour différentes approches de développement des ressources existantes ainsi que l'impact que chacune aurait sur la rentabilité économique du projet. Les options évaluées pour les infrastructures considèrent l'exploitation à partir d'une rampe, plusieurs scénarios de puits et des combinaisons d'infrastructures qui utiliseraient des rampes et des convoyeurs. Alors que cette analyse se base sur l'enveloppe des ressources actuellement définie, l'évaluation des scénarios de croissance est aussi examinée par les analyses de sensibilité du projet. L'objectif demeure que le scénario optimal progresse vers l'étape de l'étude économique préliminaire d'ici la fin de l'année. En plus des études sur l'exploitation du minerai, des analyses ont aussi été réalisées sur les exigences pour augmenter la capacité journalière moyenne permise de l'usine à 900 t/j (capacité actuelle de 800 t/j).

Résultats du deuxième trimestre

La production aurifère au T2 2015 a totalisé 26 314 onces, une augmentation de 2 % par rapport au T1 et une diminution de 4 % par rapport à l'année précédente, en raison de la performance record établie par la mine Island Gold, avec une production de 14 997 onces au cours du trimestre. Cette performance est attribuable à un nombre record de tonnes usinées au cours du trimestre, résultat des améliorations en matière d'efficacité et de productivité mises en place à la mine. Les résultats du trimestre ont bénéficié également d'une teneur plus élevée à la mine Island Gold. La production des opérations au Québec est de 11 317 onces d'or au cours du trimestre, une diminution de 17 % par rapport à l'année précédente. Ceci s'explique par une teneur moins élevée à la mine Beaufor, en raison du niveau élevé de développement dans le minerai réalisé au cours du trimestre, et une production moindre de Monique compte tenu du traitement du minerai entreposé à teneur moyenne, suite à l'épuisement du minerai entreposé à haute teneur survenu à la fin du premier trimestre.

Le coût au comptant par once d'or vendue au T2 2015 de 974 $ (792 $ US) et le CGP de 1 304 $ (1 060 $ US) résultent d'une nette amélioration des coûts à la mine Island Gold d'un trimestre à l'autre, laquelle découle principalement de la diminution du pourcentage de minerai de développement, qui est passé de 70 % du nombre de tonnes usinées au T1 2015 à 40 % au T2 2015, s'ajoutant à une augmentation des tonnes usinées. Ces coûts plus élevés par rapport à la dernière année sont attribuables aux coûts nécessaires au maintien des opérations et à l'importante quantité de minerai de développement usinée au cours du trimestre à la mine Island Gold, dont les coûts de manipulation sont beaucoup plus élevés que ceux du minerai provenant de l'exploitation de chantiers long-trou. Les coûts sont aussi plus élevés à la mine Beaufor, dû à une augmentation du minerai de développement à coûts plus élevés, en vue de préparer les secteurs qui seront exploités d'ici la fin de 2015 et au premier semestre de 2016. Des coûts moins élevés ont été enregistrés à l'opération Monique compte tenu de la fin des activités minières survenue au début de 2015.

Richmont a réalisé des revenus de 40,6 M$ au deuxième trimestre de 2015, un nouveau record trimestriel pour la Société qui compte plus de 23 ans d'expérience en exploitation. Les revenus ont été 4 % supérieurs par rapport à la même période en 2014, découlant d'une augmentation de 5 % du prix de vente moyen en dollar canadien au cours du trimestre, en partie contrebalancée par une légère diminution du nombre d'onces d'or vendues. Au total, 27 566 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 468 $ (1 194 $ US) l'once au cours du trimestre.

Les coûts nécessaires au maintien des opérations de la Société ont totalisé 7,1 M$ au deuxième trimestre de 2015, comparativement à 3,3 M$ pour la même période en 2014. La majeure partie des coûts nécessaires au maintien des opérations a eu lieu à Island Gold, avec des investissements totalisant 5,6 M$, le reste du montant ayant servi aux opérations au Québec. La Société a dépensé 5,3 M$ supplémentaires liés au projet de développement et à l'exploration au T2 2015, desquels 5,2 M$ ont été utilisés pour faire progresser le développement des ressources en profondeur à Island Gold.

