Technologies Miranda inc.
TSX : MT

Technologies Miranda inc.

11 août 2011 06h00 HE

Miranda annonce ses résultats du deuxième trimestre 2011 : Les produits et la rentabilité demeurent solides

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 11 août 2011) - Technologies Miranda inc. (TSX:MT), fournisseur à l'échelle mondiale de produits d'infrastructure, de mise en ondes et de monitoring destinés aux télédiffuseurs, aux câblodistributeurs, aux sociétés de télédiffusion par satellite et aux fournisseurs de services de télévision IP, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du deuxième trimestre clos le 30 juin 2011.

(Le 1er janvier 2011, les Normes internationales d'information financière (IFRS) ont remplacé les principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada pour les entreprises ayant une obligation d'information du public. Par conséquent, Miranda présente ses résultats intermédiaires et annuels pour les périodes ayant commencé depuis le 1er janvier 2011 conformément aux IFRS, et les informations comparatives de 2010 ont été redressées en fonction des IFRS. Le rapport de gestion et les états financiers consolidés résumés intermédiaires du deuxième trimestre de Miranda donnent des précisions sur les principales différences comptables.)

Faits saillants financiers : T2 2011

  • Ventes en hausse de 35 % pour s'établir à 43,2 millions de dollars et poursuite de la croissance dans toutes les régions
  • Marge brute exprimée en pourcentage des ventes de 59 %
  • BAIIA1 en hausse de 23 % pour atteindre 7,4 millions de dollars, soit 17 % des ventes
  • Bénéfice net de 3,5 millions de dollars, soit un résultat dilué par action de 0,16 $

Notre solide performance s'est appuyée sur des activités commerciales qui sont demeurées vigoureuses au cours du deuxième trimestre. Les produits ont progressé dans toutes les régions géographiques, grimpant de 35 % par rapport à 2010 pour totaliser 43,2 millions de dollars. En devises constantes, les ventes ont augmenté de 39 %. Les marges brutes sont en outre demeurées élevées et se sont établies à 59 % des ventes, portant à six trimestres de suite notre performance dans la fourchette des 58 % à 60 %. La croissance des bénéfices s'est par ailleurs poursuivie, comme en témoigne la hausse de 23 % du BAIIA, qui a atteint 7,4 millions de dollars, ou 17 % des ventes. Le bénéfice net du trimestre s'est établi à 3,5 millions de dollars, inchangé par rapport à l'an dernier, tandis que le bénéfice net par action est passé de 0,15 $ à 0,16 $. Les flux de trésorerie nets liés aux activités opérationnelles se sont chiffrés à 1,1 million de dollars au cours du trimestre.

(1) Le BAIIA est une mesure financière réévaluée associée aux résultats de trésorerie bénéfice net avant les intérêts débiteurs moins les intérêts créditeurs, les impôts Se reporter au commentaire sur les mesures financières réévaluées qui suit.

« L'essor de notre société s'est nettement intensifié au cours de la dernière année, ce qui a donné lieu à des hausses notables au chapitre des produits et de la rentabilité, de commenter Strath Goodship, président et chef de la direction de Miranda. Notre engagement ferme à maintenir, voire à renforcer nos activités pendant le repli du marché de la télédiffusion aura conféré à Miranda une position solide. » Parmi les ventes des derniers mois, celles conclues avec CCTV (Chine), DirecTV (États-Unis), Global TV (Canada), Microsoft (États-Unis), News Press Gazette (États-Unis), SABC (Afrique du Sud), Sky News Arabia (Émirats arabes unis), Telefutura (États-Unis), TVA (Canada) et YLE (Finlande) sont particulièrement dignes de mention. « Nous constatons une forte croissance interne et la poursuite de la belle progression que connaissent nos solutions technologiques de mise en ondes, domaine dans lequel nous sommes clairement le chef de file. »

Examen des résultats opérationnels du trimestre : T2 2011 versus T2 2010

Produits

Les produits se sont chiffrés à 43,2 millions de dollars au deuxième trimestre, en croissance de 35 % par rapport à 2010, ou de 39 % en devises constantes. Cette croissance a été alimentée par une hausse des produits dans toutes les régions géographiques et par l'acquisition d'Omnibus et de sa solution technologique de mise en ondes qui domine le marché. Au cours du trimestre, les ventes ont progressé respectivement de 198 %, 44 %, 93 % et 3 % par rapport à 2010 au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans les autres pays.

