MINES RICHMONT INC.
TSX : RIC
NYSE Amex : RIC

MINES RICHMONT INC.

22 févr. 2011 08h15 HE

Mines Richmont annonce d'excellents résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2010

MONTRÉAL, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 22 fév. 2011) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE Amex:RIC), (« Richmont » ou « la Compagnie ») a le plaisir d'annoncer ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice financier terminés le 31 décembre 2010. Les résultats financiers sont conformes aux PCGR du Canada et les montants sont présentés en devises canadiennes, à moins d'indication contraire.

Faits saillants :

  • Augmentation des revenus de l'exercice de 26 % pour atteindre 90,8 millions $; bénéfice net de 0,31 $ par action comparativement à 0,01 $ par action en 2009;

  • Croissance des revenus au T4 2010 de 53 % pour atteindre 26,2 millions $; bénéfice net de 0,15 $ par action comparativement à 0,00 $ par action à la même période en 2009;

  • Ventes d'or de 2010 s'élevant à 68 123 onces, 14 % de plus que les 59 733 onces d'or vendues en 2009;

  • Fonds de roulement de 43,9 millions $ au 31 décembre 2010, aucun contrat de couverture ni de dette à long terme;

  • Production prévue en 2011 entre 80 000 et 85 000 onces d'or;

  • Augmentation substantielle des ressources sur la propriété Wasamac à 411 073 onces d'or en ressources mesurées et indiquées et 1 007 875 onces d'or en ressources présumées.

Martin Rivard, président et chef de la direction de Mines Richmont, a commenté les résultats : « Nous sommes très satisfaits des performances obtenues au niveau des opérations cette année chez Richmont. Nos deux mines ont généré des ventes d'or totalisant 68 123 onces, un niveau supérieur à la production d'or prévue pour l'année, qui était de 65 000 onces, et une amélioration notable de 14 % par rapport aux résultats de 2009. Les résultats du quatrième trimestre montrent une amélioration similaire d'une année à l'autre, avec des hausses au niveau du tonnage, des teneurs récupérées et des ventes d'or aux deux mines comparativement à la même période en 2009. En ce qui a trait à nos efforts en cours pour accroître notre production, les travaux à la mine Francoeur ont bien progressé en 2010, et nous nous attendons à débuter la production commerciale à cette mine vers la mi-2011. Sur le plan de l'exploration, les résultats favorables obtenus sur notre propriété Wasamac en 2010 nous incite à investir d'avantage puisque cette propriété a le potentiel de nous permettre d'atteindre notre objectif corporatif de devenir un producteur d'or intermédiaire. Nous prévoyons réaliser 35 000 mètres de forage supplémentaires sur cette propriété en 2011 et nous sommes optimistes quant à la valeur à long terme et le potentiel encore inexploité de cet actif. »

Résultats du quatrième trimestre 2010 

Les revenus au quatrième trimestre de 2010 se sont établis à 26,2 millions $, une amélioration de 53 % relativement aux revenus de l'an dernier, qui étaient de 17,1 millions $. Le bénéfice net au quatrième trimestre de 2010 est de 4,6 millions $, ou 0,15 $ par action, comparativement au bénéfice de 0,1 million $, ou 0,00 $ par action au quatrième trimestre de 2009. Les revenus de métaux précieux ont augmenté de 10,6 millions $, ou 69 %, pour atteindre 26,0 millions $ au quatrième trimestre de 2010 comparativement à 15,4 millions $ au quatrième trimestre de 2009. Cette progression s'explique par une hausse de 43 % du nombre d'onces d'or vendues, et par l'augmentation de 18 % du prix moyen réalisé par once d'or en dollars canadiens. Au quatrième trimestre de 2010, 18 591 onces d'or ont été vendues au prix moyen de 1 359 $ US (1 400 $ CAN), comparativement à des ventes de 13 029 onces d'or au prix moyen de 1 035 $ US (1 182 $ CAN). Les autres revenus ont diminué à 0,2 million $ au quatrième trimestre de 2010, comparativement à 1,7 million $ à la même période l'an dernier, reflétant la baisse des revenus provenant de l'usinage à forfait.

Les coûts d'exploitation, incluant les redevances, ont augmenté de 19 % d'une année à l'autre pour atteindre 13,9 millions $, au quatrième trimestre de 2010 reflétant la hausse du tonnage usiné provenant des mines Beaufor et Island Gold. Par ailleurs, le coût de production au comptant moyen a diminué à 727 $ US (749 $ CAN) au quatrième trimestre de 2010, comparativement à 790 $ US (902 $ CAN) à la période correspondante en 2009. Cette amélioration notable reflète des niveaux de tonnage plus élevés et une amélioration des teneurs et des taux de récupération d'or aux deux mines en exploitation.

Les frais d'exploration et d'évaluation de projets, nets des crédits d'exploration, ont totalisé 2,0 millions $ au quatrième trimestre de 2010, une hausse importante comparativement à 0,3 million $ à la même période en 2009, reflétant les dépenses associées aux programmes d'exploration aux propriétés Wasamac et Monique, ainsi que les frais d'exploration plus élevés engagés aux mines Island Gold et Beaufor.

Résultats pour l'exercice 2010

Les revenus pour la période de 12 mois terminée le 31 décembre 2010 ont totalisé 90,8 millions $, une amélioration notable comparativement aux 71,9 millions $ enregistrés l'an dernier. Le bénéfice net pour l'exercice s'élève à 9,0 millions $, ou 0,31 $ par action, une progression significative par rapport au bénéfice de 2009, qui était de 0,3 million $, ou 0,01 $ par action. Les revenus annuels de métaux précieux ont augmenté de 32 % pour atteindre 87,2 millions $ en 2010 comparativement à 66,2 millions $ en 2009, en raison des ventes d'or plus élevées et de la hausse du prix de vente moyen par once d'or. Au cours de l'exercice, 68 123 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 243 $ US (1 280 $ CAN), comparativement à des ventes d'or de 59 733 onces en 2009 au prix moyen de 969 $ US (1 107 $ CAN). Les autres revenus ont diminué à 3,6 millions $ en 2010 comparativement à 5,7 millions $ en 2009, reflétant la baisse des revenus provenant de l'usinage à forfait.

Les coûts d'exploitation, incluant les redevances, ont augmenté de 13 % d'une année à l'autre pour atteindre 56,6 millions $ en 2010, en raison de la hausse du tonnage usiné provenant des mines Island Gold et Beaufor. Par contre, le coût de production au comptant moyen a diminué en dollars canadiens, la devise de présentation de la Compagnie, pour s'établir à 832 $ CAN (808 $ US) comparativement à 842 $ CAN (737 $ US) en 2009, reflétant des améliorations au niveau des teneurs récupérées à Beaufor et des taux de récupération de l'or aux deux mines en opération.

Excellente situation financière et aucune dette à long terme

Au 31 décembre 2010, les espèces et quasi-espèces s'élevaient à 40,0 millions $, comparativement à 21,1 millions $ au 31 décembre 2009. Mines Richmont n'a aucune dette à long terme, aucun contrat de couverture et dispose d'un fonds de roulement de 43,9 millions $. Les quasi-espèces sont constituées de 11,6 millions $ en dépôts à terme ayant une cote de solvabilité élevée, et 28,4 millions $ en espèces déposées auprès de deux banques à charte canadiennes.

Faits saillants des opérations

Mine Island Gold

    Trois mois terminés les   Exercices
terminés les
  31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
  2010 2009 2010 2009
         
  Tonnes 55 553 51 784 251 237 211 773
  Teneur à l'entrée (g/t) 6,72 5,61 5,95 6,04
  Récupération d'or (%) 96,51 93,44 95,49 94,52
  Teneur récupérée (g/t) 6,49 5,24 5,68 5,71
  Onces vendues 11 589 8 729 45 865 38 879
  Coût de production au comptant par once ($ US) 676 738 780 736
           
           

La mine Island Gold a usiné 55 553 tonnes de minerai au quatrième trimestre de 2010 à une teneur moyenne récupérée de 6,49 g/t, une amélioration notable par rapport aux résultats du quatrième trimestre de 2009, alors que 51 784 tonnes de minerai avaient été usinées à une teneur moyenne récupérée de 5,24 g/t. Le tonnage plus élevé et l'amélioration du taux de récupération d'or, qui était de 96,51 % au quatrième trimestre de 2010 comparativement à 93,44 % à la période correspondante en 2009, ont tous deux bénéficié de l'expansion de l'usine complétée à la fin du troisième trimestre, lorsqu'un broyeur de 6 pieds par 8 pieds a été remplacé par un plus gros broyeur de 9 pieds par 11 pieds. Au quatrième trimestre, les ventes d'or à cette mine ont augmenté à 11 589 onces au prix moyen de 1 356 $ US (1 397 $ CAN) l'once en 2010, comparativement à des ventes d'or de 8 729 onces au prix moyen de 1 023 $ US (1 168 $ CAN) l'once à la même période en 2009. Le coût au comptant à Island Gold a diminué pour atteindre 676 $ US (696 $ CAN) l'once comparativement à 738 $ US (842 $ CAN) l'once au quatrième trimestre de 2009, reflétant les améliorations au niveau du tonnage, du taux de récupération de l'or et de la teneur récupérée.