Le bénéfice net au T2 2015 est de 2,9 M$, ou de 0,05 $ par action, une valeur inférieure au bénéfice net du T2 2014 de 4,7 M$, ou de 0,10 $ par action. Les liquidités provenant des activités opérationnelles au T2 2015 ont été de 14,7 M$, ou de 0,25 $ par action, comparativement à des liquidités provenant des activités opérationnelles de 13,3 M$, ou de 0,29 $ par action, au T2 2014. Il s'agit d'une augmentation de 10 % en terme de dollar et d'une diminution de 14 % en terme d'action, en raison d'un plus grand nombre d'actions en circulation depuis la réalisation du financement par actions au T1 2015. Au T2 2015, les liquidités nettes disponibles (les liquidités liées aux activités opérationnelles moins les dépenses en capital) ont été de 7,4 M$, ou de 0,13 $ par action, comparativement à des liquidités nettes disponibles de 8,4 M$, ou de 0,19 $ par action, à la même période l'an dernier. Cette diminution découle du montant plus élevé des investissements en capital au cours du trimestre, liés principalement au développement accéléré des ressources en profondeur à Island Gold.

Situation financière et structure du capital

L'encaisse de la Société totalisait 77,9 M$ au 30 juin 2015, comparativement à 35,3 M$ au 31 décembre 2014. Cette augmentation de 120 % découle du produit net de 36,1 M$ provenant du financement par actions clos le 11 février 2015, des liquidités provenant des activités opérationnelles de la Société de 23,8 M$ ainsi que des investissements en capital et des remboursements des contrats de location-financement de 17,3 M$ au premier semestre de 2015. À la fin du deuxième trimestre de 2015, le fonds de roulement de Richmont était de 73,2 M$, une augmentation de 38,4 M$ comparativement à 34,8 M$ au 31 décembre 2014, en raison principalement d'une augmentation des liquidités de 42,6 M$. D'importants investissements en capital seront réalisés au cours de la seconde moitié de l'année à Island Gold, soit un total de 29,0 M$ en combinant les coûts nécessaires au maintien des opérations et les montants prévus liés au développement du projet.

Mine Island Gold

Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2015 2014 2015 2014
Production d'or
Tonnes 71 584 60 794 115 369 122 905
Teneur à l'entrée (g/t) 6,73 5,69 7,16 5,74
Récupération d'or (%) 96,78 96,10 96,95 96,14
Onces produites 14 997 10 681 25 761 21 820
Vente d'or
Onces vendues 15 703 11 536 24 626 21 795
Coût de production au comptant par once ($ CAN) 954 846 1 120 890
CGP par once ($ CAN) 1 307 1 053 1 501 1 088
Prix moyen réalisé ($ CAN) 1 470 1 399 1 482 1 421
Coût de production au comptant par once ($ US) 776 776 906 811
CGP par once ($ US) 1 063 966 1 214 992
Prix moyen réalisé ($ US) 1 195 1 283 1 200 1 296

La mine Island Gold a produit 14 997 onces d'or au deuxième trimestre de 2015, un nouveau record trimestriel pour cette opération et une augmentation considérable de 40 % par rapport à la même période l'an dernier. Cette excellente production est attribuable à l'implantation du programme d'amélioration continue présentement en cours à la mine, lequel a mené à une production quotidienne moyenne de 759 tonnes de minerai extrait par jour au cours du trimestre. De plus, la capacité de traitement de 800 t/j à l'usine a été testée et atteinte, avec succès, au cours du trimestre. Il en a résulté un record de 71 584 tonnes usinées, ou de 787 tonnes sur une base quotidienne, au cours de la période de trois mois. Le taux quotidien a même dépassé les 800 t/j en mai et en juin.

