Entreprises minières Globex inc.

TSX : GMX
OTCQX : GLBXF
FRANKFURT : G1M


Entreprises minières Globex inc.

18 févr. 2013 09h00 HE

Mise à jour de Globex : Programmes d'exploration fructueux

Progression des projets et des plans clés

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwire - 18 fév. 2013) - ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. (TSX:GMX)(FRANCFORT:G1M)(OTCQX:GLBXF) est heureuse de faire parvenir la présente mise à jour à ses actionnaires.

Le 25 janvier 2013 Globex a inscrit en bourse Mines indépendantes Chibougamau inc. (« Mines Chibougamau »), (TSX CROISSANCE:CBG)(STUT:CLL) une nouvelle société issue d'une scission partielle, après avoir réuni un financement de 2,6 M$. La nouvelle société détient une participation à 100 % dans les anciens actifs du camp minier de Chibougamau de Globex, lesquels se composent de 5 anciennes mines cupro-aurifères, du potentiel en aval-pendage de 3 mines cupro-aurifères additionnelles, d'un gisement cupro-aurifère doté d'une estimation de tonnage historique, d'un gisement zincifère, aurifère et argentifère non exploité et doté de 9 estimations de tonnage historiques, d'un gisement ferro-titanifère potentiellement important exploitable à ciel ouvert et doté d'une estimation des ressources historiques, de même que d'un vaste ensemble de titres d'exploration qui comprend de nombreuses zones et intersections minérales. (Voir les rapports techniques conformes à la norme NI 43-101 sur www.globexmining.com intitulés : Examen technique (conforme NI 43-101) et évaluation du potentiel d'exploration des propriétés minières du « LAC CHIBOUGAMAU », cantons de McKenzie, Roy, Obalski et Lemoine, district minier de l'Abitibi, province de Québec - daté du 16 août 2012 et préparé par Claude P. Larouche, B. Sc. Eng., M. Sc., Geo., ing. (OIQ) - Ovalbay Geological Services inc. et Examen technique (conforme NI 43-101) et évaluation du potentiel d'exploration du projet d'or-zinc-argent Berrigan, canton de McKenzie, Chibougamau, district minier de l'Abitibi, province de Québec (version modifiée) - daté du 15 août 2012 et préparé par Claude P. Larouche, B. Sc. Eng., M. Sc., Geo., ing. (OIQ) - Ovalbay Geological Services inc.)

Comme nous l'avons mentionné aux actionnaires, Mines Chibougamau a lancé des travaux de forage au diamant le 1er février 2013 sur la zone zincifère, aurifère et argentifère Berrigan et a complété le forage de 8 trous dans la zone du gisement à ce jour.

En plus des activités de forage en cours, un programme de coupe de lignes et de travaux géophysiques a été lancé sur des zones hautement prioritaires choisies sur un certain nombre de propriétés situées dans la région de Chibougamau. Des permis de forage pour ces zones cibles sont attendus sous peu.

Globex conserve une redevance brute de métaux de 3 % sur l'ensemble des propriétés de Mines Chibougamau.

Nous nous attendions à la vente d'actions de la « société de dividendes » par des actionnaires souhaitant actualiser leur gain, mais nous sommes quelque peu surpris par la réactivité de ces actions et par leur vente avant même l'obtention des premiers résultats de forage de la campagne prévue sur la propriété Berrigan. D'un autre côté, nous trouvons encourageant le nombre d'actionnaires qui ont choisi de demeurer avec nous tandis que nous allons de l'avant avec un programme d'exploration dynamique visant à démontrer le potentiel des propriétés de Mines Chibougamau.

La mine zincifère de Nyrstar NV «Mid-Tennessee Zinc» a augmenté sa production, ce qui, jumelé aux prix haussiers du zinc, a eu pour effet de faire passer les redevances mensuelles versées à Globex d'une plage de l'ordre de 50 000 $/mois à une plage de l'ordre de 80 000 $/mois. Si les prix du zinc continuent d'augmenter, Globex peut s'attendre à une augmentation des redevances versées. Globex reçoit présentement une redevance brute de métaux de 1 %, car le zinc se vend entre 0,90 $ et 1,10 $. Si le prix du zinc devait dépasser 1,10 $, la redevance augmenterait à 1,4 %.

