Ressources Métanor Inc.
TSX CROISSANCE : MTO

Ressources Métanor Inc.

29 avr. 2013 09h51 HE

Mise à jour sur le projet Bachelor de Métanor ; 7,57 g/T sur 19,3 m

VAL-D'OR, QUÉBEC--(Marketwired - 29 avril 2013) - Ressources Métanor Inc. (« Métanor ») (TSX CROISSANCE:MTO) est heureuse de publier une mise à jour relative aux travaux de forage et de mise en valeur actuellement en cours à son projet Bachelor.

Métanor poursuit le forage souterrain des veines « Principale » « A » et « B », à partir de différents niveaux de la mine Bachelor. Tel que mentionné dans le communiqué de presse du 21 janvier 2013, la Société s'active à vérifier les extensions latérales de ces veines, principalement au niveau 13. Les premiers résultats obtenus : forages 13-040 à 13-055 y sont détaillés (communiqué disponible sur www.Sedar.com). Depuis, les forages ont progressé dans le prolongement ouest du gisement aux niveaux 12 et 13. L'information recueillie et certaines observations faites sous terre furent intégrées au modèle structural utilisé. Cela a permis de localiser la continuité de l'extension Ouest, laquelle a fait l'objet d'un rejet de plus de 300 pieds vers le Sud. On observe aussi un rejet du même type, mais vers le Nord, à l'extrémité Est du gisement. Dans les deux cas, les rejets sont occasionnés par des structures de type « A ». L'identification de ces rejets ouvre la porte à de nouveaux secteurs propices à l'augmentation de la ressource. De plus, ces structures de type « A » sont souvent porteuses de teneurs économiques.

Le tableau suivant résume les intersections les plus significatives obtenues dans la structure A-1 ainsi que dans la minéralisation présente dans le prolongement Ouest, au-delà du décrochement vers le Sud (forages 13-061 à 13-067):

Forage De (m) À (m) Intervalle
(m)*
Teneur Au
(g/T)
Zone
12-155 15.24 16.28 1.04 7.90 P
12-156 4.78 5.61 0.83 11.00 B
8.23 12.19 3.96 10.39 P
SECTEUR OUEST
12-168 109.73 111.25 1.52 18.00 A-1
12-171 62.64 66.69 4.05 9.55 A-1
13-057 0.37 3.47 3.10 9.90 B
13-058 11.33 17.88 6.55 8.15 B
53.04 61.97 8.93 5.60 P
13-059 28.16 28.96 0.08 9.20 P
13-061 13.41 15.24 1.83 5.20 A-1
13-062 33.53 36.65 3.12 7.27 A-1
13-063 69.80 79.64 9.84 4.80 P
Incl. 72.63 76.99 4.36 5.92 P
13-064 70.03 73.38 3.35 10.42 P
79.76 83.26 3.50 2.81 P-1
13-065 100.58 102.11 1.53 3.20 P
13-067 71.29 90.59 19.30 7.57 P
* : Longueur carotte

Métanor est très encouragée par les progrès réalisés en lien avec la mise en valeur du projet Bachelor, et par les résultats obtenus dans ses différentes campagnes de forage au diamant à Bachelor. Les derniers travaux de forage au diamant effectués aux niveaux 12 et 13 permettent, d'une manière significative, de prolonger latéralement les structures minéralisées et par le fait même, le potentiel d'une augmentation significative de la ressource disponible.

La Société a donc procédé à l'ajout d'une foreuse additionnelle afin d'accélérer son programme de forage au diamant.

L'épaisseur vraie des zones minéralisées représente environ 70 à 80 % des longueurs recoupées en carottes pour le secteur Ouest. Les échantillons ont été analysés par pyro-analyse (A.A.) au laboratoire de Métanor. Un programme de vérification de la qualité analytique (CQ AQ) mis en place par Métanor exige qu'un minimum de 10 % des échantillons de contrôle fasse l'objet de vérifications auprès de laboratoires externes et indépendants.

Également, Métanor a produit 2 346 onces d'or durant le mois de mars portant ainsi à 15 474 le nombre total d'onces produites depuis juillet 2012. Les onces produites en mars proviennent de 15 178 tonnes à une teneur de 4,96 gramme / tonne, récupérés à 96,9%.

Le tonnage moyen de mars a été de 490 tonnes par jour (Tpj) car presque toute la production mensuelle provenait du niveau 13. Ce type de fluctuation de tonnage sur un niveau se produit fréquemment dans une mine souterraine et la façon efficace d'atténuer ce risque est d'avoir plusieurs niveaux en production. Étant en phase de mise en valeur, le projet Bachelor a présentement deux niveaux (12 et 13) produisant de l'or mais les accès au minerai sur les niveaux 10, 11, et 14 sont en voie de développement. Ces nouveaux chantiers permettront à Métanor d'accéder à la ressource sur plusieurs niveaux pour atteindre des tonnages supérieurs et soutenus. A ce jour, il reste 40 mètres de développement à compléter avant d'atteindre les zones minéralisées du niveau 14. Nous prévoyons compléter cette dernière section vers le 10 mai 2013.

Au sujet de Métanor

Métanor est une société canadienne d'exploration aurifère mettant l'emphase sur la valeur ajoutée de l'action, par l'exploitation, l'exploration diligente et le développement de ses propriétés. Maintenant un profil à faible risque grâce à une équipe d'opération compétente, à une bonne gestion financière et opérant sous une stricte juridiction telle celle présente au Québec, voilà les priorités de l'équipe de direction de Métanor.

237 650 916 actions émises

Personne qualifiée

Pascal Hamelin, ing., vice-président des opérations, est la personne qualifiée sous NI 43-101, responsable de la vérification et de l'approbation de l'information technique contenue dans ce communiqué.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse comprend certains énoncés qui peuvent être considérés comme 'énoncés prospectifs'. Tous les énoncés cités, autres que les énoncés de faits historiques, qui adressent les explorations de forage à venir, les activités d'exploration, la production de métaux prévue, le taux de rendement interne, la teneur du minerai estimée, les estimations des débuts de la production et des dépenses en immobilisation et en exploration projetée (incluant les coûts et autres estimations sur lesquels sont basées les projections) ainsi que les événements et les développements que la société anticipe, sont considérés comme énoncés prospectifs. Bien que la société estime que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne sont pas des garanties de performance à venir, et les résultats ou développements réels peuvent différer de ceux des déclarations prospectives. Les facteurs qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux des énoncés prospectifs inclus les prix des métaux, les succès des explorations, la disponibilité continue de capital et de financement, ainsi que les conditions de la bourse et de l'économie en général.

Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements