Mines Richmont inc.
TSX : RIC
NYSE MKT : RIC

Mines Richmont inc.

07 nov. 2013 07h30 HE

Mines Richmont publie ses résultats du troisième trimestre de 2013

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 7 nov. 2013) - Mines Richmont inc. (TSX:RIC)(NYSE MKT:RIC), (« Richmont » ou la « Société »), annonce ses résultats financiers et opérationnels pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2013. Les résultats financiers sont conformes aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS ») et les montants sont présentés en devises canadiennes, à moins d'indication contraire.

Faits saillants :

  • Perte nette des activités poursuivies de 1,1 M$ au T3 2013, ou de 0,03 $ par action, comparativement à un bénéfice net des activités poursuivies de 0,5 M$ au T3 2012, ou de 0,01 $ par action;

  • Liquidités générées par les activités d'opérations de 5,0 M$ au T3 2013, ou de 0,13 $ par action, comparativement à des liquidités générées par les opérations de 5,2 M$ au T3 2012, ou de 0,15 $ par action;

  • Ventes de 15 438 onces d'or à un prix de vente moyen de 1 367 $ (1 336 $ US) l'once au T3 2013, comparativement à des ventes de 14 890 onces d'or à un prix de vente moyen de 1 676 $ (1 677 $ US) l'once l'an dernier;

  • Poursuite de l'amélioration de la productivité à Beaufor; ventes de 7 424 onces d'or à un coût au comptant de 790 $ (772 $ US) l'once;

  • Mise à jour des ressources minérales présumées du projet Island Gold Deep : estimée à 2,3 millions de tonnes à une teneur de 10,53 g/t Au, soit 771 000 onces d'or;

  • Début de la production commerciale le 1er octobre 2013 à la mine Zone W et à la mine Monique, situées au Québec;

  • Trésorerie et équivalents de trésorerie de 21,2 M$, ou de 0,53 $ par action, au 30 septembre 2013, et dette à long terme demeurant minimale à 5,3 M$;

  • Le contrat lié au développement d'Island Gold Deep avec un entrepreneur sera résilié le 12 novembre en raison de la volatilité et de la faiblesse du marché de l'or, des résultats d'exploitation à la mine Island Gold inférieurs aux prévisions et d'une stratégie corporative d'investissement plus judicieuse tout en maintenant une saine gestion de la trésorerie;

  • Le prolongement de la rampe et les travaux de développement d'Island Gold Deep continueront avec le personnel et les équipements de Richmont conformément aux échéanciers et aux budgets établis, en n'ayant aucun impact sur la production prévue de 2014;

  • L'échéance d'encaissement de la première tranche de 12,5 M$ CAN (Tranche A) de la facilité de crédit garantie de premier rang de Macquarie Bank Limited a été prolongée jusqu'au 31 décembre 2013. Tous les autres termes de la facilité demeurent inchangés. Pour plus de détails, veuillez consulter la note 16 des états financiers du troisième trimestre. La Société n'est engagée dans aucun des contrats de couverture envisagés dans la facilité de crédit.

M. Paul Carmel, président et chef de la direction de Mines Richmont, commente la performance des opérations de Richmont au troisième trimestre : « Nous avons réalisé plusieurs progrès notables au cours du trimestre. À nouveau, notre mine Beaufor a amélioré sa rentabilité et nos mines Zone W et Monique, situées au Québec, ont atteint le stade de la production commerciale¸ le 1er octobre. Le minerai provenant de ces trois mines est traité à notre usine Camflo qui fonctionne maintenant à sa pleine capacité, soit à 1 200 t/j, augmentant l'efficacité et entraînant une réduction des coûts unitaires. Au cours du trimestre, de nouveaux résultats positifs découlant des travaux d'exploration au projet Island Gold Deep nous ont permis d'établir de nouvelles ressources présumées de 771 000 onces d'or à une teneur de 10,53 g/t. Une grande partie de ces nouvelles ressources se situent dans la portion ouest du gisement, près de la limite avec la propriété voisine d'Argonaut Gold Inc. Du fait de l'entente conclue avec Argonaut à la mi-octobre, nous serons en mesure de déplacer cette limite et ainsi d'augmenter de 585 mètres vers l'ouest le potentiel d'exploration d'Island Gold Deep. L'aspect le moins intéressant de ce trimestre a été la performance de notre mine Island Gold. Malgré un nombre de tonnes conforme aux prévisions, les teneurs obtenues continuent d'être en deçà de nos attentes. La faiblesse des teneurs découle de l'incapacité d'atteindre les chantiers à haute teneur en raison de contraintes concernant la ventilation et l'équipement. Il est important de souligner que même si les teneurs réalisées sont moins élevées que celles prévues à Island Gold, les teneurs du minerai exploité se rapprochent des teneurs des réserves; nous avons seulement dû exploiter un plus grand nombre de tonnes dans des chantiers à teneur moins élevée compte tenu des problèmes concernant la ventilation et l'équipement. Ceux-ci devraient être résolus au cours des trimestres à venir. »