Marge brute

La marge brute en pourcentage des ventes a été de 59 %, en légère baisse comparativement aux 60 % de l'exercice précédent, principalement en raison de l'impact défavorable des variations de change par rapport à 2010. Cette diminution a toutefois été en partie compensée par les marges plus élevées sur la vente des solutions acquises dans le cadre de l'achat d'Omnibus.

Charges opérationnelles

Les frais de vente, généraux et administratifs (VGA) ont augmenté pour atteindre 15,1 millions de dollars, comparativement à 12,3 millions de dollars en 2010. Cette hausse s'explique en grande partie par les frais de vente et d'amortissement plus élevés associés à l'acquisition d'Omnibus, ainsi que par l'augmentation des dépenses liées aux ventes. Exprimés en pourcentage des produits, ces frais ont atteint 35 %, soit une baisse par comparaison aux 38 % de l'exercice précédent.

Les investissements en recherche et développement (R et D) se sont élevés à 7,0 millions de dollars, ce qui représente 16 % des produits du trimestre, contre 6,1 millions de dollars et 19 % des produits en 2010. Cette augmentation est principalement attribuable aux frais de R et D et d'amortissement plus élevés associés à l'acquisition d'Omnibus.

Les charges de R et D, après déduction des crédits d'impôt, se sont chiffrés à 5,7 millions de dollars pour le trimestre, ou 13 % des ventes, en hausse par rapport aux 4,2 millions de dollars et 13 % des ventes du dernier exercice. Cette augmentation de 1,5 million de dollars est en grande partie imputable à l'acquisition d'Omnibus, comme il a été mentionné précédemment. Les données du deuxième trimestre de 2010 incluaient un redressement au titre des estimations des périodes précédentes qui avait accru le montant des crédits d'impôt de 0,6 million de dollars. Si l'on exclut ce redressement, les dépenses de R et D de 2010 après déduction des crédits d'impôt se sont établies à 4,8 millions de dollars, ce qui correspond à une augmentation de 0,9 million de dollars de 2010 à 2011.

Les charges financières nettes ont totalisé 96 000 $ pour le trimestre, contre des produits financiers de 1,1 million de dollars en 2010. Ce passage d'une position positive à une position négative est principalement attribuable aux variations défavorables du change pendant le trimestre comparativement à la même période l'an dernier.

BAIIA, impôts sur les résultats et bénéfice net

Le BAIIA a progressé de 23 % par rapport à 2010 pour se chiffrer à 7,4 millions de dollars au deuxième trimestre. Exprimé en pourcentage des ventes, le BAIIA a été de 17 %.

Les impôts sur les résultats ont été de 1,3 million de dollars au cours du trimestre, en hausse par rapport à 0,5 million de dollars en 2010. Les impôts sur les résultats du deuxième trimestre de 2010 avaient toutefois fait l'objet d'un redressement favorable de 0,4 million de dollars au titre d'exercices antérieurs.

Le bénéfice net s'est établi à 3,5 millions de dollars, soit un résultat dilué par action de 0,16 $, comparativement à 3,5 millions de dollars et à 0,15 $ par action respectivement en 2010. Si l'on exclut des redressements ponctuels favorables de 0,6 million de dollars au titre des crédits d'impôt de R et D et de 0,4 million de dollars au titre de l'impôt sur les résultats, le résultat dilué par action aurait été de 0,11 $ en 2010.

Situation de trésorerie et sources de financement

Les activités opérationnelles ont entraîné des flux de trésorerie nets de 1,1 million de dollars au cours du trimestre, contre 1,7 million de dollars au cours de la même période il y a un an. La trésorerie et équivalents de trésorerie et les placements temporaires totalisaient 31,3 millions de dollars à la fin du deuxième trimestre, en baisse par rapport aux 33,8 millions de dollars du premier trimestre 2011. La société a en outre remboursé 1,9 millions de dollars d'emprunts au cours du trimestre.

En novembre 2010, la société a lancé une nouvelle offre publique de rachat d'actions dans le cours normal de ses activités (OPRCNA) en vue du rachat aux fins d'annulation d'un maximum de 1 694 937 de ses actions ordinaires entre le 26 novembre 2010 et le 25 novembre 2011. À ce jour, aucune action n'a été rachetée dans le cadre de cette OPRCNA.

Perspectives

« Le redressement des marchés de la télédiffusion qui a cours depuis quelques trimestres continue à s'intensifier dans plusieurs parties du monde, souligne M. Goodship. En outre, nous continuons à consolider notre position sur les marchés émergents, tandis que notre avantage concurrentiel prend de l'ampleur dans les marchés développés grâce à nos plateformes évolutives de mise en ondes et de monitoring basées sur les TI. Conjuguée à la solidité de notre situation financière et à quelques événements d'envergure qui auront bientôt lieu, dont les Jeux olympiques et les élections américaines qui se tiendront tous deux en 2012, cette conjoncture devrait continuer à soutenir nos activités et nous permettre d'accaparer de nouvelles parts de marché rentables. »

Conférence téléphonique

Technologies Miranda inc. (TSX:MT) tiendra une conférence téléphonique à l'intention des analystes financiers pour présenter ses résultats du deuxième trimestre de 2011 le jeudi 11 août 2011, à 9 h (HE). Les représentants des médias et les autres personnes intéressées sont invités à y participer en mode écoute seulement.

DATE : Le jeudi 11 août 2011

HEURE : 9 h, heure de l'Est

TÉLÉPHONE : 416-981-9000 (participants de Toronto et d'outre-mer)

800-954-0626 (participants d'ailleurs en Amérique du Nord)

(Prière de composer le numéro 15 minutes avant le début de la conférence.)

WEBDIFFUSION : En ligne aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com.

La conférence sera rediffusée sur Internet, aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com, pendant une période de 90 jours. Un enregistrement de la téléconférence sera également accessible du jeudi 11 août 2011 à compter de 11 h jusqu'à 23 h 59 le jeudi 18 août 2011. Pour y avoir accès, il suffit de composer le 1-800-558-5253 et d'entrer le code 21528589# sur le clavier téléphonique.

Mesures financières réévaluées

Nous utilisons le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) pour comparer nos résultats opérationnels d'une période à l'autre. Le BAIIA est une mesure financière réévaluée associée aux résultats de trésorerie et définie comme le bénéfice net avant les intérêts débiteurs moins les intérêts créditeurs, les impôts et les amortissements. Notre méthode de calcul du BAIIA peut différer de celle utilisée par d'autres entreprises sous la même appellation. Le BAIIA ne devrait pas se substituer au bénéfice net comme indicateur de nos résultats opérationnels conformément aux IFRS, ni aux flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles et d'investissement comme mesure de la situation de trésorerie et des flux de trésorerie. Veuillez vous reporter au rapprochement du bénéfice net et du BAIIA qui figure dans le tableau suivant.

Rapprochement du bénéfice net et du BAIIA
Trimestres clos le 30 juin
(en milliers de dollars canadiens) 2011 2010
Bénéfice net 3 532 3 494
Intérêts débiteurs (créditeurs) 141 (30 )
Charge des impôts sur le résultat 1 316 530
Amortissement des immobilisations corporelles 934 1 016
Amortissement des immobilisations incorporelles 1 499 1 027
BAIIA 7 422 6 037

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui font état des objectifs, des estimations et des attentes de Miranda. Ces énoncés peuvent comprendre des termes tels que « croire », « anticiper », « estimer » et « prévoir », ainsi que l'utilisation de verbes au conditionnel et au futur. Par leur nature, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes. Par conséquent, les résultats pourraient différer sensiblement des attentes de la société. Notre rapport de gestion, que vous trouverez sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, traite sous la rubrique « Risques et incertitudes » des risques que pourraient entraîner un écart important entre les résultats obtenus et les attentes de Miranda. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes actuelles de Miranda et, par conséquent, peuvent changer. Toutefois, nous déclinons toute intention et n'assumons aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne le requièrent.

À propos de Miranda

Technologies Miranda est un chef de file qui fournit à l'échelle mondiale des solutions matérielles et logicielles destinées aux télédiffuseurs, aux câblodistributeurs, aux sociétés de télédiffusion par satellite et aux fournisseurs de services de télévision IP. Ses solutions couvrent l'éventail complet des activités télévisuelles, y compris la production, la mise en ondes et la livraison.

Forte de sa riche expérience dans les systèmes télévisuels traditionnels et à base de TI, Miranda est merveilleusement bien placée pour aider ses clients à améliorer leurs installations tout en augmentant leurs produits, en réduisant leurs coûts et en rationalisant leurs activités.

Depuis plus de 21 ans, Miranda a stimulé sa croissance en innovant sans cesse et en travaillant en étroite collaboration avec ses clients à l'atteinte de leurs objectifs d'affaires. Pour leur offrir son soutien, Miranda emploie 690 personnes dans le monde, tant sur les marchés développés que dans les marchés émergents. Miranda a son siège social à Montréal et des installations régionales aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, dans les Émirats arabes unis, au Japon, en Malaisie, à Singapour, à Hong Kong et en Chine continentale. Elle est cotée en bourse depuis décembre 2005, et ses actions sont transigées à la Bourse de Toronto (TSX:MT). Vous trouverez de plus amples renseignements sur Miranda au www.miranda.com.

TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
États consolidés résumés intermédiaires de la situation financière
(non audités)
Aux 30 juin 2011, 31 décembre 2010 et 1er janvier 2010
(en milliers de dollars canadiens)
30 juin 31 décembre 1er janvier
2011 2010 2010
Actifs
Actifs courants
Trésorerie et équivalents de trésorerie 31 290 $ 30 486 $ 29 264 $
Placements temporaires 4 999 19 904
Clients et autres débiteurs 30 626 29 546 25 601
Stocks 21 056 20 405 14 512
Impôts sur le résultat et crédits d'impôt à recevoir 4 016 5 307 5 808
Charges payées d'avance et autres 1 911 2 066 1 650
88 899 92 809 96 739
Crédits d'impôt à recevoir 9 880 9 350 1 870
Immobilisations corporelles 31 262 30 923 29 109
Immobilisations incorporelles 36 248 39 429 20 960
Goodwill 44 278 44 219 20 562
Actifs d'impôt différé 491 579 485
Total des actifs 211 058 $ 217 309 $ 169 725 $
Passifs et capitaux propres
Passifs courants
Fournisseurs et autres créditeurs 18 571 $ 21 139 $ 13 505 $
Provisions 2 000 1 808 2 071
Produits différés 5 602 5 934 2 327
Impôts sur le résultat à payer 1 826 2 329 1 239
Prêts et emprunts 3 000 3 119 9
30 999 34 329 19 151
Autres créditeurs 245 942 555
Provisions 1 011 964 933
Produits différés 3 092 3 590 3 601
Prêts et emprunts 14 750 22 251 136
Passifs d'impôt différé 13 475 13 772 8 124
Total des passifs 63 572 75 848 32 500
Capitaux propres
Capital social 98 220 98 103 103 165
Surplus d'apport 4 833 4 655 4 413
Résultats non distribués 46 178 40 324 29 647
Cumul des autres éléments du résultat global (1 745 ) (1 621 )
Total des capitaux propres 147 486 141 461 137 225
Total des passifs et des capitaux propres 211 058 $ 217 309 $ 169 725 $
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
États consolidés résumés intermédiaires du résultat global
(non audités)
Périodes de trois mois et six mois closes les 30 juin 2011 et 2010
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action)
Périodes de trois mois
closes les
Périodes de six mois
closes les
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2011 2010 2011 2010
Produits 43 181 $ 32 066 $ 82 978 $ 61 039 $
Coût des ventes 17 498 12 682 33 338 24 924
Marge brute 25 683 19 384 49 640 36 115
Frais de vente, frais généraux et charges administratives
15 089

12 330

30 173

23 385
Charges de recherche et de développement, après déduction des crédits d'impôt de 1 307 $ et 2 721 $ (1 899 $ et 3 127 $ en 2010)

