Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Ville d’Iqaluit

Ville d’Iqaluit
Gouvernement du Nunavut

Gouvernement du Nunavut

30 juil. 2015 17h03 HE

MISE A JOUR : La ministre Aglukkaq annonce du financement fédéral pour les infrastructures du port maritime et des installations de ravitaillement par mer d'Iqaluit

Le projet favorisera le développement économique du Nord et améliorera la vie des Iqalummiut grâce au Nouveau Plan Chantiers Canada

IQALUIT, NUNAVUT--(Marketwired - 30 juillet 2015) -

Veuillez noter que la phrase suivante a été ajoutée au communiqué de presse diffusé le 30 juillet à 14 h 32 HAE : Cliquez ici (disponible en anglais seulement) pour voir la réponse de la Ville d'Iqaluit.

L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord, ministre du Conseil de l'Arctique et députée du Nunavut, était aujourd'hui accompagnée de Monica Ell, vice-première ministre, ministre de l'Énergie, ministre responsable des Mines et ministre du Développement économique et des Transports, et de Simon Nattaq, maire adjoint suppléant d'Iqaluit, pour annoncer un financement fédéral pouvant aller jusqu'à 63,7 millions de dollars pour le projet d'infrastructures maritimes d'Iqaluit, dans le cadre du Nouveau Plan Chantiers Canada. Le projet améliorera la qualité de vie et l'approvisionnement en biens et en carburant des Nunavummiut, il permettra l'aménagement d'un port pour les petites embarcations, offrira une base potentielle pour des opérations militaires et les missions de recherche et de sauvetage et continuera de favoriser le développement économique de tout le Nord.

Une fois terminés, le nouveau port maritime et la nouvelle installation de ravitaillement par la mer réduiront considérablement le temps qu'il faut pour décharger les marchandises. Plus précisément, ils permettront :

  • Réduire la durée du déchargement des marchandises sèches, pour la faire passer de 60 à 20 jours ouvrables;
  • Réduire la durée du déchargement du carburant, pour la faire passer de 15 à 5 jours ouvrables, et ce, tout en diminuant les risques pour l'environnement;
  • Accroître la sécurité, améliorer l'accès à l'eau en période de marée basse et diminuer les risques de dommages causés aux petites embarcations - améliorant ainsi l'accès aux possibilités de pêche et de chasse;
  • Fournir un port sécuritaire pour les navires en détresse et une base potentielle pour les opérations militaires ou les opérations de recherche et de sauvetage;
  • Améliorer la faisabilité du développement des ressources et du développement économique dans le Nord;
  • Miser sur la souveraineté du Canada dans l'Arctique.

Cet investissement dans les infrastructures stimulera le développement et la croissance économiques à Iqaluit, qui est la capitale du Nunavut, tout en permettant aux Nunavummiut de profiter du potentiel lié aux loisirs, aux ressources naturelles et au tourisme dans la région.

Le Nouveau Plan Chantiers Canada est le plus vaste et le plus long plan fédéral d'infrastructures de l'histoire du Canada. Cet engagement sans précédent fournit 53 milliards de dollars, entre 2014 et 2024, pour soutenir les infrastructures provinciales, territoriales et municipales.

Les faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a sélectionné ce projet aux fins d'un examen en vue d'un financement pouvant aller jusqu'à 75 pour cent des coûts admissibles du projet, soit un maximum de 63,7 millions de dollars, au titre du sous-volet Projets nationaux et régionaux du volet Infrastructures provinciales-territoriales du Nouveau Fonds Chantiers Canada. Ce financement est conditionnel à ce que le projet soit conforme aux exigences fédérales d'admissibilité applicables aux termes du Nouveau Fonds Chantiers Canada ainsi qu'à la signature d'une entente de contribution.
  • Il incombera au gouvernement du Nunavut de payer le reste des coûts du projet, estimés à 21,2 millions de dollars, puisqu'on s'attend à ce que la facture totale du projet s'élève à 84,9 millions de dollars.
  • Le Nouveau Plan Chantiers Canada, de 53 milliards de dollars, offre un financement stable pour une période de dix ans et comprend :
    • le Fonds d'amélioration des collectivités, composé du Fonds de la taxe sur l'essence fédéral et du remboursement additionnel aux municipalités de la taxe sur les produits et services, fournira plus de 32 milliards de dollars aux municipalités pour des projets visant les routes, le transport en commun, les installations de loisirs et d'autres infrastructures communautaires;
    • le Nouveau Fonds Chantiers Canada, de 14 milliards de dollars, qui comprend :
      • le volet Infrastructures nationales, de 4 milliards de dollars, pour appuyer des projets d'importance nationale;
      • le volet Infrastructures provinciales-territoriales, de 10 milliards de dollars, pour appuyer des projets d'importance nationale, régionale et locale. De ce montant, 1 milliard de dollars est réservé aux projets réalisés dans des collectivités de moins de 100 000 habitants, dans le cadre du Fonds des petites collectivités.
    • Un financement supplémentaire de 1,25 milliard de dollars au titre du Fonds Partenariats public-privé (PPP) Canada, administré par PPP Canada.

