Mines Richmont Inc.
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC

Mines Richmont Inc.

19 févr. 2015 07h55 HE

Mines Richmont annonce les résultats du quatrième trimestre et de l'année 2014; en 2014, hausse de 47 % des revenus et de 689 % des liquidités provenant des opérations comparativement à 2013

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 19 fév. 2015) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE MKT:RIC), (« Richmont » ou la « Société »), annonce ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice financier terminé le 31 décembre 2014. Les résultats financiers sont conformes aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») et les montants sont présentés en devises canadiennes, à moins d'indication contraire.

Faits saillants :

  • Ventes annuelles de 94 503 onces en 2014, une augmentation importante de 49 % par rapport à 2013, avec un coût au comptant annuel par once d'or de 956 $ CAN (866 $ US) de 15 % inférieur à 2013; ventes d'or de 21 666 onces au T4 2014, une hausse de 4 % par rapport à la même période l'an dernier, avec un coût au comptant par once d'or de 981 $ CAN (864 $ US), une diminution de 15 % comparativement à la même période l'an dernier;

  • Revenus en 2014 de 132,2 M$, en hausse de 47 %, et bénéfice net des activités poursuivies de 8,2 M$, ou de 0,18 $ par action, nettement au-dessus des revenus de 90,2 M$ et de la perte nette des activités poursuivies de (33,2 M$), ou de (0,84 $) par action, obtenus en 2013;

  • Liquidités provenant des opérations de 27,3 M$ en 2014, ou de 0,60 $ par action, en hausse de 689 %, comparativement à des liquidités provenant des opérations de 3,5 M$, ou de 0,09 $ par action, en 2013;

  • Revenus au T4 2014 de 29,6 M$; bénéfice net des activités poursuivies de 1,0 M$, ou de 0,02 $ par action; les revenus au T4 2013 étaient de 27,8 M$ et la perte nette des activités poursuivies, de (28,7 M$), ou de (0,72 $) par action;

  • Situation financière : encaisse au 31 décembre 2014 de 35,3 M$, fonds de roulement de 34,8 M$ et dette à long terme minimale de 5,7 M$; encaisse de 67,5 M$ au 11 février 2015, après la clôture du financement;

  • La production de 2014 remplacée avec succès : réserves prouvées et probables totales de 217 950 onces d'or à une teneur de 6,43 g/t au 31 décembre 2014, comparativement à 218 150 onces d'or à une teneur de 4,98 g/t à la fin de 2013;

  • La mine Island Gold augmente ses réserves minérales prouvées et probables de 28 %, nettes de la production de 2014;

  • Plans de développement annoncés pour 2015 qui transformeront la mine Island Gold dans le but de la positionner pour sa croissance future en valorisant le prolongement de la ressource en profondeur : coûts prévus de l'exploration et du développement accélérés du projet de 27,6 M$, en plus des investissements planifiés de 20,7 M$;

  • Nouveau résultat de forage d'exploration à la mine Island Gold qui confirme de nouveau l'important potentiel d'expansion de ce gisement, à la fois latéralement et en profondeur;

  • Objectif de production pour 2015 de 78 000 à 88 000 onces d'or à un coût au comptant de 935 $ CAN-1 035 $ CAN.

M. Renaud Adams, président et chef de la direction de Mines Richmont, est fier de constater que la production aux opérations a surpassé les attentes de 2014 : « Les ventes d'or de 2014 sont les deuxièmes en importance depuis les 30 dernières années. L'efficacité à nos mines s'est également améliorée, témoignage de la compétence, de l'accomplissement et du dévouement de nos équipes et a permis à Richmont d'être en bonne situation financière pour repositionner notre mine Island Gold en tant qu'un actif à haute teneur en or et à longue durée de vie, avec la capacité d'augmenter à la fois les niveaux de production et de liquidités.

L'objectif opérationnel de Richmont en 2014 était de rentabiliser sa production d'or. Celui-ci a été atteint à notre mine Island Gold en Ontario, laquelle a généré 45 % des ventes d'or annuelles consolidées de Richmont à un coût au comptant par once inférieur de 13 % comparativement à celui de 2013. Nos actifs au Québec ont aussi généré d'excellents résultats en 2014. La mine Beaufor, a connu une forte performance tout au long de l'année, avec une augmentation notable de 16 % de la teneur à l'entrée et une diminution de 13 % du coût au comptant par once d'or vendue alors que la mine Monique a dépassé ses cibles de production annuelle. L'exploitation de la fosse Monique étant maintenant terminée, notre objectif pour le Québec en 2015 est de maintenir des liquidités positives à notre mine Beaufor.

Alors que 2014 fut une année de préparation et de transition, 2015 sera celle de l'action et du repositionnement. Les liquidités provenant de notre récent financement nous donne la souplesse nécessaire afin de maintenir une solide situation financière, tout en réalisant nos plans de développement accéléré qui repositionneront et révèleront l'important potentiel de notre mine Island Gold. Nous sommes redevables à nos actionnaires, à nos employés et aux autres parties prenantes non seulement de poursuivre l'exécution des travaux accélérés dans les délais prévus, mais aussi de le faire en perpétuant la saine gestion financière de Richmont. »

M. Adams conclut : « Sur une note plus personnelle, je suis très heureux d'avoir eu l'opportunité de prendre la direction de Richmont à un moment si décisif. Island Gold possède le profil de croissance le plus prometteur de l'histoire de Richmont. Cet actif a le potentiel de générer une production en constante augmentation, dans une juridiction sécuritaire et favorable à l'exploitation minière, et ce, pour plusieurs années à venir. Pour mettre cet actif en valeur, nous avons débuté une année de transformation et je suis impatient de continuer à travailler étroitement avec nos équipes dévouées, pour ainsi créer de la valeur à long terme pour nos actionnaires. »

Résultats du T4 2014

Les revenus au quatrième trimestre de 2014 ont été de 29,6 M$, comparativement à 27,8 M$ à la même période en 2013. L'augmentation par rapport à la dernière année reflète les excellents résultats provenant des actifs au Québec, avec un nombre plus élevé d'onces d'or vendues aux mines Beaufor et Monique, et une hausse de 2 % du prix de vente moyen de l'or en dollar canadien. Ces résultats sont en partie contrebalancés par des ventes d'onces d'or moins élevées à la mine Island Gold qui découlent de la diminution du nombre de tonnes usinées au cours du trimestre. Cette situation s'explique par le peu de fronts d'abattage disponibles à la suite d'un niveau moindre de développement effectué au cours du premier semestre de l'année. La situation devrait s'améliorer puisque des travaux de développement accéléré à court terme ont débuté au quatrième trimestre de 2014. Ces travaux vont permettre à la mine de se repositionner avec plus de minerai en inventaire, accessible à court terme, d'autant plus qu'ils seront renforcés par l'investissement de 9,3 M$ planifié à la mine Island Gold en 2015. Au quatrième trimestre de 2014, 21 666 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 361 $ CAN (1 198 $ US), comparativement à la vente de 20 918 onces d'or au prix moyen de 1 328 $ CAN (1 265 $ US) au quatrième trimestre de 2013.

