Technologies Miranda inc.
TSX : MT

Technologies Miranda inc.

29 févr. 2012 07h00 HE

Miranda annonce ses résultats pour le quatrième trimestre et la fin de l'exercice 2011

Miranda rapporte un huitième trimestre d'affilée de vigoureuse croissance

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 29 fév. 2012) - Technologies Miranda inc. (TSX:MT), fournisseur à l'échelle mondiale de produits d'infrastructure, de mise en ondes et de monitoring destinés aux télédiffuseurs, aux câblodistributeurs, aux sociétés de télédiffusion par satellite et aux fournisseurs de services de télévision IP, a annoncé aujourd'hui ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice financier clos le 31 décembre 2011.

Faits saillants financiers : 2011 versus 2010

  • Produits records pour le quatrième trimestre et l'exercice
  • Produits de 50,1 millions de dollars au quatrième trimestre de 2011, en hausse de 12 %, et ventes annuelles de 181,9 millions de dollars, en progression de 27 %
  • Marge brute exprimée en pourcentage des ventes de 61 % pour le trimestre et l'exercice
  • Augmentation de 10 % du BAIIA1 du quatrième trimestre, qui s'est chiffré à 8,7 millions de dollars, et de 65 % du BAIIA de l'exercice, qui s'est établi à 37,3 millions de dollars
  • Bénéfice net de 3,5 millions de dollars au quatrième trimestre, en progression de 4 %; bénéfice net de 22,6 millions de dollars pour l'exercice, en hausse de 100 %
  • Remboursement de tous les prêts et emprunts de la Société au cours de l'exercice

Les produits du quatrième trimestre ont de nouveau atteint un sommet, s'établissant à 50,1 millions de dollars, en hausse de 12 % par rapport à 2010. La marge brute est également demeurée robuste, totalisant 61 % des ventes. Le bénéfice net s'est accru de 4 % et s'est élevé à 3,5 millions de dollars, soit un résultat dilué de 0,16 $ par action, contre 0,15 $ par action en 2010. Le bénéfice trimestriel avant impôts a subi l'incidence défavorable d'une perte de change de 2,2 millions de dollars et d'une augmentation de 1,5 million de dollars de la rémunération fondée sur des actions, qu'est venue compenser en partie une subvention gouvernementale à la recherche et au développement (R et D) d'un montant net de 0,8 million de dollars. Les flux de trésorerie sont demeurés solides, les activités opérationnelles ayant généré des rentrées nettes de fonds de 9,8 millions de dollars au cours du trimestre.

(1) Le BAIIA est une mesure financière réévaluée associée aux résultats de trésorerie et il est défini comme le bénéfice net avant les intérêts débiteurs moins les intérêts créditeurs, les impôts et les amortissements. Se reporter au commentaire sur les mesures financières réévaluées qui suit.

Pour l'ensemble de l'exercice, les ventes ont totalisé 181,9 ╓┤millions de dollars, en progression de 27 % comparativement à 143,7 millions de dollars en 2010, ce qui représente un gain de 30 % en devises constantes. Les ventes ont crû dans tous les secteurs géographiques par rapport à 2010, soit de 61 %, de 28 %, de 104 % et de 11 % au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans les autres pays, respectivement. Le BAIIA s'est élevé à 37,3 millions de dollars, en hausse de 65 %, tandis que le bénéfice net a grimpé de 100 % pour se fixer à 22,6 millions de dollars. Le bénéfice dilué par action est passé de 0,50 $ en 2010 à 1,03 $ en 2011. Les activités opérationnelles ont produit des rentrées nettes de fonds de 26,8 millions de dollars au cours de l'exercice, de sorte que la trésorerie et les équivalents de trésorerie se chiffraient à 31,4 millions de dollars à la fin de l'exercice.

