Technologies Miranda inc.
TSX : MT

Technologies Miranda inc.

24 févr. 2011 06h00 HE

Miranda annonce ses résultats pour le quatrième trimestre et la fin de l'exercice 2010

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 24 fév. 2011) - Technologies Miranda inc. (TSX:MT), fournisseur à l'échelle mondiale de produits d'infrastructure, de mise en ondes et de monitoring destinés aux télédiffuseurs, aux câblodistributeurs, aux sociétés de télédiffusion par satellite et aux fournisseurs de services de télévision IP, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice financier arrêtés le 31 décembre 2010.

Faits saillants financiers : 2010 versus 2009

  • Revenus records pour le quatrième trimestre et l'exercice

  • Ventes de 44,9 millions de dollars au quatrième trimestre de 2010, en hausse de 26 %; ventes de 143,7 millions de dollars pour l'exercice, en progression de 9 %

  • Croissance interne de 16 % pour le trimestre et de 14 % pour l'exercice, en dollars indexés

  • Bénéfice net de 3,8 millions de dollars au quatrième trimestre, en progression de 82 %; bénéfice net de 12,2 millions de dollars pour l'exercice, en hausse de 122 %

  • BAIIA(1) du quatrième trimestre et de l'exercice 2010 en hausse de 57 %, pour atteindre 8,1 millions de dollars et 23,6 millions de dollars respectivement

Les revenus du quatrième trimestre se sont chiffrés à 44,9 millions de dollars, soit une augmentation de 26 % par rapport à 35,7 millions de dollars pour la même période en 2009. Le bénéfice net trimestriel s'est établi à 3,8 millions de dollars, en progression de 82 % comparativement aux 2,1 millions d'il y a un an. Le bénéfice dilué par action est passé de 0,09 $ en 2009 à 0,17 $ en 2010. La société OmniBus, acquise le 8 septembre 2010, a affiché des revenus trimestriels de 6,0 millions de dollars, un BAIIA de 0,6 million de dollars et un bénéfice d'exploitation avant amortissement des actifs incorporels de 0,5 million de dollars. Si l'on exclut OmniBus, les bénéfices ont augmenté de 9 % par rapport à l'exercice précédent, soit de 16 % en dollars indexés, tandis que le bénéfice net a grimpé de 92 %.

Les ventes de l'exercice 2010 ont totalisé 143,7 millions de dollars, en progression de 9 % comparativement aux 131,8 millions de dollars de 2009. La croissance a été alimentée par la vigueur des ventes sur les marchés internationaux, où elles ont augmenté de 15 % par rapport à 2009 pour se chiffrer à 78,3 millions de dollars. Les ventes aux États-Unis ont fléchi de 3 % pour s'établir à 55,5 millions de dollars. Le BAIIA a grimpé de 57 %, atteignant 23,6 millions de dollars. Le bénéfice net a grimpé de 122 % pour se chiffrer à 12,2 millions de dollars, soit un bénéfice dilué par action de 0,54 $, contre respectivement 5,5 millions de dollars et 0,24 $ par action en 2009. Depuis son acquisition, OmniBus a produit des revenus de 7,9 millions de dollars, un BAIIA de 1,0 million de dollars et un bénéfice d'exploitation avant amortissement des actifs incorporels de 0,8 million de dollars. Si l'on exclut OmniBus, les revenus de 2010 ont été de 135,7 millions de dollars, en progression de 3 % comparativement à 2009, ou de 14 % en dollars indexés, tandis que le bénéfice net a grimpé de 122 %.

« Nous avons terminé l'exercice en force, enregistrant des revenus records pour le trimestre et l'exercice, a commenté Strath Goodship, président et chef de la direction de Miranda. L'amélioration de la croissance et des résultats d'exploitation sont le fruit des projets stratégiques de développement de produits, de vente et d'acquisition que nous avons mené à bien au cours des deux dernières années. Nos récentes avancées dans les segments en forte croissance des solutions technologiques de mise en onde et des solutions de monitoring pour les fournisseurs de services de télévision (TVSP) ont renforcé notre position concurrentielle et considérablement élargi notre marché adressable. Nous avons clairement le vent dans les voiles au chapitre de la prospection de clientèle. » CBS (États-Unis), CNBC Europe, Comcast (États-Unis), CROATEL (Croatie), LIGA TV (Hongrie), Scripps (États-Unis), Telemundo (États- Unis), TIBA (Argentine) et TV2 (Danemark) comptent parmi les entreprises qui se sont récemment ajoutées à la clientèle de la société.

(1) Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) est une mesure non conforme aux PCGR. Se reporter au commentaire sur les mesures financières non conformes aux PCGR qui suit.

Examen des résultats d'exploitation du trimestre : T4 2010 versus T4 2009

Revenus

Les revenus du trimestre se sont chiffrés à 44,9 millions de dollars, en progression de 26 % comparativement à 2009. Si l'on exclut les 6,0 millions de dollars de revenus provenant d'OmniBus, les revenus du trimestre ont totalisé 38,9 millions de dollars, soit une hausse de 9 % par rapport à la même période il y a un an, ou de 16 % selon un taux de change constant.

Les revenus ont augmenté dans toutes les régions par rapport à l'exercice précédent, soit de 596 %, 24 % et 14 % respectivement au Canada, aux États-Unis et dans les autres pays. Les ventes au Canada, aux États-Unis et dans les autres pays ont représenté respectivement 7 %, 38 % et 55 % des revenus trimestriels.

Marge brute

La marge brute en pourcentage des revenus s'est établie à 60 % pour le trimestre, en hausse de sept points par rapport à la même période en 2009. Comparativement à l'exercice précédent, les prix et la combinaison de produits et de clients ont eu un effet positif sur les marges, notamment grâce à la vente de solutions plus rentables provenant d'OmniBus et à des gains d'efficacité opérationnelle.

Charges d'exploitation

Les frais de vente, généraux et administratifs (VGA) ont augmenté de 31 % par rapport à 2009 pour atteindre 13,7 millions de dollars. Cette hausse est en grande partie imputable à l'ajout d'OmniBus et à des provisions plus élevées au titre des régimes incitatifs. Exprimés en pourcentage des revenus, ces frais ont atteint 31 %, contre 29 % en 2009.

Les investissements bruts en recherche et développement (R et D) ont atteint 5,9 millions de dollars au quatrième trimestre, contre 4,9 millions pour la même période en 2009, principalement en raison de l'ajout d'OmniBus. Exprimés en pourcentage des revenus, les frais de R et D du trimestre se sont établis à 13 %, par rapport à 14 % il y a un an.

Les amortissements des actifs incorporels ont totalisé 1,8 million de dollars au quatrième trimestre de 2010. Cette augmentation de 0,7 million de dollars par rapport à l'exercice précédent est principalement attribuable à l'ajout d'OmniBus. La société a comptabilisé une perte de change de 0,9 million de dollars ce trimestre, comparativement à une perte de 0,5 million de dollars à la même période en 2009.

BAIIA, bénéfice net et impôts sur le bénéfice

Le BAIIA s'est accru de 57 % par rapport à 2009 et a atteint 8,1 millions de dollars. Exprimé en pourcentage des revenus, le BAIIA a augmenté de trois points, passant de 15 % en 2009 à 18 % en 2010.

Le bénéfice net du trimestre a grimpé de 82 % pour se chiffrer à 3,8 millions de dollars, soit un bénéfice dilué par action de 0,17 $, comparativement à 2,1 millions de dollars et à 0,09 $ par action respectivement en 2009. Si l'on ne tient pas compte de l'incidence d'OmniBus, le bénéfice net a augmenté de 92 % par rapport à l'exercice précédent, pour atteindre 4,0 millions de dollars. OmniBus a enregistré une perte nette de 0,2 million de dollars au cours du trimestre. Si l'on exclut l'amortissement des actifs incorporels, OmniBus a obtenu un bénéfice d'exploitation de 0,5 million de dollars.

