Mines Virginia inc.
TSX : VGQ

Mines Virginia inc.

19 janv. 2011 08h00 HE

Mines Virginia Inc. : Mise à jour des travaux d'exploration et début de plusieurs campagnes de forages à la Baie-James

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 19 jan. 2011) - Mines Virginia Inc. (« Virginia »)»)(TSX:VGQ) est heureuse d'annoncer le début de ses travaux de forages sur plusieurs de ses projets situés à la Baie-James, province de Québec. Au cours des quatre prochains mois, Virginia réalisera des campagnes de forages totalisant plus de 18 000 mètres sur son projet de métaux de base (Cu-Zn-Ag) Coulon et sur plusieurs de ses projets aurifères incluant notamment les projets Poste Lemoyne Extension, Lac Pau et Anatacau-Wabamisk. Des campagnes importantes de levés géophysiques seront également complétées sur les projets Ashuanipi, Lac Pau, Nichicun, Trieste et Escale.

PROJET POSTE LEMOYNE EXTENSION (100 % Virginia)

Virginia vient d'amorcer, sur son projet Poste Lemoyne Extension, des travaux de coupe de lignes et de levés de polarisation provoquée qui seront suivis à la mi-janvier par une campagne de forages qui comprendra un minimum de 15 trous totalisant environ 3000 mètres. La propriété est détenue à 100 % par Virginia mais la portion comprenant 112 claims acquis avant octobre 2005 est assujettie à un NSR de 1 % en faveur de Globestar Mining Corporation. Virginia a la possibilité de racheter en tout temps 0,5 % de cette redevance pour la somme de 500 000 $. La propriété est l'hôte de la zone Orfée qui contient des ressources totalisant 88 588 tonnes titrant 9,44 g/t Au dans la catégorie mesurée et 114 895 tonnes titrant 18,4 g/t Au dans la catégorie inférée (Norme canadienne 43-101 – publié le 8 avril 2003).

Les forages prévus au cours de l'hiver 2011 testeront principalement des cibles géophysiques et géologiques associées à une importante anomalie aurifère qui a été définie par l'échantillonnage du till glaciaire (échantillons de 15 kg) sur la grille David à l'été 2010. Cette anomalie s'étend sur une distance de 1,6 kilomètre selon une direction est-nord-est et sur une largeur d'environ 250 mètres. Elle regroupe une soixantaine d'échantillons de till aurifères dont une quinzaine contenant chacun plus de 100 grains d'or (avec un maximum de 691 grains d'or) en majorité de forme délicate, indiquant une source proximale. Cette anomalie d'or dans les tills est la plus importante jamais découverte par Virginia à la Baie James. Les travaux de prospection et de décapage réalisés à l'automne 2010 sur cette anomalie ont défini une unité de diorite à phénocristaux de feldspath (FP) et à phénocristaux de quartz-feldspath (QFP) coïncidant relativement bien avec la position de l'anomalie aurifère dans le till. Des blocs erratiques de diorite à phénocristaux de quartz-plagioclase (QFP) plus ou moins déformée, altérée et minéralisée en pyrite disséminée ont titré jusqu'à 11,02 gt Au en échantillon choisi. Les échantillons prélevés sur les quelques affleurements observés de cette unité ont aussi confirmé la présence d'anomalies aurifères dans cette intrusion, avec des résultats qui varient généralement entre 0,48 g/t Au sur 3 mètres et 1,37 g/t Au sur 5 mètres. Le dernier échantillon prélevé à la limite orientale actuellement connue de cette unité a titré 2,74 gt Au.

PROJET LAC PAU (100 % Virginia)