Il poursuit : « Au sujet du développement d'Island Gold Deep, notre approche sera plus prudente compte tenu de la volatilité et de la faiblesse du marché. Par conséquent, nous avons résilié le contrat avec un entrepreneur et nous allons continuer le prolongement de la rampe et les travaux de développement à l'aide de nos propres employés et nos équipements. Actuellement, la rampe atteint une profondeur verticale de 545 mètres et nous planifions de la prolonger jusqu'à une profondeur de 610 mètres où des travaux de développement se feront latéralement sur plusieurs niveaux afin d'accéder à la Zone C. Nous croyons que cette approche est plus judicieuse et respecte les politiques corporatives d'une saine gestion de la trésorerie. Notre objectif est de reprendre le développement de la rampe au-delà du niveau 610 dès que les conditions du marché s'amélioreront et que la performance des activités à Island Gold atteindra de nouveau un niveau satisfaisant. »

Résultats du troisième trimestre

Les revenus au troisième trimestre de 2013 ont été de 21,2 M$, une diminution de 15 % par rapport aux revenus de 25,0 M$ au troisième trimestre en 2012, compte tenu que l'augmentation de 4 % du nombre d'onces d'or vendues a été compensée par une diminution de 18 % du prix moyen de l'or en dollars canadiens. Au total, 15 438 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 367 $ (1 336 $ US) l'once au cours du trimestre, comparativement à la vente de 14 890 onces d'or au prix moyen de 1 676 $ (1 677 $ US) l'once à la même période l'an dernier. L'augmentation de 4 % du nombre d'onces d'or vendues au cours du trimestre est attribuable à une amélioration de la production à la mine Beaufor, laquelle a connu une augmentation de 5 % du nombre de tonnes et de 35 % de la teneur à l'entrée par rapport à l'an dernier. Ces résultats ont été en partie atténués par une plus faible production d'or à la mine Island Gold, où une diminution de 25 % de la teneur à l'entrée a été compensée par l'augmentation de 11 % du nombre de tonnes au cours du trimestre.

Le coût des ventes, qui comprend les frais d'exploitation, les redevances et certaines charges reliées à l'amortissement et à l'épuisement, a totalisé 18,7 M$ au troisième trimestre de 2013, une hausse de 6 % par rapport aux 17,6 M$ enregistrés à la même période l'an dernier. Cette hausse est due à un nombre de tonnes plus élevé aux deux mines en activité, malgré des coûts de production au comptant par tonne moins élevés à Beaufor en raison principalement de la stratégie de la Société d'augmenter le tonnage provenant des chantiers par chambres et piliers à teneur élevée et de diminuer les quantités de minerai de développement à teneur moins élevée. Le coût de production au comptant moyen par once d'or vendue a légèrement augmenté à 1 022 $ (999 $ US) au troisième trimestre, comparativement à 1 007 $ (1 007 $ US) pour la même période en 2012. Cette augmentation est attribuable aux coûts de production au comptant plus élevés à la mine Island Gold en raison de teneurs à l'entrée moins élevées et à un coût au comptant par tonne plus élevé pour le trimestre. Cette augmentation est en partie atténuée par des coûts au comptant beaucoup moins élevés à la mine Beaufor, en raison de l'amélioration de la teneur à l'entrée à 6,90 g/t pour le trimestre, comparativement à 5,10 g/t l'an dernier, et à une diminution de 17 % du coût de production au comptant par tonne.

Les frais d'exploration et d'évaluation de projets ont totalisé 2,0 M$ au troisième trimestre de 2013, comparativement à des frais de 4,5 M$ à la même période en 2012. La diminution par rapport à l'année précédente découle de la décision de la Société de cesser le forage d'exploration sur la propriété aurifère Wasamac et de la capitalisation des coûts liés au forage d'exploration à Island Gold Deep, conformément aux méthodes comptables de la Société. La répartition des frais d'exploration, excluant l'amortissement et les crédits d'impôt à l'exploration de 0,2 M$, est approximativement de 1,4 M$ à la mine Island Gold et de 0,4 M$ à la mine Beaufor, alors que les frais d'exploration et d'évaluation de projets pour les autres propriétés s'établissent à 0,4 M$ pour le trimestre.

La Société a subi une perte nette des activités poursuivies de 1,1 M$, ou de 0,03 $ par action, au troisième trimestre de 2013, qui exclut une perte de 0,7 M$ reliée à l'activité abandonnée, la mine Francoeur, comparativement à un bénéfice net des activités poursuivies de 0,5 M$, ou de 0,01 $ par action, au troisième trimestre de 2012, qui exclut une perte de 0,2 M$ liée à la mine Francoeur.

Nouvelles du troisième trimestre et mises à jour des projets en développement

Mise à jour concernant la facilité de crédit garantie de premier rang de Macquarie

L'entente de la facilité de crédit entre la Société et Macquarie Bank Limited se compose de trois tranches, qui sont toutes sous réserve de certaines conditions avant encaissement. Bien que la Société n'ait pas eu besoin d'encaisser la facilité, et étant donné qu'elle n'a pas encore rencontré toutes les conditions de prélèvement, la Société et Macquarie Bank Limited ont convenu de prolonger l'échéance d'encaissement de la première tranche de 12,5 M$ CAN (Tranche A) de la facilité de crédit garantie de premier rang jusqu'au 31 décembre 2013. Tous les autres termes de la facilité de crédit demeurent inchangés. De plus, Richmont n'est engagé dans aucun des contrats de couverture envisagés dans la facilité de crédit. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse du 23 août 2013 intitulé Mines Richmont conclut le financement annoncé précédemment d'une facilité de crédit senior jusqu'à un maximum de 50 M$ CAN avec Macquarie Bank Limited pour l'avancement du projet Island Gold Deep.