Richmont a enregistré un bénéfice net de 1,0 M$, ou de 0,02 $ par action, au quatrième trimestre de 2014, comparativement à une perte nette des activités poursuivies de (28,7 M$), ou de (0,72 $) par action, à la même période en 2013. L'amélioration des résultats reflète un coût des ventes moins élevé au cours de la période, dû à l'augmentation du nombre de tonnes et de la teneur récupérée des actifs au Québec, entraînant des coûts au comptant moins élevés par once d'or vendue. L'amélioration du bénéfice net par rapport à la même période en 2013 découle de charges totalisant 22,7 M$, ou 0,57 $ par action, qui comprenaient une dévaluation non monétaire des actifs de la mine Zone W, une radiation des actifs d'impôts et d'impôts miniers différés et une radiation des frais de financement à la suite de la fin de l'entente de financement par emprunt. L'amélioration des résultats financiers par rapport au précédent exercice s'explique aussi par un prix de vente moyen de l'or plus élevé combiné à une augmentation de 4 % du nombre d'onces d'or vendues.

Le coût des ventes a totalisé 25,1 M$ au quatrième trimestre de 2014, une diminution de 19 % par rapport aux 31,0 M$ enregistrés à la même période en 2013, principalement en raison d'une diminution de 15 % du coût au comptant moyen par once d'or vendue au cours du trimestre et d'une diminution de 12 % du nombre de tonnes usinées par rapport à l'an dernier. L'amélioration tient également compte d'un amortissement plus élevé à la Zone W l'an dernier, à la suite de la réduction des réserves de la mine. Le coût au comptant moyen par once d'or vendue totalise 981 $ CAN (864 $ US) au quatrième trimestre de 2014, comparativement à 1 156 $ CAN (1 102 $ US) à la même période l'an dernier, puisque les coûts moins élevés par rapport à la dernière année aux mines Beaufor et Monique ont contrebalancé le coût au comptant plus élevé à la mine Island Gold, tel que prévu avec le début des travaux de développement accéléré à la mine.

La Société a dépensé 2,5 M$ en travaux d'exploration et d'évaluation de projets au quatrième trimestre de 2014, comparativement à 0,9 M$ à la même période en 2013. L'augmentation est en grande partie attribuable à des frais d'exploration et d'évaluation de projets plus élevés pour la Zone Q en profondeur, frais encourus sur la propriété de la mine Beaufor au cours du trimestre. Ces augmentations sont en partie contrebalancées par des coûts légèrement moins élevés engagés à la mine Island Gold, puisque l'accent a été mis sur les activités de développement accéléré plutôt que sur les activités d'exploration au cours de la période. De plus, les frais d'évaluation de projets de la propriété aurifère Wasamac ont été moins élevés par rapport à la dernière année. Au quatrième trimestre de 2014, la Société a ajusté de 1,2 M$ les crédits d'impôt à l'exploration d'années antérieures. Au quatrième trimestre de 2013, la Société avait comptabilisé 0,1 M$ en crédits d'impôt.

Situation financière

Au 31 décembre 2014, l'encaisse s'élevait à 35,3 M$, comparativement à 37,9 M$ au 30 septembre 2014 et à 17,6 M$ au 31 décembre 2013. Au 31 décembre 2014, Mines Richmont fait état d'un fonds de roulement de 34,8 M$, d'une dette à long terme de 5,7 M$ et de 48,3 millions d'actions en circulation. L'encaisse de la Société au 11 février 2015 était de 67,5 M$, à la suite de la clôture du financement par prise ferme d'actions ordinaires annoncé à la mi-janvier de 2015.

Nouvelles récentes

M. Renaud Adams est nommé président et chef de la direction de Richmont

À la mi-octobre, Richmont a annoncé la nomination de M. Renaud Adams à titre de président et chef de la direction, nomination effective à compter du 15 novembre 2014. Oeuvrant depuis vingt ans dans le domaine minier, M. Adams était plus récemment président et chef de l'exploitation chez Primero Mining Corp. et, auparavant, vice-président principal, exploitations Amérique chez IAMGOLD Corporation. Il a aussi occupé plusieurs postes de direction chez Cambior et Breakwater Resources. M. Adams est titulaire d'un baccalauréat en génie des mines et de la minéralurgie de l'Université Laval. Pour plus de détails, veuillez consulter les communiqués de presse du 17 octobre 2014 et du 17 novembre 2014.

Résultats d'exploration favorables à Island Gold

En septembre 2014, Richmont a annoncé son intention de réaliser un programme limité de forage d'exploration afin de tester une partie de la projection de l'extension en profondeur du gisement Island Gold vers l'est. Les premiers résultats de ce programme ont été publiés le 8 janvier 2015. Parmi les résultats marquants, il y a ceux du forage GD-14-01C effectué à partir de la surface. Ce dernier a recoupé 19,87 g/t Au sur une épaisseur vraie de 3,93 mètres à une profondeur de -1 200 mètres, soit à environ -250 mètres dans l'axe de plongée sous les limites des ressources actuellement définies, ce qui renforce le potentiel d'accroître le gisement latéralement et en profondeur. Le second forage réalisé à partir de la surface a recoupé deux petites zones minéralisées à environ -900 mètres de profondeur, le meilleur résultat obtenu dans une des zones étant de 2,43 g/t d'or sur une épaisseur vraie de 1,5 mètre. Le forage d'exploration dans ce secteur va se poursuivre sous terre.

Richmont a également annoncé un important programme de forage d'exploration à la mine Island Gold en 2015 pour tester l'extension vers l'est du gisement en profondeur et aussi des zones ciblées près de la surface, l'objectif étant d'augmenter le nombre d'onces par mètre vertical jusqu'à une profondeur de -1 000 mètres, ce qui aurait une incidence favorable sur le coût de développement par once.

Plans de développement qui transformeront la mine Island Gold et Objectifs de la Société pour 2015

À la fin de septembre 2014, la Société a annoncé que Manroc avait été engagé pour poursuivre les travaux de développement accéléré de la rampe afin d'accéder plus rapidement à l'extension en profondeur de la mine. Les travaux de développement par l'entrepreneur comprenaient le prolongement de la rampe jusqu'à une profondeur de -660 mètres d'ici la fin de 2014 et jusqu'à une profondeur de 735 mètres d'ici la fin du contrat au second semestre de 2015. Parallèlement au développement de la rampe, les services de Manroc ont aussi été retenus pour la réalisation d'une galerie au niveau -620 mètres de la mine afin de faciliter le forage d'exploration et de définition. À la fin de 2014, la rampe principale avait atteint comme prévu une profondeur verticale de -660 mètres et la galerie latérale au niveau -620 mètres avait progressé d'approximativement 150 mètres, ce qui a permis l'aménagement d'une baie de forage actuellement utilisée pour le forage de définition.

À la mi-janvier de 2015, la Société a annoncé son objectif de production pour 2015 qui est de 78 000 à 88 000 onces à un coût au comptant de 935 $ CAN-1 035 $ CAN (850 $ US-940 $ US) ainsi que les plans de développement transformationnel additionnels pour l'extension de la ressource de la mine Island Gold en Ontario. Plus particulièrement, les plans de développement de 2015 à Island Gold comprennent le prolongement de la rampe d'accès principale jusqu'à une profondeur minimum de 750 mètres et celui de la rampe secondaire à l'est jusqu'à une profondeur minimale de -570 mètres, en plus de terminer la galerie d'exploration et de définition de 600 mètres de long vers l'est au niveau -620 mètres de la mine (travaux en cours). D'autres travaux sont aussi planifiés, y compris 61 000 mètres de forage d'exploration pour vérifier le potentiel d'accroître la ressource vers l'est de même que dans certains secteurs à l'ouest et près de la surface, 59 000 mètres de forage de définition et de délimitation pour reclasser les ressources présumées comprises entre 500 et 1 000 mètres de profondeur en vue de l'exploitation minière en 2016 et des études pour évaluer les exigences d'exploitation et de traitement du minerai selon divers scénarios de croissance possible. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse du 15 janvier 2015.

