DIOS EXPLORATION INC.
TSX CROISSANCE : DOS

DIOS EXPLORATION INC.

11 mars 2009 10h15 HE

Mise à jour sur le projet d'uranium U2 de Dios, Bassin de LaGuiche, Québec

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 11 mars 2009) - DIOS EXPLORATION (TSX CROISSANCE:DOS) annonce avec plaisir les résultats de ses premiers travaux complétés sur son projet d'uranium U2 (détenu à 100% par DIOS) dans le Bassin de LaGuiche, à la Baie James, au Québec, au Canada. L'été dernier, une première reconnaissance (de cinq jours) a été complétée sur cette vaste propriété relativement facilement accessible et 25 échantillons choisis furent recueillis sur des affleurements radioactifs par les géologues de DIOS d'un côté et de IOS Services Géoscientifiques d'autre part. Les meilleures résultats sont 0,058% ; 0,036% et 0,031%U3O8 et semblent montrer un certain alignement NE.

La moitié des échantillons fut expédiée au laboratoire d'ALS-CHEMEX à Val d'Or et l'autre moitié est présentement en traitement au Saskatchewan Research Council. Des lectures de terrain (radiation solution RS-120 & 125) sur deux secteurs cibles de première priorité varient respectivement de 700 à 2 400 cps et 1 000 à 7 400 cps, les rapports U/Th associés variant de 1,0 à 3,8.

La propriété renferme l'ancien indice Delphine de S.E.S. qui a retourné de 1 000 à 5 000 cps sur un minimum de 150 mètres de long en association avec une quartzite à grains grossiers (conglomératique de type INCO-Apple ; GM 34117), adjacente à des roches ultrabasiques. Des dykes de granites pegmatitiques pluri-métriques renfermant de l'ura-ninite, de l'uranophane et de l'apatite ont aussi été observés par les géologues d'IOS.

La propriété U2 est centrée sur un groupement d'anomalies d'uranium dans les sédiments de fonds de lacs réalisés par la SDBJ, et qui inclut 21 échantillons de plus de 20 ppm U par INAA (parties par million, analyse par activation neutronique) dont 5 échantillons titrent plus de 100 ppm INAA (300, 202, 150, 150, 110 ppm INAA en uranium) sur un aire de 12 km par 12 km. Ce groupe d'anomalies se veut coïncident avec un haut magnétique. Un autre groupe de 12 anomalies d'uranium dans les sédiments de lac (276, 184, 177, 175, 167, 135, 134, 119, 119, 114, 97 ppm U par AA (analysée par absorption atomique) semble être associée à une structure NE dans les paragneiss. La cartographie gouvernementale laisse supposer que la propriété U2 couvre une intrusion archéenne granitique (Granite du Vieux Comptoir) enveloppée par une diorite quartzifère migmatisée magnétique et des paragneiss (méta-sédiments) du bassin de LaGuiche. L'équipe de DIOS croit avoir mis à jour un nouveau district uranifère au Québec, comme en fait preuve ses nombreuses découvertes récentes d'uranium dans le secteur d'Opinaca. Un modèle de gisement d'uranium de gros volume de type-Rossing est recherché dans ce contexte de nombreux granites d'anatexie dans les paragneiss du LaGuiche.

La propriété U2 est composée de 427 cellules minières contigües (cdc) totalisant environs 215 km carrés. Elle est située près du Lac Mortemart, à environ 10 km au nord de la propriété d'uranium Upinor de DIOS-SIRIOS ainsi qu'à 30 km au sud de la route Trans-Taïga et du réservoir hydro-électrique de LaGrande-3, à la Baie James, au Québec.

DIOS est en bonne position financière et a les fonds nécessaires pour poursuivre ses programmes d'exploration. Ce communiqué de presse a été préparé par M.-J. Girard, M.Sc. P.Géo., une personne qualifiée selon la Norme 43-101.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements