Mines Richmont inc.
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC

Mines Richmont inc.

15 janv. 2015 08h00 HE

Mines Richmont présente ses objectifs 2015 et ses plans de développement qui transformeront la mine Island Gold

La production d'or de 95 208 onces en 2014 dépasse de 45 % celle de 2013

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 jan. 2015) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE MKT:RIC), (« Richmont » ou la « Société »), a le plaisir d'annoncer qu'elle a produit 95 208 onces d'or en 2014, une hausse de 45 % par rapport à 2013. La Société présente tous les détails concernant sa production en 2014 et ses objectifs pour 2015 ainsi que ses plans de développement transformationnel pour la ressource globale(1) de la Société de 1,1 million d'onces d'or à plus haute teneur à la mine Island Gold en Ontario.

(1) Au 31 décembre 2013. Comprend des ressources indiquées estimées à 456 000 tonnes à 11,52 g/t Au pour 169 000 onces et des ressources présumées additionnelles de 3,2 millions de tonnes à 9,29 g/t Au pour 955 000 onces.

M. Renaud Adams, président et chef de la direction de Mines Richmont, a commenté : « 2015 sera une année de transformation pour Richmont. Notre budget 2015 représente une étape importante pour le positionnement d'Island Gold en vue de créer une opération à plus longue durée de vie avec plusieurs millions d'onces d'or et une plus grande production à moindres coûts. Ceci fournira à Richmont des bases solides pour devenir potentiellement un leader de l'industrie avec une bonne croissance dans une région minière favorable pour plusieurs années à venir. »

M. Renaud Adams a poursuivi : « Nous sommes très fiers des résultats opérationnels livrés par nos équipes de production en 2014. Malgré un contexte du prix de l'or plus difficile, nous avons généré le deuxième plus haut niveau de ventes d'or en plus de 20 ans d'histoire de la Société, en plus de générer beaucoup de liquidités provenant des opérations. Cet accomplissement est le résultat du dévouement et de l'expérience de notre équipe de direction et de nos employés. L'année 2015 sera pour Richmont une année de changement. Les développements effectués permettront de mettre en valeur notre actif le plus important, le gisement Island Gold. Nos plans de développement accéléré en 2015 reposent sur deux priorités : soit d'accélérer l'accès aux ressources à haute teneur plus en profondeur et d'augmenter les réserves et les ressources d'Island Gold. Ces deux priorités vont augmenter la durée de vie de la mine, accélérer l'augmentation potentielle de la production et générer des liquidités pour, éventuellement, engendrer la plus forte croissance de son histoire. »

« Il est important de noter que préparer le terrain pour le futur d'Island Gold en 2015 nécessitera beaucoup de forage et de développement et un investissement majeur cette année. Cependant, une fois terminés, nous prévoyons avoir devant nous plusieurs années de vie de mine à plus faibles coûts et serons en bonne position pour croître » a ajouté M. Adams.

Faits saillants :

• Production d'or au T4 2014 de 23 854 onces et production annuelle totale de 95 208 onces en 2014; une hausse de 45 % par rapport à 2013 et plus de 5 % au-dessus des objectifs de la Société;

• Ventes d'or au T4 2014 de 21 666 onces, pour des ventes annuelles de 94 503 onces en 2014, soit le deuxième plus haut niveau de l'histoire de la Société et une augmentation de 49 % par rapport aux ventes de 2013;

• Encaisse d'environ 35 M$ au 31 décembre 2014;

• Plans de développement de la mine Island Gold en 2015 : prolongement de la rampe d'accès principale à une profondeur minimale de 750 mètres et de la rampe secondaire à l'est à une profondeur minimale de 570 mètres; réalisation de 41 000 mètres de forage d'exploration pour potentiellement étendre la ressource existante vers l'est et de 59 000 mètres de forage de définition et de délimitation pour reclasser les ressources présumées comprises entre 500 et 1 000 mètres de profondeur en vue de l'exploitation minière en 2016;

• Objectif total de production pour 2015 de 78 000 à 88 000 onces à un coût au comptant entre 935 $ CAN - 1 035 $ CAN (850 $ US - 940 $ US)(1);

• Budget total des investissements en immobilisations pour 2015 de 56,3 M$, dont 48,3 M$ consacrés aux opérations et au développement de la mine Island Gold;

• Veuillez vous référer aux sections longitudinales pour les détails (figures).

RICHMONT - PERSPECTIVES 2015(1)
Ventes d'or (onces) Investissements
2014 - Onces d'or vendues 94 503 Achats d'équipement 13,7 M $
2015 - Prévisions 78 000 - 88 000 Forage de délimitation 0,7 M $
Frais de développement 12,5 M $
Coût / once Total des investissements en immobilisations 26,9 M $
Coût au comptant 935 $ - 1 035 $ Projet & coûts d'exploration
Investissements en immobilisations 305 $ - 345 $
Restauration de site - Québec 10 $ - 15 $ Exploration total - Québec 1,8 M $
Coût corporatif 85 $ - 95 $ Exploration - Island Gold 5,2 M $
CGP(2) 1 335 $ - 1 490 $ Achats d'équipement - dév. accéléré 1,8 M $
Développement accéléré - Island Gold(3) 17,4 M $
Forage de délimitation accéléré - Island Gold 2,2 M $
Coût au comptant ($ US) 850 $ - 940 $ Études de minage et d'usinage - Island Gold 1,0 M $
CGP ($ US) 1 215 $ - 1 355 $ Coût total projet et exploration 29,4 M $
(1) En dollars canadiens, à moins d'indication contraire. Selon un taux de change de 1,00 $CAN = 0,91 $US (1,00 $US = 1,10 $CAN).
(2) Coût global de production, ne respecte pas les PCGR.
(3) Inclut les coûts de la galerie d'exploration et une partie du forage d'exploration.

Axée sur l'obtention d'excellents résultats : La production de 2014 est la 2e plus élevée de l'histoire de la Société

La Société a produit 23 854 onces au quatrième trimestre de 2014, pour une production d'or annuelle de 95 208 onces, une hausse significative de 45 % par rapport à 2013 et se situant 5 % au-dessus de la limite supérieure de l'objectif que s'était fixée la Société. Les ventes d'or de 94 503 onces en 2014 représentent aussi une augmentation importante de 49 % par rapport à l'année précédente et représente le deuxième plus haut niveau de ventes d'or en plus de 20 ans d'histoire de la Société en tant que producteur d'or au Canada.

La mine Island Gold a produit 42 042 onces d'or en 2014, conformément aux attentes, et 21 % au-dessus des niveaux de production de 2013. Au quatrième trimestre de 2014, 9 052 onces ont été produites. Bien qu'en deçà des 11 587 onces produites à la même période en 2013, cette production est conforme aux attentes en raison de la plus grande quantité de minerai traité provenant du développement à faible teneur. Tel que mentionné dans le communiqué du troisième trimestre 2014 de la Société, il était prévu que le coût d'opération par once à Island Gold serait plus élevé au quatrième trimestre en raison de la diminution de la production et des coûts supplémentaires reliés à la location temporaire d'équipement de concassage. Les ventes d'or de la mine en 2014 sont de 42 079 onces, 20 % de plus que l'année précédente, et 9 052 onces ont été vendues au quatrième trimestre. Un nouveau concasseur à mâchoire permanent a été installé avec succès à l'usine et est en fonction depuis la mi-décembre. Puisque l'installation est terminée, l'usine fonctionne maintenant avec de nouveaux équipements de concassage primaire et secondaire à la suite du remplacement prévu du concasseur à cône plus tôt en 2014. Dans la mine, le travail de développement s'est poursuivi au cours du quatrième trimestre et les travaux de développement de la rampe principale ont été transférés avec succès à l'entrepreneur à la fin d'octobre 2014. À la fin de 2014, la rampe avait atteint une profondeur verticale de 650 mètres et la galerie d'exploration au niveau 620 mètres avait progressé de 150 mètres à l'est.

La mine Beaufor a produit 6 633 onces d'or au quatrième trimestre, une hausse significative de 83 % par rapport à la même période l'an dernier, ce qui porte la production annuelle à 24 959 onces en 2014, soit une augmentation de 8 % par rapport à l'année précédente et à l'extrémité supérieure de l'objectif de production d'or de 20 000 à 25 000 onces pour 2014. Les ventes d'or de cette mine sont de 24 006 onces en 2014, une amélioration de 4 % par rapport à 2013, avec des ventes d'or de 5 839 onces au quatrième trimestre. Le développement et le minage se sont poursuivis au cours du quatrième trimestre dans la Zone M à hautes teneurs, située dans la portion plus profonde de la mine et cette zone devrait fournir environ 40 % de la production prévue en 2015, principalement au premier semestre de 2015. Le développement de la Zone 350, située près de la surface, a débuté au quatrième trimestre de 2014, et la production provenant de cette zone devrait débuter au deuxième trimestre de 2015. Il est prévu que cette zone contribuera à environ 20 % de la production annuelle de Beaufor en 2015.

La fosse à ciel ouvert Monique a produit 8 169 onces d'or au quatrième trimestre de 2014, une importante augmentation par rapport à l'an dernier alors que la production commerciale était entamée, ce qui chiffre la production d'or à 23 307 onces pour l'année 2014. Les ventes d'or provenant de cette mine sont de 6 775 onces au quatrième trimestre, pour des ventes annuelles de 23 490 onces en 2014. Les niveaux de production de cette mine au quatrième trimestre ont bénéficié d'un tonnage usiné plus élevé en raison de la capacité d'usinage supplémentaire à l'usine Camflo suivant la terminaison des opérations à la Zone W. Le minerai entreposé représentait plus de 157 000 tonnes à 1,81 g/t Au à la fin du quatrième trimestre, comprenant environ 54 700 tonnes à 2,67 g/t Au. Le minerai entreposé sera usiné en 2015.

Mine Island Gold : Centrée sur la création de valeur à long terme

Un important travail de développement sera réalisé à la mine Island Gold en 2015 dans le but de positionner la mine pour sa croissance future en valorisant la ressource globale de 1,1 million d'onces en profondeur. Environ 600 000 tonnes de minerai et de stérile devraient être déplacées au cours de 2015, dont 80 % proviendront d'une profondeur verticale sous les 425 mètres. La Société prévoit usiner environ 260 000 tonnes, dont environ 45 % proviendront du minerai de développement et un maximum de 30 % des chantiers de production sous le niveau 425, mais dans la partie supérieure de la nouvelle ressource. Ce niveau élevé de minerai de développement qui donnera accès aux nouvelles ressources en profondeur se traduira par un coût au comptant par once légèrement plus élevé à la mine. La quantité de stérile manipulé devrait diminuer en 2016, ce qui réduira les coûts et augmentera la rentabilité tout en laissant plus de place aux tonnes de minerai, puisqu'un pourcentage plus élevé d'exploitation minière aura migré vers les niveaux inférieurs de la mine.

En plus des importants travaux de développement accéléré prévus à Island Gold en 2015, nous nous concentrerons également sur l'expansion de notre inventaire actuel de ressources au cours de l'année, en effectuant du forage d'exploration latéralement vers l'est. Notre objectif principal sera d'accroître le nombre d'onces par mètre vertical jusqu'à une profondeur de 1 000 mètres, ce qui permettrait de réduire nos coûts de développement en capital par once, tout en établissant une plate-forme pour une véritable croissance à long terme à Island Gold via l'expansion simultanée des réserves et des ressources. C'est avec cet objectif en tête que nous avons initié un programme de forage d'exploration à Island Gold, qui s'est déjà révélé positif, tel que résumé dans notre communiqué du 8 janvier 2015. En décembre, un trou foré de la surface a recoupé une zone minéralisée à une profondeur verticale de 1 203 mètres, avec 19,87 g/t Au sur une épaisseur vraie de 3,93 mètres, ce qui renforce notre confiance envers le potentiel d'expansion de la ressource actuellement définie en profondeur. Nous travaillerons à augmenter la valeur à long terme de cet actif par l'entremise de forages d'exploration supplémentaires en 2015.

MINE ISLAND GOLD - PERSPECTIVES 2015(1)
Ventes d'or (onces) Investissements
2014 - Onces d'or vendues 42 079 Achats d'équipement 10,7 M $
2015 - Prévisions 45 000 - 50 000 Forage de délimitation (11 125 m) 0,7 M $
Frais de développement 9,3 M $
Total des investissements en immobilisations 20,7 M $
Coût / Once
Projet et coûts d'exploration
Coût au comptant(2) 935 $ - 1 035 $
Investissements en Exploration souterraine (41 000 m) 3,2 M $
immobilisations 415 $ - 460 $ Exploration de surface (20 000 m) 2,0 M $
CGP(3) 1 350 $ - 1 495 $ Achats d'équipement - dév. accéléré 1,8 M $
Travaux de développement accéléré(4) 17,4 M $
Forage de délimitation accéléré (33 375 m) 2,2 M $
Coût au comptant ($ US) 850 $ - 940 $ Études de minage et d'usinage 1,0 M $
CGP ($ US) 1 230 $ - 1 360 $ Coût total projet et exploration 27,6 M $
(1) En dollars canadiens, à moins d'indication contraire. Selon un taux de change de 1,00 $CAN = 0,91 $US (1,00 $US = 1,10 $CAN).
(2) Inclut le coût lié aux 14 500 mètres de forage de définition planifiés à la mine Island Gold en 2015.
(3) Coût global de production, ne respecte pas les PCGR.
(4) Inclut les coûts de la galerie d'exploration et une partie du forage d'exploration.

Les travaux de développement à Island Gold cibleront plusieurs secteurs clés en 2015 :

  1. Développement accéléré de rampes - rampe d'accès principale (« rampe ouest ») et rampe secondaire à l'est (« rampe est ») : L'entrepreneur poursuivra le développement de la rampe d'accès principale, ou rampe ouest, qui sera prolongée d'une profondeur actuelle de 650 mètres jusqu'à une profondeur minimale d'environ 750 mètres d'ici la fin de 2015. Ceci donnera accès à l'extraction de minerai à des profondeurs entre 650 et 750 mètres en 2016 ce qui devrait permettre d'accroître le nombre d'onces d'or produites de zones plus en profondeur, typiquement plus larges et à teneur plus élevée.

    La Société continue d'utiliser ses propres équipes pour prolonger la rampe secondaire à l'est, laquelle se trouve à approximativement 450 mètres à l'est de la rampe d'accès principale. Cette rampe, d'une profondeur actuelle de 440 mètres, sera prolongée jusqu'à une profondeur minimale de 570 mètres d'ici la fin de 2015. Elle permettra le développement et l'exploitation des secteurs Extension 1 et Extension 2 de la mine sous le niveau 400 mètres en 2015 et en 2016. L'objectif principal est d'accroître la flexibilité de l'exploitation minière en séparant l'exploitation entre les parties ouest et est du gisement. Un total de près de 2 900 mètres de développement de rampes sont prévus en 2015.
  1. Terminer la galerie d'exploration et de définition d'une longueur de 600 mètres vers l'est au niveau 620 mètres et reclasser les ressources présumées : La Société requiert les services d'un entrepreneur pour poursuivre la galerie d'exploration et de définition d'une longueur de 600 mètres vers l'est au niveau 620 mètres de la mine, les travaux devant se terminer avant la fin de 2015. À la fin de décembre, approximativement 150 mètres de cette galerie avaient été réalisés et une baie de forage avait été complétée et celle-ci est actuellement utilisée pour le forage de définition. D'autres baies de forage seront aménagées à mesure que la galerie sera prolongée.

    La galerie permettra de définir et de délimiter les ressources présumées situées entre 500 et 1 000 mètres de profondeur approximativement. Environ 44 500 mètres de forage de délimitation et 14 500 mètres de forage de définition sont prévus au budget en 2015. De ce fait, en valorisant ces onces et en réalisant une étude économique, la Société espère établir plusieurs années de réserves entre ces niveaux d'ici la fin de 2015.

    Plus important encore, la galerie sera aussi utilisée pour explorer le potentiel à l'est des ressources actuelles, un secteur où les forages antérieurs ont montré qu'il demeure ouvert.
  1. Réaliser un programme intensif de forage d'exploration de 61 000 mètres pour bâtir la croissance à long terme d'Island Gold : La Société réalisera approximativement 41 000 mètres de forage d'exploration en 2015, dont 40 000 mètres seront effectués sous terre, entre 500 et 1 000 mètres de profondeur, afin de vérifier le prolongement potentiel de la ressource vers l'est ainsi que quelques cibles légèrement à l'ouest de la rampe. Les 1 000 mètres additionnels de forage d'exploration sous terre cibleront des secteurs à l'est non explorés auparavant, entre 300 et 400 mètres de profondeur et un secteur près de la surface vers la limite ouest de la propriété.

    En plus des 41 000 mètres de forage d'exploration planifié sous terre, la Société réalisera 20 000 mètres de forage d'exploration en surface. Les secteurs ciblés par ce programme se trouvent près de la surface, à l'est des opérations existantes ainsi que vers la limite ouest de la propriété. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse de la Société du 8 janvier 2015.
  1. Équipements : Pour appuyer les travaux d'opération et de développement de la mine décrits ci-dessus, l'investissement supplémentaire sera de 12,5 M$ en 2015 et sera injecté en infrastructures et en équipements au site de la mine, avec l'accent sur le parc à résidus miniers, le bassin de gestion de l'eau, les infrastructures de l'usine et de la mine et l'augmentation de la flotte d'équipements mobiles souterrains.
  1. Études de minage et d'usinage : Avec l'aide de consultants externes, la Société réalisera ces études pour évaluer les exigences d'exploitation et de traitement de minerai selon divers scénarios de croissance possible. À la fois, un scénario de rampe et de puits sera étudié en vue d'avancer, avec le scénario le plus viable, à un niveau d'étude économique préliminaire d'ici la fin de l'année.