Pour la période de 12 mois terminée le 31 décembre 2010, 251 237 tonnes de minerai ont été usinées à une teneur moyenne récupérée de 5,68 g/t, et 45 865 onces d'or ont été vendues au prix moyen de 1 238 $ US (1 275 $ CAN) l'once. Ces résultats se comparent à 211 773 tonnes de minerai usiné, une teneur moyenne récupérée de 5,71 g/t, et des ventes de 38 879 onces d'or au prix moyen de 967 $ US (1 104 $ CAN) l'once en 2009. Bien que la teneur récupérée soit demeurée essentiellement similaire d'une année à l'autre, principalement en raison des teneurs plus faibles que prévues dans les chantiers longs trous au cours de la première moitié de l'année, le tonnage a quant à lui augmenté de 19 % en raison de la hausse de productivité à la mine et de l'expansion de la capacité d'usinage. En dollars canadiens, la devise de présentation de la Compagnie, le coût au comptant pour l'exercice 2010 à Island Gold a diminué de 38 $ CAN pour s'établir à 803 $ CAN (780 $ US) en 2010 comparativement à 841 $ CAN (736 $ US) en 2009, reflétant les améliorations au niveau du tonnage et du taux de récupération d'or ainsi que les teneur récupérées qui sont restées stables, à 5,68 g/t pour l'exercice 2010 versus 5,71 g/t en 2009.

Au 31 décembre 2010, les réserves prouvées et probables à la mine Island Gold totalisaient 161 197 onces d'or, comparativement à des réserves prouvées et probables de 264 085 onces d'or à la fin de décembre 2009. Cette diminution annuelle est attribuable aux 12 mois de production à la mine, aux résultats des travaux de forage de définition en 2010 qui ont mené à une réduction des réserves probables estimées dans la zone Lochalsh, et à la réconciliation entre la production réelle et les estimations de réserves reflétant des quantités moindres d'or récupéré que prévu dans plusieurs blocs en raison de la répartition plus variable de l'or dans la zone d'altération. Bien que les travaux d'exploration en 2010 n'aient pas permis d'accroître l'inventaire de réserves à cette mine, les forages en 2010 ont tout de même livré des résultats favorables en profondeur, entre les élévations -400 et -900 mètres, qui ont confirmé l'extension des zones minéralisées à Island Gold en profondeur sur une distance latérale de plus de 1 km. Les ressources mesurées et indiquées à la mine Island Gold ont augmenté à 188 511 onces d'or au 31 décembre 2010, comparativement à 154 813 onces d'or au 31 décembre 2009, étant donné que les travaux de forage réalisés au cours de l'année ont permis à la Compagnie de convertir des ressources présumées en ressources mesurées et indiquées. Cette situation se reflète également par une diminution des ressources présumées au 31 décembre 2010, à 138 732 onces d'or versus 199 569 onces d'or au 31 décembre 2009. La Compagnie intensifie ses efforts sur l'expansion de l'inventaire de réserves et de ressources à cette mine, et demeure optimiste quant au potentiel à long terme à Island Gold. À cet effet, un total de 38 000 mètres de forage est prévu en 2011, dont 30 000 mètres de forage souterrain d'exploration et de définition, en hausse relativement aux 27 000 mètres forés en 2009, et 8 000 mètres de forage d'exploration en surface, soit légèrement plus que les 5 600 mètres complétés en 2009.

Dans un avenir rapproché, la Compagnie s'attend à atteindre un rythme d'usinage moyen plus élevé à Island Gold, qui, combiné à une stabilisation des teneurs récupérées, devraient permettre à cette mine d'atteindre un taux de production ciblé entre 45 000 et 50 000 onces d'or en 2011.