« Nous avons connu un autre trimestre robuste, qui vient couronner un exercice très fructueux, a commenté Strath Goodship, président et chef de la direction de Miranda. Nous avons dégagé des produits et un bénéfice record en 2011, ce qui témoigne de notre capacité à fournir des solutions innovantes qui représentent une valeur réelle pour les radiodiffuseurs et les fournisseurs de services de télévision. Notre solide performance opérationnelle et financière des huit derniers trimestres est le résultat de nos stratégies de croissance des dernières années. Nous comptons bâtir sur cette lancée positive pour fournir à nos actionnaires et à nos clients une valeur durable. »

Examen des résultats opérationnels du trimestre : T4 2011 versus T4 2010

Produits

Les produits se sont chiffrés à 50,1 millions de dollars au quatrième trimestre, en croissance de 12 % par rapport à la même période en 2010, ou de 11 % en devises constantes. Ce gain a été alimenté par une intensification des ventes aux États-Unis et au Royaume-Uni, où elles ont progressé de 28 % et de 45 % respectivement. Les ventes au Canada et dans les autres pays ont reculé de 3 % et de 5 % respectivement. Parmi les entreprises avec qui la société a récemment conclu des ventes, mentionnons Astro TV (Malaisie), BNT (Bulgarie), CBS (États- Unis), DirectTV (États-Unis), HBO (Amérique latine), Mayadeen TV (Liban), NBC (États-Unis), NRK (Norvège), TV2 (Danemark), Univision (États-Unis), Vive TV (Venezuela) et Young Broadcasting (États-Unis).

Marge brute

La marge brute exprimée en pourcentage des ventes a été de 61 %, en hausse comparativement aux 60 % de l'exercice précédent. Elle se situe dans le haut de notre fourchette cible de 57 % à 61 %. Au cours du trimestre, la marge brute a été tirée à la hausse par des gains d'efficacité opérationnelle jumelés à une tarification et à une combinaison de clients et de produits avantageuses, qui ont toutefois été en partie neutralisés par l'impact défavorable des taux de change sur le coût des matières.

Charges opérationnelles

Les frais de vente, les frais généraux et les charges administratives (VGA) ont atteint 15,7 millions de dollars, ou 31 % des ventes, au quatrième trimestre, contre 15,2 millions de dollars et 34 % respectivement en 2010. Cette hausse est en grande partie imputable à une majoration des provisions au titre des régimes incitatifs.

Les charges de recherche et de développement avant déduction des crédits d'impôt se sont élevées à 6,2 millions de dollars, ce qui représente 12 % des ventes, comparativement à 6,8 millions de dollars et à 15 % des ventes en 2010. Cette baisse par rapport à 2010 résulte principalement de la réception d'une subvention gouvernementale au titre de dépenses de R et D admissibles pour le développement de technologies. Les charges de R et D après déduction des crédits d'impôt se sont chiffrées à 5,3 millions de dollars pour le trimestre, ou à 11 % des ventes, contre 5,6 millions de dollars et 12 % des ventes à la même période il y a un an.

Les charges financières nettes ont grimpé pour s'établir à 3,2 millions de dollars, comparativement à 1,2 million de dollars en 2010. Cette hausse s'explique en bonne partie par des fluctuations défavorables des taux de change au cours du trimestre par rapport à la période correspondante en 2010 et par une augmentation des passifs liés aux régimes à base d'actions. La perte de change a été de 2,2 millions de dollars ce trimestre, ou 0,10 $ par action après dilution, comparativement à 0,9 million de dollars et 0,04 $ par action en 2010.

BAIIA, impôts sur le résultat et bénéfice net

Le BAIIA a fait un bond de 10 % par rapport à 2010, passant de 7,9 millions de dollars à 8,7 millions de dollars ce trimestre. Exprimé en pourcentage des ventes, le BAIIA a atteint 17 %, en léger recul par comparaison aux 18 % de l'exercice précédent.

Le bénéfice net s'est établi à 3,5 millions de dollars, soit un résultat dilué par action de 0,16 $, comparativement à 3,3 millions de dollars et à 0,15 $ par action respectivement en 2010.

Situation de trésorerie et sources de financement

Les activités opérationnelles ont entraîné des flux de trésorerie nets de 9,8 millions de dollars au cours du trimestre. La trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient 31,4 millions de dollars à la fin du trimestre, en baisse par rapport à 40,1 millions de dollars à la fin du troisième trimestre de 2011. Au cours du trimestre, la société a consacré 17,0 millions de sa trésorerie au remboursement intégral du solde de tous ses prêts et emprunts.

Perspectives

« Les solutions que nous proposons suscitent un intérêt grandissant, qui est stimulé par des événements majeurs imminents, comme les Jeux olympiques d'été, le championnat d'Europe de football et les élections américaines, a commenté M. Goodship. Forts d'un plan d'affaires judicieux, d'un bilan solide, d'un vaste portefeuille de solutions innovantes et d'une large présence sur le marché, nous sommes en bonne position pour tirer parti des débouchés. »

Assemblée générale annuelle et extraordinaire

Miranda tiendra une assemblée générale annuelle et extraordinaire à 10 h (heure locale) le mardi 17 avril 2012, à l'hôtel Hilton Montréal Bonaventure, au 900, rue de la Gauchetière Ouest, Montréal (Québec).

Conférence téléphonique

Technologies Miranda inc. (TSX:MT) tiendra une conférence téléphonique à l'intention des analystes financiers le mercredi 29 février 2012 à 9 h (HE). Elle y présentera ses résultats du quatrième trimestre de 2011. Les représentants des médias et les autres personnes intéressées sont invités à y participer en mode écoute seulement.

DATE : Le mercredi 29 février 2012

HEURE : 9 h, heure de l'Est

TÉLÉPHONE : 416-981-9000 (participants de Toronto et d'outre-mer)
800-920-2191 (participants d'ailleurs en Amérique du Nord)
(Prière de composer le numéro 15 minutes avant le début de la conférence.)

WEBDIFFUSION : En ligne aux adresses www.miranda.com ou www.marketwire.com

La conférence sera rediffusée sur Internet, aux adresses www.miranda.com et www.marketwire.com, pendant une période de 90 jours. Un enregistrement de la conférence sera également accessible du mercredi 29 février 2012 à compter de 11 h jusqu'à 23 h 59 le mercredi 7 mars 2012. Pour y avoir accès, il suffit de composer le 1-800-558-5253 et d'entrer le code 21576989# au clavier téléphonique.

Mesures financières réévaluées

Nous utilisons le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) pour comparer nos résultats opérationnels d'une période à l'autre. Le BAIIA est une mesure financière réévaluée associée aux résultats de trésorerie et il est défini comme le bénéfice net avant les intérêts débiteurs moins les intérêts créditeurs, les impôts et les amortissements. Notre méthode de calcul du BAIIA peut différer de celle utilisée par d'autres entreprises sous la même appellation. Le BAIIA ne devrait pas se substituer au bénéfice net comme indicateur de nos résultats opérationnels conformément aux IFRS, ni aux flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles et d'investissement comme mesure de la situation de trésorerie et des flux de trésorerie. Veuillez vous reporter au rapprochement du bénéfice net et du BAIIA qui figure dans le tableau suivant.

Rapprochement du bénéfice net et du BAIIA

(en milliers de dollars canadiens) Trimestres clos le Exercices clos le
31 décembre 31 décembre
2011 2010 2011 2010
Bénéfice net 3 476 3 332 22 560 11 254
Charge d'intérêts 49 185 452 145
Charge des impôts sur le résultat 2 660 1 411 4 191 2 051
Amortissement des immobilisations corporelles 1 153 1 119 4 102 3 978
Amortissement des immobilisations incorporelles 1 351 1 825 6 020 5 173
BAIIA 8 689 7 872 37 325 22 601

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs qui font état des objectifs, des estimations et des attentes de Miranda. Ces énoncés peuvent comprendre des termes tels que « croire », « anticiper », « estimer » et « prévoir », ainsi que l'utilisation de verbes au conditionnel et au futur. Par leur nature, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes. Par conséquent, les résultats pourraient différer sensiblement des attentes de la société. Notre rapport de gestion, que vous trouverez sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, traite sous la rubrique « Risques et incertitudes » des risques qui pourraient entraîner un écart important entre les résultats obtenus et les attentes de Miranda. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes actuelles de Miranda et, par conséquent, peuvent changer. Toutefois, nous déclinons toute intention et n'assumons aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne le requièrent.