Situation de trésorerie et sources de financement

Les activités d'exploitation ont entraîné des flux de trésorerie de 5,2 millions de dollars au cours du trimestre, contre 2,6 millions de dollars au cours de la même période il y a un an. Les espèces, quasi-espèces et placements temporaires totalisaient 35,5 millions de dollars à la fin du trimestre, en hausse par rapport à 32,0 millions de dollars à la fin septembre 2010. Au cours du trimestre, 0,9 millions de dollars de la dette à long terme a été remboursé. De plus, la société a annoncé que son conseil d'administration avait approuvé un nouveau programme d'offre publique de rachat d'actions dans le cours normal de ses activités (OPRCNA). Aux termes de ce programme, la société peut racheter aux fins d'annulation jusqu'à 1 694 937 de ses actions ordinaires émises et en circulation, soit environ 8 % de celles-ci. Cette OPRCNA d'une durée de un an prendra fin dès que la société aura racheté le nombre maximal d'actions admissibles, mais au plus tard le 25 novembre 2011. À ce jour, aucune action n'a été rachetée dans le cadre de ce programme.

Perspectives

« Pour l'avenir, nous continuons d'entrevoir une croissance en provenance des marchés émergents, et nous sommes optimistes devant la poussée croissante que nous constatons sur le marché américain de la télédiffusion », a commenté M. Goodship. Nos investissements dans le développement des produits et dans les solutions technologiques de mise en ondes élargissent notre portée et améliorent nos perspectives de croissance. Cette stratégie, alliée à un bilan solide, à une vaste présence mondiale et à un ensemble de solutions technologiques uniques et opportunes, nous placent en bonne position pour obtenir un rythme supérieur de croissance dans nos marchés adressables et pour maintenir une croissance rentable. »

Conférence téléphonique

Technologies Miranda inc. (TSX:MT) tiendra une conférence téléphonique à l'intention des analystes financiers le jeudi 24 février 2011, à 9 h (HE). Elle y présentera ses résultats du quatrième trimestre de 2010 et de fin d'exercice. Les représentants des médias et les autres personnes intéressées sont invités à y participer en mode écoute seulement.

DATE : Le jeudi 24 février 2011
   
HEURE : 9 h, heure de l'Est
   
TÉLÉPHONE : 416-981-9000 (participants de Toronto et d'outre-mer)
  800-909-4796 (participants d'ailleurs en Amérique du Nord)
  (Prière de composer le numéro 15 minutes avant le début de la conférence.)
   
WEBDIFFUSION : En ligne aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com.

La conférence sera rediffusée sur Internet, aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com, pendant une période de 90 jours. Un enregistrement de la téléconférence sera également accessible du jeudi 24 février 2011 à compter de 11 h jusqu'à 23 h 59 le jeudi 3 mars 2011. Pour y avoir accès, il suffit de composer le 1-800-558-5253 et d'entrer le code 21509735# sur le clavier téléphonique.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Nous utilisons le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) pour comparer nos résultats d'exploitation d'une période à l'autre. Le BAIIA n'est pas une mesure définie par les PCGR et n'a pas de signification standard prescrite par les PCGR. Notre méthode de calcul du BAIIA peut différer de celle utilisée par d'autres entreprises sous la même appellation. Le lecteur doit savoir que le BAIIA ne devrait pas se substituer pour déterminer le bénéfice net comme indicateur de nos résultats d'exploitation conformément aux PCGR, ni aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation et d'investissement comme mesure de la liquidité et des flux de trésorerie. Veuillez vous reporter au rapprochement du bénéfice net et du BAIIA qui figure dans le tableau suivant.

Rapprochement du bénéfice net et du BAIIA

(en milliers de dollars canadiens) Trimestres arrêtés les   Exercices arrêtés les
  31 décembre   31 décembre
  2010 2009   2010 2009
Bénéfice net 3 799 2 092   12 231 5 520
Intérêts créditeurs (débiteurs) 185 (3 ) 145 438
Impôts sur les bénéfices 1 249 1 012   2 197 1 164
Amortissement des immobilisations 1 122 1 024   3 900 3 592
Amortissement des actifs incorporels 1 789 1 073   5 122 4 275
BAIIA 8 144 5 198   23 595 14 989

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui font état des objectifs, des estimations et des attentes de Miranda. Ces énoncés peuvent comprendre des termes tels que « croire », « anticiper », « estimer » et « prévoir », ainsi que l'utilisation de verbes au conditionnel et au futur. Par leur nature, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes. Par conséquent, les résultats pourraient différer sensiblement des attentes de la société. Notre rapport de gestion, que vous trouverez sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, traite sous la rubrique « Risques et incertitudes » des risques qui pourraient entraîner un écart important entre les résultats obtenus et les attentes de Miranda. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes actuelles de Miranda et, par conséquent, peuvent changer. Toutefois, nous déclinons toute intention et n'assumons aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne le requièrent.