Mine Beaufor

  Trois mois
terminés les
Exercices
terminés les
  31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
  2010 2009 2010 2009
         
  Tonnes 30 486 22 412 104 945 101 593
  Teneur à l'entrée (g/t) 7,26 6,09 6,72 6,52
  Récupération d'or (%) 98,39 97,95 98,19 97,90
  Teneur récupérée (g/t) 7,14 5,97 6,60 6,38
  Onces vendues 7 002 4 300 22 258 20 854
  Coût de production au comptant par once ($ US) 814 897 866 740
           
           

Au quatrième trimestre de 2010, un total de 30 486 tonnes de minerai provenant de la mine Beaufor a été usiné à une teneur moyenne récupérée de 7,14 g/t. Il s'agit d'améliorations notables, de 36 % au niveau du tonnage et de 20 % au niveau de la teneur récupérée, comparé aux 22 412 tonnes de minerai qui avaient été usinées à une teneur moyenne récupérée de 5,97 g/t à la période correspondante en 2009. Les ventes d'or de cette mine ont augmenté de 63 % d'une année à l'autre pour atteindre 7 002 onces d'or au quatrième trimestre de 2010 à un prix moyen réalisé de 1 365 $ US (1 406 $ CAN) l'once, comparativement aux ventes d'or de 4 300 onces à un prix moyen de 1 060 $ US (1 211 $ CAN) à la même période l'an dernier. Le coût au comptant à cette mine a sensiblement diminué, à 814 $ US (838 $ CAN) au quatrième trimestre de 2010 comparativement à 897 $ US (1 025 $ CAN) à la même période l'an dernier, reflétant des améliorations au niveau du tonnage, du taux de récupération de l'or et de la teneur récupérée.

Au cours de l'exercice terminé en 2010, un total de 104 945 tonnes de minerai provenant de la mine Beaufor a été usiné à une teneur moyenne récupérée de 6,60 g/t, et 22 258 onces d'or ont été vendues au prix moyen de 1 253 $ US (1 290 $ CAN). Ces résultats se comparent à un tonnage de 101 593, une teneur moyenne récupérée de 6,38 g/t, et des ventes d'or de 20 854 onces à un prix moyen réalisé de 975 $ US (1 113 $ CAN) en 2009. Le coût au comptant à la mine Beaufor pour l'année 2010 a toutefois augmenté pour s'élever à 866 $ US (891 $ CAN) comparativement à 740 $ US (845 $ CAN) l'an dernier, reflétant des coûts d'usinage plus élevés pour l'exercice, ainsi que des teneurs récupérées et des niveaux de tonnage plus faibles au cours des neuf premiers mois de l'exercice, principalement en raison d'une quantité plus grande de travaux de développement requis pour accéder aux zones de minerai au cours de cette période.

Les réserves prouvées et probables à la mine Beaufor ont augmenté pour atteindre 68 998 onces d'or au 31 décembre 2010 comparativement à 44 637 onces d'or au 31 décembre 2009. Cette augmentation reflète l'ajout de 24 798 onces de réserves identifiées dans le cadre d'un programme de forage dans les zones peu profondes W et 367, ainsi que les réserves établies autour des infrastructures souterraines existantes de la mine à la suite des travaux de forage de définition en 2010, contrebalancé par les 22 258 onces d'or vendues à la mine en 2010. La Compagnie prévoit effectuer 11 000 mètres de forage de définition et 19 000 mètres de forage d'exploration à la mine Beaufor en 2011. L'objectif premier sera la mise en valeur des zones W et 367, situées près de la surface à l'ouest des infrastructures existantes de la mine, ainsi que d'autres secteurs déjà identifiés. La Compagnie demeure engagée à Beaufor, et est optimiste quant au potentiel futur de cette mine.

Les travaux de forage réalisés en 2010 se sont également soldés par une faible augmentation des ressources mesurées et indiquées qui s'élevaient à 173 453 onces à la fin de 2010 par rapport à 171 372 onces à la fin de 2009. Les ressources présumées ont légèrement diminué à 182 185 onces au 31 décembre 2010 comparativement à 199 256 onces à la fin de l'année précédente. Les ressources existantes sont en majeure partie situées sous les infrastructures existantes de la mine et présentement ne justifient pas d'un point de vue économique le développement d'infrastructures additionnelles.