5 650


4 175


11 838


9 280
Résultat des activités opérationnelles 4 944 2 879 7 629 3 450
Produits financiers (421 ) (1 187 ) (896 ) (1 347 )
Charges financières 517 42 1 038 2 008
Charges financières nettes (produits financiers nets) 96 (1 145 ) 142 661
Bénéfice avant les impôts sur le résultat 4 848 4 024 7 487 2 789
Charge des impôts sur le résultat 1 316 530 1 633 896
Bénéfice net de la période 3 532 3 494 5 854 1 893
Autres éléments du résultat global
Écart de conversion au titre des établissements à l'étranger, après les impôts
279


124

Autres éléments du résultat global de la période, après les impôts sur le résultat
279


124

Résultat global total de la période 3 253 $ 3 494 $ 5 730 $ 1 893 $
Résultat par action :
De base 0,16 $ 0,15 $ 0,27 $ 0,08 $
Dilué 0,16 0,15 0,27 0,08
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
Tableaux consolidés résumés intermédiaires des flux de trésorerie
(non audités)
Périodes de trois mois et six mois closes les 30 juin 2011 et 2010
(en milliers de dollars canadiens)
Périodes de trois mois closes les Périodes de six mois closes les
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2011 2010 2011 2010
Activités opérationnelles
Bénéfice net de la période 3 532 $ 3 494 $ 5 854 $ 1 893 $
Ajustements pour :
Amortissement des immobilisations corporelles 934 1 016 1 878 1 876
Amortissement des immobilisations incorporelles 1 499 1 027 3 301 2 130
Rémunération à base d'actions 110 35 178 141
Charges financières nettes (produits financiers nets) 141 (30 ) 295 (42 )
Charge des impôts sur le résultat 1 316 530 1 633 896
Incidence des variations de taux de change sur les actifs et passifs monétaires à long terme
54

(201
)
185

(50
)
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie
(27
)
(408
)
(144
)
210
7 559 5 463 13 180 7 054
Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement
Clients et autres débiteurs (5 520 ) (2 217 ) (1 084 ) 5 096
Stocks 643 (127 ) (651 ) (2 904 )
Impôts sur le résultat et crédits d'impôt à recevoir (988 ) (1 877 ) (1 012 ) (2 796 )
Charges payées d'avance et autres 628 368 156 276
Fournisseurs et autres créditeurs (1 151 ) 273 (3 268 ) 868
Provisions 591 126 239 (314 )
Produits différés (465 ) (50 ) (830 ) (555 )
Rentrées nettes de trésorerie liées aux activités opérationnelles 1 297 1 959 6 730 6 725
Impôts sur le résultat payés (190 ) (220 ) (757 ) (245 )
Rentrées nettes liées aux activités opérationnelles 1 107 1 739 5 973 6 480
Activités d'investissement
Produit de la vente de placements temporaires (76 ) 4 999 (76 )
Acquisition des immobilisations corporelles (1 641 ) (1 178 ) (2 222 ) (2 125 )
Acquisition des immobilisations incorporelles (37 ) (37 )
Intérêts reçus 12 30 43 42
(Sorties nettes) rentrées nettes liées aux activités d'investissement (1 666 ) (1 224 ) 2 783 (2 159 )
Activités de financement
Remboursement des prêts et des emprunts (1 865 ) (1 ) (7 641 ) (3 )
Émission de capital-actions 117 117
Rachat d'actions (2 589 ) (2 589 )
Intérêts payés (153 ) (338 )
Sorties nettes liées aux activités de financement (1 901 ) (2 590 ) (7 862 ) (2 592 )
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie 27 408 144 (210 )
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et équivalent de trésorerie liées aux conversions des établissements à l'étranger

(113
)



(234
)

Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (2 546 ) (1 667 ) 804 1 519
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 33 836 32 450 30 486 29 264
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 31 290 $ 30 783 $ 31 290 $ 30 783 $

Renseignements

  • Source:
    Technologies Miranda inc.

    Investisseurs et médias
    Mario Settino
    Chef de la direction financière
    Technologies Miranda inc.
    (514) 333-1772