Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

25 nov. 2010 17h30 HE

Ministre Finley souligne l'engagement du gouvernement du Canada à l'égard des personnes handicapées

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 25 nov. 2010) - Le gouvernement du Canada est déterminé à aider les personnes handicapées à surmonter les obstacles auxquels elles doivent faire face, afin qu'elles aient les mêmes chances que les autres Canadiens de contribuer à l'essor de leur collectivité. La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a réitéré cet engagement aujourd'hui, à l'occasion d'un événement organisé par Vie autonome Canada et qui vise à célébrer les réalisations et les contributions des personnes handicapées.

« Notre gouvernement s'efforce d'éliminer les obstacles auxquels les Canadiens handicapés sont confrontés afin de leur donner des chances égales de contribuer à notre économie et à nos collectivités, a dit la ministre Finley. Leur participation à l'économie canadienne est essentielle à la réussite économique de notre pays. »

Le gouvernement du Canada investit dans des programmes et des services qui permettent d'assurer la pleine participation de tous les Canadiens à la vie en société. Dans le cadre du budget fédéral de 2010, le gouvernement a amélioré le régime enregistré d'épargne-invalidité afin que les personnes handicapées et leurs familles puissent bénéficier d'une plus grande marge de manœuvre quand vient le temps d'épargner pour l'avenir. De plus, il a prolongé le Fonds pour l'accessibilité et y injectera 45 millions de dollars au cours des trois prochaines années.

L'événement organisé par Vie autonome Canada vise à célébrer la Journée internationale des personnes handicapées, qui a lieu le 3 décembre de chaque année.

Document d'information

Journée internationale des personnes handicapées

Le 3 décembre marque la Journée internationale des personnes handicapées, proclamée par l'Organisation des Nations Unies (ONU) en 1992. Chaque année, l'ONU encourage les organisations gouvernementales et non gouvernementales ainsi que les entreprises privées à célébrer cette journée.

Le thème choisi par l'ONU pour la célébration de cette année est : « Tenir la promesse, intégrer la dimension du handicap dans les objectifs du Millénaire ». Par conséquent, des responsables du gouvernement canadien et des membres de la communauté des personnes handicapées chercheront à déterminer la meilleure façon de mettre en œuvre la Convention relative aux droits des personnes handicapées et une manière efficace d'appliquer ses dispositions et d'en surveiller les résultats.

Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées

Le Canada a ratifié la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées le 11 mars 2010, ce qui constitue l'aboutissement de sept années de dur travail de la part de tous les ordres de gouvernement et de collaboration avec des membres de la communauté des personnes handicapées.

Ayant signé la Convention en mars 2007, le Canada figure parmi les premiers pays signataires. La Convention est un traité international des Nations Unies sur les droits de la personne qui vise à protéger les droits et la dignité des personnes handicapées. Les États parties à la Convention doivent promouvoir, protéger et assurer la pleine jouissance des droits de la personne par les personnes handicapées et garantir leur pleine égalité en droit.

Le soutien accordé par le gouvernement du Canada aux personnes handicapées

Chaque année, le gouvernement du Canada investit dans des programmes et des services destinés à satisfaire aux besoins des Canadiens handicapés et travaille à favoriser leur participation à part entière à tous les aspects de la vie.

Le budget de 2010 comprend plusieurs mesures visant à aider les personnes handicapées et leurs familles :

  • Sachant que les familles des enfants handicapés pourraient ne pas être en mesure de cotiser régulièrement à leurs régimes enregistrés d'épargne-invalidité (REEI), le gouvernement a mis de l'avant une mesure visant le report prospectif, sur une période de dix ans, des droits à la Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité et au Bon canadien pour l'épargne-invalidité.
  • Pour fournir aux parents une plus grande marge de manœuvre afin que leurs épargnes servent à soutenir un enfant handicapé lorsqu'ils ne sont plus en mesure de subvenir à ses besoins, le gouvernement autorise maintenant le transfert du produit d'un régime enregistré d'épargne-retraite ou d'un fonds enregistré de revenu de retraite d'un contribuable décédé, en franchise d'impôt, au REEI d'un enfant ou d'un petit-enfant ayant une incapacité grave et prolongée qui était financièrement à la charge du contribuable décédé.
  • Pour améliorer l'accès des personnes handicapées aux installations, le gouvernement a prolongé le Fonds pour l'accessibilité, et il y injectera 45 millions de dollars au cours des trois prochaines années. Le Fonds continuera de soutenir les petits projets axés sur l'élimination des obstacles et l'amélioration de l'accessibilité. Le programme soutiendra également des projets de taille moyenne qui permettront de moderniser et de rénover des établissements au Canada où sont offerts des services et des programmes axés sur l'intégration des personnes handicapées, ainsi que d'en construire de nouveaux.
  • Afin de miser sur les succès de nos athlètes paralympiques et de continuer à encourager les personnes handicapées à participer activement à des activités sportives, le gouvernement accordera cinq millions de dollars par année sur une période de deux ans au Comité paralympique canadien.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559