Nouveautés, développements et progrès d'exploration en 2010

Mine Francoeur

La Compagnie a réalisé des progrès importants à la mine Francoeur en 2010. Le dénoyage de la mine a été complété à la fin du mois de juin, et les travaux de développement souterrain pour atteindre la Zone Ouest ont débuté peu après. Au 31 décembre 2010, un total de 1 239 mètres de développement souterrain avait été complété, les infrastructures en surface avaient été réaménagées, et la préparation des installations souterraines nécessaires à la production commerciale est effectuée au fur et à mesure que le développement progresse. Un programme de forage de définition a été entrepris en novembre 2010, et à la fin de l'exercice 2010, un total de 1 663 mètres avait été complété. Le début de la production commerciale à cette mine est prévu pour la mi-2011, à un taux de production annuel estimé à 35 000 onces d'or sur une durée de vie initiale de 4 ans.

Programme d'exploration à Wasamac et mise à jour de l'estimation de ressources

La Compagnie a entrepris une campagne de forage de 10 000 mètres sur la propriété Wasamac en mai, et suite aux résultats favorables obtenus, le programme a été augmenté et finalement, environ 20 000 mètres de forage ont été complétés au cours de l'exercice. Le but ultime de cette campagne était d'évaluer la faisabilité d'une exploitation minière souterraine en vrac. La mise à jour de l'estimation de ressources sur cette propriété, qui s'établit maintenant à 411 073 onces d'or en ressources mesurées et indiquées et 1 007 875 onces d'or en ressources présumées, tel qu'indiqué dans notre communiqué du 17 février 2011, souligne le potentiel à long terme de cet actif. La direction de Richmont est très optimiste quant aux possibilités qui s'annoncent à Wasamac, et planifie d'étudier à fond le rôle que cette propriété pourrait jouer dans la stratégie de la Compagnie visant à devenir un producteur d'or de niveau intermédiaire. Par conséquent, la Compagnie prévoit réaliser 35 000 mètres de forage supplémentaires sur cette propriété en 2011.

Programmes d'exploration à Monique et Cripple Creek

La Compagnie a annoncé son intention de réaliser une campagne de forage de 5 500 mètres sur la propriété Monique en 2010, dans le but d'évaluer le potentiel pour une petite exploitation à ciel ouvert. Les travaux de forage d'exploration ont débuté en février 2011 et les résultats préliminaires sont attendus au cours du deuxième trimestre de 2011.

En février 2010, la Compagnie avait entrepris une campagne de forage d'exploration sur la propriété Cripple Creek, située à l'ouest du camp minier aurifère de Timmins en Ontario. La campagne de forage d'environ 7 500 mètres a recoupé plusieurs intersections intéressantes, incluant une teneur impressionnante de 73,54 g/t Au sur 7 mètres. En raison des programmes intensifs de forage effectués cet hiver sur les propriétés Monique et Wasamac ainsi que de la disponibilité limitée des foreuses et du personnel en géologie, la direction de Mines Richmont a décidé de reporter la campagne de forage d'exploration de 3 500 mètres prévue à l'hiver 2011 sur sa propriété Cripple Creek. Le moment opportun de ce prochain programme de forage sera évalué au cours de 2011. L'objectif de ce programme d'exploration sera de confirmer la nouvelle interprétation de la Zone 16 découlant des résultats obtenus jusqu'à présent, afin de mieux cibler les zones minéralisées, et de vérifier l'extension en profondeur de la Zone Mahoney.

Programmes et budgets de forage d'exploration et de définition de Richmont pour 2011

La Compagnie prévoit compléter un total de 90 500 mètres de forage d'exploration en 2011, pour un budget total d'environ 12 millions $. La répartition par propriété sera comme suit : 23 000 mètres à Island Gold, 19 000 mètres à Beaufor, 8 000 mètres à Francoeur, 35 000 mètres à Wasamac, et 5 500 mètres à Monique. De plus, 44 400 mètres de forage de définition sont également prévus en 2011, pour un coût total estimé à 3,2 millions $. La répartition de ces travaux de forage sera comme suit : 15 000 mètres à Island Gold, 11 000 mètres à Beaufor, et 18 400 mètres à Francoeur.

