Mines Virginia Inc.
TSX : VGQ

Mines Virginia Inc.

13 mai 2014 08h04 HE

Mines Virginia inc. : Mise à jour sur les campagnes de forages à Wabamisk et Coulon

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 13 mai 2014) - Mines Virginia Inc. (« Virginia ») (TSX:VGQ) est heureuse de diffuser une mise à jour des résultats des campagnes de forages réalisées au cours de l'hiver 2014 sur ses projets Wabamisk et Coulon, tous deux situés à la Baie James.

PROPRIÉTÉ WABAMISK

Virginia a réalisé, au cours de l'hiver 2014, une campagne de forage sur sa propriété Wabamisk située dans la région du Réservoir Opinaca à la Baie James. La propriété comprend 1 004 claims désignés couvrant une superficie de 527 kilomètres carrés au sein de la ceinture volcano-sédimentaire archéenne de la rivière Eastmain.

La campagne de forage incluait 15 nouveaux sondages (WB-14-030 à 044) et le prolongement de deux anciens trous (WB-13-016Ext et WB-13-025Ext) pour un total de 3 210 mètres. Elle visait principalement à tester la continuité verticale de la veine Mustang et des autres indices du secteur de décapage principal, à des profondeurs de 125 à 250 mètres sous la surface. Quelques trous ont aussi vérifié, à faible profondeur, l'extension des nouveaux indices aurifères Challenger et Interceptor, découverts au cours de l'été 2013, ainsi qu'une cible géologique dans la portion est de la grille Wabamisk.

Dans le secteur principal, les forages ont confirmé la continuité verticale de la veine Mustang jusqu'à une profondeur approximative de 250 mètres et ils ont aussi prolongé son extension latérale vers l'est sur une distance d'environ 150 mètres. Compte-tenu de la nature libre et grossière de l'or dans la veine Mustang, les sondages ont rapporté des résultats variables, mais deux secteurs ont produit de meilleures valeurs dans l'ensemble. La structure aurifère est très bien développée dans la zone d'inflexion de la veine Mustang, où les sondages WB-14-033 et WB-14-037 ont recoupé des intersections minéralisées d'épaisseurs décamétriques. La veine Mustang, d'une épaisseur pouvant atteindre plus de 6 mètres, est incluse dans une enveloppe plurimétrique de méta-wackes fortement altérés et minéralisés (quartz-séricite-tourmaline-biotite-chlorite-arsénopyrite-pyrite). Le trou WB-14-033 a rapporté une intersection minéralisée titrant 1,69 g/t Au sur 13,8 mètres, incluant 2,27 g/t Au sur 6,7 mètres dans la veine Mustang. Pour sa part, le trou WB-14-037 a rapporté 1,31 g/t Au sur 11,75 mètres, incluant 2,19 g/t Au sur 2,7 mètres dans la veine Mustang. De l'or visible a été noté dans la veine dans le trou WB-14-033. Ces intersections sont situées en dessous du trou WB-13-004 qui avait recoupé 22,64 g/t Au sur 2,25 mètres dans la veine Mustang (voir section longitudinale Mustang). La veine demeure totalement ouverte en profondeur dans ce secteur. De bons résultats ont également été obtenus cet hiver dans l'extension nouvellement définie de la veine Mustang vers l'est. Le trou WB-14-036, testant la poursuite de la veine Mustang sous une zone de mort-terrain épais, a confirmé sa continuité avec une intersection titrant 18,5 g/t Au sur 1,9 mètre. La veine contient des grains d'or visible. L'extension verticale de cette intersection a été testée et confirmée par le prolongement du trou WB-13-016, lequel a recoupé deux veines de quartz qui ont titré 64,0 g/t Au sur 0,5 mètre et 11,6 g/t Au sur 0,4 mètre. De l'or visible a aussi été observé dans ces deux veines. La structure aurifère demeure entièrement ouverte en profondeur et sa continuité latérale vers l'est est confirmée par le sondage WB-14-038.