Les résultats du trimestre s'expliquent par une meilleure teneur qu'anticipée du minerai provenant de la Zone Goudreau, et par l'ajout de minerai de développement à plus haute teneur provenant des nouvelles ressources situées sous une profondeur de 400 mètres. Au total, 24 000 tonnes de minerai de développement sous le niveau 400 ont été exploitées au cours du trimestre et ont retourné une teneur et un nombre de tonnes supérieurs aux ressources modélisées. Environ 92 % du nombre de tonnes issues de l'exploitation de chantiers long-trou au deuxième trimestre provenait de la partie supérieure de la mine.

Au total, 15 703 onces d'or provenant de la mine Island Gold ont été vendues à un prix moyen de 1 470 $ (1 195 $ US) l'once au deuxième trimestre de 2015. Le coût au comptant et le CGP au deuxième trimestre de 2015 ont été respectivement de 954 $ (776 $ US) l'once et de 1 307 $ (1 063 $ US) l'once, une nette amélioration par rapport au T1 2015, due en grande partie au nombre plus élevé de tonnes exploitées et traitées au cours du trimestre. Les coûts par once de ce trimestre sont plus élevés lorsqu'on les compare au coût au comptant du T2 2014, du fait que 40 % du nombre de tonnes usinées au cours du trimestre était du minerai de développement, dont les coûts sont en général beaucoup plus élevés que ceux du minerai provenant de l'exploitation de chantiers long-trou. Le CGP de la mine au deuxième trimestre de 2015 comprend des coûts nécessaires au maintien des opérations de 5,6 M$ dont 3,3 M$ sont liés à des bâtiments, à des équipements, à la ventilation, à la mise à jour des installations électriques et aux travaux sur le parc à résidus, 1,5 M$ est associé au prolongement de la rampe secondaire vers l'est et 0,8 M$, pour le forage d'exploration. De plus, les dépenses liées au projet de développement des ressources en profondeur ont été de 5,2 M$. Ceci comprend des équipements fixes, le développement du niveau 620 et de la rampe principale, le forage d'exploration et les coûts associés aux études sur l'exploitation et le traitement du minerai.

La mine Island Gold a produit 25 761 onces d'or au premier semestre de 2015, un résultat supérieur de 18 % à celui de la même période en 2014. Les ventes d'or ont totalisé 24 626 onces à un prix moyen de 1 482 $ (1 200 $ US) l'once pour les six premiers mois de 2015, une augmentation de 13 % par rapport à la même période en 2014, en raison des excellents résultats du T2 2015. Le coût au comptant et le CGP au premier semestre de 2015 sont respectivement de 1 120 $ (906 $ US) l'once et de 1 501 $ (1 214 $ US) l'once, compte tenu des coûts élevés au premier trimestre, en raison des ventes d'or moins élevées, et de l'importante quantité de minerai de développement traité au cours de la période qui est nettement plus coûteux. Au premier semestre de 2015, le pourcentage des investissements nécessaires au maintien des opérations est d'approximativement 49 % des 19,1 M$ prévus en 2015 et celui des investissements reliés au projet pour le développement des ressources en profondeur est de 34 % des 29,2 M$ prévus pour l'année.

Mine Beaufor

Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2015 2014 2015 2014
Production d'or
Tonnes 36 914 31 186 66 665 54 467
Teneur à l'entrée (g/t) 6,05 8,30 7,12 7,30
Récupération d'or (%) 98,59 98,17 98,61 98,27
Onces produites 7 082 8 167 15 045 12 568
Vente d'or
Onces vendues 6 888 7 541 15 719 11 843
Coût de production au comptant par once ($ CAN) 1 062 776 973 936
CGP par once ($ CAN) 1 259 860 1 113 1 061
Prix moyen réalisé ($ CAN) 1 455 1 398 1 474 1 423
Coût de production au comptant par once ($ US) 864 712 788 854
CGP par once ($ US) 1 024 789 901 968
Prix moyen réalisé ($ US) 1 183 1 282 1 193 1 297

La mine Beaufor a produit 7 082 onces d'or au second trimestre de 2015, un nombre inférieur à la production de l'année précédente, compte tenu d'une teneur à l'entrée moins élevée de 27 % qui a été de 6,05 g/t au cours du trimestre. La Société a réalisé plus de travaux de développement au cours du trimestre en préparation pour l'exploitation à court terme, ce qui a eu pour effet d'augmenter le nombre de tonnes et de diminuer la teneur moyenne.