Nouvelles corporatives en 2010

Plusieurs développements corporatifs importants se sont produits au cours de l'année 2010. La Compagnie a complété un financement par actions à la mi-juin, en vertu duquel 3,3 millions actions ordinaires de Richmont ont été émises pour un produit brut de 16,5 millions $. Les fonds amassés dans le cadre de cette transaction ont été affectés aux travaux de développement à la mine Francoeur, et à des besoins généraux d'exploitation de l'entreprise. En juin, la Compagnie a consolidé son actionnariat dans La Société minière Louvem inc. (« Louvem ») en se portant acquéreur du 30 % des actions en circulation de Louvem qu'elle ne détenait pas déjà. Cette acquisition a permis l'expansion du portefeuille de propriétés d'exploration de Richmont, l'augmentation de sa participation dans la mine Beaufor à 100 % et la rationalisation les activités internes de l'entreprise. En décembre 2010, la Compagnie a signé une convention d'option avec SOQUEM inc. afin d'acquérir l'intérêt de 19 % qu'elle détient dans la propriété Monique. Selon les conditions de l'entente, tel qu'indiqué dans notre communiqué du 22 décembre 2010, la transaction devrait être complétée d'ici la fin du mois de février 2011. Suite au transfert de cet intérêt résiduel de 19 %, Richmont sera détenteur à 100 % de la propriété Monique, ce qui donnera à la Compagnie une plus grande flexibilité et un contrôle accru sur le développement futur de cet actif prometteur.

Perspectives

« Nous serons encore très actifs en 2011 », a indiqué Martin Rivard. « Au niveau de l'exploitation, nous nous efforcerons d'abaisser notre coût de production à nos deux mines en opération, nous travaillerons pour nous assurer que la mine Francoeur progresse bien jusqu'à la production commerciale et nous prévoyons atteindre nos objectifs de production pour l'année, qui sont de 80 000 à 85 000 onces d'or. Nous planifions également plus de 60 000 mètres de forage aux mines Island Gold et Beaufor, dans le cadre de nos efforts visant à accroître l'inventaire de réserves de ces deux mines. Nous continuerons également d'être très proactifs sur le plan de l'exploration. La croissance de notre profil de production et l'atteinte de notre objectif visant à devenir un producteur d'or de plus de 200 000 onces par année sont des priorités absolues pour l'équipe de direction de Richmont. Et bien que le vaste portfolio de propriétés de Richmont présente énormément de potentiel, nous devrons également rechercher des sources de croissance externes, par le biais d'acquisitions et de partenariats stratégiques. À cet effet, la direction est déterminée à s'assurer que toutes les opportunités externes soient activement recherchées, évaluées et mises en branle si elles présentent des avantages stratégiques. Notre situation financière demeure solide, avec aucune dette à long terme, aucun contrat de couverture sur l'or ou les devises, et 40 millions $ en liquidités, ce qui nous place dans une bonne position pour amorcer l'année 2011. »

Martin Rivard, Président et chef de la direction

À propos de Mines Richmont inc.

La Compagnie a produit plus de 1 200 000 onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis 1991. Actuellement, la Compagnie produit de l'or à partir des mines Beaufor et Island Gold et prévoit débuter la production à la mine Francoeur à la mi-2011, ce qui augmentera le rythme de production annuelle de Richmont à 100 000 onces d'or. Grâce à son expérience considérable en exploration, développement et exploitation aurifères, la Compagnie est bien placée pour accroître son inventaire de réserves nord-américaines de façon rentable par une combinaison de croissance interne, d'acquisitions stratégiques et de partenariats. Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or sur le marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Règlement 43-101

Les estimations de réserves et de ressources aux 31 décembre 2010 et 2009 ont été effectués par des personnes qualifiées tel que défini par le Règlement 43-101. Veuillez consulter le site web de SEDAR (www.sedar.com) pour les rapports complets et les autres documents corporatifs.

Le présent communiqué a été révisé par M. Daniel Adam, géo., Ph.D., directeur de l'exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant l'estimation des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des réserves et des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission ("SEC").

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la compagnie ou sous le profil de la compagnie sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES

  Périodes de trois mois Exercices terminés les
  terminées les 31 décembre 31 décembre
$ CAN 2010 2009 2010 2009
Résultats (en milliers de dollars)        
Revenus 26 213 17 100 90 781 71 884
Bénéfice net 4 555 110 9 011 336
Mouvements de trésorerie liés à l'exploitation 5 416 749 18 499 2 967
         
Résultats par action ($)        
Bénéfice net de base et dilué 0,15 - 0,31 0,01
         
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 31 040 26 104 28 687 26 108
         
         
Prix de vente moyen par once d'or 1 400 1 182 1 280 1 107
Prix de vente moyen par once d'or ($ US) 1 359 1 035 1 243 969
           