Virginia réalisera sur son projet Lac Pau un important programme de coupe de lignes et de levé de polarisation provoquée de même qu'une campagne de forages de plus de 3 000 mètres au cours de l'hiver 2011. Les travaux de surface réalisés jusqu'à présent sur le projet Lac Pau ont mis en évidence un important système minéralisé aurifère qui englobe les indices Hope, Tricorne et Beausac-2 de même que plusieurs autres indices de plus faibles dimensions. Ce corridor aurifère, tracé sur une distance de 12 kilomètres, se retrouve au sein d'intrusions de tonalite cisaillées et altérées, et il demeure totalement ouvert latéralement. Les meilleurs résultats, obtenus jusqu'à présent en surface au sein de ce corridor, ont atteint jusqu'à 2,27 g/t Au sur 10 mètres (incluant un intervalle de 3,91 g/t Au sur 5 mètres) sur l'indice Hope, jusqu'à 5,61 g/t Au sur 3 mètres et 10,74 g/t Au sur 4 mètres sur l'indice Tricorne, et jusqu'à 5,22 g/t Au sur 7 mètres (incluant 14,43 g/t Au sur 2 mètres) sur l'indice Beausac-2 (communiqués du 2 septembre 2009 et du 30 septembre 2010). Les forages réalisés en 2010 ont produit plusieurs intersections intéressantes sur l'indice Tricorne dont 3,43 g/t Au sur 6 mètres (PAU-10-004) et 1,15 g/t Au sur 10,95 mètres (PAU-10-001). Le trou PAU-10-028 qui testait une anomalie de polarisation provoquée de longueur kilométrique (ouverte aux deux extrémités) a recoupé une large intersection titrant 0,52 g/t Au sur 45,8 mètres, incluant 1,08 g/t Au sur 11 mètres. Cette intersection est située à 1,3 kilomètre au nord-est de l'indice Jedi dans son prolongement interprété.

Les forages prévus au cours de l'hiver 2011 testeront principalement les indices Hope, Tricorne et Jedi de même que plusieurs autres cibles géophysiques et géologiques situées le long du corridor aurifère du Lac Pau.

PROJET ANATACAU-WABAMISK (100 % Virginia sur Wabamisk- option 100 % Virginia sur Anatacau)

Une campagne de forages totalisant environ 1 500 mètres est prévue au cours de l'hiver 2011 sur la propriété Anatacau-Wabamisk. Virginia détient un intérêt de 100 % dans la partie Wabamisk tandis qu'elle a l'option d'acquérir la participation de 100 % de IAMGOLD Corporation dans la partie adjacente Anatacau, en contrepartie de dépenses d'exploration totalisant 3 millions $ avant le 31 décembre 2012. Le programme de forage visera principalement l'indice aurifère Isabelle en profondeur de même que quelques cibles régionales. Rappelons que les forages peu profonds faits au cours de l'hiver 2010 sur l'indice Isabelle avaient produit quelques intersections très intéressantes avec notamment 46,5 (NC) g/t Au sur 4 mètres (18,26 (C) g/t Au sur 4 mètres) dans le trou WB-10-12, 5,89 g/t Au sur 2 mètres dans le trou WB-10-07 et 2,75 g/t Au sur 10 mètres dans le trou WB-10-04.

PROJET COULON (100 % Virginia)

Virginia réalisera sur son projet Coulon, au cours de l'hiver 2011, une campagne d'exploration d'environ 2 millions de dollars qui comprendra plus de 9 000 mètres de forage au diamant ainsi que des levés géophysiques au sol (InfiniTEM). Les sondages testeront principalement les extensions des lentilles 43, 44, 16-17 et 201 de même que plusieurs cibles géophysiques au sein de la stratigraphie volcanique favorable. La campagne d'exploration débutera à la mi-janvier.

CAMPAGNE DE FORAGE HÉLIPORTÉE

Virginia complétera également au cours de l'hiver 2011 une petite campagne de forage par support héliporté qui comprendra une dizaine de trous pour environ 1 500 mètres. Ces forages testeront des cibles aurifères et de métaux de base situées dans des secteurs sans accès direct, notamment sur les projets Éléonore régional, FCI et Pénélope. Cette campagne devrait débuter vers la fin de février.

AUTRES CAMPAGNES D'EXPLORATION

D'importants programmes de levés géophysiques, incluant des levés magnétiques aéroportés de haute définition et des levés au sol de polarisation provoquée, sont également planifiés pour l'hiver 2011 sur les projets Ashuanipi, Trieste, Nichicun et Escale, tous détenus à 100 % par Virginia dans la portion Est du territoire de la Baie-James, province de Québec.