Globex a conclu un financement qui a rapporté 4 269 150 $ et a immédiatement lancé une campagne de forages de 50 trous sur son gisement de talc-magnésite situé au sud de Timmins, en Ontario. Les objectifs de cette campagne de forages sont les suivants : a) reclassifier les ressources situées dans la zone d'exploitation à ciel ouvert proposée en tant que réserves; b) mieux définir la variabilité de la distribution des principaux minéraux à valeur commerciale; et c) entreprendre des études de mécanique des roches afin de faciliter la conception de la fosse à ciel ouvert. À ce jour, 40 trous ont été réalisés et les carottes sont présentement coupées en section, refendues et envoyées pour analyse.

Parallèlement, nous poursuivons ou complétons diverses études relativement à la production, lesquelles sont nécessaires afin d'en arriver au stade de mise en production (notamment des études sur l'eau, diverses études environnementales, etc.), et nous avons soumis une demande de bail minier, une étape essentielle.

Le 18 décembre 2012, Globex et Queenston Mining inc. ont annoncé les résultats de la plus récente campagne de forages sur la copropriété Wood-Pandora gérée par Globex. De nombreuses intersections aurifères y ont été rapportées, y compris une intersection de 41 mètres de largeur à une teneur de 3,81 g/t Au dans le trou W12-99B. (Voir le communiqué de presse de Globex daté du 18 décembre 2012.) Des forages additionnels ont été planifiés et soumis à notre partenaire pour examen.

Le 28 décembre 2012, Queenston a été repris par la Corporation Minière Osisko. Globex s'attend à ce que la relation mutuellement bénéfique associée à ce projet se poursuive avec son nouveau partenaire, Osisko.

Comme nous l'avons annoncé précédemment, Globex a recoupé 5,28 g/t Au sur 2,9 m dans une zone plus large de 3,78 g/t Au sur 4,4 m dans le trou de forage initial BEAC11-01 sur sa propriété Beacon n° 1 dans le canton de Louvicourt, au Québec. Nous avons ensuite foré trois trous : un au-dessus ainsi qu'un à 50 m de distance à l'est et à l'ouest. Voici les meilleures intersections :

No du trou De (m) À (m) Longueur (m) Au (g/t) Remarques
BEAC 12-01 6,0
192,3
7,0
193,35
1,0
1,05
8,26
35,76
Au-dessus du trou
BEAC 11-01
BEAC 12-02 120 122 2,0 13,4 Trou à l'ouest
BEAC 12-03 253,5 255 1,5 1,99 Trou à l'est

De plus, nous avons effectué des levés magnétiques et électromagnétiques aéroportés sur les claims du canton de Tiblemont qui font partie de notre propriété Tiblemont-Tavernier de 18 km de longueur; nous avons également acquis des claims supplémentaires couvrant une importante structure aurifère ainsi que d'autres indices aurifères. Une campagne de cartographie, de prospection et de forages est prévue à l'été 2013.

Après avoir recoupé une minéralisation de sulfures massifs et en filonnets (Cu, Zn, Ag, Au) (voir les communiqués de presse datés des 8 et 10 août 2011) en forant sur notre propriété Tonnancour, au sud de Quévillon, au Québec, nous avons procédé à une réanalyse des données géologiques et géophysiques existantes et avons acquis par jalonnement un ensemble de claims important présentant plusieurs anomalies géophysiques au potentiel intéressant et n'ayant pas fait l'objet de forages. Nous avons depuis effectué un levé aéroporté électromagnétique combiné à l'utilisation d'un magnétomètre sur les nouveaux claims et nous avons l'intention de procéder à des vérifications au sol au printemps.

Sur notre propriété de terres rares Turner Falls, dans la région de Kipawa, au Québec, nous avons entrepris 5 trous de forage dans le but d'acquérir des informations géologiques et structurales sur un certain nombre d'horizons minéralisés. Les travaux de forage ont révélé des résultats anomaliques et nous ont fourni de nouvelles informations géologiques et structurales. Nous avons l'intention de revenir sur la propriété au cours de l'été afin d'effectuer une cartographie plus détaillée et de procéder à un échantillonnage qui permettra d'orienter la prochaine série de forages dans les zones à haute teneur connues de la minéralisation de terres rares. Notre campagne de forages précédente fut écourtée en raison de la disponibilité limitée du soutien aérien requis pour déplacer la foreuse d'un endroit à l'autre.

Globex a effectué un levé magnétométrique aéroporté détaillé sur sa propriété ferrifère du Lac Hematite située dans le nord du Québec, plus précisément sur le gisement de fer historique connu (voir le communiqué de presse daté du 15 octobre 2012 de Cleghorn Minerals Ltd.). En vertu d'une entente d'option et de prolongation datée du 31 janvier 2013, Cleghorn Minerals Ltd. explorera ces claims, sous réserve de financement. Cleghorn a accepté de rembourser les dépenses de Globex liées au levé aéroporté et lui verse un paiement initial de bonne foi de 25 000 $.

Les conditions actuelles du marché pour les minières juniors ont nui à un certain nombre de nos partenaires d'options :

Xmet inc. n'a pas réussi à réunir les fonds nécessaires pour procéder au rachat partiel de la participation de Globex dans le projet Duquesne Ouest. La société continue toutefois à effectuer les paiements d'intérêts trimestriels requis de 75 000 $ ainsi que les paiements annuels relatifs aux options et fait progresser le projet en réalisant des travaux de forages, d'essais minéralogiques, de tranchées, etc. Compte tenu du bon travail de Xmet et des conditions actuelles du marché, Globex a prolongé la période de rachat jusqu'au 30 avril 2013. Le 11 décembre 2012, Xmet a annoncé les résultats de ses travaux d'essais minéralogiques sur la minéralisation de la propriété Duquesne Ouest. Les conclusions qui en ressortent et qui revêtent une importance particulière pour une exploitation minière future sont que l'or s'y retrouve sous la forme d'or libre, qu'il n'est pas associé à de l'arsenic et qu'il n'est pas non plus réfractaire.

Integra Gold Corp a maintenu son option sur ce qu'elle a rebaptisé la propriété Donald (la propriété Farquharson de Globex), à l'est de Val-d'Or. La société a acquis la propriété « afin de prolonger ses programmes d'exploration et de mise en valeur à l'est » de sa propriété aurifère principale Lamaque. Nous n'avons reçu aucun rapport faisant état de nouvelles activités d'exploration sur la propriété à ce jour.

D'un commun accord, Plato Gold Corp. et Globex ont accepté de mettre fin à l'option de Plato concernant l'exploration des propriétés Nordeau Est et Ouest de Globex. Globex détient maintenant à nouveau 100 % de la participation dans ces propriétés. Plato a déclaré des dépenses de plus de 4,5 M$ au cours des périodes d'option précédentes, dont une grande partie fut dépensée en forages et en analyses. Plato a fait état, dans son rapport de gestion du 30 septembre 2012, des ressources minérales conformes à la norme NI 43-101 ci-dessous (l'estimation historique à laquelle il est fait référence plus bas), ressources qui sont situées dans la zone Nordeau Ouest selon un rapport daté du 1er mars 2009 produit par John Langton, B. Sc., P. Geo., et Alex Horvath, P. Eng., de MRB & associés de Val-d'Or, au Québec.

Ressources indiquées 225 342 tonnes à une teneur de 4,17 g/t Au (30 212 onces)
Ressources inférées 1 112 321 tonnes à une teneur de 4,09 g/t Au (146 315 onces)

En vertu des règlements de la norme canadienne 43-101 énoncés à l'article 2.4, les autorités de réglementation exigent une déclaration stipulant « aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et que Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles », et ce, chaque fois qu'une estimation historique est citée même si l'entreprise pour laquelle l'estimation historique a été rendu, a produit l'estimation conformément à la réglementation de la norme NI 43-101. Par conséquent, en dépit de la répétitivité, Globex s'est conformée à cette exigence.

La zone Nordeau Est contient également de nombreuses intersections aurifères et des ressources historiques ont été rapportés (345 900 tonnes à 6,0 g/t Au). L'estimation des ressources historiques a été préparée par A. Tremblay de Roche ltée - Groupe Conseil, 1989. « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. » Globex passera en revue toutes les données, incorporera les nouveaux forages et décidera ensuite comment procéder pour la suite de ce projet.