Financement par prise ferme d'actions ordinaires

Le 20 janvier 2015, Richmont a annoncé qu'elle avait signé une entente avec Marchés financiers Macquarie Canada comme chef de file d'un syndicat de preneurs fermes, pour l'émission de 7,5 millions d'actions ordinaires de la Société, sur une base de prise ferme, à un prix de 4,00 $ CAN par action pour un produit brut de 30 M$ CAN. Les preneurs fermes ont aussi obtenu une option de surallocation leur permettant d'acheter jusqu'à 1,125 million d'actions ordinaires supplémentaires. Le 21 janvier 2015, Richmont a augmenté la taille du financement annoncé la veille de 1,0 million d'actions, soit 8,5 millions d'actions au total pour un produit brut de 34 M$ CAN. Incluant l'option complète de surallocation, le produit brut total serait de 38,5 M$. Richmont prévoit utiliser la totalité du produit net pour accélérer le développement présentement en cours du prolongement de la ressource à haute teneur qui transformera la mine Island Gold en Ontario. Le financement par prise ferme d'actions ordinaires a été réalisé par l'entremise d'un syndicat de preneurs fermes mené par Marchés financiers Macquarie Canada, lequel comprend aussi CIBC Marchés Financiers, Financière Banque Nationale, BMO Marchés des Capitaux, Valeurs Mobilières TD et PI Financial. Richmont a reçu des services consultatifs stratégiques de Red Cloud Mining Capital. Pour plus de détails, veuillez consulter les communiqués de presse du 20 et du 21 janvier 2015.

Clôture du financement par prise ferme d'actions ordinaires

Le 11 février 2015, la Société a clôturé le financement par prise ferme d'actions ordinaires annoncé précédemment, à la suite duquel 9,625 millions d'actions au total ont été émises, incluant l'entière option de surallocation, à un prix de 4,00 $ CAN par action, générant un produit brut de 38,5 $ CAN. Au 11 février 2015, le nombre d'actions de la Société en circulation était de 57,9 millions et son encaisse était de 67,5 M$.

Résultats de l'année 2014

Les revenus pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2014 ont totalisé 132,2 M$, une augmentation de 47 % par rapport à des revenus annuels de 90,2 M$ en 2013. Cette amélioration est attribuable à une augmentation de 49 % du nombre d'onces d'or vendues au cours de l'exercice, en partie contrebalancée par une légère diminution de 2 % du prix de vente moyen de l'once d'or en dollar canadien au cours de la période de douze mois. Pour l'année 2014, 94 503 onces d'or au total ont été vendues à un prix moyen de 1 396 $ CAN (1 264 $ US), comparativement à 63 443 onces d'or vendues en 2013 à un prix moyen de 1 419 $ CAN (1 378 $ CAN).

En 2014, le coût des ventes a totalisé 111,9 M$, en hausse par rapport aux 85,8 M$ enregistrés à la même période l'an dernier. Cette augmentation découle de la production sur douze mois à la mine Monique, comparativement à seulement trois mois en 2013, et d'un coût par tonne plus élevé à la mine Island Gold découlant d'un nombre de tonnes légèrement moins élevé pour l'année, de l'augmentation des travaux de développement et des coûts associés à la location d'équipements à court terme lors du remplacement du broyeur primaire à l'usine. Le coût au comptant moyen par once d'or vendue a diminué de 15 % à 956 $ CAN (866 $ US) en 2014 par rapport à 1 128 $ CAN (1 095 $ US) en 2013, en raison des améliorations réalisées aux trois mines de la Société, principalement en raison de l'amélioration des teneurs et des ventes d'onces d'or qui en découlent.

Les frais d'exploration et d'évaluation de projets totalisent 3,8 M$ en 2014, soit bien en deçà des 7,9 M$ de 2013. Ceci est en grande partie attribuable à un niveau moindre d'exploration à la mine Island Gold, puisque la Société se concentre dorénavant sur le développement qui permettra un programme d'exploration approfondie en 2015, ainsi qu'à des frais d'exploration et d'évaluation de projets moins élevés sur la propriété aurifère Wasamac. En 2014, la Société a ajusté de 1,2 M$ les crédits d'impôt à l'exploration d'années antérieures et comptabilisé 0,7 M$ en crédits d'impôt. En 2013, la Société avait comptabilisé 1,0 M$ en crédits d'impôt. Richmont a investi 23,1 M$ dans ses actifs en 2014, comparativement à des dépenses en immobilisations de 41,9 M$ en 2013. Cette diminution tient compte des coûts de développement moins élevés à la mine Monique après le début de la production commerciale au quatrième trimestre 2013, des investissements moins élevés à la Zone W à la suite de la décision prise au second trimestre d'y cesser les activités et des investissements moins élevés au cours de l'année à la mine Island Gold.

Richmont a enregistré un bénéfice net des activités poursuivies de 8,2 M$, ou de 0,18 $ par action, en 2014, lequel a été réduit de 1,3 M$, ou de 0,03 $ par action, en raison de versements d'indemnités de départ à deux anciens cadres dirigeants de la Société. En 2013, Richmont avait enregistré une perte nette des activités poursuivies de (33,2 M$), ou de (0,84 $) par action, incluant des charges totalisant 22,1 M$, ou 0,56 $ par action, découlant d'une perte de valeur non monétaire des actifs de la Zone W, d'une radiation des actifs d'impôts et d'impôts miniers différés et d'une radiation des frais de financement à la suite de la fin de l'entente de financement par emprunt. L'amélioration des résultats en 2014 traduit aussi un coût de production moyen moins élevé l'once, du fait de meilleures teneurs réalisées aux trois mines de la Société, en plus d'une augmentation de 49 % du nombre d'onces d'or vendues.

Faits saillants opérationnels

Mine Island Gold

Trois mois terminés Exercices terminés
31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes 48 283 75 181 232 730 242 593
Teneur à l'entrée (g/t) 6,12 4,96 5,84 4,63
Récupération d'or (%) 95,15 96,58 96,26 96,09
Teneur récupérée (g/t) 5,82 4,79 5,62 4,45
Onces produites 9 052 11 587 42 042 34 691
Onces vendues
Tonnes 48 375 75 137 233 202 244 631
Teneur à l'entrée (g/t) 6,12 4,96 5,83 4,65
Récupération d'or (%) 95,15 96,58 96,26 96,09
Teneur récupérée (g/t) 5,82 4,79 5,61 4,46
Onces vendues 9 052 11 565 42 078 35 113
Coût de production au comptant par once ($ CAN) 1 307 946 982 1 124
Coût de production au comptant par once ($ US) 1 151 901 889 1 092

Au quatrième trimestre de 2014, 48 375 tonnes de minerai ont été usinées à la mine Island Gold, à une teneur moyenne de 6,12 g/t, comparativement à 75 137 tonnes de minerai à une teneur moyenne de 4,96 g/t au quatrième trimestre de 2013. La diminution du nombre de tonnes usinées au cours de cette période découle du peu de fronts d'abattage disponible en raison du niveau de développement moindre au premier semestre de l'année. À la suite du début du développement accéléré au dernier trimestre de 2014, cette tendance s'améliore et continuera de se renforcer par l'investissement de 9,3 M$ planifié à la mine Island Gold en 2015. En raison du nombre de tonnes moins élevé, les ventes d'or de cette mine au quatrième trimestre de 2014 ont diminué à 9 052 onces à un prix moyen de 1 354 $ CAN (1 192 $ US) l'once, par rapport à 11 565 onces d'or vendues à un prix moyen de 1 331 $ CAN (1 268 $ US) l'once à la même période en 2013. De ce fait, le coût au comptant à Island Gold a augmenté à 1 307 $ CAN (1 151 $ US) par rapport à 946 $ CAN (901 $ US) au quatrième trimestre de 2013, en raison du nombre de tonnes usinées moins élevé ainsi que des coûts supplémentaires mentionnés précédemment qui sont reliés à la location d'équipements temporaires de concassage primaire au cours du trimestre.

Pour la période de douze mois se terminant le 31 décembre 2014, 233 202 tonnes de minerai ont été usinées à une teneur moyenne de 5,83 g/t et 42 078 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 398 $ CAN (1 266 $ US) l'once. Ceci se compare aux résultats de 2013 alors que 244 631 tonnes de minerai avaient été usinées à une teneur moyenne de 4,65 g/t et 35 113 onces d'or avaient été vendues à un prix moyen de 1 434 $ CAN (1 392 $ US) l'once. Les ventes d'or plus élevées par rapport à la dernière année traduisent une amélioration de 25 % de la teneur, en partie contrebalancée par une légère diminution de 5 % du nombre de tonnes usinées. Le coût au comptant à la mine Island Gold a diminué par rapport à la dernière année, passant de 1 124 $ CAN (1 092 $ US) en 2013 à 982 $ CAN (889 $ US) en 2014, principalement en raison d'une teneur récupérée plus élevée. Cette amélioration est en partie contrebalancée par un coût de minage plus élevé par tonne par rapport à la dernière année, lequel découle d'une plus grande quantité de travaux de développement et d'une quantité moindre de tonnes usinées par rapport à la dernière année, et par la location d'équipements de broyage à court terme auprès d'un fournisseur externe.

L'objectif à Island Gold pour 2015 est de positionner la mine pour sa croissance future. Plus spécifiquement, les travaux s'articuleront autour : de la définition et de la délimitation de l'inventaire actuel des ressources sous -400 mètres avec 44 500 mètres de forages de délimitation et 14 500 mètres de forage de définition; de la vérification du potentiel à l'est et à l'ouest de l'inventaire actuel des ressources et de plusieurs autres secteurs ciblés près de la surface avec 61 000 mètres de forage d'exploration; et de la réalisation des études sur l'exploitation et le traitement du minerai en préparation de la croissance future. Des investissements ciblés au niveau des actifs et des équipements sur le site de la mine seront aussi réalisés. Pour plus de détails sur les plans de développement accéléré de la Société concernant la mine Island Gold en 2015, veuillez consulter le communiqué de presse du 15 janvier 2015.

Richmont vise une production annuelle d'environ 45 000 à 50 000 onces d'or à la mine Island Gold en 2015.

MINE ISLAND GOLD - ESTIMATION DES RÉSERVES ET RESSOURCES MINÉRALES1
31 décembre 2014 31 décembre 2013
Tonnes Teneur Onces Tonnes Teneur Onces
(métriques) (g/t Au) contenues (métriques) (g/t Au) contenues
Total réserves prouvées et probables2 895 000 6,39 183 750 733 000 6,09 143 500
Total ressources mesurées et indiquées 733 500 9,29 219 050 739 500 9,81 233 350
Ressources présumées 3 547 500 8,79 1 002 750 3 559 000 9,07 1 037 350
1 Les ressources minérales présentées n'incluent pas les réserves minérales. Pour plus de détails, veuillez vous référer au tableau détaillé des réserves et des ressources à la page 12. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas démontré leur viabilité économique à ce jour.
2 Établies en 2014 selon un prix de l'or de 1 200 $ US/once et un taux de change de 1,0833 $ CAN = 1,00 $ US (en 2013, un prix de 1 225 $ US/once et un taux de change de 1,06 $ CAN = 1,00 $ US).

Les réserves prouvées et probables à la mine Island Gold ont augmenté de 28 %, nettes de la production de 2014. Au 31 décembre 2014, le total des réserves prouvées et probables à cette mine était de 183 750 onces d'or, de ce nombre, 51 %, ou 93 750 onces, étaient situées dans des zones sous -400 mètres. Ceci se compare aux réserves prouvées et probables de 143 500 onces d'or à la fin de décembre 2013. La mise à jour de l'estimation des réserves reflète les 16 897 mètres de forage de définition et les 17 702 mètres de forage de délimitation réalisés en 2014, lesquels ont permis de remplacer avec succès les réserves exploitées au cours de l'année.

Les ressources mesurées et indiquées estimées pour la mine Island Gold totalisaient 219 050 onces d'or au 31 décembre 2014, incluant 154 200 onces d'or dans le prolongement en profondeur sous -400 mètres. Les ressources mesurées et indiquées à l'intérieur des infrastructures de la mine Island Gold ont diminué par rapport au niveau du 31 décembre 2013 de 233 350 onces d'or, du fait qu'une partie des ressources est maintenant classée comme réserves. Les ressources mesurées et indiquées n'incluent pas les réserves.

Les ressources présumées estimées étaient de 1 002 750 onces d'or à la fin de 2014, ce qui comprend les 919 950 onces dans le prolongement sous -400 mètres. Ceci se compare aux ressources présumées de 1 037 350 onces d'or à la fin de 2013, qui incluait alors les 954 600 onces du prolongement en profondeur de la mine.

Les teneurs en or des ressources minérales sont légèrement inférieures à celles de 2013. Ceci s'explique par les quelques modifications apportées aux paramètres de krigeage utilisés pour l'estimation du prolongement en profondeur et par la diminution de la valeur de coupure des hautes teneurs pour certaines zones parallèles plus profondes. À la suite d'une nouvelle étude statistique, la valeur de coupure des hautes teneurs a été réduite de 95 à 70 g/t Au pour la Zone B et de 40 à 31 g/t Au pour les zones D, D1 et E1E.

La Société a retenu les services de RPA, une firme de consultants indépendante, afin de réviser les ressources minérales estimées pour les zones sous une profondeur verticale de -400 mètres à la mine Island Gold. RPA est arrivée à la conclusion que les estimations sont raisonnables, ont été adéquatement préparées en utilisant les pratiques usuelles de l'industrie et sont conformes aux normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) sur les définitions des ressources et réserves minérales (définitions de l'ICM) qui sont intégrées au Règlement 43-101.

Une partie des ressources de la Zone C, située entre les niveaux -535 mètres et -675 mètres, a été transformée en réserves grâce au forage de définition et au développement de galeries réalisés en 2014. Une étude comparative entre les ressources au 31 décembre 2013 et les ressources/réserves et le matériel exploité au 31 décembre 2014 pour ce secteur spécifique a été réalisée, les résultats indiquant une bonne conciliation. En effet, les 286 000 tonnes à une teneur de 8,3 g/t estimées pour ce secteur à la fin de 2013 se compare raisonnablement aux 294 000 tonnes à une teneur de 8,67 g/t estimées à la fin de 2014, tout le matériel (incluant le matériel exploité) ayant été considéré comme des ressources sans tenir compte de la dilution ni de la récupération. Ces résultats ne concernent qu'une petite partie de la Zone C et, de ce fait, il serait inopportun d'extrapoler ces derniers à l'ensemble du secteur de la Zone C.