Mise à jour du projet Island Gold Deep

La Société a investi 3,5 M$ pour le développement du projet Island Gold Deep au cours du troisième trimestre 2013 et 9,5 M$ depuis le début de l'année. Au cours du trimestre, 252 mètres linéaires de développement de la rampe ont été réalisés, pour un total depuis le début de l'exercice de 689 mètres. À la fin du troisième trimestre, la rampe avait atteint une profondeur verticale de 545 mètres. De plus, au cours du troisième trimestre de 2013, des travaux de développement ont été réalisés sur 84 mètres de monterie de ventilation et 210 mètres d'accès aux niveaux. Au total, 14 777 mètres de forage d'exploration ont été effectués au cours du trimestre et 40 166 mètres depuis le début de l'année, conformément au budget et aux prévisions de la Société.

Projet Island Gold Deep : mise à jour de l'estimation des ressources minérales présumées à 771 000 onces d'or

Au début d'octobre 2013, la Société a annoncé une mise à jour des ressources minérales présumées pour le projet Island Gold Deep à sa mine Island Gold en opération près de Dubreuilville, en Ontario, qui sont maintenant estimées à 2 278 000 tonnes à une teneur de 10,53 g/t Au, soit 771 000 onces, une augmentation par rapport à 1 500 000 tonnes à une teneur de 10,73 g/t Au, soit 508 000 onces établies en janvier 2013.

De plus, la Société a déclaré que la direction avait été informée qu'une portion des ressources présumées actuellement estimées pour le projet Island Gold Deep se situe à l'intérieur de quatre claims concédés par lettres patentes détenus qu'à 69 % par Richmont, l'autre 31 % étant détenu par une tierce partie. La Société a entamé des discussions avec la tierce partie dans le but d'acquérir l'intérêt de 31 % dans les quatre claims qu'elle ne détient pas encore et travaille à trouver une solution. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse du 7 octobre 2013 intitulé Mines Richmont annonce une mise à jour de l'estimation des ressources minérales présumées à 771 000 onces d'or pour le projet Island Gold Deep; information concernant la propriété de certains claims du projet.

Projet Island Gold Deep : signature d'une entente d'échange de titres et de droits miniers qui prolonge vers l'ouest la limite du projet

À la mi-octobre, la Société a annoncé la signature d'une entente d'échange de titres et de droits miniers avec Argonaut Gold Inc., propriétaire du projet aurifère Magino qui est adjacent à la mine Island Gold de la Société, près de Dubreuilville, en Ontario. L'entente permettra à Richmont d'étendre la limite ouest de son projet Island Gold Deep d'une distance de 585 mètres, augmentant ainsi le potentiel d'exploration du projet vers l'ouest. La Société a également obtenu les droits miniers sous une profondeur de 400 mètres sur plusieurs claims au sud du projet Island Gold Deep, ajoutant ainsi au potentiel d'exploration du projet en profondeur. Dans le cadre de l'entente, Richmont obtiendra le claim SSM 722481 en entier, contigu à la zone Lochalsh d'Island Gold, où se trouvent des réserves et des ressources et où l'exploitation minière est en cours. En échange, Argonaut recevra les droits d'exploration et miniers de la surface jusqu'à une profondeur maximale de 400 mètres sur certains claims de Richmont qui bordent le projet aurifère Magino. Les droits que Richmont transfèrera à Argonaut n'affecteront aucunement les activités en cours à la mine Island Gold ou au projet Island Gold Deep. Selon les modalités de l'entente, Richmont recevra un paiement en espèces de 2,0 M$ CAN d'Argonaut à la clôture de la transaction qui devrait avoir lieu d'ici la fin du premier trimestre de 2014. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse du 16 octobre 2013 intitulé Mines Richmont signe une entente d'échange de titres et de droits miniers avec Argonaut Gold.

Mine Zone W : production commerciale depuis le 1er octobre 2013

À la mi-octobre, la Société a annoncé que la phase de préproduction de trois mois avait été réalisée à la mine Zone W et que la production commerciale avait débuté le 1er octobre 2013. La mine devrait produire 3 000 onces d'or au cours du quatrième trimestre de 2013. La production commerciale d'or prévue en 2014 est d'environ 12 000 onces. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse du 17 octobre 2013 intitulé Démarrage de la production commerciale au projet aurifère de la Zone W de Richmont.

Mine Monique : production commerciale depuis le 1er octobre 2013

Au début d'octobre, Richmont a annoncé que la phase de préproduction de trois mois avait été réalisée à la mine Monique et que la production commerciale avait débuté le 1er octobre 2013. Monique devrait produire approximativement 3 500 onces d'or au cours du quatrième trimestre de 2013, une diminution par rapport aux 4 500 onces annoncées précédemment en raison de la séquence d'usinage. La mine Monique a une durée de vie commerciale estimée à 19 mois durant laquelle environ 30 000 onces d'or devraient être produites à un coût moyen au comptant de 904 $ CAN l'once. Pour plus de détails, veuillez consulter le communiqué de presse du 4 octobre 2013 intitulé Le projet aurifère Monique a atteint le stade de la production commerciale; un rapport technique 43-101 a été déposé sur SEDAR.

Revue des neuf derniers mois

Les revenus de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2013 ont totalisé 62,4 M$, une baisse comparativement à des revenus de 76,8 M$ à la même période en 2012. Cette baisse est attribuable à une diminution de 7 % du nombre d'onces d'or vendues et à une diminution de 12 % du prix de vente moyen par once d'or en dollars canadiens de 1 464 $ (1 430 $ US) pour les neuf premiers mois de 2013, comparativement à 1 661 $ (1 662 $ US) à la même période en 2012.

Le coût des ventes, qui comprend les frais d'exploitation, les redevances, les dépenses liées à l'usinage à forfait et à l'amortissement, a totalisé 54,8 M$ pour les neuf premiers mois de 2013, un montant similaire aux coûts d'exploitation de 54,5 M$ enregistrés à la même période l'an dernier. En effet, l'augmentation de 10 % du nombre de tonnes à la mine Beaufor a été compensée par une diminution de 5 % du nombre de tonnes à la mine Island Gold. Le coût de production au comptant moyen par once d'or vendue a augmenté à 1 115 $ (1 089 $ US) pour la période de neuf mois, comparativement à 1 020 $ (1 020 $ US) à la même période en 2012, dû à une teneur récupérée moins élevée et à un coût de production au comptant par tonne plus élevé à la mine Island Gold qui ont été en partie compensés par un coût de production au comptant par tonne moins élevé et une teneur récupérée plus élevée à la mine Beaufor.

Les frais d'exploration et d'évaluation de projets ont été de 6,9 M$ pour les neuf premiers mois de 2013, comparativement à des frais de 14,0 M$ à la même période l'an dernier. La diminution par rapport à l'année précédente découle en grande partie de la décision de la Société de cesser les travaux d'exploration sur la propriété aurifère Wasamac et de capitaliser les coûts liés au forage d'exploration à Island Gold Deep, conformément aux méthodes comptables de la Société. La répartition des frais d'exploration, excluant l'amortissement et les crédits d'impôt à l'exploration de 0,7 M$, est approximativement de 4,0 M$ à la mine Island Gold et de 1,6 M$ à la mine Beaufor, alors que les frais d'exploration et d'évaluation de projets pour les autres propriétés s'établissent à 2,0 M$ au cours des neuf premiers mois de 2013.

Pour les neuf premiers mois de 2013, la Société a subi une perte nette des activités poursuivies de 4,5 M$, ou de 0,11 $ par action, qui exclut une perte de 0,7 M$ reliée à l'activité abandonnée, la mine Francoeur. Comparativement, la perte nette des activités poursuivies était de 0,3 M$, ou de 0,01 $ par action, à la même période en 2012, excluant une perte et une réduction de valeur de la mine Francoeur de 33,5 M$ (28,2 M$ après impôts).

Situation financière et structure du capital

Au 30 septembre 2013, la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient 21,2 M$, une baisse par rapport à la valeur de 26,5 M$ enregistrée le 30 juin 2013. Mines Richmont comptait 455 employés au 30 septembre 2013, comparativement à 452 au 30 juin 2013 et à 572 au 30 septembre 2012. En date du 30 septembre 2013, la Société avait un fonds de roulement de 21,6 M$, 39,6 millions d'actions en circulation et des dettes à long terme de 5,3 M$.

Mine Island Gold

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2013 2012 2013 2012
Tonnes 62 080 56 079 169 494 177 490
Teneur à l'entrée (g/t) 4,16 5,55 4,51 5,53
Récupération d'or (%) 96,57 96,74 95,91 96,27
Teneur récupérée (g/t) 4,02 5,37 4,32 5,32
Onces vendues 8 014 9 688 23 548 30 377
Coût de production au comptant par once ($ US) 1 209 852 1 184 886

Au cours du troisième trimestre de 2013, 62 080 tonnes de minerai provenant de la mine Island Gold ont été usinées à une teneur à l'entrée de 4,16 g/t. Ceci représente une augmentation de 11 % du nombre de tonnes par rapport aux 56 079 tonnes de minerai usinées au troisième trimestre de 2012 à une teneur à l'entrée de 5,55 g/t. Le coût au comptant par once d'or a augmenté à 1 237 $ (1 209 $ US) pour le trimestre, comparativement à 852 $ (852 $ US) l'an dernier, en raison d'une teneur récupérée moins élevée au troisième trimestre de 2013, due à l'exploitation des secteurs à teneurs moins élevées, et à une augmentation de 9 % du coût au comptant par tonne. Les ventes d'or à la mine Island Gold ont totalisé 8 014 onces d'or à un prix moyen de 1 376 $ (1 344 $ US) l'once au troisième trimestre de 2013, comparativement à 9 688 onces d'or vendues au prix moyen de 1 677 $ (1 678 $ US) l'once à la même période l'an dernier.

Pour les neuf premiers mois de 2013, 169 494 tonnes de minerai ont été usinées à une teneur à l'entrée de 4,51 g/t et 23 548 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 485 $ (1 451 $ US) l'once. En comparaison, 177 490 tonnes à une teneur à l'entrée de 5,53 g/t avaient été usinées et 30 377 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 660 $ (1 661 $ US) l'once pour la même période de neuf mois en 2012. Le nombre de tonnes et la teneur récupérée ont été tous deux en baisse par rapport à l'année précédente, ce qui, combiné à un coût au comptant à la tonne plus élevé, a fait augmenter le coût au comptant à 1 212 $ (1 184 $ US) pour les neuf premiers mois de l'année, comparativement à 886 $ (886 $ US) à la même période l'an dernier.

La Société prévoit une production à la mine Island Gold d'approximativement 33 000 onces d'or en 2013, compte tenu que la production des secteurs à teneur moins élevée de la mine se poursuivra jusqu'à la fin de l'année. La Société poursuit le développement des zones à haute teneur et prévoit leur mise en production en 2014.

Mine Beaufor

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2013 2012 2013 2012
Tonnes 34 135 32 470 99 350 90 196
Teneur à l'entrée (g/t) 6,90 5,10 6,07 5,48
Récupération d'or (%) 97,99 97,72 97,87 97,95
Teneur récupérée (g/t) 6,76 4,98 5,94 5,36
Onces vendues 7 424 5 202 18 977 15 554
Coût de production au comptant par once ($ US) 772 1 296 972 1 283

Au troisième trimestre de 2013, 34 135 tonnes de minerai provenant de la mine Beaufor ont été usinées, une augmentation de 5 % par rapport aux 32 470 tonnes de minerai usinées à la même période en 2012. La teneur à l'entrée s'est grandement améliorée à 6,90 g/t au troisième trimestre, comparativement à 5,10 g/t à la même période en 2012, et découle de la stratégie de la Société qui a été initiée à la fin du premier trimestre de 2013 d'augmenter le nombre de tonnes provenant des chantiers par chambres et piliers à teneur plus élevée et de diminuer les quantités de minerai de développement à teneur moins élevée. L'amélioration de la teneur, l'augmentation du nombre de tonnes et la réduction du coût au comptant par tonne, a fait diminuer substantiellement le coût au comptant total par once d'or à 790 $ (772 $ US) au troisième trimestre, par rapport à 1 295 $ (1 296 $ US) l'année précédente. Au total, 7 424 onces d'or ont été vendues au troisième trimestre de 2013 à un prix moyen de 1 358 $ (1 327 $ US), comparativement à des ventes de 5 202 onces d'or au prix moyen de 1 673 $ (1 674 $ US) à la même période en 2012.

Au cours des trois premiers trimestres de 2013, 99 350 tonnes de minerai au total ont été usinées à une teneur à l'entrée de 6,07 g/t et 18 977 onces d'or ont été vendues à un prix moyen de 1 438 $ (1 405 $ US) l'once. Pour les neuf premiers mois de 2012, 90 196 tonnes de minerai avaient été traitées à une teneur à l'entrée de 5,48 g/t et 15 554 onces d'or avaient été vendues à un prix moyen de 1 663 $ (1 664 $ US) l'once. En raison de l'amélioration du tonnage, du coût au comptant par tonne et du niveau des teneurs, le coût au comptant total par once d'or a grandement diminué à 994 $ (972 $ US) pour les neuf premiers mois de l'année, comparativement à 1 282 $ (1 283 $ US) à la même période en 2012.

La Société prévoit qu'au dernier trimestre de 2013, les niveaux de production à la mine Beaufor continueront de bénéficier des mesures récemment mises en œuvre relativement à la séquence d'exploitation et à l'amélioration de l'efficience. La Société prévoit une production d'or annuelle à cette mine d'approximativement 23 500 onces en 2013.

Usine Camflo

L'usine Camflo a traité 113 849 tonnes au troisième trimestre de 2013 et 210 232 tonnes au cours des neuf premiers mois de 2013, une augmentation notable par rapport au niveau de l'année précédente. Ces augmentations sont le résultat du minerai additionnel des échantillons en vrac et de la préproduction des mines Zone W et Monique qui a été usiné aux deuxième et troisième trimestres de 2013. Avec l'ajout du minerai des mines Zone W et Monique, l'usine Camflo fonctionne présentement au maximum de sa capacité (1 200 tonnes par jour), un niveau qui devrait se maintenir pour le reste de l'année 2013 et en 2014.

Perspectives

M. Paul Carmel, président et chef de la direction de Mines Richmont, déclare : « Notre objectif au quatrième trimestre et tout au long de 2014 sera d'améliorer nos coûts d'exploitation à notre mine Island Gold. L'amélioration des teneurs et le début de l'exploitation de la zone Goudreau, une zone à haute teneur à l'est, pourra nous aider à atteindre cet objectif. Au sujet d'Island Gold Deep, les travaux d'exploration se poursuivront en visant plus particulièrement la partie ouest de la structure où plusieurs cibles existent, à la limite du projet. D'ailleurs, cette limite sera prolongée vers l'ouest à la clôture de l'entente avec Argonaut Gold. La faiblesse actuelle du secteur aurifère est un défi pour toute Société minière œuvrant dans ce secteur et Richmont ne fait pas exception. Nous continuerons à développer nos projets par des investissements plus judicieux tout en maintenant une saine gestion de la trésorerie. »

M. Carmel poursuit : « C'est avec regret que nous vous annonçons que M. Christian Pichette, vice-président et chef de l'exploitation, prendra sa retraite à la fin de l'année 2013, après plus de 35 années de service dans l'industrie minière, dont les 8 dernières au sein de notre équipe. Son dévouement, son professionnalisme et son expertise nous manqueront à tous. J'aimerais profiter de cette occasion pour remercier sincèrement Christian pour sa contribution et pour tout ce qu'il a apporté à la Société. Je me joins à tous les employés ainsi qu'aux membres du conseil d'administration de Richmont pour lui souhaiter une excellente retraite grandement méritée. »

M. Greg Chamandy, président exécutif du conseil d'administration ajoute : « J'aimerais vous faire part de certains changements au sein de notre conseil d'administration. Après avoir siégé pendant 24 ans sur le conseil de Richmont, M. Réjean Houle a décidé de se retirer et de se consacrer à ses fonctions d'ambassadeur du Club de hockey Canadien et de président de l'Association des Anciens Canadiens de Montréal. Je tiens à remercier Réjean pour son engagement envers Richmont, ainsi que du dévouement et de la perspicacité dont il a fait preuve au cours des années. De plus, M. Ebe Scherkus a démissionné du conseil d'administration de Richmont pour des raisons personnelles. Même si sa présence au sein du conseil fût brève, je tiens à remercier Ebe pour sa contribution inestimable au cours des dix-huit derniers mois. »

M. Chamandy poursuit : « Nous sommes heureux d'annoncer que M. René Marion s'est joint à notre conseil d'administration le 6 novembre. Ingénieur minier de formation, M. Marion, avec plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie, mettra à contribution son expertise au service du conseil de Richmont. Il a occupé les fonctions de président et de chef de la direction d'Aurico Gold de 2007 à 2012, ainsi que plusieurs postes assortis de responsabilités de plus en plus importantes chez Barrick Gold de 1995 à 2007. M. Marion est actuellement président et chef de la direction et président du conseil de RJLM Professional Services, une firme de conseil privée spécialisée dans l'industrie minière. Il est membre de l'Association of Professional Engineers of Ontario et de l'Ontario Society of Professional Engineers. »

Paul Carmel, Président et chef de la direction

À propos de Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1 400 000 onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis 1991. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario et des mines Beaufor, Monique et Zone W, au Québec. La Société avance également son projet Island Gold Deep en dessous de la mine Island Gold, en Ontario. Avec plus de 20 ans d'expérience en exploration, développement et exploitation aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître son inventaire de réserves au Canada et d'entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance. Mines Richmont diffuse régulièrement des nouvelles et d'autres renseignements importants sur son site Internet (www.richmont-mines.com).

Déclarations prospectives

Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques peuvent être décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Mines Richmont inc.

Règlement 43-101

Les données géologiques présentées dans ce communiqué ont été révisées par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources

L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. L'estimation des réserves et des ressources contenue dans le présent communiqué a été préparée en conformité avec le Règlement 43-101 adopté par les Autorités canadiennes en valeur mobilières. Les exigences du Règlement 43-101 diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Visitez notre page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Richmont-Mines-Inc/209124819124919?sk=app_154272794636138

LES ÉTATS FINANCIERS SONT PRÉSENTÉS CI-APRÈS.

EXPLORATION ET ÉVALUATION DE PROJETS

(en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2013 2012 2013 2012
$ $ $ $
Coûts d'exploration - Mines
Island Gold 1 400 2 685 4 020 7 684
Beaufor 385 225 1 621 1 152
1 785 2 910 5 641 8 836
Coûts d'exploration - Autres propriétés
Wasamac 129 1 943 1 010 6 874
Monique 17 154 219 730
Autres 78 129 305 321
Évaluation de projets 141 47 428 290
Exploration et évaluation de projets avant amortissement et crédits d'impôt à l'exploration 2 150 5 183 7 603 17 051
Amortissement 56 61 206 117
Crédits d'impôt à l'exploration (225 ) (724 ) (863 ) (3 175 )
1 981 4 520 6 946 13 993

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES

Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
$ CAN 2013 2012 2013 2012
(Non audité) (Non audité) (Non audité) (Non audité)
Résultats (en milliers de dollars)
Revenus 21 152 25 000 62 385 76 790
Résultat net des activités poursuivies (1 146 ) 498 (4 476 ) (336 )
Résultat net de l'activité abandonnée (708 ) (182 ) (708 ) (28 184 )
Résultat net (1 854 ) 316 (5 184 ) (28 520 )
Résultat net ajusté1 (1 146 ) 498 (4 476 ) 1 120
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 5 038 5 183 (4 703 ) 7 552
Résultats par action ($)
Résultat net de base (0,05 ) 0,01 (0,13 ) (0,85 )
Résultat net de base ajusté1 (0,03 ) 0,01 (0,11 ) 0,03
Résultat net dilué (0,05 ) 0,01 (0,13 ) (0,85 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 0,13 0,15 (0,12 ) 0,23
Nombre moyen pondéré de base d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 39 596 33 914 39 593 33 541
Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation (en milliers) 39 596 33 961 39 603 34 050
Prix de vente moyen par once d'or 1 367 1 676 1 464 1 661
Prix de vente moyen par once d'or ($ US) 1 336 1 677 1 430 1 662
1 Le résultat net ajusté est une mesure financière qui n'a pas de définition normalisée en vertu des IFRS. Le résultat net ajusté exclut la perte nette de l'activité abandonnée et, pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2012, le résultat net ajusté exclut le versement total de 1 986 $(1 456 $après impôts) de l'indemnité de départ à l'ancien président et chef de la direction de la Société.
30 septembre 31 décembre
2013 2012
(Non audité) (Audité)
Situation financière (en milliers de dollars)
Actif total 147 737 148 244
Fonds de roulement 21 621 54 296
Dette à long terme 5 284 702

DONNÉES DE PRODUCTION ET DE VENTES

Périodes de trois mois terminées les 30 septembre
Onces d'or Coût au comptant
(par once vendue)
Année Ventes Production $ US $ CAN
Mine Island Gold 2013 8 014 7 058 1 209 1 237
2012 9 688 9 549 852 852
Mine Beaufor 2013 7 424 7 594 772 790
2012 5 202 5 192 1 296 1 295
Total - Activités poursuivies 2013 15 438 14 652 999 1 022
2012 14 890 14 741 1 007 1 007
Mine Francoeur - Activité abandonnée 2013 699 622 1 084 1 109
2012 1 801 1 087 1 613 1 612
Total 2013 16 137 15 274 1 002 1 026
2012 16 691 15 828 1 072 1 072
Périodes de neuf mois terminées les 30 septembre
Onces d'or Coût au comptant
(par once vendue)
Année Ventes Production $ US $ CAN
Mine Island Gold 2013 23 548 23 104 1 184 1 212
2012 30 377 30 327 886 886
Mine Beaufor 2013 18 977 19 445 972 994
2012 15 554 15 359 1 283 1 282
Total - Activités poursuivies 2013 42 525 42 549 1 089 1 115
2012 45 931 45 686 1 020 1 020
Mine Francoeur - Activité abandonnée 2013 1 299 1 211 1 358 1 390
2012 1 801 1 087 1 613 1 612
Total 2013 43 824 43 760 1 097 1 123
2012 47 732 46 773 1 042 1 042
Note : Taux de change moyen estimé pour 2013 : 1 $US = 1,0235 $CAN
Taux de change moyen utilisé pour 2012 : 1 $US = 0,9996 $CAN

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

(Non audité) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2013 2012 2013 2012
$ $ $ $
ACTIVITÉS ORDINAIRES
Revenus 21 152 25 000 62 385 76 790
Coût des ventes 18 655 17 572 54 825 54 515
MARGE BRUTE 2 497 7 428 7 560 22 275
AUTRES CHARGES (REVENUS)
Exploration et évaluation de projets 1 981 4 520 6 946 13 993
Administration 1 805 1 874 5 498 8 147
Perte (gain) sur disposition d'actifs à long terme 82 (11 ) 117 48
Autres revenus (23 ) (10 ) (53 ) (23 )
3 845 6 373 12 508 22 165
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL (1 348 ) 1 055 (4 948 ) 110
Charges financières 23 233 73 631
Revenus financiers (52 ) (119 ) (443 ) (621 )
RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS (1 319 ) 941 (4 578 ) 100
IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT ET IMPÔTS MINIERS (173 ) 443 (102 ) 436
RÉSULTAT NET DES ACTIVITÉS POURSUIVIES (1 146 ) 498 (4 476 ) (336 )
RÉSULTAT NET DE L'ACTIVITÉ ABANDONNÉE (708 ) (182 ) (708 ) (28 184 )
RÉSULTAT NET DE LA PÉRIODE (1 854 ) 316 (5 184 ) (28 520 )
RÉSULTAT PAR ACTION
Résultat de base par action
Résultat des activités poursuivies (0,03 ) 0,01 (0,11 ) (0,01 )
Résultat de l'activité abandonnée (0,02 ) - (0,02 ) (0,84 )
Résultat net de base (0,05 ) 0,01 (0,13 ) (0,85 )
Résultat dilué par action
Résultat des activités poursuivies (0,03 ) 0,01 (0,11 ) (0,01 )
Résultat de l'activité abandonnée (0,02 ) - (0,02 ) (0,84 )
Résultat net dilué (0,05 ) 0,01 (0,13 ) (0,85 )
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DE BASE D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 39 596 33 914 39 593 33 541
NOMBRE MOYEN PONDÉRÉ DILUÉ D'ACTIONS ORDINAIRES EN CIRCULATION (en milliers) 39 596 33 961 39 603 34 050

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (www.sedar.com).

ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉ

(en milliers de dollars canadiens)
30 septembre 31 décembre
2013 2012
$ $
(Non audité) (Audité)
ACTIF
COURANT
Trésorerie et équivalents de trésorerie 21 180 59 810
Actions de sociétés publiques - 30
Débiteurs 2 265 2 921
Actifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 916 916
Crédits d'impôt à l'exploration à recevoir 5 573 3 485
Stocks 9 825 7 764
39 759 74 926
DÉPÔTS DE GARANTIE 3 421 684
IMMOBILISATIONS CORPORELLES 95 385 65 150
FRAIS DE FINANCEMENT DIFFÉRÉS 1 093 -
ACTIFS D'IMPÔTS ET IMPÔTS MINIERS DIFFÉRÉS 8 079 7 484
TOTAL DE L'ACTIF 147 737 148 244
PASSIF
COURANT
Fournisseurs et autres créditeurs 15 756 17 356
Passifs d'impôts exigibles et d'impôts miniers 1 144 1 972
Partie courante de la dette à long terme 868 932
Partie courante des obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 370 370
18 138 20 630
DETTE À LONG TERME 5 284 702
OBLIGATIONS LIÉES À LA MISE HORS SERVICE D'IMMOBILISATIONS CORPORELLES 7 412 6 375
PASSIFS D'IMPÔTS ET IMPÔTS MINIERS DIFFÉRÉS 1 990 2 174
TOTAL DU PASSIF 32 824 29 881
CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 132 202 132 113
Surplus d'apport 10 737 9 062
Résultats non distribués (28 026 ) (22 842 )
Cumul des autres éléments du résultat global - 30
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 114 913 118 363
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 147 737 148 244

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (www.sedar.com).

TABLEAU DES MOUVEMENTS DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ

(Non audité) (en milliers de dollars canadiens)
Trois mois terminés Neuf mois terminés
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2013 2012 2013 2012
$ $ $ $
ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES
Résultat net de la période (1 854 ) 316 (5 184 ) (28 520 )
Ajustements pour :
Amortissement et épuisement 2 984 2 830 7 785 7 739
Perte de valeur des actifs de la mine Francoeur 867 - 867 33 189
Impôts payés (5 ) (1 141 ) (1 505 ) (3 626 )
Revenus d'intérêts (76 ) (152 ) (347 ) (541 )
Charges d'intérêts et de désactualisation sur la dette à long terme 10 217 22 586
Rémunération à base d'actions 684 717 1 804 2 020
Charge de désactualisation relative aux obligations liées à la mise hors service d'immobilisations corporelles 19 17 57 50
Perte (gain) sur dispositions d'actifs à long terme 81 (4 ) 100 55
Perte (gain) sur cession d'actions de sociétés publiques - 2 (12 ) (90 )
Impôts sur le résultat et impôts miniers (173 ) 443 (102 ) (4 879 )
2 537 3 245 3 485 5 983
Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement 2 501 1 938 (8 188 ) 1 569
Mouvements de trésorerie liés aux activités opérationnelles 5 038 5 183 (4 703 ) 7 552
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
Disposition d'actions de sociétés publiques - 388 12 582
Dépôts de garantie (2 650 ) - (2 737 ) (394 )
Intérêts reçus 74 155 365 572
Immobilisations corporelles - Mine Island Gold (3 497 ) (1 299 ) (9 955 ) (5 854 )
Immobilisations corporelles - Projet Island Gold Deep (3 508 ) - (9 530 ) -
Immobilisations corporelles - Mine Beaufor (155 ) (384 ) (393 ) (1 005 )
Immobilisations corporelles - Mine Zone W (117 ) (2 687 ) (3 019 ) (7 932 )
Immobilisations corporelles - Mine Monique 875 - (6 582 ) -
Immobilisations corporelles - Mine Francoeur - (4 142 ) - (14 383 )
Immobilisations corporelles - Autres (85 ) (1 259 ) (570 ) (2 302 )
Disposition d'immobilisations corporelles 9 40 154 105
Mouvements de trésorerie liés aux activités d'investissement (9 054 ) (9 188 ) (32 255 ) (30 611 )
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
Émission de débentures convertibles - - - 10 000
Remboursement de débentures convertibles - (10 000 ) - (10 000 )
Émission d'actions ordinaires - 25 981 62 27 495
Frais relatifs à l'émission d'actions ordinaires - (908 ) - (908 )
Intérêts payés (10 ) (182 ) (22 ) (499 )
Frais de financement (654 ) - (654 ) -
Remboursement des contrats de location-financement (599 ) (221 ) (1 058 ) (408 )
Mouvements de trésorerie liés aux activités de financement (1 263 ) 14 670 (1 672 ) 25 680
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (5 279 ) 10 665 (38 630 ) 2 621
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début 26 459 55 488 59 810 63 532
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin 21 180 66 153 21 180 66 153

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés publiés sur SEDAR (www.sedar.com).

Renseignements