Viking Gold Exploration inc. a complété une campagne de forages initiale de 13 trous sur sept claims optionnés de Globex situés dans le canton de Guyenne, au Québec.

Deux zones forées ont révélé des teneurs qui présentent un intérêt économique. Voici les meilleurs résultats obtenus dans les zones 1 et 2 :

No du trou Zone De (m) À (m) Largeur (m) Au (g/t)
4 #1 32 35 3 5,27
10 #1 52 53 1 11,30
73 74 1 13,36
06 #2 79 80 1 3,29

(Voir le communiqué de presse de Viking daté du 11 février 2013.)

En plus des 7 claims optionnés à Viking, Globex conserve une participation de 100 % dans un ensemble de claims important qui entourent complètement ces 7 claims et qui contiennent plusieurs zones minéralisées d'or et de métaux de base.

Les 22 et 24 janvier 2013, Glen Eagle Resources inc. a publié « des données d'une importance cruciale issues de l'évaluation économique préliminaire » produite par SGS Canada inc. relativement à leur gisement lithinifère Authier. L'étude fait état d'un TRI de 28,7 %, d'une période de récupération de deux ans et d'une durée de vie de dix ans selon les hypothèses actuelles. Le gisement a été testé jusqu'à une profondeur de 175 mètres et demeure ouvert en profondeur. Un communiqué de presse daté du 19 décembre 2011 indiquait que ce gisement contiendrait une ressource conforme à la norme NI 43-101 de 7 383 000 tonnes à une teneur de 0,97 % LiO2 dans les catégories des ressources mesurées et indiquées et de 572 000 tonnes additionnelles à une teneur de 0,98 % LiO2 dans la catégorie des ressources inférées. (Maxime Dupere, P. Geo., et Gilles Laverdière, P. Geo., SGS Canada inc., prise d'effet en date du 26 octobre 2012). « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. » Globex conserve une redevance brute de métaux de 2 % sur les 12 claims qui composent la propriété Authier. Selon les estimations, 50 % ou plus de la minéralisation se trouverait sur ΓÇïΓÇïles claims miniers à redevances de Globex.

Mag Copper Limited a vu un certain nombre de changements internes se produire au sein de son conseil d'administration. Globex attend des nouvelles quant aux plans futurs de la société. Le 30 mars 2012, Mag Copper a annoncé une mise à jour de l'estimation des ressources conformes à la norme NI 43-101 pour le gisement de la Rivière Magusi, laquelle a été produite par Bernard Salmon, ing., et Holger Krutzelmann, P. Eng., de Roscoe Postle Associates inc. en date du 12 mars 2012. L'estimation des ressources rapportée se trouve ci-dessous. « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. »

Zone Tonnes % Cu % Zn Au (g/t) Ag (g/t)
Cuivre à haute teneur 729 000 3,26 0,58 0,41 43,4
Zinc à haute teneur 580 000 0,39 8,57 2,34 42,1
Total, indiquées 1 309 000 1,99 4,12 1,27 42,8
Inférées 355 000 3,41 0,39 0,26 24,2

Mines Richmont inc. a mis fin à l'option sur les trois claims miniers de Globex jouxtant le côté est de leur propriété Wasamac située à l'ouest de Rouyn-Noranda, au Québec. La société a également suspendu les activités d'exploration sur la propriété de la mine Wasamac et a fermé la mine Francœur située à proximité. À ce jour, Richmont a reporté les forages dans la zone à la limite de la propriété Wasamac-Globex (zone 3). De plus, nous n'avons reçu aucune nouvelle concernant d'éventuels forages sur un claim minier à redevances de Globex bénéficiant d'un positionnement stratégique qui a été vendu à Richmont et qui est situé dans la zone du puits n° 1 sur la propriété de la mine Francœur.