Mine Beaufor

Trois mois terminés Exercices terminés
31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes 30 247 23 085 115 573 124 570
Teneur à l'entrée (g/t) 6,93 5,04 6,86 5,89
Récupération d'or (%) 98,38 97,05 97,91 97,75
Teneur récupérée (g/t) 6,82 4,89 6,72 5,76
Onces produites 6 633 3 631 24 959 23 076
Onces vendues
Tonnes 27 065 25 219 111 474 124 569
Teneur à l'entrée (g/t) 6,82 5,15 6,84 5,88
Récupération d'or (%) 98,38 97,05 97,91 97,75
Teneur récupérée (g/t) 6,71 5,00 6,70 5,75
Onces vendues 5 839 4 051 24 006 23 028
Coût de production au comptant par once ($ CAN) 935 1 494 946 1 082
Coût de production au comptant par once ($ US) 823 1 423 856 1 051

La conjoncture favorable s'est poursuivie à la mine Beaufor, avec une solide performance au quatrième trimestre de 2014, générant une augmentation de 7 % du nombre de tonnes usinées et de 32 % de la teneur moyenne à l'entrée par rapport à la dernière année, en raison d'une exploitation minière plus sélective et du nombre de tonnes provenant de la Zone M de la mine. Au total, 27 065 tonnes de minerai de la mine Beaufor ont été usinées à une teneur moyenne de 6,82 g/t au quatrième trimestre de 2014, comparativement à 25 219 tonnes usinées à une teneur moyenne de 5,15 g/t à la même période en 2013. Combinées à un meilleur taux de récupération de l'or, ces améliorations ont généré des ventes de 5 839 onces d'or au cours du trimestre à un prix moyen de 1 367 $ CAN (1 204 $ US) l'once, comparativement à la vente de 4 051 onces à un prix moyen de 1 319 $ CAN (1 257 $ US) l'once au quatrième trimestre de 2013. Le coût au comptant qui en a résulté a diminué de 37 % à 935 $ CAN (823 $ US) au quatrième trimestre de 2014, par rapport à 1 494 $ CAN (1 423 $ US) à la même période l'an dernier.

En 2014, un total de 111 474 tonnes de minerai provenant de la mine Beaufor a été usiné à une teneur moyenne de 6,84 g/t et 24 006 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 399 $ CAN (1 267 $ US) l'once. En comparaison, 124 569 tonnes avaient été usinées à une teneur moyenne de 5,88 g/t et 23 028 onces d'or avaient été vendues à un prix moyen de 1 417 $ CAN (1 376 $ US) en 2013. Le coût au comptant à la mine Beaufor pour les douze mois de 2014 a diminué de 13 %, passant de 1 082 $ CAN (1 051 $ US) à 946 $ CAN (856 $ US), compte tenu de l'amélioration de la teneur résultant d'une approche d'exploitation plus sélective.

En 2015, la production des actifs au Québec, soit les mines Beaufor et Monique, devrait être d'environ 33 000 à 37 000 onces d'or.

MINE BEAUFOR - ESTIMATION DES RÉSERVES ET DES RESSOURCES MINÉRALES1
31 décembre 2014 31 décembre 2013
Tonnes Teneur Onces Tonnes Teneur Onces
(métriques) (g/t Au) contenues (métriques) (g/t Au) contenues
Réserves prouvées et probables2 144 500 7,06 32 750 212 500 6,43 43 950
Ressources mesurées et indiquées 917 000 6,44 189 850 911 000 6,44 188 500
Ressources présumées 743 000 6,51 155 600 906 000 6,50 189 200
1 Les ressources minérales présentées n'incluent pas les réserves minérales. Inclut les réserves et les ressources minérales de la Zone W et de la Zone 350 au 31 décembre 2014 et au 31 décembre 2013. Pour plus de détails, veuillez vous référer au tableau détaillé des réserves et des ressources à la page 12. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas démontré leur viabilité économique à ce jour.
2 Établies en 2014 selon un prix de l'or de 1 200 $ US/once et un taux de change de 1,0833 $ CAN = 1,00 $ US (en 2013, un prix de 1 225 $ US/once et un taux de change de 1,06 $ CAN = 1,00 $ US).

Les réserves prouvées et probables pour la propriété de la mine Beaufor, lesquelles comprennent les réserves estimées à l'intérieur de la Zone W et de la Zone 350, ont diminué à 32 750 onces d'or au 31 décembre 2014, par rapport à 43 950 onces d'or au 31 décembre 2013, puisque les 12 801 mètres de forage de définition réalisés sur la propriété de la mine Beaufor en 2014 n'ont pas été en mesure de remplacer les réserves exploitées au cours de l'année. Plus de la moitié des réserves prouvées et probables sont concentrées dans deux zones, notamment, la
M-M1 Zone avec 48 000 tonnes à une teneur de 7,32 g/t estimées, soit 11 400 onces et la Zone 350 avec 28 000 tonnes à une teneur de 7,34 g/t estimées, soit 6 650 onces.

Les ressources mesurées et indiquées pour la propriété de la mine Beaufor, incluant celles estimées pour la Zone W et la Zone 350, sont demeurées sensiblement les mêmes, soit 189 850 onces d'or au 31 décembre 2014 comparativement à 188 500 onces d'or à la fin de 2013. Les ressources présumées ont diminué à 155 600 onces d'or comparativement à 189 200 onces au 31 décembre 2013, en raison principalement d'un changement des paramètres d'estimation pour la Zone Q, qui comprend des ressources inférées de 240 000 tonnes à une teneur de 6,96 g/t estimées, soit 53 700 onces.

Mine Monique

Trois mois terminés Exercices terminés
31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes 95 768 68 301 280 420 68 301
Teneur à l'entrée (g/t) 2,78 2,18 2,69 2,18
Récupération d'or (%) 95,41 94,35 96,03 94,35
Teneur récupérée (g/t) 2,65 2,06 2,59 2,06
Onces produites 8 169 4 521 23 307 4 521
Onces vendues
Tonnes 77 874 51 541 279 884 51 541
Teneur à l'entrée (g/t) 2,84 1,90 2,72 1,90
Récupération d'or (%) 95,41 94,35 96,03 94,35
Teneur récupérée (g/t) 2,71 1,80 2,61 1,80
Onces vendues 6 775 2 976 23 490 2 976
Coût de production au comptant par once ($ CAN) 586 1 290 910 1 290
Coût de production au comptant par once ($ US) 516 1 230 824 1 230

Au total, 77 874 tonnes de minerai provenant de la fosse de la mine Monique, à une teneur moyenne de 2,84 g/t, ont été traitées au quatrième trimestre de 2014. Ceci se compare à 51 541 tonnes usinées à une teneur moyenne de 1,90 g/t à la même période en 2013, à la suite du début de la production commerciale le 1er octobre 2013. Les ventes d'or à cette mine au quatrième trimestre de 2014 totalisent 6 775 onces au prix moyen de 1 366 $ CAN (1 203 $ US) l'once, comparativement à des ventes de 2 976 onces d'or au prix moyen de 1 328 $ CAN (1 265 $ US) l'once pour la même période en 2013. Le coût au comptant au quatrième trimestre de 2014 à Monique a grandement diminué à 586 $ CAN (516 $ US), par rapport à 1 290 $ CAN (1 230 $ US) à la même période en 2013, principalement en raison du coût au comptant élevé au cours des premiers mois d'exploitation commerciale en 2013, alors que la production démarrait graduellement.

