Mines Virginia inc.
TSX : VGQ

Mines Virginia inc.

05 avr. 2010 10h00 HE

Mines Virginia inc./Projet Anatacau-Wabamisk : Mise à jour des résultats de forage

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 5 avril 2010) - Mines Virginia inc. (« Virginia »)(TSX:VGQ) tient à présenter une mise à jour sur la campagne de forage qu'elle vient de compléter sur la portion Wabamisk de son projet Anatacau-Wabamisk, localisé dans le secteur du réservoir Opinaca à la Baie James. Virginia détient un intérêt de 100 % dans la partie Wabamisk tandis qu'elle a l'option d'acquérir la participation de 100 % de IAMGOLD Corporation dans la partie adjacente Anatacau, en contrepartie de dépenses d'exploration totalisant 3 millions $ avant le 31 décembre 2012. À ce jour, le fait saillant de la campagne de forage hivernale est une intersection titrant 46,5 (NC) g/t Au sur 4 mètres (18,26 (C) g/t Au sur 4 mètres) sur l'indice Isabelle, qui a également rapporté quelques autres intersections d'intérêt, notamment 5,89 g/t Au sur 2 mètres et 2,75 g/t Au sur 10 mètres. Le programme de forage (30 sondages pour 4 210 mètres) visait principalement l'indice aurifère Isabelle ainsi que plusieurs cibles géophysiques situées dans le même environnement géologique.

INDICE ISABELLE

Découvert par prospection en 2007, l'indice Isabelle a fait l'objet durant l'été et l'automne 2009 de décapage mécanique, de cartographie détaillée et d'échantillonnage en rainure. Ces travaux ont permis notamment de mieux définir la minéralisation aurifère qui est maintenant suivie latéralement en surface sur 80 mètres, au sein d'une séquence plissée de wackes finement lités. Elle demeure entièrement ouverte sous le mort-terrain aux deux extrémités de la tranchée. En surface la minéralisation aurifère est principalement associée à une série de veines de quartz orientées nord-sud et à fort pendage vers l'est. Les veines aurifères sont contenues au sein d'une enveloppe d'altération intense à biotite-silice développée sur des épaisseurs de 10 à 20 mètres au contact entre un dyke felsique et les wackes encaissants. Les veines et leur enveloppe contiennent très peu de sulfures (1-5 % pyrrhotine-pyrite) mais des points d'or sont fréquemment observés au sein des zones minéralisées. Les résultats d'une douzaine de rainures réalisées sur l'indice Isabelle sont très encourageants. La rainure localisée à la limite nord de la tranchée a donné un résultat de 11,03 g/t Au sur 3 mètres tandis que celle située dans la portion sud de la tranchée a retourné 17,86 (14,98 coupé) g/t Au sur 3 mètres. Les autres rainures ont donné des résultats variant entre 5,52 g/t Au sur 1 mètre et 7,68 g/t Au sur 3 mètres dans l'ensemble. Des résultats plus faibles ont aussi été obtenus à l'occasion (1,44 g/t Au sur 2 mètres et 0,5 g/t Au sur 3 mètres). Inversement, un résultat exceptionnel titrant 316,18 g/t Au sur 1 mètre a également été obtenu. La distribution des teneurs est donc variable compte tenu de la nature libre de l'or dans les veines et zones silicifiées.

Au cours de l'hiver 2010, une vingtaine de sondages ont testé l'indice Isabelle et ils ont confirmé la continuité de la structure aurifère (réseaux de veines et enveloppe silicifiée) sur une distance latérale d'environ 150 mètres et jusqu'à une profondeur verticale de 75 mètres. La structure semble s'affaiblir et s'estomper vers le nord mais elle demeure complètement ouverte vers le sud. De plus, la zone Isabelle n'a pu être testée systématiquement à des profondeurs supérieures à 75 mètres en raison du mauvais état de la glace sur le lac situé immédiatement à l'est de l'indice. Les résultats d'analyse ont été reçus jusqu'à maintenant pour 17 des 20 forages testant l'indice Isabelle et ils confirment la distribution variable des teneurs qui avait déjà été démontrée par l'échantillonnage de surface. Le fait saillant de la campagne provient du trou WB-10-12 qui a donné une intersection titrant 46,5 (NC) g/t Au sur 4 mètres (18,26 (C) g/t Au sur 4 mètres). Les autres intersections d'intérêt obtenus à ce jour incluent 5,89 g/t Au sur 2 mètres (WB-10-07), 2,75 g/t Au sur 10 mètres (WB-10-04) et 2,02 g/t Au sur 7 mètres (WB-10-03). Des points d'or visibles ont été notés dans ces quatre sondages. Les autres sondages pour lesquels les analyses ont été reçues n'ont pas donné de résultats significatifs. Tous les résultats de la campagne de forage obtenus jusqu'à présent sont rapportés au tableau joint en annexe. Une section longitudinale de la zone Isabelle ainsi qu'un plan de surface sont également disponibles sur le site internet de la compagnie (www.virginia.qc.ca).