Les travaux de sondage dans le secteur principal ont également confirmé la présence de plusieurs autres structures aurifères qui semblent se développer au nord et parallèlement à la veine Mustang. Ce réseau de veines et veinules demeure peu testé jusqu'à maintenant mais a retourné plusieurs intersections d'intérêt, incluant notamment 39,05 g/t Au sur 0,9 mètre (WB-14-034), 3,61 g/t Au sur 4 mètres (WB-14-036), 5,24 g/t Au sur 2 mètres (WB-14-039) et 1,73 g/t Au sur 7,4 mètres (WB-14-037) en 2014 de même que 1,98 g/t Au sur 13,4 mètres (incluant 4,14 g/t Au sur 4 mètres) (WB-13-015), 6,02 g/t Au sur 3,2 mètres et 18,05 g/t Au sur 0,8 mètre (WB-13-025) en 2013. Plusieurs de ces intersections peuvent être corrélées ensemble, laissant supposer une bonne continuité de ces structures aurifères, mais des forages sur une maille plus serrée seront nécessaires pour vérifier cette interprétation. Ces structures aurifères demeurent évidemment entièrement ouvertes latéralement et en profondeur.

Ailleurs sur la propriété le trou WB-14-042 a confirmé l'extension à faible profondeur de l'indice Intercepteur avec une intersection titrant 22,9 g/t Au sur 1 mètre. Les trois autres trous réalisés dans le secteur Interceptor-Challenger n'ont rapporté que des valeurs anomales sur des épaisseurs métriques. Rappelons que l'indice Interceptor est logé au sein d'un corridor aurifère situé à quatre kilomètres au nord de celui contenant la veine Mustang, dans la même séquence de roches sédimentaires plissées.

Les résultats complets de la campagne de forage Wabamisk sont disponibles au tableau 1 et sont illustrées sur le plan de surface Wabamisk joints en annexe. L'épaisseur réelle des zones minéralisées est environ 80 % de la longueur des intersections en forage.

Virginia est encouragée par les résultats de la campagne de forage de l'hiver 2014. La continuité verticale de la veine Mustang est confirmée jusqu'à une profondeur de 250 mètres et son extension latérale a été prolongée de 150 mètres vers l'est où elle demeure entièrement ouverte dans un secteur sans affleurement. Malgré la variabilité des résultats découlant de la nature libre de l'or, les forages font ressortir deux secteurs regroupant de meilleures valeurs, soit dans la zone d'inflexion et dans l'extension est de la veine Mustang. La campagne de forage semble également démontrer l'émergence de plusieurs autres structures aurifères développées parallèlement à la veine Mustang. Ce réseau de veines et veinules, qui demeure entièrement ouvert latéralement et en profondeur, a déjà produit des résultats très intéressants malgré la faible densité des forages l'ayant testé. Sur la base de ces résultats, une campagne de forage additionnelle est donc pleinement justifiée afin de poursuivre l'évaluation de la veine Mustang et des autres structures parallèles.

Finalement le projet Wabamisk couvre aussi d'autres corridors et secteurs aurifères qui ont été plus ou moins explorés jusqu'à maintenant. Une campagne de travaux de surface comprenant du décapage mécanique, de l'échantillonnage de roche et de till et de la cartographie détaillée est donc prévue à l'été 2014. Ces travaux viseront le corridor CIT (Challenger-Intercepteur-Trailblazer) et son extension vers l'ouest, l'extension ouest du corridor Mustang de même que plusieurs autres secteurs favorables définis par les travaux antérieurs.

PROPRIÉTÉ COULON

Virginia a également complété,au cours de l'hiver 2014, une vaste campagne d'exploration sur le projet de métaux de base Coulon. Rappelons que le projet Coulon est développé en partenariat avec SODÉMEX Développement, s.e.c. (« SODÉMEX ») (une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec), le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.), conjointement avec le Fonds régional Nord-du-Québec (collectivement le « Fonds ») et SIDEX, s.e.c. (« SIDEX »). À l'heure actuelle, la participation des différentes parties se résume ainsi : Virginia (89,8 %), SODÉMEX (4,08 %), le Fonds (4,08 %) et SIDEX (2,04 %). Le projet est localisé à 15 kilomètres au nord de l'aéroport de Fontanges et comprend 498 claims désignés couvrant une superficie de 247 kilomètres carrés.

Le programme d'exploration de l'hiver 2014 comportait une campagne de forage totalisant 15 678 mètres ainsi qu'un volet de levés géophysiques au sol et en forage. Les forages avaient pour objectif principal de tester les extensions des lentilles 257, 43 et 201. Au total sept nouveaux sondages ainsi que le prolongement d'un trou déjà existant ont été réalisés dans l'horizon porteur de la lentille 257 alors que quatre extensions de trous et deux forages ont été complétés dans l'horizon favorable de la lentille 43-S. Deux forages ont sondé l'extension nord de la lentille 201 tandis qu'un autre trou a été implanté dans le secteur de la lentille 16-17. Finalement, sept trous courts ont été effectués dans le secteur de Spirit alors que trois forages, testant la stratigraphie favorable, ont été réalisés (voir plan de surface Coulon). Au niveau de la géophysique, un levé Infinitem au sol de 112.4 kilomètres de a été réalisé alors que 25 trous ont été sondés par l'Infinitem en forage.

Les forages testant l'horizon porteur de la lentille 257 ont pour la plupart intersecté une séquence volcanique fertile, caractérisée par de fortes altérations hydrothermales et par des zones de sulfures disséminés à massifs d'épaisseur métrique. Les meilleures valeurs ont été obtenues dans l'extension nord-est de la lentille 257, avec des résultats de 14,17 % Zn, 1,47 % Cu et 54,18 g/t Ag sur 3,9 mètres dans le trou CN-14-276, et de 1,16 % Zn, 2,52 % Cu et 46,9 g/t Ag sur 1 mètre dans le trou CN-14-286 (voir projection horizontale de la lentille 257). Le trou CN-14-278 et le prolongement du trou CN-08-214 ont raté l'extension projetée de la lentille 257 vers le nord-est et, conséquemment, ils n'ont pas recoupé de zones minéralisées significatives. Par ailleurs, les trous CN-14-278 et CN-14-286 ont recoupé un horizon minéralisé secondaire qui a retourné des valeurs respectives de 1,91 % Zn, 0,95 % Cu et 22,94 g/t Ag sur 2,7 mètres et de 3,05 % Zn, 0,95 % Cu et 36 g/t Ag sur 5,8 mètres. Cet horizon correspond fort probablement à l'horizon porteur de la lentille 08. La longueur de toutes ces intersections est très proche de l'épaisseur vraie des zones minéralisées. Le forage CN-14-290 testant l'extension vers le sud-ouest de la lentille 257 n'a pas recoupé de minéralisation significative. Les forages CN-14-292B, CN-14-293 et CN-14-296B ont testé l'horizon porteur de la lentille 257 à plus de 500 mètres au sud-ouest de celle-ci. Ils n'ont pas recoupé de zones minéralisées significatives mais le trou CN-14-296B présente toutefois une bonne anomalie géophysique de type « off-hole ». Ce sondage est situé dans le secteur du trou CN-11-242 qui avait recoupé le long du même horizon porteur un intervalle minéralisé titrant 2,05 % Cu, 0,72 % Zn, 20,8 g/t Ag et 0,19 g/t Au sur 11,2 mètres.

Ces résultats confirment la continuité vers le nord-est de la lentille 257, laquelle est maintenant suivie sur une distance latérale de plus de 415 mètres, à une profondeur verticale variant de 550 à 850 mètres sous la surface. La lentille 257 semble former un corps minéralisé de forme allongée selon une direction nord-est-sud-ouest, avec un pendage faible vers le nord-ouest et plongeant faiblement vers le nord-est. La lentille demeure ouverte en profondeur, n'étant que partiellement restreinte vers l'est par les trous CN-12-272 et CN-13-267 et vers l'ouest par le sondage CN-13-269B. Les extensions de la lentille vers le sud-ouest semblent être partiellement limitées par le trou CN-14-290. L'horizon porteur de la lentille 257 demeure inexploré sur un segment de plus de 400 mètres entre le trou CN-14-290 et l'intersection minéralisée du trou CN-11-242 mentionnée précédemment.