Sur le projet Ashuanipi, la prospection réalisée à l'automne 2010 a permis de mettre au jour une zone minéralisée suivie sur une distance de plus de trois kilomètres et sur une puissance allant jusqu'à 15 mètres au sein d'une intrusion gneissique de composition granodioritique. La minéralisation en chalcopyrite (5-15 %) et en molybdénite (2-10 %) est concentrée dans des bandes décimétriques fortement altérées en épidote et quartz. L'encaissant de ces bandes contient toujours une minéralisation en cuivre et molybdène variant de 1 à 5 % et forme une enveloppe d'une puissance variant de 2 à 15 mètres. La nouvelle zone minéralisée suit une orientation nord-nord-est et semble mouler le contour de l'intrusion. Les affleurements et les blocs minéralisés qui se répartissent sur une distance de plus de trois kilomètres ont rapporté des valeurs allant jusqu'à 3,8 g/t Au, 49,6 g/t Ag, 8,6 % Cu et 1,3 % Mo sur des échantillons choisis. Localement, des travaux de décapage manuel ont permis de rainurer et d'obtenir des valeurs de 1,93 g/t Au, 11,3 g/t Ag et 1,56 % Cu sur 3 mètres incluant 4,36 g/t Au, 20,1 g/t Ag et 3 % Cu sur 1 mètre. Les levés géophysiques prévus devraient permettre de mieux définir la géométrie de l'intrusion et de la zone minéralisée.

Sur le projet Nichicun, les travaux de surface réalisés en 2010 ont mis en évidence deux secteurs aurifères très intéressants, soit le secteur de l'indice Portageur et le secteur de l'indice Petit Pas. Dans le secteur Portageur, plusieurs valeurs aurifères ont été obtenues au sein de zones de minéralisation d'arsénopyrite disséminée (<10 %) associées à une unité sédimentaire généralement très altérée (quartz-biotite-tourmaline-actinote). Ces zones minéralisées sont jusqu'à maintenant tracées sur plus de 450 mètres latéralement et demeurent entièrement ouvertes latéralement. Une dizaine d'échantillons choisis prélevés pour caractériser la minéralisation ont rapporté des valeurs variant de 1,2 g/t Au jusqu'à 8,88 g/t Au. Quelques tranchées manuelles ont été réalisées et l'échantillonnage en rainure a rapporté des résultats de 1,02 g/t Au sur 5,7 mètres, 1,19 g/t Au sur 4 mètres et 1,17 g/t Au sur 6 mètres. Les zones minéralisées du secteur Petit Pas, situé à deux kilomètres au sud-ouest du secteur Portageur, correspondent à des bandes métriques métasomatiques contenant un fort pourcentage de grenats et très faiblement minéralisées en pyrrhotine, pyrite et arsénopyrite dans des volcaniques mafiques. Des grains d'or visibles ont également été observés localement. Rappelons que des valeurs de 2,01 g/t Au, 2,8 g/t Au, 2,05 g/t Au, 3,21 g/t Au, 10,4 g/t Au et de 22,6 g/t Au avaient été obtenues en 2009 à partir d'échantillons choisis prélevés dans un rayon de 100 mètres autour de l'indice initial. En 2010, des tranchées manuelles et un échantillonnage en rainures ont été réalisés afin de vérifier le potentiel de ces zones minéralisées. Ces travaux ont rapporté des résultats de 2,85 g/t Au sur 2 mètres, 2,32 g/t Au sur 3 mètres et 52,87 g/t Au sur 2 mètres.

Suite à tous ces levés géophysiques, d'importants programmes de prospection, de décapage mécanique et de rainurage sont d'ores et déjà prévus pour l'été 2011 sur les projet Ashuanipi, Nichicun, Trieste et Escale.

Personne qualifiée

L'information technique contenue dans ce communiqué a été révisée et approuvée par Paul Archer, vice-président exploration et acquisitions de Virginia, personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

À propos de Virginia

Virginia figure parmi les sociétés d'exploration minière les plus actives au Québec, avec un fonds de roulement de 45 millions de dollars au 30 novembre 2010 et 30 502 692 actions émises et en circulation au 31 décembre 2010. Le titre de Virginia se transige à la bourse de Toronto (TSX) sous le symbole VGQ. Virginia concentre ses activités d'exploration sur ses nombreuses propriétés couvrant de vastes territoires inexplorés du Nord du Québec.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec, et dans le formulaire de renseignements 40-F du rapport annuel déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. La société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

Renseignements

  • Mines Virginia inc.
    André Gaumond
    Président
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    418-694-9120 (FAX)
    ou
    Mines Virginia inc.
    Paul Archer
    V-P Exploration
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    418-694-9120 (FAX)
    mines@virginia.qc.ca
    www.virginia.qc.ca