Virginia est satisfaite par les résultats en forage obtenus à ce jour sur l'indice Isabelle. Malgré la distribution plutôt irrégulière des teneurs, typique des gisements aurifères associées aux veines de quartz, la structure aurifère est néanmoins confirmée latéralement sur près de 150 mètres et elle demeure ouverte vers le sud et en profondeur. Seule une infime partie de la propriété a été travaillée en détail jusqu'à présent et plusieurs autres cibles d'exploration demeurent non vérifiées. Un important programme de travaux de surface est d'ailleurs prévu au cours de l'été 2010 sur l'ensemble du projet Anatacau-Wabamisk.

Les travaux sont réalisés par le personnel de Services Techniques Geonordic, sous la supervision de M. Paul Archer, ingénieur géologue. M. Archer est une personne qualifiée (tel que défini par la Norme canadienne 43-101) et cumule plus de 25 ans d'expérience en exploration. M. Archer a lu et approuvé le contenu de ce communiqué.

En 2004, Virginia a mis sur pied un programme de contrôle et d'assurance qualité analytique pour ses campagnes d'exploration aurifère. Le programme inclut l'ajout systématique d'échantillons en blanc (blanks) et de standards certifiés à tous nos envois d'échantillons pour fin d'analyse pour l'or aux laboratoires commerciaux. Les échantillons en blanc servent à détecter les possibilités de contamination aux laboratoires tandis que les standards certifiés vérifient la précision et la reproductibilité analytique.

Les échantillons provenant des moitiés des carottes de forage et dont la longueur varie de 0,5 à 1,5 mètre ont été expédiés et analysés au Laboratoire Expert Inc. de Rouyn-Noranda. Les échantillons sont analysés par pyroanalyse avec finition par absorption atomique ou par gravimétrie, selon les normes de l'industrie. Des reprises sont effectuées sur les intersections minéralisées d'intérêt et sur une majorité d'échantillons titrant 1 g/t Au ou plus.

Les échantillons montrant de l'or visible lors de la description des carottes ont été analysés par la méthode dite du « tamis métallique pour or grossier » (Metallic Sieve). Dans cette méthode l'échantillon entier est séché, broyé, pulvérisé et tamisé en utilisant un tamis de 100-mesh. La portion plus fine que 100-mesh est mélangée et analysée en duplicata multiples par pyroanalyse avec finition par gravimétrie. La portion supérieure à 100-mesh est analysée dans sa totalité par pyroanalyse et finition gravimétrique. Tous les résultats sont rapportés ainsi que la valeur calculée finale.

À propos de Virginia

Virginia figure parmi les sociétés d'exploration minière les plus actives au Québec, avec un fonds de roulement de 43,5 millions $ au 30 novembre 2009 et 29 828 392 actions émises et en circulation au 30 mars 2010. Le titre de Virginia se transige à la bourse de Toronto (TSX) sous le symbole VGQ. Virginia concentre ses activités d'exploration sur ses nombreuses propriétés couvrant de vastes territoires inexplorés du Nord du Québec.

Pour visionner les images et tableau associés à ce communiqué, veuillez visiter les liens suivants : http://media3.marketwire.com/docs/Waba-Forage-2010-Resume%20(6).htm
http://media3.marketwire.com/docs/Waba-CP-201004-Surface-ISA.JPG
http://media3.marketwire.com/docs/Waba-Longi-Isabelle-1k.JPG

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec, et dans le formulaire de renseignements 40-F du rapport annuel déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis. La société ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres événements.

Renseignements

  • Mines Virginia inc.
    André Gaumond
    Président
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    Fax: 418-694-9120
    ou
    Mines Virginia inc.
    Paul Archer
    V-P Exploration
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    Fax: 418-694-9120
    ou
    Mines Virginia inc.
    Amélie Laliberté
    Relations aux investisseurs
    800-476-1853 ou 418-694-9832
    Fax: 418-694-9120
    www.virginia.qc.ca
    mines@virginia.qc.ca