Dans le secteur de la lentille 43, le prolongement de quatre trous de forage visait essentiellement à tester l'horizon de la lentille 43 Sud qui n'avait pas été atteint par ces trous. Le prolongement des trous CN-07-099 et CN-07-107C a permis de recouper de fortes zones d'altération hydrothermales associées à l'horizon 43-S alors que les extensions des trous CN-08-180 et CN-08-182 n'ont pas recoupé d'altération ou de minéralisation significative. Toutefois, une anomalie en forage de type « off-hole » a été décelée à la fin du trou CN-08-180. Deux nouveaux trous de forage ont également été effectués dans le secteur de la lentille 43. Le trou CN-14-291 visait l'extension de la lentille 43-S vers la surface mais n'a intersecté que de l'altération alors que le trou CN-14-279 testait la zone de charnière sud de la lentille 43. Ce dernier n'a pas intersecté de minéralisation mais une bonne anomalie de type « off-hole » a été décelée au-dessus de ce dernier vers le sud.
Un trou de forage a été effectué dans le secteur de la lentille 16-17 avec l'objectif de prolonger, vers la surface, la minéralisation obtenue dans le trou CN-11-223 qui avait rapporté des valeurs de 3,86 % Zn, 0,70 % Cu et 75,09 g/t Ag sur 44 mètres. Le forage CN-14-289 a intersecté une zone de sulfures semi-massifs de plus de 5 mètres d'épaisseur qui a toutefois retourné des valeurs de 1,13 % Zn, 1,18 % Cu et 77,22 g/t Ag sur 3,35 mètres.

Deux forages ont testé les extensions nord et en profondeur de la lentille 201. Le forage CN-14-297B a intersecté une zone de sulfures disséminés et en filonnets ayant retourné des valeurs de 1,38 % Cu, 0,38 % Zn et 14,13 g/t Ag sur 5,85 mètres (incluant 2,22 % Cu, 0,50 % Zn et 22,23 g/t Ag sur 2,85 mètres) ce qui prolonge la lentille 201 de 30 mètres vers le nord. Le trou CN-14-298 a quant à lui intersecté une large zone d'altération hydrothermale qui n'a toutefois pas retourné de valeurs économiques.

Ailleurs sur la propriété, sept courts forages d'exploration ont été effectués dans le secteur de la lentille Spirit et avaient pour cible des anomalies géophysiques ou litho-géochimiques. Les forages CN-14-280, CN-14-281, CN-14-282, CN-14-285, CN-14-287 et CN-14-288 ont tous recoupé des zones d'altération hydrothermales d'intensité et d'épaisseur variable, parfois accompagnées de minéralisation disséminée. Seul le forage CN-14-283 n'a pas recoupé d'altération. Aucun résultat significatif n'a toutefois été retourné par les forages du secteur de Spirit mais quelques anomalies en forage de type « off-hole » apparaissent dans quelques-uns de ces trous.

Finalement, trois autres forages avaient pour but d'augmenter les connaissances sur la stratigraphie de certains secteurs favorables moins explorés de la propriété. Les forages stratigraphiques CN-14-277, CN-14-294B et CN-14-295 n'ont pas intersecté de minéralisation significative mais ont recoupé des zones d'altération intéressantes qui aideront à l'intégration du modèle structural en profondeur.

Les levés Infinitem au sol ont par ailleurs permis d'identifier plusieurs nouvelles anomalies dans les secteurs au sud-ouest de Spirit et de Tension. Ces anomalies, tout comme les anomalies infinitem identifiées en forage, feront l'objet d'un suivi lors des prochaines campagnes.