Les ventes d'or à la mine Beaufor au T2 2015 ont totalisé 6 888 onces à un prix moyen réalisé de 1 455 $ (1 183 $ US) l'once. Les coûts de production au comptant sont de 1 062 $ (864 $ US) l'once et le CGP est de 1 259 $ (1 024 $ US) l'once, découlant des ventes d'or moins élevées au cours de la période en raison principalement d'une teneur moins élevée, des coûts élevés reliés à l'exploration, lesquels sont considérés comme des coûts nécessaires au maintien des opérations en 2015, mais non en 2014, et des investissements supérieurs à l'usine Camflo qui sont enregistrés dans le CGP par once de la mine Beaufor.

Depuis le début de l'année 2015, la mine Beaufor a produit 15 045 onces d'or, une amélioration de 20 % par rapport aux six premiers mois de 2014, et vendu 15 719 onces à un prix moyen de 1 474 $ (1 193 $ US) l'once. Les résultats remarquables du premier semestre sont en grande partie attribuables aux excellents résultats du T1 2015. Le coût au comptant et le CGP au premier semestre de 2015 sont respectivement de 973 $ (788 $ US) l'once et de 1 113 $ (901 $ US) l'once du fait de l'augmentation des coûts liés à exploration, lesquels sont considérés comme des coûts nécessaires au maintien des opérations en 2015, et des investissements supérieurs à l'usine Camflo qui sont enregistrés dans le CGP par once de la mine Beaufor. Ces résultats sont en partie contrebalancés par une augmentation de 20 % de la production aurifère et par la distribution des coûts sur un plus grand nombre d'onces.

La Société a entrepris le développement de la Zone Q en profondeur à la suite des résultats favorables découlant des analyses géologiques et de l'évaluation économique. Les travaux de développement requis pour atteindre la partie supérieure de la zone devraient être achevés dans les six mois et ne demanderont qu'un investissement limité de 2,5 M$ en 2015, puisque cette zone se trouve à proximité des infrastructures actuelles de la mine. Cet investissement est moindre que les 3,5 M$ déjà prévus dans les CGP de la Société pour 2015. Le développement de la Zone Q devrait prolonger la vie de la mine d'un minimum de deux ans et permettre une production annuelle estimée entre 20 000 et 25 000 onces en 2016 et en 2017.

Mine Monique

Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2015 2014 2015 2014
Production d'or
Tonnes 61 826 63 557 125 764 114 787
Teneur à l'entrée (g/t) 2,22 2,78 2,90 2,60
Récupération d'or (%) 96,18 96,04 96,84 96,15
Onces produites 4 235 5 465 11 367 9 220
Vente d'or
Onces vendues 4 975 5 622 12 012 9 873
Coût de production au comptant par once ($ US) 914 1 129 684 1 242
CGP par once ($ US) 930 1 170 702 1 289
Prix moyen réalisé ($ CAN) 1 481 1 402 1 491 1 404
Coût de production au comptant par once ($ US) 743 1 036 554 1 133
CGP par once ($ US) 756 1 074 569 1 176
Prix moyen réalisé ($ US) 1 204 1 286 1 207 1 280

Le traitement du minerai à teneur moyenne entreposé à Monique a produit 4 235 onces d'or au total au T2 2015. Au 30 juin 2015, la quantité de minerai entreposé à Monique était d'approximativement 85 000 tonnes à une teneur moyenne estimée à 1,24 g/t Au. Les ventes d'or à Monique au T2 2015 ont totalisé 4 975 onces à un prix moyen de 1 481 $ (1 204 $ US) l'once. Le coût au comptant et le CGP sont tous deux satisfaisants au deuxième trimestre, avec des valeurs respectives de 914 $ (743 $ US) l'once et de 930 $ (756 $ US) l'once, et incluent une charge non monétaire de 471 $ par once d'or représentant des coûts d'exploitation payés en 2014, mais enregistrés dans les coûts lorsque les onces ont été vendues.

