Hydrocarbures Anticosti S.E.C.
TSX CROISSANCE : PEA
TSX : CDH
EURONEXT PARIS : MAU
EURONEXT PARIS : MPI

Hydrocarbures Anticosti S.E.C.

21 mai 2015 17h48 HE

Mise à jour du rapport d'évaluation de ressources de Sproule Associates Ltd

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 21 mai 2015) - (TSX CROISSANCE:PEA)(TSX:CDH)(EPA:MAU)(EPA:MPI) : Hydrocarbures Anticosti S.E.C. (« Anticosti S.E.C. ») annonce la mise à jour du rapport de 2011 de Sproule Associates Limited de Calgary (« La Mise à jour »).

Cette mise à jour a pris effet le 30 avril 2015. La firme Sproule Associates Limited a établi à 30,7 milliards de barils le meilleur estimé du volume total de pétrole initialement en place, à l'intérieur du périmètre du permis détenu par la société sur l'île d'Anticosti.

Le rapport mise à jour, évalue à 90 % les chances que ce volume soit de 20,9 milliards de barils (estimation basse) et à 10 % de chances que le volume soit égal ou supérieur à 45,2 milliards de barils (estimation haute). Ces estimés sont présentés en tant que baril équivalent pétrole (bep), et ne tiennent pas compte du facteur de récupération des hydrocarbures en place, ni du caractère économique de leur développement éventuel.

Cette mise à jour est basée sur huit (8) sondages stratigraphiques effectués entre 2012 et 2014 ainsi que sur de nouveaux résultats d'analyses effectués sur des échantillons provenant d'anciens puits.

Table S-1Estimation du volume total de pétrole initialement en place 1
Shales de Macasty, Île d'Anticosti, Québec - 30 avril 2015
Intérêts Bruts de la compagnie Intérêts Nets de la compagnie
Hydrocarbures Anticosti L.P. Estimation basse
(P-90)
3
Milliards de bpe6
Meilleure estimation
(P-50)
4
Milliards de bpe6
Estimation Haute
(P-10)
5
Milliards de bpe6
Estimation basse
(P-90)
3
Milliards de bpe6
Meilleure estimation
(P-50)
4
Milliards de bpe6
Estimation Haute
(P-10)
5
Milliards de bpe6
Pétrole initialement en place 2Non-découvert 20,9 30,7 45,2 20,9 30,7 45,2
1. Le volume total de pétrole initialement en place est la quantité de pétrole que l'on estime exister originalement et naturellement dans les shales. Il inclut la quantité de pétrole qui est estimée, à une date donnée, être contenu dans une accumulation connue, avant toute production, plus les estimations des quantités dans des accumulations qui restent à découvrir.
2. Le pétrole initialement en place non-découvert (équivalent aux ressources non-découvertes) est la quantité de pétrole qui est estimée, à une date donnée, être contenu dans une accumulation qui reste à découvrir. La partie récupérable du pétrole initialement en place non-découvert est définie comme une ressource prospective, le reste demeurant non récupérable. Les ressources non-découvertes comportent des risques. Il n'y a pas de certitude qu'une portion de ces ressources soit découverte. Un projet de récupération du volume de pétrole initialement en place non-découvert ne peut être défini actuellement. Il n'existe pas de certitude qu'il sera commercialement viable de produire une portion de ces ressources.
3. La probabilité que le volume actuellement en place soit plus grand ou égal à celui estimé est de 90%.
4. La probabilité que le volume actuellement en place soit plus grand ou égal à celui estimé est de 50%.
5. La probabilité que le volume actuellement en place soit plus grand ou égal à celui estimé est de 10%.
6. bpe - Barils de pétrole-équivalent. L'utilisation de l'unité pétrole-équivalent traduit l'incertitude qui existe quant au type d'hydrocarbures que l'on rencontrera sur l'ensemble des propriétés.

Les échantillons de Macasty, provenant de cinq sondages effectués lors de la campagne 2014 et situés dans les parties centrale et orientale de l'île, ont été analysés.

Les résultats des analyses qui ont été publiés en mars 2015* sont dans les limites de la fourchette d'hypothèses utilisées pour la mise à jour de l'évaluation des ressources de la formation et peuvent être consultés sur le site Web de SEDAR au http://www.sedar.com (sous le profil de Pétrolia inc. et/ou Corridor Resources inc.)

*http://hydrocarbures-anticosti.com/imports/medias/documentations/communiques/2015-03-19-mise-a-jour-resultats-ete.pdf

La société en commandite estime que les facteurs techniques les plus importants à examiner, en ce qui a trait aux perspectives de développement de la formation Macasty, sont, par ordre d'importance :

  • La profondeur et l'épaisseur de la formation de Macasty
  • La maturité de la roche mère : sur une échelle qualitative, les résultats indiquent des niveaux de carbone organique total (COT) résiduel classés de très bons à excellents;
  • Les concentrations d'hydrocarbures dans la roche (S1) : sur une échelle qualitative, les résultats sont classés comme très bons;
  • La porosité : elle se situe dans la plage de valeurs attendue;
  • Les valeurs de perméabilité : elles dépassent 100 nanodarcies, ce qui indique la probabilité de production d'hydrocarbures en fonction de comparaisons avec d'autres réservoirs de roches mères similaires actuellement en production.

La campagne de sondage stratigraphique a récemment redémarré. La finalisation de cette première phase permettra de préparer la deuxième phase, prévue à l'été 2016, qui devrait débuter une fois tous les permis nécessaires obtenus par Anticosti S.E.C..

Les résultats de ces sondages, qui seront complétés en 2015, permettront notamment de procéder à une reconnaissance et à une caractérisation géologique de la formation de Macasty. Ils aideront également à déterminer les sites les plus prometteurs pour les trois puits dont le forage et la stimulation par fracturation sont prévus lors de la deuxième phase.

De concert avec les autorités réglementaires, Hydrocarbures Anticosti S.E.C. mènera ses opérations de manière respectueuse et sécuritaire pour la communauté et l'environnement en appliquant les plus hauts standards de l'industrie. En plus de créer près de 90 emplois, ces travaux sont planifiés dans l'objectif de maximiser les retombées économiques pour la communauté de l'île d'Anticosti.

À propos d'Hydrocarbures Anticosti S.E.C.

Hydrocarbures Anticosti S.E.C. est une société en commandite détenue par Ressources Québec inc. (35 %), Investissements PEA inc. (une filiale de Pétrolia inc.) (21,67 %), Saint-Aubin E & P (Québec) inc. (21,67 %) et Corridor Resources Inc. (21,67 %). La Société détient 38 permis d'exploration d'hydrocarbures totalisant 6195 km² sur l'île d'Anticosti. L'objectif premier de ce partenariat sera de démontrer la viabilité commerciale des ressources en hydrocarbures de l'île d'Anticosti. Le conseil d'administration d'Hydrocarbures Anticosti S.E.C. est composé d'un représentant de chacun des partenaires et d'un administrateur indépendant. La Société a mis en place quatre comités composés d'un nombre égal de représentants de chacun des partenaires. L'objectif de ces comités est de s'assurer du succès des opérations, tant au niveau technique, économique, environnemental que social. L'expertise combinée des entreprises qui composent Hydrocarbures Anticosti S.E.C. permettra de mettre en œuvre le programme d'exploration en appliquant les plus hauts standards de l'industrie, en toute sécurité et dans le respect de l'environnement.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations faites aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs des partenaires d'Hydrocarbures Anticosti S.E.C. et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendements ou réalisations par rapport à ce qu'expriment ou laissent entendre les déclarations des partenaires d'Hydrocarbures Anticosti S.E.C. Les événements ou résultats réels pourraient être très différents. Conséquemment, la décision d'investir dans les titres des partenaires d'Hydrocarbures Anticosti S.E.C. ne devrait en aucun temps être basée sur ces énoncés. Les partenaires d'Hydrocarbures Anticosti S.E.C. déclinent toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

Énoncés sur le pétrole et le gaz naturel

L'expression « bep » désigne des barils équivalents pétrole. Tous les calculs de conversion de gaz naturel en équivalent pétrole brut ont été effectués en utilisant un ratio de six mille pieds cubes (MPC) de gaz naturel pour un équivalent d'un baril de pétrole brut. Les mesures exprimées en bep peuvent être trompeuses, surtout si on les considère isolément. Le ratio de conversion d'un baril de pétrole brut ou de liquides de gaz naturel à six mille pieds cubes de gaz naturel repose sur une méthode de conversion d'équivalence énergétique principalement applicable à la pointe du brûleur et ne représente pas nécessairement une équivalence de la valeur à la tête du puits.

Renseignements