Virginia est satisfaite de la campagne d'exploration hivernale sur la propriété Coulon, laquelle a confirmé la continuité en profondeur des lentilles 257 et 201. La lentille 257 s'étend maintenant sur plus de 415 mètres latéralement et demeure ouverte dans son axe long. Elle pourrait se poursuivre vers le sud-sud-ouest jusqu'à l'intersection minéralisée du trou 242 et elle pourrait rejoindre la lentille 9-25 en profondeur vers le nord-nord-est. La lentille 257 est située sur le flanc ouest d'un pli complexe dont le flanc opposé à l'est présente une géologie identique contenant déjà trois lentilles importantes (lentilles 08, 9-25 et 44) totalisant plus de 12 millions de tonnes (voir communiqué du 14 avril 2009).

Les travaux ont été réalisés par le personnel de Mines Virginia inc. sous la supervision de M. Paul Archer, ingénieur géologue. M. Archer est une personne qualifiée (tel que défini par la Norme canadienne 43-101) et cumule plus de 30 ans d'expérience en exploration. Il a lu et approuvé le contenu du présent communiqué.

CONTRÔLE DE QUALITÉ

En 2004, Virginia a mis sur pied un programme de contrôle et d'assurance qualité analytique pour ses campagnes d'exploration. Le programme inclut l'ajout systématique d'échantillons en blanc (blanks) et de standards certifiés à tous nos envois d'échantillons pour fin d'analyse aux laboratoires commerciaux. Les échantillons en blanc servent à détecter les possibilités de contamination aux laboratoires tandis que les standards certifiés vérifient la précision et la reproductibilité analytique.

Les échantillons ont été analysés au laboratoire ALS Chemex inc. de Val-d'Or. Pour le projet Wabamisk, les échantillons de veines et leurs encaissants sont analysés selon la méthode pour or grossier «metallic sieve» alors que les autres échantillons sont analysés par pyroanalyse avec finition par absorption atomique selon les normes de l'industrie. Des reprises par pyroanalyse avec finition par gravimétrie sont effectuées sur tous les échantillons titrant 500 ppb Au ou plus. Pour le projet Coulon, les échantillons ont été analysés par absorption atomique.

A propos de Virginia

(VGQ:TSX) Virginia exerce ses activités d'exploration sur les vastes territoires inexplorés du Nord du Québec afin de créer de la richesse pour ses actionnaires mais sans compromettre la qualité de vie des générations présentes et futures. Avec un fonds de roulement de 40,4 millions $ au 30 novembre 2013 et un portefeuille de titres miniers des plus importants dans le Nord du Québec Virginia figure parmi les sociétés d'exploration minière les plus actives au Québec. Forte de son expérience de la découverte du gisement Éléonore et de plus de 15 ans d'expertise sur le territoire québécois, l'équipe d'exploration de Virginia est reconnue comme étant l'une des meilleures au Canada. Virginia est aussi détentrice d'une redevance de 2.2 % (pouvant atteindre 3,5 %) sur la propriété Éléonore.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec, et dans le formulaire de renseignements 40-F du rapport annuel déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. La société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

Des cartes sont disponibles aux adresses suivantes :

http://file.marketwire.com/release/lv_mustang.jpg

http://file.marketwire.com/release/ps_Wabamisk.jpg

http://file.marketwire.com/release/ps_Coulon.pdf

http://file.marketwire.com/release/ph_257.pdf

Des tableaux sont disponibles aux adresses suivantes :

http://file.marketwire.com/release/Coulon_Hiver2014.xlsx

http://file.marketwire.com/release/Wabamisk_Hiver2014.xlsx

Renseignements

  • Mines Virginia Inc.
    André Gaumond
    Président
    800-476-1853 or 418-694-9832
    418-694-9120 (FAX)

    Mines Virginia Inc.
    Paul Archer
    V-P Exploration
    800-476-1853 or 418-694-9832
    418-694-9120 (FAX)
    www.minesvirginia.com
    info@minesvirginia.com