Lincoln Mining Corp. a acheté le droit contractuel de Laurion Mineral Exploration d'acquérir la propriété Bell Mountain de Globex, située dans le Nevada. Auparavant, Laurion a déposé une estimation des ressources conforme à la norme NI 43-101 pour cette propriété, produite par Telesto Nevada inc. et datée du 3 mai 2011. L'estimation historique de Telesto faisait état de ressources mesurées et indiquées combinées de 165 018 onces d'or et de 5 533 907 onces d'argent contenues dans 9 761 000 tonnes métriques de roches minéralisées à des teneurs de 0,526 g/t Au et de 17,63 g/t Ag. Les ressources inférées rapportées faisaient état de 29 550 onces d'or et de 827 411 onces d'argent contenues dans 2 046 000 tonnes métriques de roches à des teneurs de 0,449 g/t Au et de 13,26 g/t Ag. « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. » Lincoln déclare sur son site Web que « Lincoln prévoit déposer un rapport mis à jour et conforme à la norme NI 43-101 pour la propriété Bell Mountain et mener le projet jusqu'en production ».

Tres-Or Resources Ltd. et Mines Aurizon ltée ont annoncé, le 14 janvier 2013, le lancement d'une campagne de forages de 14 trous totalisant 4 350 mètres sur la propriété aurifère Fontana de Globex. Les premiers trous seront une série de sections de forages d'un kilomètre de long visant à tester les structures minéralisées aurifères. En prévision de la campagne de forages, 10 000 intervalles minéralisés provenant de forages historiques ont été compilés et intégrés à une base de données propriétaire. Un levé aéroporté magnétique et électromagnétique combiné a été réalisé sur la propriété en janvier 2012. Un levé magnétique au sol a été réalisé récemment.

NQ Exploration inc. a mis fin à son option sur la propriété de la mine aurifère du Lac Shortt après une campagne de forage limitée.

Le 25 janvier 2013, Rocmec Mining inc. a annoncé les résultats d'un programme d'exploration de surface sur la propriété Russian Kid (Rocmec 1). Les travaux réalisés comprenaient un levé de surface au magnétomètre et une réinterprétation des résultats d'exploration antérieurs à la lumière des observations géologiques interprétées et compilées.

NSGold Corp. a annoncé le 22 octobre 2012 le début d'une campagne de forages de 10 trous ciblés et de faible profondeur visant à tester le potentiel de la zone aurifère Mooseland Ouest pour une exploitation à ciel ouvert. Des forages antérieurs avaient permis de tester la zone aurifère sur une étendue longitudinale de 1 000 mètres, mais toujours sur une profondeur inférieure à 75 mètres. La zone Ouest contient 57 % (259 000 onces d'or) des ressources minérales inférées de la propriété Mooseland, laquelle contiendrait maintenant 454 000 onces d'or réparties comme suit selon les estimations :

Estimation des ressources minérales historiques inférées non diluées
Zone Tonnage Teneur (g/t Au) Onces d'or contenues
Zone Ouest 1 460 000 5,52 259 000
Zone Est 1 060 000 5,72 195 000
Total 2 520 000 5,60 454 000

L'estimation des resssources minérales inférées conformes à la norme NI 43-101 a été produite par Doug Ray, M. Sc, P. Eng., de MineTech International Limited de Halifax, en Nouvelle-Écosse. (Voir le communiqué de presse de NSGold daté du 5 juin 2012.) « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. » NSGold a également annoncé, le 20 décembre 2012, les résultats de travaux d'exploration réalisés sur deux des 7 licences d'exploration de Chéticamp, en Nouvelle-Écosse, optionnées de Globex.

Des travaux d'échantillonnage des roches situées dans la zone «Table Top» de la mine ont révélé des teneurs importantes en surface pouvant atteindre jusqu'à :

Au (g/t) Ag (g/t) % Cu % Pb % Zn
4,73 23,2 0,10 0,39 4,62
3,39 138,0 0,72 6,94 1,03

Des échantillons de roches prélevés dans la zone de l'indice «Core Shack» ont révélé des teneurs pouvant atteindre jusqu'à :

Au (g/t) Ag (g/t) % Cu % Pb % Zn
5,49 15,2 0,19 0,27 2,53
3,74 86,0 0,15 0,62 0,51
3,94 9,9 0,02 0,05 0,29