Au cours de la période de douze mois de 2014, un total de 279 884 tonnes de minerai provenant de la mine Monique a été usiné à une teneur moyenne de 2,72 g/t, comparativement à 51 541 tonnes usinées à une teneur moyenne de 1,90 g/t en 2013, avec seulement trois mois de production commerciale. Les ventes d'or à cette mine ont totalisé 23 490 onces au prix moyen de 1 387 $ CAN (1 256 $ US) pour les douze mois de 2014, comparativement à des ventes de 2 976 onces d'or à un prix moyen de 1 328 $ CAN (1 265 $ US) l'once pour les trois mois de production commerciale en 2013. Le coût au comptant annuel de 910 $ CAN (824 $ US) résulte d'une production sur une année complète et se compare à un coût au comptant de 1 290 $ CAN (1 230 $ US) à la même période l'an dernier, découlant des trois premiers mois d'exploitation commerciale.

Les activités minières à la fosse Monique sont terminées depuis la dernière semaine de janvier 2015. En plus du minerai produit au premier mois de 2015, le minerai accumulé sur le site à la fin de décembre 2014 (soit plus de 158 000 tonnes de minerai à 1,81 g/t) continuera d'être traité par lots à l'usine Camflo de la Société jusqu'au troisième trimestre de 2015.

Mine Zone W

Trois mois terminés Exercices terminés
31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2014 2013 2014 2013
Onces produites
Tonnes - 23 185 36 789 23 185
Teneur à l'entrée (g/t) - 3,26 4,25 3,26
Récupération d'or (%) - 95,65 97,45 95,65
Teneur récupérée (g/t) - 3,12 4,14 3,12
Onces produites - 2 324 4 900 2 324
Onces vendues
Tonnes - 23 262 37 055 23 262
Teneur à l'entrée (g/t) - 3,25 4,25 3,25
Récupération d'or (%) - 95,65 97,45 95,65
Teneur récupérée (g/t) - 3,11 4,14 3,11
Onces vendues - 2 326 4 929 2 326
Coût de production au comptant par once ($ CAN) - 1 441 992 1 441
Coût de production au comptant par once ($ US) - 1 373 899 1 373

Un total de 37 055 tonnes de minerai provenant de la Zone W sur la propriété de la mine Beaufor a été usiné à une teneur moyenne de 4,25 g/t en 2014. Les ventes d'or annuelles ont été de 4 929 onces au prix moyen de 1 405 $ CAN (1 272 $ US) l'once. Ces résultats se comparent à 23 262 tonnes à une teneur moyenne de 3,25 g/t et à des ventes de 2 326 onces d'or au prix moyen de 1 328 $ CAN (1 265 $ US) à la même période l'an dernier. Le coût au comptant à cette exploitation a été de 992 $ CAN (899 $ US) en 2014, comparativement à 1 441 $ CAN (1 373 $ US) en 2013, en raison de la suppression des coûts liés au développement lorsque les activités ont cessé au second trimestre de 2014. Les actifs de l'exploitation ont été transférés aux mines Beaufor et Island Gold de la Société.

Usine Camflo

L'usine Camflo a traité un total de 115 694 tonnes de minerai au cours du quatrième trimestre de 2014, comparativement à 106 806 tonnes à la même période en 2013. Pour l'exercice financier de 2014, un total de 435 371 tonnes a été traité à l'usine Camflo, une augmentation de 37 % par rapport aux 317 038 tonnes traitées en 2013. Cette augmentation est attribuable à la contribution de la mine Monique, avec une production commerciale sur une année complète en 2014, plutôt qu'une production de trois mois comme l'année précédente. La Société prévoit que l'usine Camflo continuera de fonctionner au maximum de sa capacité jusqu'au troisième trimestre de 2015. Par après, son taux d'utilisation devrait diminuer d'environ 30 %, soit lorsque le minerai entreposé à Monique aura été traité et que seul le minerai de Beaufor y sera usiné. La Société poursuit ses recherches et examine les opportunités de combler la capacité non utilisée de l'usine.

Renaud Adams, Président et chef de la direction


MINES RICHMONT - ESTIMATION DES RÉSERVES ET RESSOURCES MINÉRALES1
31 décembre 2014 31 décembre 2013
Tonnes Teneur Onces Tonnes Teneur Onces
(métriques) (g/t Au) contenues (métriques) (g/t Au) contenues
Mine Island Gold
Réserves prouvées2 173 000 6,25 34 700 251 500 5,95 48 100
Réserves prouvées2 (sous le niveau -400 m) 86 000 6,57 18 150 - - -
Réserves probables2 290 500 5,91 55 300 393 000 6,04 76 350
Réserves probables2 (sous le niveau -400 m) 345 500 6,81 75 600 88 500 6,70 19 050
Total des réserves prouvées et probables2 895 000 6,39 183 750 733 000 6,09 143 500
Ressources mesurées 26 000 5,30 4 400 28 000 5,57 5 050
Ressources indiquées 269 500 6,98 60 450 255 500 7,23 59 400
Ressources indiquées3 (en-dessous -400 m) 438 000 10,95 154 200 456 000 11,52 168 900
Total des ressources mesurées et indiquées 733 500 9,29 219 050 739 500 9,81 233 350
Ressources présumées 369 500 6,97 82 800 363 000 7,09 82 750
Ressources présumées3 (sous le niveau -400 m) 3 178 000 9,00 919 950 3 196 000 9,29 954 600
Total des ressources présumées 3 547 500 8,79 1 002 750 3 559 000 9,07 1 037 350
Mine Beaufor4
Réserves prouvées2 53 000 7,13 12 100 82 000 5,54 14 600
Réserves probables2 91 500 7,02 20 650 130 500 7,00 29 350
Total des réserves prouvées et probables 144 500 7,06 32 750 212 500 6,43 43 950
Ressources mesurées 111 500 5,30 19 000 107 500 5,50 19 000
Ressources indiquées 805 500 6,60 170 850 803 500 6,56 169 500
Total des ressources mesurées et indiquées 917 000 6,44 189 850 911 000 6,44 188 500
Ressources présumées 743 000 6,51 155 600 906 000 6,50 189 200
Mine Monique5
Réserves prouvées2 - - - 14 500 1,42 650
Réserves probables2 14 500 3,16 1 450 401 000 2,33 30 050
Total des réserves prouvées et probables2 14 500 3,16 1 450 416 000 2,30 30 700
Ressources indiquées 107 500 4,88 16 850 107 500 4,88 16 850
Propriété aurifère Wasamac6
Ressources mesurées 3 124 500 2,75 276 550 3 124 500 2,75 276 550
Ressources indiquées 12 127 000 2,89 1 125 700 12 127 000 2,89 1 125 700
Total des ressources mesurées et indiquées 15 251 500 2,86 1 402 250 15 251 500 2,86 1 402 250
Ressources présumées 18 759 000 2,66 1 605 400 18 759 000 2,66 1 605 400
Propriété aurifère Francoeur6, 7
Ressources mesurées 40 000 5,89 7 600 40 000 5,89 7 600
Ressources indiquées 280 000 6,55 59 000 280 000 6,55 59 000
Total des ressources mesurées et indiquées 320 000 6,47 66 600 320 000 6,47 66 600
Ressources présumées 18 000 7,17 4 150 18 000 7,17 4 150
OR TOTAL
Réserves prouvées + probables 1 054 000 6,43 217 950 1 361 500 4,98 218 150
Ressources mesurées + indiquées 17 329 500 3,40 1 894 600 17 329 500 3,42 1 907 550
Ressources présumées 23 067 500 3,73 2 767 900 23 242 000 3,80 2 836 100
1 Les ressources minérales présentées dans ce tableau n'incluent pas les réserves minérales. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas démontré leur viabilité économique à ce jour.
2 Établies en 2014 selon un prix de l'or de 1 200 $ US/once et un taux de change de 1,0833 $ CAN = 1,00 $ US (en 2013, un prix de 1 225 $ US/once et un taux de change de 1,06 $ CAN = 1,00 $ US).
3 Ressources minérales souterraines établies pour la Zone C et six autres zones latérales inférieures à une profondeur verticale de -400 mètres.
4 Les réserves et les ressources minérales de la Zone W et de la Zone 350 sont comprises dans celles de la mine Beaufor aux 31 décembre 2014 et 2013.
5 Les réserves minérales de la mine Monique se situent dans la fosse et les ressources minérales sont souterraines et sont situées directement sous la fosse.
6 Ressources minérales souterraines établies au 31 décembre 2012.
7 La mine Francoeur a fermé en novembre 2012.

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1,5 million d'onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario et des mines Beaufor et Monique, au Québec. La Société progresse également avec le développement de l'extension en profondeur de la mine Island Gold, en Ontario. Avec plus de 23 ans d'expérience en exploration, développement et exploitation aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada et d'entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel. Sauf exception prévue dans les lois applicables la Société ne prend aucun engagement, ni la responsabilité de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective ou toute information prospective à la lumière de nouvelles données, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des réserves et des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Règlement 43-101

Les estimations des réserves et des ressources minérales en date du 31 décembre 2014 et du 31 décembre 2013 ont été effectués par des personnes qualifiées selon le Règlement 43-101 et ont été supervisés par M. Daniel Adam, géo., Ph.D, vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. Veuillez vous référer au site Internet de SEDAR (www.sedar.com) pour les rapports complets ainsi que d'autres documents corporatifs.

Un rapport technique conforme au Règlement 43-101 a été complété pour la mine Island Gold en date du 31 décembre 2013 et déposé sur SEDAR le 31 mars 2014.

Les estimations des réserves et des ressources des mines Beaufor, Island Gold et Monique ont été préparées en utilisant un prix de l'or de 1 200 $ US (1 300 $ CAN) l'once pour 2014 et de 1 225 $ US (1 300 $ CAN) l'once pour 2013.

L'estimation des ressources de la mine Francoeur a été établie à la fin de 2012 en utilisant un prix de l'or de 1 450 $ US (1 450 $ CAN) l'once et a été préparée par des personnes qualifiées selon le Règlement 43-101 et a été supervisée par M. Daniel Adam, géo., Ph.D, vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc.

L'estimation des ressources de la propriété Wasamac a été établie à la fin de 2012 en utilisant un prix de l'or de 1 450 $ US (1 450 $ CAN) l'once et a été préparée par M. Daniel Adam, géo., Ph.D, vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

L'estimation des réserves et des ressources de la mine Monique au 31 décembre 2013 a été établie en utilisant un prix de l'or de 1 225 $ US (1 300 $ CAN) l'once et a été préparée par M. Daniel Adam, géo., Ph.D, vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Un rapport technique conforme au Règlement 43-101 a été complété pour la première estimation des réserves sur cette propriété le 1er juillet 2013, et a été publié sur SEDAR le 13 septembre 2013.

LES ÉTATS FINANCIERS SONT PRÉSENTÉS CI-APRÈS.

EXPLORATION ET ÉVALUATION DE PROJETS

(en milliers de dollars canadiens)

Périodes de trois mois
terminées les 31 décembre

Exercices terminés les
31 décembre

2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
Coûts d'exploration - Mines
Island Gold 442 512 771 4 532
Beaufor 606 308 1 733 1 929
1 048 820 2 504 6 461
Coûts d'exploration - Autres propriétés
Wasamac 20 92 169 1 102
Monique - 2 2 221
Autres 114 42 154 347
Évaluation de projets 94 46 357 474
Exploration et évaluation de projets avant amortissement et crédits d'impôt à l'exploration 1 276 1 002 3 186 8 605
Amortissement 13 23 71 229
Crédits d'impôt à l'exploration 1 242 (96 ) 515 (959 )
2 531 929 3 772 7 875

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES

Périodes de trois mois
terminées les 31 décembre
Exercices terminés les
31 décembre
$ CAN 2014 2013 2014 2013
Résultats (en milliers de dollars)
Revenus 29 562 27 828 132 196 90 213
Résultat net des activités poursuivies 1 040 (28 686 ) 8 182 (33 162 )
Résultat net de l'activité abandonnée - (389 ) - (1 098 )
Résultat net 1 040 (29 075 ) 8 182 (34 260 )
Résultat net ajusté1 1 040 (5 970 ) 8 182 (11 041 )
Mouvements de trésorerie provenant des activités opérationnelles 3 058 8 160 27 279 3 456
Résultats par action ($)
Résultat net de base des activités poursuivies 0,02 (0,72 ) 0,18 (0,84 )
Résultat net de base de l'activité abandonnée - (0,01 ) - (0,03 )
Résultat net de base 0,02 (0,73 ) 0,18 (0,87 )
Résultat net de base ajusté1 0,02 (0,15 ) 0,18 (0,28 )
Résultat dilué des activités poursuivies 0,02 (0,72 ) 0,18 (0,84 )
Résultat net dilué 0,02 (0,73 ) 0,18 (0,87 )
Mouvements de trésorerie provenant des activités opérationnelles 0,06 0,21 0,60 0,09
Nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 47 993 39 596 45 261 39 594
Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 48 805 39 596 45 700 39 594
Prix de vente moyen par once d'or 1 361 1 328 1 396 1 419
Prix de vente moyen par once d'or ($ US) 1 198 1 265 1 264 1 378
1 Le résultat net ajusté est une mesure financière qui n'a pas de définition normalisée en vertu des IFRS. En 2013, le résultat net ajusté exclut la perte de valeur de 13 472 $de la mine Zone W, la perte nette de l'activité abandonnée de 1 098 $, la radiation de 7 484 $des actifs d'impôts et impôts miniers différés et la radiation de 1 165 $de frais de financement.
31 décembre 2014 31 décembre 2013
Situation financière (en milliers de dollars)
Actif total 148 771 123 328
Fonds de roulement 34 837 13 952
Dette à long terme 5 724 5 196

DONNÉES DE PRODUCTION ET DE VENTES

Périodes de trois mois terminées les 31 décembre
Onces d'or Coût au comptant
Année Ventes Production (par once vendue)
$ US $ CAN
Mine Island Gold 2014 9 052 9 052 1 151 1 307
2013 11 565 11 587 901 946
Mine Beaufor 2014 5 839 6 633 823 935
2013 4 051 3 631 1 423 1 494
Mine Zone W 2014 - - - -
2013 2 326 2 324 1 373 1 441
Mine Monique 2014 6 775 8 169 516 586
2013 2 976 4 521 1 230 1 290
Total - Activités poursuivies 2014 21 666 23 854 864 981
2013 20 918 22 063 1 102 1 156
Mine Francoeur - Activité abandonnée 2014 - - - -
2013 - - - -
Note : Taux de change moyen utilisé pour le T4 2014 : 1 $US = 1,1356 $CAN
Taux de change moyen utilisé pour le T4 2013 : 1 $ US = 1,0494 $ CAN
Exercices terminés les 31 décembre
Onces d'or Coût au comptant
Année Ventes Production (par once vendue)
$ US $ CAN
Mine Island Gold 2014 42 078 42 042 889 982
2013 35 113 34 691 1 092 1 124
Mine Beaufor 2014 24 006 24 959 856 946
2013 23 028 23 076 1 051 1 082
Mine Zone W 2014 4 929 4 900 899 992
2013 2 326 2 324 1 373 1 441
Mine Monique 2014 23 490 23 307 824 910
2013 2 976 4 521 1 230 1 290
Total - Activités poursuivies 2014 94 503 95 208 866 956
2013 63 443 64 612 1 095 1 128
Mine Francoeur - Activité abandonnée 2014 - - - -
2013 1 299 1 211 1 350 1 390
Note : Taux de change moyen utilisé pour 2014 : 1 $US = 1,1045 $CAN
Taux de change moyen utilisé pour 2013 : 1 $ US = 1,0299 $ CAN

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

(en milliers de dollars canadiens)
Périodes de trois mois
terminées les 31 décembre
Exercices terminés les
31 décembre
2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
ACTIVITÉS ORDINAIRES
Revenus 29 562 27 828 132 196 90 213
Coût des ventes 25 103 31 008 111 898 85 832
MARGE BRUTE 4 459 (3 180 ) 20 298 4 381
AUTRES CHARGES (REVENUS)
Exploration et évaluation de projets 2 531 929 3 772 7 875
Administration 1 945 2 016 7 627 7 514
Perte (gain) sur disposition d'actifs à long terme 388 (13 ) 639 105
Perte de valeur de la mine Zone W - 13 472 - 13 472
Autres revenus (66 ) (101 ) (102 ) (154 )
4 798 16,303 11 936 28 812
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL (339 ) (19 483 ) 8 362 (24 431 )
Charges financières 28 1 189 111 1 263
Revenus financiers (131 ) (83 ) (436 ) (526 )
RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS (236 ) (20 589 ) 8 687 (25 168 )
IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS (1 276 ) 8 097 505 7 994
RÉSULTAT NET DES ACTIVITÉS POURSUIVIES 1 040 (28 686 ) 8 182 (33 162 )
RÉSULTAT NET DE L'ACTIVITÉ ABANDONNÉE - (389 ) - (1 098 )
RÉSULTAT NET 1 040 (29 075 ) 8 182 (34 260 )
RÉSULTAT PAR ACTION
Résultat de base par action
Résultat des activités poursuivies 0,02 (0,72 ) 0,18 (0,84 )
Résultat de l'activité abandonnée - (0,01 ) - (0,03 )
Résultat net de base 0,02 (0,73 ) 0,18 (0,87 )
Résultat dilué par action
Résultat des activités poursuivies 0,02 (0,72 ) 0,18 (0,84 )
Résultat de l'activité abandonnée - (0,01 ) - (0,03 )
Résultat net dilué 0,02 (0,73 ) 0,18 (0,87 )
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DE BASE D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 47 993 39 596 45 261 39 594
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DILUÉ D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 48 805 39 596 45 700 39 594

ÉTAT DE LA SITUATION FIANNCIÈRE CONSOLIDÉ

(en milliers de dollars canadiens)
31 décembre 31 décembre
2014 2013
$ $
ACTIF
COURANT
Trésorerie et équivalents de trésorerie 35 273 17 551
Certificat de placement garanti, 0,9 %, échéant en février 2015 474 -
Débiteurs 3 139 3 008
Actifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 1 558 925
Crédits d'impôt à l'exploration à recevoir 5 300 5 670
Stocks 13 814 9 075
59 558 36 229
DÉPÔTS DE GARANTIE 1 016 3 421
IMMOBILISATIONS CORPORELLES 88 197 83 678
TOTAL DE L'ACTIF 148 771 123 328
PASSIF
COURANT
Fournisseurs et autres créditeurs 19 487 19 897
Passifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 3 241 1 225
Partie courante de la dette à long terme 1 799 825
Partie courante des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 194 330
24 721 22 277
DETTE À LONG TERME 5 724 5 196
OBLIGATIONS LIÉES À LA MISE HORS SERVICE D'IMMOBILISATIONS CORPORELLES 8 043 7 603
PASSIFS D'IMPÔTS ET IMPÔTS MINIERS DIFFÉRÉS 2 326 1 899
TOTAL DU PASSIF 40 814 36 975
CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 144 535 132 202
Surplus d'apport 12 342 11 253
Résultats non distribués (48 920) (57 102)
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 107 957 86 353
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 148 771 123 328

TABLEAUX DES MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS

(en milliers de dollars canadiens)
Périodes de trois mois
terminées les 31 décembre
Exercices terminés les
31 décembre
2014 2013 2014 2013
$ $ $ $
ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES
Résultat net 1 040 (29 075 ) 8 182 (34 260 )
Ajustements pour :
Amortissement et épuisement 3 899 6 889 21 808 14 674
Perte de valeur des actifs de la mine Zone W - 13 472 - 13 472
Ajustement à la valeur recouvrable estimée des actifs demeurant à la mine Francoeur - - - 867
Impôts sur le résultat et impôts miniers encaissés (payés) 5 (37 ) 1 304 (1 541 )
Revenus d'intérêts (118 ) (62 ) (409 ) (409 )
Charges d'intérêts et de désactualisation sur la dette à long terme 37 44 161 66
Rémunération à base d'actions 601 717 2 008 2 521
Rémunération à base d'actions réglée en espèces (60 ) (725 ) (60 ) (725 )
Ajustement de la prime de fermeture (60 ) - (60 ) -
Frais de financement - 1 165 - 1 165
Charge de désactualisation relative aux obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 28 23 111 81
Perte sur disposition d'actifs à long terme 387 93 639 193
Gain sur cession d'actions de sociétés publiques - - - (12 )
Impôts sur le résultat et impôts miniers (1 276 ) 8 097 505 7 994
4 483 601 34 189 4 086
Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement (1 425 ) 7 559 (6 910 ) (630 )
Mouvements de trésorerie provenant des activités opérationnelles 3 058 8 160 27 279 3 456
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
Disposition d'actions de sociétés publiques - - - 12
Intérêts reçus 109 55 390 420
Dépôts de garantie 8 - (704 ) (2 737 )
Certificats de placement garanti échu - - 2 650 -
Immobilisations corporelles - mine Island Gold (4 141 ) (8 285 ) (20,168 ) (27 770 )
Immobilisations corporelles - mine Beaufor (49 ) (587 ) (1,623 ) (980 )
Immobilisations corporelles - mine Zone W - (761 ) (234 ) (3 779 )
Immobilisations corporelles - mine Monique - (1 776 ) (21 ) (8 358 )
Immobilisations corporelles - autres (262 ) (431 ) (1 006 ) (1 001 )
Disposition d'immobilisations corporelles 40 715 390 869
Mouvements de trésorerie liés aux activités d'investissement (4 295 ) (11 070 ) (20 326 ) (43 324 )
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
Remboursement des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles (19 ) - (74 ) -
Émission d'actions ordinaires 721 - 12 762 62
Frais relatifs à l'émission d'actions ordinaires - - (934 ) -
Intérêts payés (36 ) (44 ) (160 ) (66 )
Dette à long terme (1 859 ) - - -
Frais reliés au financement - (72 ) - (727 )
Remboursement des contrats de location-financement (194 ) (603 ) (825 ) (1 660 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités de financement (1 387 ) (719 ) 10 769 (2 391 )
Variation nette de la trésorerie (2 624 ) (3 629 ) 17 722 (42 259 )
Trésorerie au début 37 897 21 180 17 551 59 810
Trésorerie à la fin 35 273 17 551 35 273 17 551

Visitez notre page Facebook

Renseignements