À propos de Miranda

Technologies Miranda est un chef de file qui fournit à l'échelle mondiale des solutions matérielles et logicielles destinées aux télédiffuseurs, aux câblodistributeurs, aux sociétés de télédiffusion par satellite et aux fournisseurs de services de télévision IP. Ses solutions couvrent l'éventail complet des activités télévisuelles, y compris la production, la mise en ondes et la livraison.

Forte de sa riche expérience dans les systèmes télévisuels traditionnels et à base de technologies de l'information, Miranda est merveilleusement bien placée pour aider ses clients à améliorer leurs installations tout en augmentant leurs produits, en réduisant leurs coûts et en rationalisant leurs activités.

Depuis plus de 21 ans, Miranda a stimulé sa croissance en innovant sans cesse et en travaillant en étroite collaboration avec ses clients à l'atteinte de leurs objectifs d'affaires. Pour leur offrir son soutien, Miranda emploie 700 personnes dans le monde, tant sur les marchés développés que dans les marchés émergents. Miranda a son siège social à Montréal et des installations régionales aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, dans les Émirats arabes unis, au Japon, en Malaisie, à Singapour, à Hong Kong et en Chine continentale. Elle est cotée en bourse depuis décembre 2005, et ses actions sont négociées à la Bourse de Toronto (TSX:MT). Vous trouverez de plus amples renseignements sur Miranda au www.miranda.com.

TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
États consolidés de la situation financière
Aux 31 décembre 2011 et 2010 et 1er janvier 2010
(en milliers de dollars canadiens)
(non audités)
31 décembre 31 décembre 1er janvier
2011 2010 2010
Actifs
Actifs courants
Trésorerie et équivalents de trésorerie 31 367 $ 30 486 $ 29 264 $
Placements temporaires - 4 999 19 904
Clients et autres débiteurs 42 547 29 546 25 601
Stocks 20 350 20 405 14 512
Impôts sur le résultat et crédits d'impôt à recevoir 3 453 5 307 5 808
Charges payées d'avance et autres 2 035 2 066 1 650
99 752 92 809 96 739
Crédits d'impôt à recevoir 11 352 9 350 1 870
Immobilisations corporelles 32 548 30 923 29 109
Immobilisations incorporelles 34 081 39 429 20 960
Goodwill 44 745 44 219 20 562
Actifs d'impôt différé - 579 485
Total des actifs 222 478 $ 217 309 $ 169 725 $
Passifs et capitaux propres
Passifs courants
Fournisseurs et autres créditeurs 25 045 $ 21 139 $ 13 505 $
Provisions 1 762 1 808 2 071
Produits différés 6 229 5 934 2 327
Impôts sur le résultat à payer 4 143 2 329 1 239
Prêts et emprunts - 3 119 9
37 179 34 329 19 151
Autres créditeurs 391 942 555
Provisions 1 655 964 933
Produits différés 3 595 3 590 3 601
Prêts et emprunts - 22 251 136
Passifs d'impôt différé 14 161 13 772 8 124
Total des passifs 56 981 75 848 32 500
Capitaux propres
Capital social 98 221 98 103 103 165
Surplus d'apport 5 042 4 655 4 413
Résultats non distribués 62 884 40 324 29 647
Cumul des autres éléments du résultat global (650 ) (1 621 ) -
Total des capitaux propres 165 497 141 461 137 225
Total des passifs et des capitaux propres 222 478 $ 217 309 $ 169 725 $
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
États consolidés du résultat global
Périodes de trois mois et exercices clos les 31 décembre 2011 et 2010
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action)
(non audités)
Périodes de trois mois closes les Exercices clos les
31 décembre 31 décembre
2011 2010 2011 2010
Produits 50 090 $ 44 885 $ 181 883 $ 143 673 $
Coût des ventes 19 741 18 171 71 663 58 803
Marge brute 30 349 26 714 110 220 84 870
Frais de vente, frais généraux et charges administratives 15 706 15 199 61 215 51 247
Charges de recherche et de développement, après déduction des crédits d'impôt de 952 $ et 4 875 $ (1 277 $ et 8 124 $ en 2010) 5 261 5 552 22 732 17 918
Résultat des activités opérationnelles 9 382 5 963 26 273 15 705
Produits financiers (138 ) (47 ) (2 716 ) (744 )
Charges financières 3 384 1 267 2 238 3 144
Charges financières nettes (produits financiers nets) 3 246 1 220 (478 ) 2 400
Bénéfice avant les impôts sur le résultat 6 136 4 743 26 751 13 305
Charge des impôts sur le résultat 2 660 1 411 4 191 2 051
Bénéfice net de la période (exercice) 3 476 3 332 22 560 11 254
Autres éléments du résultat global
Écart de conversion au titre des établissements à l'étranger, après les impôts 1 243 1 950 (971 ) 1 621
Résultat global total de la période (exercice) 2 233 $ 1 382 $ 23 531 $ 9 633 $
Résultat par action :
De base 0,16 $ 0,15 $ 1,04 $ 0,50 $
Dilué 0,16 0,15 1,03 0,50
TECHNOLOGIES MIRANDA INC.
Tableaux consolidés des flux de trésorerie
Périodes de trois mois et exercices clos les 31 décembre 2011 et 2010
(en milliers de dollars canadiens)
(non audités)
Périodes de trois mois closes les Exercices clos les
31 décembre 31 décembre
2011 2010 2011 2010
Activités opérationnelles
Bénéfice net de la période (exercice) 3 476 $ 3 332 $ 22 560 $ 11 254 $
Rapprochement des éléments hors caisse :
Amortissement des immobilisations corporelles 1 153 1 119 4 102 3 978
Amortissement des immobilisations incorporelles 1 351 1 825 6 020 5 173
Rémunération à base d'actions 101 61 387 242
Intérêts débiteurs nets 49 179 452 139
Charge des impôts sur le résultat 2 660 1 411 4 191 2 051
Incidence des variations de taux de change sur les actifs et passifs monétaires à long terme 228 (114 ) (36 ) (125 )
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie 724 1 137 (543 ) 1 357
9 742 8 950 37 133 24 069
Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement
Clients et autres débiteurs (5 600 ) (374 ) (12 939 ) (1 666 )
Stocks 1 100 (225 ) 56 (5 794 )
Impôts sur le résultat et crédits d'impôt à recevoir 2 157 (1 187 ) (66 ) (7 088 )
Charges payées d'avance et autres (4 ) (427 ) 34 161
Fournisseurs et autres créditeurs 2 473 514 3 315 4 620
Provisions (29 ) (400 ) 636 (128 )
Produits différés 596 416 271 857
Entrées nettes de trésorerie liées aux activités opérationnelles 10 435 7 267 28 440 15 031
Impôts sur le résultat payés (593 ) (584 ) (1 598 ) (1 276 )
Entrées nettes liées aux activités opérationnelles 9 842 6 683 26 842 13 755
Activités d'investissement
Produit de la vente de placements temporaires - (10 ) 4 999 14 905
Acquisition des immobilisations corporelles (502 ) (669 ) (5 667 ) (3 381 )
Acquisition des immobilisations incorporelles (10 ) - (147 ) -
Acquisitions d'entreprise, excluant les espèces - - - (40 692 )
Intérêts reçus 64 22 157 187
Sorties nettes liées aux activités d'investissement (448 ) (657 ) (658 ) (28 981 )
Activités de financement
Remboursement des prêts et des emprunts (17 000 ) (919 ) (25 391 ) (937 )
Augmentation des prêts et des emprunts - 12 - 25 012
Rachat d'actions - 2 - (5 658 )
Émission de capital-actions - - 118 19
Intérêts payés (113 ) (207 ) (609 ) (332 )
Sorties nettes (entrées nettes) liées aux activités de financement (17 113 ) (1 112 ) (25 882 ) 18 014
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie (724 ) (1 137 ) 543 (1 357 )
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et équivalent de trésorerie liées aux conversions des établissements à l'étranger (256 ) (299 ) 36 (299 )
Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (8 699 ) 3 478 881 1 222
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période (exercice) 40 066 27 008 30 486 29 264
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période (exercice) 31 367 $ 30 486 $ 31 367 $ 30 486 $

Renseignements

  • Source :
    Technologies Miranda inc.

    Personne-ressource : Investisseurs et médias
    Mario Settino
    Chef de la direction financière
    Technologies Miranda inc.
    Tel.: (514) 333-1772