Citations

« Notre gouvernement a fourni une aide sans précédent pour les infrastructures publiques du Nunavut. Les infrastructures maritimes sont très importantes pour nos collectivités et, en tant que députée du Nunavut, je suis fière d'avoir parrainé ce projet qui profitera directement aux Nunavummiut. Notre gouvernement continuera de collaborer avec le gouvernement du Nunavut pour s'assurer que des fonds d'infrastructure continuent d'être versés au territoire alors que nous nous concentrons sur la création d'emplois, la promotion de la croissance, et le développement de collectivités fortes et prospères dans l'ensemble du Nord du Canada. »

L'honorable Leona Aglukkaq

Député du Nunavut, Ministre de l'Environnement, Ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord
Ministre du Conseil de l'Arctique

« Ce projet est en cours d'élaboration depuis de nombreuses années. Il fournira, pour la première fois dans l'histoire du Nunavut, un port en eau profonde pouvant accueillir les navires commerciaux ainsi que les navires de transport et de croisière. Il créera également un port sûr pour les chasseurs, les pêcheurs et les plaisanciers locaux. Le gouvernement du Nunavut se réjouit de voir le projet se réaliser; ce dernier n'aurait pas été possible sans l'appui et les efforts acharnés de notre députée et sans la prévoyance du gouvernement fédéral. »

L'honorable Peter Taptuna,

Premier ministre du Nunavut

« À titre de ministre du Développement économique et des Transports et en ma qualité de députée territoriale d'Iqaluit-Manirajak, je vous le dis : voilà vraiment une excellente nouvelle! La réalisation de ce projet transformera fondamentalement le ravitaillement de la région et de nos collectivités. De nouvelles infrastructures maritimes sont essentielles pour améliorer la vie de tous les Nunavummiuq et elles constituent un élément vital de la Stratégie des transports du Nunavut, l'Ingirrasiliqta. Nous avons hâte de continuer à travailler avec le gouvernement du Canada pour construire des installations maritimes dans d'autres collectivités du Nunavut. »

Monica Ell

Vice-première ministre, ministre de l'Énergie, ministre responsable des Mines et ministre du Développement économique et des Transports

« Je suis ravi et souhaite remercier les gouvernements fédéral et du Nunavut de cette annonce. Après plusieurs années de discussions sur le besoin urgent de financement pour les installations maritimes et l'amélioration du port pour les petites embarcations, et il est formidable de voir que ces discussions portent des fruits. De plus, je crois que le projet stimulera l'emploi local et améliorera la vie des habitants du Nord. Il facilitera également les efforts dans le cadre d'opérations de recherche et de sauvetage locales en réduisant les risques qu'elles comportent. »

Simon Nattaq

Maire adjoint suppléant d'Iqaluit

Liens connexes

Afin d'en savoir plus sur le sous-volet Projets nationaux et régionaux du volet Infrastructures provinciales-territoriales du Nouveau Fonds Chantiers Canada, rendez-vous à : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/nrp-pnr-prog-fra.html.

Pour en savoir plus sur le Nouveau Plan Chantiers Canada, consultez le site : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/plan-fra.html.

Pour plus d'information sur la façon dont les municipalités du Nunavut peuvent aménager des infrastructures maritimes et des routes d'accès aux collectivités, rendez-vous sur la page du Programme de routes d'accès aux collectivités : http://gov.nu.ca/fr/edt/programs-services/programme-de-routes-dacces-aux-collectivites.

Pour en savoir plus sur l'accent que le gouvernement du Canada met sur l'emploi et l'économie, consultez le Plan d'action économique du Canada : http://www.budget.gc.ca/2015/home-accueil-fra.html.

Cliquez ici (disponible en anglais seulement) pour voir la réponse de la Ville d'Iqaluit.

Suivez-nous sur Twitter @https://twitter.com/infc_fra

Renseignements

  • Vincent Rabault, Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Infrastructure,
    des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et
    ministre de l'Agence de développement économique du Canada
    pour les régions du Québec
    613-943-1838

    Matthew Illaszewicz
    Gestionnaire, Communications
    Ministère du Développement économique et des Transports
    867-975-7818

    Eva Michael
    Agente des communications
    Ville d'Iqaluit
    867-975-8525

    Infrastructure Canada
    613-960-9251
    Sans frais : 1 877-250-7154
    media@infc.gc.ca