Au premier semestre de 2015, Monique a produit 11 367 onces d'or, une amélioration de 23 % par rapport à 2014. Cette augmentation résulte de la stratégie de la Société de prioriser le traitement du minerai à haute teneur, lequel s'est terminé en avril, et de traiter par la suite le minerai entreposé à teneur moyenne, traitement qui s'est terminé à la fin du T2 2015. Les ventes d'or ont totalisé 12 012 onces à un prix moyen de 1 491 $ (1 207 $ US) pour les six premiers mois de 2015. Le coût au comptant et le CGP au premier semestre de 2015 sont respectivement de 684 $ (554 $ US) l'once et de 702 $ (569 $ US) l'once, incluant une charge non monétaire de 206 $ par once reliée à des coûts d'exploitation encourus précédemment. Le montant des charges non monétaires compris dans le coût au comptant et le CGP trimestriels par once de Monique continuera d'augmenter tout au long de 2015, à mesure que le minerai entreposé s'épuisera.

Richmont a entrepris l'usinage à forfait du minerai d'une société minière de la région de l'Abitibi (Québec). Selon les termes de l'entente, Richmont traitera de 50 000 à 60 000 tonnes de minerai provenant de cette société à l'usine Camflo de la mi-juillet à la fin de décembre 2015. Par conséquent, la période de traitement du minerai entreposé à Monique sera prolongée jusqu'à la fin de 2015.

Conférence téléphonique au sujet du T2 2015

La Société tiendra une conférence téléphonique à 10 h (HAE) le 6 août 2015 pour discuter des résultats du deuxième trimestre de 2015. Pour participer à la conférence téléphonique, veuillez composer le 1 888-241-0394 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 647-427-3413 (appel local ou international).

Un enregistrement de cette conférence téléphonique sera disponible durant 30 jours et sera accessible en composant le 1 855-859-2056 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 404-537-3406 (appel local ou international), en entrant le code 81655432.

Renaud Adams

Président et chef de la direction

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1,5 million d'onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario et des mines Beaufor et Monique, au Québec. La Société progresse également avec le développement de l'extension en profondeur de la mine Island Gold, en Ontario. Avec plus de 23 ans d'expérience en exploration, développement et exploitation aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada et d'entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel. Sauf exception prévue dans les lois applicables la Société ne prend aucun engagement, ni la responsabilité de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective ou toute information prospective à la lumière de nouvelles données, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc. L'information prospective incluse dans ce document est faite à la date de publication de ce communiqué.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des réserves et des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilière. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Règlement 43-101

Les données géologiques présentées dans ce communiqué ont été révisées par M. Daniel Adam, géo. Ph. D., vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Visitez notre page Facebook

LES ÉTATS FINANCIERS SONT PRÉSENTÉS CI-APRÈS.

EXPLORATION ET ÉVALUATION DE PROJETS

(Non audités) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2015 2014 2015 2014
$ $ $ $
Coûts d'exploration - Mines
Island Gold 605 157 1 040 289
Beaufor 685 318 1 189 568
Monique - - - 2
1 290 475 2 229 859
Coûts d'exploration - Autres propriétés
Wasamac 20 37 38 75
Autres 20 19 28 25
Évaluation de projets 95 62 199 179
Exploration et évaluation de projets avant amortissement et crédits d'impôt à l'exploration 1 425 593 2 494 1 138
Amortissement 10 21 21 44
Crédits d'impôts à l'exploration, incluant les ajustements (361 ) (609 ) (377 ) (454 )
1 074 5 2 138 728

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES

Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
$ CAN 2015 2014 2015 2014
(Non audité) (Non audité) (Non audité) (Non audité)
Résultats (en milliers de dollars)
Revenus 40 552 38 951 77 762 68 418
Résultat net 2 912 4 676 7 544 2 773
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 14 677 13 291 23 807 15 671
Résultats par action ($)
Résultat net de base 0,05 0,10 0,14 0,07
Résultat net dilué 0,05 0,10 0,13 0,06
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 0,25 0,29 0,43 0,37
Nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 57 964 45 611 55 766 42 620
Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 58 863 45 638 56 674 42 736
Prix de vente moyen par once d'or 1 468 1 399 1 482 1 417
Prix de vente moyen par once d'or ($ US) 1 194 1 283 1 200 1 292
30 juin
2015
31 décembre
2014
(Non audité) (Audité)
Situation financière (en milliers de dollars)
Actif total 191 954 148 771
Fonds de roulement 73 156 34 837
Dette à long terme 6 193 5 724

DONNÉES DE PRODUCTION ET DE VENTES

Périodes de trois mois terminées les 30 juin
Onces d'or Coût au comptant
Année Ventes Production (par once vendue)
$ US $ CAN
Mine Island Gold 2015 15 703 14 997 776 954
2014 11 536 10 681 776 846
Mine Beaufor 2015 6 888 7 082 864 1 062
2014 7 541 8 167 712 776
Mine Monique 2015 4 975 4 235 743 914
2014 5 622 5 465 1 036 1 129
Mine Zone W 2015 - - - -
2014 3 091 3 197 485 529
Total 2015 27 566 26 314 792 974
2014 27 790 27 510 779 849
Périodes de six mois terminées les 30 juin
Onces d'or Coût au comptant
Année Ventes Production (par once vendue)
$ US $ CAN
Mine Island Gold 2015 24 626 25 761 906 1 120
2014 21 795 21 820 811 890
Mine Beaufor 2015 15 719 15 045 788 973
2014 11 843 12 568 854 936
Mine Monique 2015 12 012 11 367 554 684
2014 9 873 9 220 1 133 1 242
Mine Zone W 2015 - - - -
2014 4 691 4 904 923 1 012
Total 2015 52 357 52 173 790 976
2014 48 202 48 512 898 985
Note : Taux de change moyen utilisé : T2 2015 : 1 $US = 1,2297 $CAN, année 2015 : 1 $US = 1,2354 $CAN
Taux de change moyen utilisé : T2 2014 : 1 $US = 1,0905 $CAN, année 2014 : 1 $US = 1,0968 $CAN

COMPTE DE RÉSULTAT ET DU RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉ

(Non audités) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2015 2014 2015 2014
$ $ $ $
ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES
Revenus 40 552 38 951 77 762 68 418
Coût des ventes 33 892 30 246 63 324 58 894
MARGE BRUTE 6 660 8 705 14 438 9 524
AUTRES CHARGES (REVENUS)
Exploration et évaluation de projets 1 074 5 2 138 728
Administration 2 069 2 373 4 113 4 104
Perte (gain) sur disposition d'actifs à long terme (34 ) 13 (112 ) 2
Autres revenus (9 ) (18 ) (15 ) (28 )
3 100 2 373 6 124 4 806
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL 3 560 6 332 8 314 4 718
Charges financières 128 28 50 55
Revenus financiers (218 ) (59 ) (357 ) (141 )
RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS 3 650 6 363 8 621 4 804
IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS 738 1 687 1 077 2 031
RÉSULTAT NET ET RÉSULTAT GLOBAL DE LA PÉRIODE 2 912 4 676 7 544 2 773
RÉSULTAT NET PAR ACTION
De base 0,05 0,10 0,14 0,07
Dilué 0,05 0,10 0,13 0,06
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DE BASE D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 57 964 45 611 55 766 42 620
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DILUÉ D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 58 863 45 638 56 674 42 736

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (www.sedar.com).

ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉ

(en milliers de dollars canadiens)
30 juin, 31 décembre,
2015 2014
$ $
(Non audité) (Audité)
ACTIF
COURANT
Trésorerie 77 930 35 273
Certificat de placement garanti - 474
Débiteurs 2 563 3 139
Actifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 1 676 1 558
Crédits d'impôt à l'exploration à recevoir 2 769 5 300
Stocks 10 972 13 814
95 910 59 558
DÉPÔTS DE GARANTIE 1 016 1 016
IMMOBILISATIONS CORPORELLES 95 028 88 197
TOTAL DE L'ACTIF 191 954 148 771
PASSIF
COURANT
Fournisseurs et autres créditeurs 17 482 19 487
Passifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 2 613 3 241
Partie courante de la dette à long terme 2 500 1 799
Partie courante des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 159 194
22 754 24 721
DETTE À LONG TERME 6 193 5 724
OBLIGATIONS LIÉES À LA MISE HORS SERVICE D'IMMOBILISATIONS CORPORELLES 8 086 8 043
PASSIFS D'IMPÔTS ET IMPÔTS MINIERS DIFFÉRÉS 2 118 2 326
TOTAL DU PASSIF 39 151 40 814
CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 180 903 144 535
Surplus d'apport 13 276 12 342
Résultats non distribués (41 376 ) (48 920 )
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 152 803 107 957
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 191 954 148 771

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (www.sedar.com).

TABLEAU DES MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ

(Non audités) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Six mois terminés
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2015 2014 2015 2014
$ $ $ $
ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES
Résultat net de la période 2 912 4 676 7 544 2 773
Ajustements pour :
Amortissement et épuisement 7 099 6 707 12 315 11 541
Impôts encaissés (payés) (549 ) 1 052 (1 419 ) 1 107
Revenus d'intérêts (218 ) (72 ) (357 ) (136 )
Intérêts sur la dette à long terme 51 41 85 85
Rémunération à base d'actions 573 651 1 069 1 065
Charge de désactualisation relative aux obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 21 28 43 55
Perte (gain) sur disposition d'actifs à long terme (34 ) 13 (112 ) 2
Ajustement de la prime fermeture 13 (80 ) 13 (80 )
Impôts sur le résultat et impôts miniers 738 1 687 1 077 2 031
10 606 14 703 20 258 18 443
Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement 4 071 (1 412 ) 3 549 (2 772 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 14 677 13 291 23 807 15 671
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
Certificat de placement garanti - - 474 -
Dépôts de garantie - - - (474 )
Intérêts reçus 215 43 338 126
Immobilisations corporelles - Mine Island Gold (6 922 ) (3 884 ) (15 637 ) (8 381 )
Immobilisations corporelles - Mine Beaufor (85 ) (843 ) (226 ) (1 445 )
Immobilisations corporelles - Mine Zone W - (1 ) - (234 )
Immobilisations corporelles - Mine Monique - - - (21 )
Immobilisations corporelles - Autres (297 ) (123 ) (666 ) (691 )
Disposition d'immobilisations corporelles 46 123 191 300
Mouvements de trésorerie liés aux activités d'investissement (7 043 ) (4 685 ) (15 526 ) (10 820 )
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
Remboursement de l'entente de paiement de redevances - - (1 000 ) -
Émission d'actions ordinaires 128 11 673 38 693 11 673
Frais relatifs à l'émission d'actions ordinaires (20 ) (934 ) (2 411 ) (934 )
Intérêts payés (51 ) (41 ) (85 ) (85 )
Remboursement des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles (6 ) (26 ) (35 ) (26 )
Remboursement des contrats de location-financement (442 ) (189 ) (786 ) (440 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités de financement (391 ) 10 483 34 376 10 188
Variation nette de la trésorerie 7 243 19 089 42 657 15 039
Trésorerie au début 70 687 13 501 35 273 17 551
Trésorerie à la fin 77 930 32 590 77 930 32 590

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (www.sedar.com).

Renseignements