Selwyn Resources Ltd. a annoncé dans un communiqué de presse daté du 30 mars 2011 une estimation des ressources minérales conforme à la norme NI 43-101 pour le gisement Getty en Nouvelle-Écosse, une propriété à redevances de Globex. En considérant une valeur de coupure en équivalent zinc de 2 %, les ressources sont estimées comme suit :

Catégorie Tonnes % Zn % Pb
Mesurées et indiquées 4 360 000 1,87 1,44
Inférées 960 000 1,73 1,59

(Estimation des ressources produite par Michael Cullen, P. Eng., et Chrystal Kennedy, P. Geo., pour Mercator Geological Services, de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, prise d'effet en date du 28 mars 2011). « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. »

Le 22 novembre 2012, Selwyn a annoncé une mise à jour de l'évaluation économique préliminaire du projet ScoZinc dont le gisement Getty fait partie. Les plan de mine et modèle économique initiaux ne comprennent pas le gisement Getty. Le plan indique que le gisement Getty sera exploité sept ou huit ans après le démarrage.

En plus de ses activités d'exploration, Globex a été fort occupée par l'ajout de propriétés à son portefeuille et l'augmentation par jalonnement de la taille des ensembles de propriétés d'exploration existants. Les deux acquisitions suivantes présentent un intérêt particulier :

Globex a précédemment annoncé l'acquisition de la propriété de la mine cuprifère Joutel qui, en conjonction avec nos propriétés des mines Poirier et Eagle ainsi que nos propriétés d'exploration, font en sorte que Globex détient des actifs importants dans le camp minier de Joutel. Grâce à une interprétation géologique, Globex a identifié une cible hautement prioritaire sur la propriété cuprifère Joutel. Globex prévoit y effectuer des forages cet été.

Récemment, Globex a acquis une participation de 100 % dans l'ancienne propriété de la mine de molybdénite Preissac. Selon un rapport du gouvernement du Québec (MB 88-08), la propriété présente une estimation de ressources historiques de 1 002 000 tonnes à des teneurs de 0,186 % Mo et de 0,024 % Bi (zone Nord) et de 450 000 tonnes à des teneurs de 0,234 % Mo et de 0,03 % Bi (zone Sud). « Aucune personne qualifiée n'a effectué les travaux requis pour classer les estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles et Globex ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou des réserves minérales actuelles. » Globex passera en revue les données géologiques et minéralogiques afin d'identifier des cibles permettant une expansion et examinera la possibilité que certains minéraux puissent avoir été négligés puisqu'ils ne présentaient pas un potentiel économique au moment de la production, bien qu'ils puissent maintenant présenter un intérêt économique.

Le personnel de Globex se consacre à l'avancement de notre société. Nos partenaires d'options travaillent également selon leurs propres moyens à l'avancement de nos projets. Malgré les conditions du marché, nous continuons de développer nos projets et d'accroître la valeur intrinsèque de Globex. Des travaux d'exploration ciblés (forages, géophysique, etc.) sont planifiés sur diverses propriétés tout au long de l'année. Adrian Day nous a récemment écrit dans un courriel, à propos de la piètre performance du marché des investissements pour le secteur des sociétés minières juniors, qu'« éventuellement, la valeur finit par l'emporter! » Telle est la philosophie qui nous guide.

Le présent communiqué de presse a été rédigé par Jack Stoch, P. Geo., président et chef de la direction de Globex, en sa capacité de « personne qualifiée » conformément à la norme NI 43-101.

« We Seek Safe Harbour. » Foreign Private Issuer 12g3 - 2(b)
CUSIP Number 379900 50 9

Énoncés prospectifs

Outre des données historiques, le présent communiqué de presse peut contenir certains « énoncés prospectifs ». Ces énoncés peuvent comporter un certain nombre de risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d'activité et le rendement diffèrent de façon importante des attentes et des projections d'Entreprises minières Globex inc. (« Globex »). Il n'est pas possible de garantir que les événements prévus dans les énoncés prospectifs se produiront ni, s'ils le font, quels avantages Globex en tirera. Une analyse plus détaillée des risques figure dans la notice annuelle déposée par Globex sur SEDAR à www.sedar.com.

27 896 018 actions ordinaires en circulation

Renseignements