           
    31 décembre 2010 31 décembre 2009
  Situation financière (en milliers de dollars)    
  Actif total 117 646 85 230
  Fonds de roulement 43 880 24 936
  Dette à long terme - -

DONNÉES DE PRODUCTION ET DE VENTES

  Périodes de trois mois terminées les 31 décembre
    Onces d'or Coût au comptant
  Année Ventes Production (par once vendue)
  $ US $ CAN
Mine Island Gold 2010 11 589 11 237 676 696
  2009 8 729 10 871 738 842
Mine Beaufor 2010 7 002 7 398 814 838
  2009 4 300 4 293 897 1 025
Total 2010 18 591 18 635 727 749
  2009 13 029 15 164 790 902
  Exercices terminés les 31 décembre
    Onces d'or Coût au comptant
  Année Ventes Production (par once vendue)
  $ US $ CAN
Mine Island Gold 2010 45 865 43 762 780 803
  2009 38 879 39 794 736 841
Mine Beaufor 2010 22 258 23 087 866 891
  2009 20 854 19 227 740 845
Total 2010 68 123 66 849 808 832
  2009 59 733 59 021 737 842
Note: Taux de change moyen utilisé pour 2010: 1 $ US = 1,0299 $ CAN
  Taux de change moyen utilisé pour 2009: 1 $ US = 1,1420 $ CAN
   
   

ÉTATS DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

  (en milliers de dollars canadiens)  
(Non vérifiés) Périodes de trois mois terminées les 31 décembre   Exercices terminés les
31 décembre
 
  2010 2009   2010   2009  
  $ $   $   $  
               
REVENUS              
  Métaux précieux 26 031 15 403   87 182   66 151  
  Autres 182 1 697   3 599   5 733  
               
  26 213 17 100   90 781   71 884  
               
DÉPENSES              
  Exploitation minière 13 343 11 384   54 565   48 751  
  Redevances 588 370   2 075   1 563  
  Usinage à forfait - 1 121   1 863   3 708  
  Administration 1 322 1 111   4 571   3 681  
  Exploration et évaluation de projets 1 997 325   7 217   7 066  
  Charge de désactualisation relative aux obligations              
        liées à la mise hors service d'immobilisations 74 69   287   240  
  Amortissement, épuisement et radiations 2 489 1 298   8 118   5 696  
  Gain sur disposition d'actifs long terme - (14 ) (489 ) (594 )
               
  19 813 15 664   78 207   70 111  
               
BÉNÉFICE AVANT AUTRES ÉLÉMENTS 6 400 1 436   12 574   1 773  
               
IMPÔTS SUR LE BÉNÉFICE ET IMPÔTS MINIERS 1 845 1 373   3 691   1 475  
               
BÉNÉFICE NET 4 555 63   8 883   298  
               
BÉNÉFICE NET (PERTE NETTE) ATTRIBUABLE              
  AUX PARTICIPATIONS NE DONNANT              
    PAS LE CONTRÔLE - (47 ) (128 ) (38 )
               
BÉNÉFICE NET ATTRIBUABLE AUX              
  ACTIONNAIRES DE MINES RICHMONT INC. 4 555 110   9 011   336  
               
BÉNÉFICE NET PAR ACTION              
  de base et dilué 0,15 -   0,31   0,01  
               
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ D'ACTIONS              
  ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 31 040 26 104   28 687   26 108  
               
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DILUÉ D'ACTIONS              
  ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 31 385 26 159   29 016   26 215  
                       
                       
                       

BILANS CONSOLIDÉS

  (en milliers de dollars canadiens)  
  31 décembre 31 décembre  
  2010 2009  
  $ $  
       
       
ACTIF      
       
ACTIF À COURT TERME      
  Espèces et quasi-espèces 40 030 21 139  
  Actions de sociétés publiques 1 311 741  
  Débiteurs 1 892 1 213  
  Impôts sur le bénéfice et impôts miniers à recevoir 1 745 1 500  
  Crédits d'impôts à l'exploration à recevoir 3 474 1 348  
  Stocks 7 364 7 360  
       
  55 816 33 301  
       
DÉPÔTS DE GARANTIE 290 106  
       
IMMOBILISATIONS 61 540 51 823  
       
  117 646 85 230  
PASSIF      
       
PASSIF À COURT TERME      
  Créditeurs et charges à payer 9 262 7 130  
  Impôts sur le bénéfice et impôts miniers à payer 2 674 1 235  
       