Actifs au Québec - mines Beaufor et Monique : porter une attention particulière afin de générer des liquidités

La Société prévoit une production d'environ 22 000 - 25 000 d'or à la mine Beaufor en 2015. Cette production proviendra essentiellement de la Zone M (en profondeur) ainsi que de la Zone 350 (près de la surface). Le reste de la production prévue aux opérations situées au Québec, soit 11 000 - 12 000 onces, proviendra de la mine Monique. La Société considère que chaque opération du Québec génèrera des liquidités en 2015.

MINES BASÉES AU QUÉBEC (BEAUFOR & MONIQUE) - PERSPECTIVES 2015(1)
Ventes d'or (onces) Investissements
2014 - Onces d'or vendues(2) 52 425 Frais de développement - Beaufor 3,3 M $
2015 - Prévisions 33 000 - 37 000 Achats d'équipement - Beaufor 0,8 M $
Achats d'équipement - Camflo 2,1 M $
Coût / Once
Coût au comptant(3) 935 $ - 1 035 $ Total des investissements en immobilisations 6,2 M $
Investissements en immobilisations 170 $ - 190 $
Coûts de restauration 20 $ - 40 $
CGP(4) 1 125 $ - 1 265 $ Coûts d'exploration
Coût au comptant ($ US) 850 $ - 940 $ Forage d'exploration Beaufor (18 200 m) 1,3 M $
CGP ($ US) 1 020 $ - 1 150 $ Exploration régionale - Propriétés du QC 0,5 M $
(1) En dollars canadiens, à moins d'indication contraire. Selon un taux de change de 1,00 $CAN = 0,91 $US (1,00 $US = 1,10 $CAN).
(2) Inclut 4 929 onces d'or vendues de la Zone W.
(3) Inclut le coût lié aux 11 800 mètres de forage de définition planifiés à la mine Beaufor en 2015.
(4) Coût global de production, ne respecte pas les PCGR.

La Société évalue actuellement la faisabilité économique des ressources présumées de la Zone Q de la mine Beaufor et y planifie approximativement 11 800 mètres de forage de définition et 18 200 mètres de forage d'exploration supplémentaire, en partie afin de finaliser l'analyse de rentabilité de cette zone et prolonger la vie de cet actif. La Zone Q est située à environ 100 mètres verticalement sous les chantiers présentement exploités dans la mine Beaufor. Le développement de la rampe nécessaire pour atteindre la partie supérieure de la zone est d'environ 700 mètres. La décision d'aller ou non de l'avant avec le développement requis pour accéder à cette zone sera prise au deuxième trimestre de 2015.

La Société prévoit que l'exploitation de la fosse de la mine Monique se terminera au début de février 2015. Le matériel à haute teneur aura priorité de traitement au premier trimestre. Par la suite, le minerai à plus faible teneur qui est entreposé sera transporté puis usiné. Approximativement 35 % des coûts au comptant de Monique en 2015 (ou 10 % des coûts au comptant totaux du Québec) ne seront pas monétaires (inventaire de minerai entreposé), puisqu'ils ont été encourus et payés en 2014. Par conséquent, la Société prévoit que la mine Monique génèrera des liquidités en 2015.

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1,5 million d'onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario et des mines Beaufor et Monique, au Québec. La Société progresse également avec le développement de l'extension en profondeur de la mine Island Gold, en Ontario. Avec plus de 20 ans d'expérience en exploration, développement et exploitation aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada et d'entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel. Sauf exception prévue dans les lois applicables la Société ne prend aucun engagement, ni la responsabilité de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective ou toute information prospective à la lumière de nouvelles données, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des réserves et des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Règlement 43-101

Le programme d'exploration a été dirigé par des personnes qualifiées tel que défini dans le Règlement 43-101. Plus précisément, le programme a été supervisé par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., vice-président, exploration, employé de Mines Richmont inc. et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. M. Adam a vérifié et approuvé l'information contenue dans ce communiqué. Les analyses ont été effectuées au Laboratoire Wesdome de Wawa et les résultats ont été confirmés par ré-analyses à Activation Laboratories Ltd., à Thunder Bay, Ontario, par pyro-analyse avec finition par absorption atomique et gravimétrique.

Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas de viabilité économique démontrée.

Visitez notre page Facebook

Renseignements