Mines Richmont inc.

NYSE Amex : RIC
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC


Mines Richmont inc.

29 nov. 2012 16h09 HE

Mines Richmont annonce la fermeture immédiate de la mine Francoeur et fait une mise à jour du projet Wasamac

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 29 nov. 2012) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE Amex:RIC)(NYSE MKT:RIC), (« Richmont » ou la « Société ») annonce la fermeture immédiate de la mine Francoeur et la suspension des activités d'exploration à la propriété aurifère Wasamac. Ces deux actifs sont situés dans le secteur de Rouyn-Noranda, Québec.

Paul Carmel, président et chef de la direction de Mines Richmont, a commenté : « L'équipe de direction de Richmont et moi-même aimerions remercier tous les employés de la mine Francoeur pour leurs efforts constants et leur dévouement au travail et nous regrettons qu'aucune solution n'ait été trouvée pour rendre le projet économiquement viable à l'heure actuelle ou à long terme. Nous nous sommes engagés à offrir à tous les employés touchés, une rémunération au-delà de nos obligations légales et nous ferons les efforts nécessaires afin de relocaliser le plus grand nombre possible d'entre eux à nos autres opérations. »

Faits saillants :

  • Richmont comptabilisera une radiation d'environ 11 M$ à 13 M$ avant impôts, liée à la fermeture de la mine Francoeur et dont la majeure partie sera comptabilisée au T4 2012. Cette dépense consistera à 4 M$ à 5 M$ en espèces (reliés à l'indemnité aux employés) alors que la différence est non monétaire;

  • La production commerciale à Francoeur cessera le 30 novembre 2012, après quoi la Société procèdera à la fermeture complète du site qui devrait durer environ 4 mois. Nous estimons que 115 employés seront licenciés immédiatement et que 35 employés seront retenus temporairement pour cette période de 4 mois de démantèlement;

  • Richmont anticipe qu'une portion importante des coûts de fermeture seront diminués de plusieurs façons, notamment par le transfert d'équipements vers les mines Island Gold et Beaufor, dont l'achat d'équipements était prévu au budget 2013. Certaines compensations proviendront également des infrastructures de surface et du minerai restant dans certains chantiers;

  • Richmont prévoit toujours une production d'environ 65 000 onces pour 2012. Pour 2013, la production est évaluée entre 65 000 et 70 000 onces, une baisse par rapport aux prévisions précédentes de 85 000 à 95 000 onces. Ces nouvelles prévisions pour 2013 n'incluent pas les onces qui pourraient potentiellement provenir de l'échantillonnage des projets d'exploration avancée de la Société, Monique et Zone W;

  • Les études techniques en cours à Wasamac et celles prévues en 2013 se poursuivront telles que prévues, par contre, une fois que le programme d'exploration en cours sera complété, l'exploration et les activités de développement seront suspendus.

M. Paul Carmel a poursuivi : « Étant donné les coûts d'exploitation constamment élevés à la mine Francoeur et l'incapacité de la direction à prévoir des améliorations significatives dans le futur, nous sommes dans l'obligation de prendre la décision difficile, mais responsable, de fermer la mine. Les faibles teneurs, les conditions d'exploitation difficiles et le manque de mineurs expérimentés pour exploiter la mine Francoeur dans ces conditions particulières sont les principaux facteurs qui contribuent à la hausse du coût d'exploitation qui a mené à cette décision. Francoeur a été la première mine en opération de la Société et a permis à Richmont de devenir un producteur d'or il y a 20 ans. Dorénavant, la direction cherchera des actifs à moindre coûts et à durée de vie plus longue pour assurer son avenir et générer une meilleure évaluation sur le marché. »

Richmont détermine présentement les paramètres de fermeture concernant la récupération des équipements miniers, du minerai déjà accessible, du plan de fermeture de l'ensemble du site et des indemnités qui seront versées aux employés. L'impact économique de cette fermeture sera détaillé dans les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2012 de la Société.

Mise à jour du projet Wasamac

Après plusieurs mois d'études d'optimisation du projet, Richmont a conclu que les scénarios alternatifs n'offrent actuellement aucune amélioration significative de la rentabilité du projet avec le prix actuel de l'or par rapport à l'évaluation économique préliminaire publiée par la Société par voie de communiqué le 28 mars 2012. Un scénario évalué impliquait une opération à échelle réduite où l'exploitation minière était limitée à la Zone Principale et le minerai aurait été traité dans une plus petite usine d'une capacité de 3 000 tonnes par jour. Bien que le besoin en capital de ce scénario était grandement diminué, la Société a déterminé que le retour sur l'investissement n'aurait été que marginalement supérieur au projet initial de 6 000 tonnes par jour évalué dans l'évaluation économique préliminaire, en utilisant le même prix de l'or soit 1 350 $ US l'once. Un autre scénario a été examiné, soit celui d'exploiter seulement une portion de Wasamac où les teneurs sont plus élevées et dont le minerai aurait été traité à l'usine Camflo de la Société, mais ce scénario ne permettait pas non plus un retour sur l'investissement adéquat.

M. Carmel a commenté : « À propos de Wasamac, nous continuons les études techniques qui étaient prévues, mais les travaux d'exploration et de mise en valeur de cette propriété sont suspendus pour le moment. Le projet demeure un actif important pour la Société compte tenu de son emplacement, sa taille et offre un effet de levier important par rapport au prix de l'or et sera réévalué advenant des changements importants au contexte économique actuel ou si d'éventuelles informations géologiques sur ce projet venaient à favoriser le développement de ce projet. Notre capital servira plutôt pour des projets qui offrent des rendements plus élevés avec le prix de l'or actuel. »

Richmont poursuivra de façon proactive les consultations publiques qu'elle mène avec la communauté locale du secteur Wasamac afin de maintenir le dialogue ouvert et de mener ses activités d'une manière socialement acceptable.

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1 300 000 onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis 1991. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold en Ontario et de la mine Beaufor au Québec. Grâce à son expérience considérable en exploration, développement et exploitation aurifère, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada de façon rentable par une combinaison de croissance interne, d'acquisitions stratégiques et de partenariats. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Site Internet : www.richmont-mines.com

Visitez notre page Facebook

Renseignements