  11 936 8 365  
       
OBLIGATIONS LIÉES À LA MISE HORS SERVICE D'IMMOBILISATIONS 6 366 5 928  
       
IMPÔTS SUR LE BÉNÉFICE ET IMPÔTS MINIERS FUTURS 2 493 976  
       
  20 795 15 269  
       
AVOIR DES ACTIONNAIRES      
       
  Capital-actions 88 598 64 675  
  Surplus d'apport 6 339 6 133  
  Bénéfice non répartis (deficit) 1 097 (2 789 )
  Cumul des autres éléments du résultat étendu 817 (44 )
  Participation ne donnant pas le contrôle - 1 986  
       
  96 851 69 961  
       
  117 646 85 230  

MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS

  (en milliers de dollars canadiens)  
(Non vérifiés) Périodes de trois mois
terminées les 31 décembre
  Exercices terminés les
31 décembre
 
     
  2010   2009   2010   2009  
  $   $   $   $  
MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE LIÉS AUX                
ACTIVITÉS D'EXPLOITATION                
  Bénéfice net 4 555   63   8 883   298  
  Ajustements pour :                
      Amortissement, épuisement et radiations 2 489   1 298   8 118   5 696  
      Rémunération à base d'actions 240   189   803   484  
      Charge de désactualisation relative aux obligations 74   69   287   240  
          liées à la mise hors service d'immobilisations                
      Gain sur disposition d'actifs long terme -   (14 ) (489 ) (594 )
      Perte (gain) sur cession d'actions                
          de sociétés publiques (130 ) 13   (210 ) 23  
      Impôts sur le bénéfice et impôts miniers futurs 812   315   1 517   (110 )
                 
  8 040   1 933   18 909   6 037  
  Variation nette des éléments hors caisse du fonds                
        de roulement (2 624 ) (1 184 ) (410 ) (3 070 )
                 
  5 416   749   18 499   2 967  
                 
MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE LIÉS AUX                
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT                
  Encaisse à usage restreint et dépôts de garantie -   -   (184 ) 10  
  Disposition d'actions de sociétés publiques 182   185   501   199  
  Immobilisations – mine Francoeur (2 876 ) (1 188 ) (9 144 ) (1 976 )
  Immobilisations – mine Island Gold (987 ) (815 ) (4 650 ) (4 318 )
  Immobilisations – mine Beaufor (359 ) (438 ) (2 462 ) (1 092 )
  Achat d'autres immobilisations (350 ) (228 ) (518 ) (626 )
  Disposition d'actifs long terme -   -   533   9  
  Rachat des participations                
        ne donnant pas le contrôle -   -   (325 ) -  
                 
  (4 390 ) (2 484 ) (16 249 ) (7 794 )
                 
MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE LIÉS AUX                
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT                
                   
  Émission d'actions ordinaires 980   -   17 981   82  
  Frais relatifs à l'émission d'actions ordinaires -   -   (1 340 ) -  
  Rachat d'actions ordinaires -   (5 ) -   (137 )
                 
  980   (5 ) 16 641   (55 )
                 
Augmentation (diminution) nette                
  des espèces et quasi-espèces 2 006   (1 740 ) 18 891   (4 882 )
                 
Espèces et quasi-espèces au début 38 024   22 879   21 139   26 021  
                 
Espèces et quasi-espèces à la fin 40 030   21 139   40 030   21 139  
                 
                 
                 

EXPLORATION ET ÉVALUATION DE PROJETS

  (en milliers de dollars canadiens)  
(Non vérifiés) Périodes de trois mois
terminées les 31 décembre
  Exercices terminés les
31 décembre
 
     
  2010   2009   2010   2009  
  $   $   $   $  
                 
Coûts d'exploration – Mines                
  Mine Island Gold 1 124   412   4 561   3 136  
  Mine Beaufor 841   636   2 584   3 006  
  Mine Francoeur 33   -   151   1 812  
                 
  1 998   1 048   7 296   7 954  
                 
Coûts d'exploration – Autres propriétés                
  Propriété Wasamac 1 011   19   1 712   82  
  Propriété Cripple Creek 10   6   838   23  
  Propriété Monique 242   -   289   2  
  Autres propriétés 65   -   104   47  
  Évaluation de projet 119   117   443   305  
                   
    3 445   1 190   10 682   8 413  
                   
Crédits d'impôts à l'exploration (1 448 ) (865 ) (3 465 ) (1 347 )
                   
    1 997   325   7 217   7 066  

Renseignements