À propos de Miranda

Technologies Miranda inc. (TSX:MT) est un fournisseur à l'échelle mondiale de produits d'infrastructure, de mise en ondes et de monitoring destinés aux télédiffuseurs, aux câblodistributeurs, aux sociétés de télédiffusion par satellite et aux fournisseurs de services de télévision IP. Ses produits permettent et facilitent la transition vers un environnement de télédiffusion numérique à haute définition (TVHD) sur chaînes multiples. Ils permettent aux clients d'accroître leurs revenus tout en réduisant leurs coûts grâce à une distribution et à une gestion du contenu plus efficaces. En septembre 2010, Miranda a fait l'acquisition d'OmniBus Systems Limited, de Loughborough (R.-U.), qui est une pionnière dans le domaine des solutions technologiques de gestion et de diffusion des contenus multimédias destinées aux télédiffuseurs et aux sociétés de diffusion sur Internet. Miranda compte environ 660 employés à son siège social de Montréal et dans ses installations de Wallingford et de Loughborough (Royaume-Uni), Denver (Colorado, États-Unis), Grass Valley (Californie, États-Unis), Paris (France), Tokyo (Japon), Dubaï (Émirats arabes unis), Kuala Lumpur (Malaisie), Singapour, Beijing (Chine) et Hong Kong. Miranda est inscrite à la Bourse de Toronto. Pour plus d'information, veuillez consulter www.miranda.com.

TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
Bilans consolidés
(en milliers de dollars canadiens)
(non vérifié)
 
    31 décembre     31 décembre  
    2010     2009  
Actif          
 
Actif à court terme          
  Espèces et quasi-espèces 30 486   $ 29 264 $
  Placements temporaires 4 999     19 904  
  Débiteurs 28 979     24 955  
  Stocks 20 405     14 512  
  Impôts sur les bénéfices et crédits d'impôts à recevoir 5 200     5 808  
  Frais payés d'avance 1 953     1 552  
  Impôts futurs 1 416     979  
    93 438     96 974  
 
Crédits d'impôt à recevoir 9 350     1 870  
Immobilisations 32 617     30 725  
Actifs incorporels 38 754     20 234  
Écart d'acquisition 45 472     20 562  
             
    219 631   $ 170 365 $
 
Passif et capitaux propres          
 
Passif à court terme          
  Créditeurs et charges à payer 24 438   $ 16 261 $
  Revenus reportés 5 934     2 327  
  Impôts sur les bénéfices à payer 2 329     1 239  
  Tranche à court terme des dettes à long terme 3 119     9  
    35 820     19 836  
 
Revenus reportés 3 590     3 601  
Dettes à long terme 22 251     136  
Impôts futurs 16 516     10 489  
 
Capitaux propres          
  Capital-actions 98 103     103 165  
  Surplus d'apport 4 707     4 491  
  Bénéfices non répartis 40 301     28 647  
  Cumul des autres éléments du résultat étendu (1 657 )      
    141 454     136 303  
 
    219 631   $ 170 365 $
 
 
 
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
États consolidés des résultats et du résultat étendu
(en millier de dollars canadiens, à l'exception des actions et des montants par action)
(non vérifié)
 
  Trois mois terminés les     Douze mois terminés les    
  31 décembre     31 décembre    
  2010     2009     2010     2009    
 
Revenus 44 885   $ 35 710   $ 143 673   $ 131 751   $
Coût des marchandises vendues 18 133     16 748     58 807     56 933    
  26 752     18 962     84 866     74 818    
 
Charges d'exploitation                        
  Frais de vente, généraux et administratifs 13 720     10 445     46 968     43 368    
  Recherche et développement 5 860     4 854     23 228     21 799    
  Crédits d'impôt à la recherche et au développement (1 277 )   (1 162 )   (8 124 )   (4 102 )  
  Intérêts débiteurs (créditeurs) 185     (3 )   145     438    
  Pertes sur variation de taux de change 925     471     2 366     1 329    
  Rémunération à base d'actions 46     117     216     665    
  Autres rémunérations à base d'actions 456     63     517     362    
  Amortissement des actifs incorporels 1 789     1 073     5 122     4 275    
  21 704     15 858     70 438     68 134    
                         
Bénéfice avant les impôts sur les bénéfices 5 048     3 104     14 428     6 684    
 
Impôts sur les bénéfices (recouvrés)                        
  Exigibles 1 928     52     2 813     1 122    
  Futurs (679 )   960     (616 )   42    
  1 249     1 012     2 197     1 164    
 
Bénéfice net 3 799   $ 2 092   $ 12 231   $ 5 520   $
 
Autres éléments du résultat étendu :                        
  Perte de change sur la conversion d'un établissement étranger autonome 2 004     -     1 657     -    
 
Résultat étendu 1 795   $ 2 092   $ 10 574   $ 5 520   $
 
Bénéfice net par action                        
  De base 0,17   $ 0,09   $ 0,55   $ 0,24   $
  Dilué 0,17     0,09     0,54     0,24    
 
Nombre moyen pondéré de base d'actions en circulation 21 723 884     22 828 952     22 309 292     22 956 441    
Nombre moyen pondéré dilué d'actions en circulation 21 864 295     23 021 548     22 452 411     23 145 458    
 
 
 
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
États consolidés des flux de trésorerie
(en millier de dollars canadiens)
(non vérifié)
 
    Trois mois terminés les     Douze mois terminés les    
    31 décembre     31 décembre    
    2010     2009     2010     2009    
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation                        
  Bénéfice net 3 799   $ 2 092   $ 12 231   $ 5 520   $
  Ajustement pour:                        
    Amortissement des immobilisations 1 122     1 024     3 900     3 592    
    Amortissement des actifs incorporels 1 789     1 073     5 122     4 275    
    Charge de rémunération à base d'actions 46     117     216     665    
    Impôts futurs (679 )   960     (616 )   42    
    Variation de la juste valeur des instruments financiers -     2     -     -    
    Incidence des écarts de taux de change sur les actifs et passifs monétaires à long terme (171 )   736     (83 )   (1 882 )  
    Incidence des écarts de taux de change sur les espèces et quasi-espèces 1 137     281     1 357     1 636    
    7 043     6 285     22 127     13 848    
  Variation nette des soldes hors caisse liés à l'exploitation (1 846 )   (3 715 )   (7 067 )   (3 231 )  
    5 197     2 570     15 060     10 617    
Flux de trésorerie liés aux activités de financement                        
  Remboursement des dettes à long terme (919 )   (4 )   (937 )   (21 773 )  
  Augmentation des dettes à long terme 12     -     25 012     -    
  Rachat d'actions -     -     (5 658 )   (3 390 )  
  Émission de capital-actions 2     34     19     34    
    (905 )   30     18 436     (25 129 )  
Flux de trésorerie liés aux activités d'investisement                        
  (Acquisition) disposition nette des placements temporaires (9 )   (19 904 )   14 905     (17 857 )  
  Acquisitions d'entreprise, excluant les espèces 1 300     -     (42 142 )   (64 )  
  Espèces soumises à restrictions -     -     -     25 000    
  Acquisition d'immobilisations (669 )   (1 504 )   (3 381 )   (8 116 )  
    622     (21 408 )   (30 618 )   (1 037 )  
Incidence des écarts de taux de change sur les espèces et quasi-espèces (1 137 )   (281 )   (1 357 )   (1 636 )  
Incidence des écarts de taux de change sur les espèces et quasi-espèces découlant de la conversion d'un établissement étranger autonome (299 )   -     (299 )   -    
 
Augmentation (diminution) nette des espèces et quasi-espèce 3 478     (19 089 )   1 222     (17 185 )  
Espèces et quasi-espèces au début de l'exercice 27 008     48 353     29 264     46 449    
Espèces et quasi-espèces à la fin de l'exercice 30 486   $ 29 264   $ 30 486   $ 29 264   $
 
Les espèces et quasi-espèces se présentent comme suit:                        
  Espèces 30 486   $ 19 464   $ 30 486   $ 19 464   $
  Quasi-espèces -     9 800     -     9 800    
    30 486   $ 29 264   $ 30 486   $ 29 264   $

Renseignements

  • Investisseurs et médias :
    Technologies Miranda inc.
    Mario Settino
    Chef de la direction financière
    514-333-1772
    www.miranda.com