Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

06 déc. 2010 09h30 HE

Ministre Toews : Tous les Canadiens ont un rôle à jouer dans la lutte contre le terrorisme national

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 6 déc. 2010) - Aujourd'hui, le ministre de la Sécurité publique du Canada a rappelé à tous les Canadiens la nécessité de jouer un rôle actif dans la lutte contre la radicalisation menant à la violence et le terrorisme national au Canada et de rester vigilants. L'honorable Vic Toews a abordé la question aujourd'hui dans le discours-programme qu'il a prononcé à la conférence internationale Promoting Peace and Preventing Youth Radicalization Worldwide. Parmi les sujets de discussion figuraient la situation actuelle en Somalie et la menace que présentent les groupes extrémistes, les causes profondes de la radicalisation des jeunes, et les moyens pour lutter contre la radicalisation qui mène à la violence.

«Nous avons tous un rôle à jouer pour assurer la sécurité des collectivités canadiennes, a affirmé le ministre Toews. La pire attaque terroriste de l'histoire du Canada découlait directement du terrorisme national. Par ailleurs, ce n'est que lorsque les collectivités, les gouvernements et les organismes responsables de l'exécution de la loi collaborent ensemble que nous pouvons vraiment juguler cette menace qui pèse sur nos familles, nos collectivités et notre sécurité nationale.»

Le Ministre a expliqué que le gouvernement du Canada continue de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires et les collectivités canadiennes concernées afin d'aborder la menace que représente l'extrémisme violent à l'aide de programmes préventifs, de sensibilisation communautaire, d'enquêtes criminelles et de poursuites judiciaires fructueuses. Parmi les exemples de programmes figurent le Programme d'approche communautaire en matière de sécurité nationale de la GRC qui favorise l'interaction et l'établissement de liens avec diverses communautés ainsi que le programme Table ronde transculturelle sur la sécurité, qui a été créé pour engager le dialogue sur les questions de sécurité nationale entre le gouvernement et les citoyens qui sont des dirigeants de leur communauté.

«La radicalisation est un enjeu qui nous touche tous puisqu'elle peut mettre en danger la vie des Canadiens et détruire les familles et les communautés, a dit le ministre Toews. L'attentat à la bombe perpétré contre Air India il y a 25 ans et les poursuites judiciaires fructueuses menées plus récemment contre le groupe des 18 de Toronto et contre Momin Khawaja et Said Namouh constituent pour les Canadiens un brusque rappel à la réalité, à savoir que le Canada n'est pas à l'abri de menaces terroristes. Malgré les mesures constantes prises au cours des dernières décennies, la menace est toujours présente et nous devons demeurer vigilants.»

Dans le cadre des efforts soutenus contre le terrorisme, le gouvernement Harper annoncera cette semaine le Plan d'action Air India, qui indiquera la marche à suivre pour éviter qu'une atrocité si insensée ne se reproduise.

«L'extrémisme violent n'est pas l'apanage d'un groupe ethnique ou d'une religion. Il n'y a pas non plus de profil typique pour les personnes, les communautés ou les pays qui sont vulnérables à une radicalisation menant à la violence, a déclaré le ministre Toews. Le gouvernement félicite l'association Canadian Friends of Somalia d'avoir proposé cette importante discussion aujourd'hui. Nous sommes heureux de pouvoir inviter tous les Canadiens à parler sérieusement de l'extrémisme violent et d'autres questions de sécurité nationale.»

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du ministère : www.securitepublique.gc.ca.

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657