SOURCE: Minexco Petroleum

Minexco Petroleum

13 mars 2014 20h33 HE

Minexco Petroleum Inc. : alliance stratégique entre AGM Petroleum et la Ghana National Petroleum Corporation

LONDRES, ROYAUME-UNI--(Marketwired - Mar 13, 2014) - Minexco Petroleum Inc. (ci-après, « Minexco »), la société d'exploration pétrolière et gazière privée axée sur l'Afrique, a fourni des précisions concernant l'accord pétrolier conclu entre sa filiale AGM Petroleum et la Ghana National Petroleum Corporation (GNPC), dans le cadre de leur projet commun situé dans le bassin de South Deepwater Tano.

Le débat sur le nationalisme des ressources et sur la capacité des pays à tirer parti des avantages de leurs ressources naturelles est au cœur des préoccupations d'AGM Petroleum. Au Ghana, où se trouve l'un des principaux actifs d'AGM Petroleum, cette discussion a conduit à l'adoption de la loi de 2013 relative à la teneur et à la participation locales (LI 2204). Cette nouvelle législation vise à apporter davantage d'autonomie aux Ghanéens et veuille à ce que les citoyens puissent bénéficier des ressources nouvellement découvertes sur le territoire de leur pays.

Au cours de la période d'adoption de la loi sur la teneur locale, le Parlement a ratifié un accord pétrolier unique entre le régulateur national en amont devenu opérateur, la Ghana National Petroleum Corporation (GNPC) et AGM Petroleum, concernant le bassin de South Deepwater Tano. Formé au Ghana, AGM Petroleum est un consortium composé de Minexco (OGG) Inc, AGR Energy et MED Shongai, une société nationale ghanéenne.

Les avantages de l'accord pour le Ghana

1) Formation et éducation

Le caractère unique de cet accord peut être vu sous l'angle de la formation et du transfert de technologie, à travers la mise en place de programmes visant à préparer les Ghanéens à travailler dans le secteur pétrolier et gazier. Ces programmes enseigneront les compétences de gestion et l'expertise technique nécessaires à l'exploitation du pétrole. EXPLORCO, la société d'exploitation conjointe développée au titre de cet accord en vue d'entreprendre des activités d'exploration et de production, servira de véhicule pour cette formation et ce transfert de technologie. Dans le cadre du consortium AGM, AGR of Norway, un acteur majeur de ce secteur, garantit qu'EXPLORCO disposera d'une vaste expertise industrielle.

En outre, 15 millions USD seront versés à EXPLORCO aux fins spécifiques de renforcement des capacités au profit des établissements d'enseignement supérieur concernés au Ghana, notamment KNUST et l'Université des ressources naturelles et de l'énergie. Ces fonds seront dédiés à la création de programmes mieux ciblés afin de les mettre en conformité avec les besoins de l'industrie pétrolière en forte croissance au Ghana. Les cours et les compétences essentielles à l'industrie pétrolière, tels que l'ingénierie sous-marine et les plateformes flottantes d'extraction, de stockage et de déchargement (FPSO), seront soutenus activement au titre de cette initiative.

2) Emploi

S'exprimant au sujet de la loi relative à la teneur et à la participation locales, M. Emmanuel Armah Kofi Buah, ministre de l'Énergie et du Pétrole, a déclaré que celle-ci « garantira la disponibilité d'emplois pour les Ghanéens à des postes subalternes et intermédiaires, tout en exigeant un plan de relève afin que les Ghanéens se voient confier des postes actuellement occupés par des non-Ghanéens ». Cette visée est clairement exprimée dans la structure de l'accord pétrolier AGM/GNPC.

3) Débouchés pour les sociétés ghanéennes

Afin de faciliter la formation et le transfert de technologie nécessaires, le consortium AGM Petroleum s'est engagé à verser à la GNPC un million de dollars au début de chaque année du contrat. De telles dispositions veillent à ce que l'accord d'AGM Petroleum soit accompagné d'engagements d'investissement financier et de participation à la teneur locale dépassant ceux de tous les accords pétroliers signés par le Ghana à ce jour. Il est résulte un accord servant les intérêts des investisseurs institutionnels ainsi que ceux de la nation. M. Alex Mould, président-directeur général de la GNPC, a déclaré : « Cet accord concorde avec l'objectif global que GNPC s'était fixé en 2012 : devenir un opérateur "autonome" en sept ans et un opérateur d'envergure mondiale en 15 ans ».

Plusieurs autres aspects de cet accord pétrolier présentent des avantages considérables sur le plan national. Mis à part le fait que certaines entreprises ghanéennes y occupent des rôles clés en raison du respect des dispositions relatives à la teneur locale, l'accord stipule également que les biens et services seront acquis auprès de sociétés nationales ghanéennes.

Le Dr Steve Manteaw, coordinateur des campagnes de l'Integrated Social Development Centre (ISODEC), s'est fait l'écho de la nature unique de l'accord d'AGM. « Ce qui est rassurant, c'est que [ce contrat] comprend un accord qui guide GNPC dans sa transformation en opérateur à part entière. Il n'est pas possible de bénéficier de cela gratuitement. »

La constitution du consortium AGM montre qu'il s'agit de la première fois que deux acteurs institutionnels ghanéens jouent des rôles clés dans le secteur pétrolier et gazier. Alors que des inquiétudes ont été exprimées sur les avantages attendus de l'extraction pétrolière au Ghana, l'accord d'AGM Petroleum marque une étape positive vers l'assurance que la découverte de pétrole sera une bénédiction et non une malédiction pour le Ghana.

Notes à l'intention des rédacteurs

Minexco Petroleum

Minexco Petroleum est une société d'exploration pétrolière et gazière privée axée sur la gestion et le développement de projets pétroliers en Afrique de l'Ouest. La société associe son expertise technique et de gestion de projets à une stratégie de partenariat avec les gouvernements des pays hôtes et les compagnies pétrolières nationales (CPN) pour identifier et réaliser des prospections de haute qualité et à faible risque dans des zones au potentiel de forage avéré.

Minexco a démontré la validité de son modèle de partenariat suite à un accord avec la Ghana National Petroleum Corporation (Compagnie pétrolière nationale ghanéenne), dans le cadre duquel AGM Petroleum, une filiale de Minexco Petroleum, a été sélectionnée et choisie comme partenaire privilégié à l'issue d'un appel d'offres concurrentiel et transparent. En décembre 2013, suite à la ratification de l'accord, AGM Petroleum et la GNPC ont obtenu l'autorisation d'effectuer toutes les activités de prospection pétrolière, de développement et de production en eaux profondes au sud du bloc Tano.

En Sierra Leone, Minexco exploite le bloc SL-07A-10, dans lequel elle détient une participation de 90 %.

Renseignements