Mineraux Manicouagan Inc.
TSX CROISSANCE : MAM

Mineraux Manicouagan Inc.

15 juil. 2008 16h56 HE

Mise à jour sur les activités d'exploration de Minéraux Manicouagan Inc.

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 15 juillet 2008) - Minéraux Manicouagan Inc. (TSX CROISSANCE:MAM) présente une mise à jour des travaux d'exploration sur le gîte de zinc de Brabant Lake, en Saskatchewan et sur ses propriétés localisées dans le Moyen-Nord Québécois.

Gîte de Zinc de Brabant Lake

La réalisation d'une nouvelle estimation de ressources entreprise par la firme MPH Consulting Limited ("MPH") de Toronto, conjointement avec la firme P&E Mining Consultants Inc. de Brampton, Ontario, est en voie d'être complétée et les résultats seront publiés bientôt. Cette nouvelle estimation tiendra compte de 129 sondages pour un total de 30 579 mètres dont 15 605 mètres (environ 50% du total) sont issus des travaux de Minéraux Manicouagan réalisés depuis l'acquisition de la propriété en Juillet 2006. La balance des données de forage viennent de travaux réalisés par des compagnies d'exploration précédentes. Cette nouvelle estimation de ressources remplacera l'estimation actuelle qui fut l'objet d'un rapport technique conforme à la norme nationale 43-101 complété par MPH le 15 septembre 2006. Ce rapport technique est disponible dans la base de données SEDAR, ainsi que sur le site web de la compagnie : www.manicouaganminerals.com.

Moyen-Nord, Québec

Propriété Mouchalagane (Nickel-Cuivre-EGP)

Suite au communiqué de presse de Minéraux Manicouagan du 19 juin 2008, la compagnie a complété le programme initial de suivi par forage de l'indice Bob sur la propriété Mouchalagane. Un total de 10 sondages (1 770 mètres) a été réalisé dans le prolongement en profondeur des minéralisations en nickel-cuivre-EGP intersectées par des sondages courts en 2007 (jusqu'à 1.78% Ni, 0.49% Cu, 2.11g/t Pt et 6.47g/t Pd sur un intervalle de 2.04 m, sondage MCH-07-17). Durant cette même campagne de forage, des résultats significatifs de rhodium et ruthénium ont aussi été rapportés. L'échantillon de sulfures massifs 151082 (0.26 m, de 42.64 à 42.90 mètres de profondeur dans le sondage MCH-07-05) contient 1 230 ppb de rhodium et 1 380 ppb de ruthénium (1 000 ppb est équivalant à 1g/t), en plus des valeurs significative de platine et palladium (réf. : communiqués de presse de Minéraux Manicouagan des 29 janvier 2008, 21 février 2008 et 23 avril 2008).

Cette première phase de forage sur l'indice Bob a généré un total de 369 échantillons de carotte. Ces échantillons ont été expédiés au laboratoire de TSL Laboratories Inc. de Saskatoon, Saskatchewan, pour analyse. Aucun résultat n'est encore disponible.

En parallèle avec la campagne de forage sur Mouchalagane, 9 anomalies électromagnétiques prioritaires issues du levé héliporté de l'hiver 2008 ont été retenues et font l'objet d'un suivi par prospection et échantillonnage de roche. Avec l'objectif de faciliter des levés géophysiques au sol, des travaux de coupe de lignes sur 9 grilles (total de 62 kilomètres linéaires) sont présentement en cours.

Propriété HPM/Forgues (Nickel-Cuivre-Cobalt)

Tel qu'annoncé précédemment (réf. : communiqué de presse de Minéraux Manicouagan du 19 juin 2008), l'équipement de forage a été déménagé de la propriété Mouchalagane vers la propriété HPM/Forgues, où les travaux de forage ont déjà débuté. La propriété HPM/Forgues est localisée à 160 kilomètres à l'est-sud-est de la propriété Mouchalagane. Les premiers forages ont été implantés sur le feuillet 220/11, à l'est de la route provinciale 389 qui relie Baie-Comeau et Fermont, Québec.

La campagne de forage sur HPM est planifiée en guise de vérification et suivi de minéralisations en nickel-cuivre-cobalt significatives mise-au-jour lors de campagnes de forages d'exploration entreprises en 2001-2002 par Rockwell Venture. Des résultats de forages publiques, non-vérifiées, présentent des intersections de sulfures semi-massifs contenant jusqu'à 2.74% Ni, 0.86% Cu et 0.20% Co sur 5.95 mètres et de larges intervalles minéralisés en sulfures disséminés titrant jusqu'à 0.53% Ni, 0.27% Cu et 0.04% Co sur 28.60 mètres.

A ce jour, 2 sondages ont été implantés sur HPM et 61 échantillons de roche ont été expédiés au laboratoire pour analyse. Les résultats ne sont pas encore disponibles.

Minéraux Manicouagan planifie de réaliser un total avoisinant les 6 000 mètres de forage d'exploration durant la présente intervention de terrain sur ses propriétés localisées au Moyen-Nord Québécois.

Nous sommes dans l'attente des données finales provenant du levé héliporté AeroTEM II de 6 400 kilomètres linéaires (électromagnétique et magnétique, réf. : communiqués de presse de Minéraux Manicouagan des 23 Avril 2008 et 14 Mai 2008). Cependant, les données préliminaires, incluant les données des secteurs prioritaires, ont été livrées et sont présentement interprétées avec l'optique d'identifier des cibles de forage dans les superficies de 247 km2 de la propriété Mouchalagane (Nickel-Cuivre-EGP) et de 106 km2 de la propriété HPM/Forgues (Nickel-Cuivre-Cobalt).

La figure jointe présente la localisation des propriétés de Minéraux Manicouagan dans le Moyen-Nord du Québec.

http://media3.marketwire.com/docs/figure1-mid-north.pdf

Concernant les résultats d'analyse chimique mentionnées dans le présent communiqué de presse, et disponible sur le site web de la compagnie, les contenus en or, platine et palladium sont déterminés par pyroanalyse (ICP/OES) sur une parcelle de 30 grammes de l'échantillon initial. Cette parcelle est mélangée à un flux de pyroanalyse et fusionnée à 1 100 degrésc pendant une période de 1 heure. Après refroidissement, le bouton de plomb est retiré de la scorie et déposé en coupelle, chauffé à 960 degrésc afin de récupérer une perle doré (de couleur argent) contenant l'or, le platine et le palladium. La perle doré est alors digérée dans un mélangé chaud (95 degrésc) d'acides nitrique et chlorhydrique. Suite à une période de refroidissement de 2 heures, la solution est analysée pour l'or, le platine et le palladium par ICP/OES. Les contenus en nickel, cuivre et cobalt sont déterminés par absorption atomique, suivant une digestion partielle à l'eau régale, sur une parcelle de 1 gramme de l'échantillon initial. Les résultats supérieurs à 5 000 ppm (0.5%) sont ré-analysés pas absorption atomique, suivant une digestion totale multi-acides (fluorhydrique, nitrique, perchlorique et chlorhydrique) de 0.5 gramme de matériel. Ces services analytiques nous sont fournis par le laboratoire TSL Laboratories Inc. de Saskatoon, Saskatchewan. Les descriptions complètes des protocoles analytiques peuvent être consultées sur le site web du laboratoire, au : www.tsllabs.com.

Les contenus en rhodium, mentionnés dans le présent communiqué de presse, sont déterminés par pyroanalyse de sulfure de nickel (NiS), en utilisant un bouton de sulfure de nickel dissout dans l'acide chlorhydrique. Le résidu contenant l'or et les EGP est récolté sur un papier filtre. Ce résidu est irradié à 2 reprises par activation neutronique (Ni-FINA), 3 lectures indépendantes mesurent les contenus en or et EGP. Ces services analytiques nous sont fournis par le laboratoire Activation Laboratories de Ancaster, Ontario. Les descriptions complètes des protocoles analytiques peuvent être consultées sur le site web du laboratoire, au : www.actlabsint.com.

Les programmes d'exploration minérale des propriétés Mouchalagane et HPM/Forgues sont réalisés sous la supervision directe de François Bissonnette, P.Géo., géologue de projet senior pour les projets d'exploration minérale de Minéraux Manicouagan localisés dans le Moyen-Nord du Québec.

L'ensemble des activités d'exploration minérale entrepris par Minéraux Manicouagan sont sous la supervision de Rod Thomas, Vice-président - Exploration de la Compagnie. M.Thomas, géologue professionnel, a vérifié et approuvé le contenu technique du présent communiqué de presse pour le compte de Minéraux Manicouagan, et il est considéré comme une 'personne qualifiée' selon la définition de la norme nationale 43-101.

Minéraux Manicouagan Inc. (TSX CROISSANCE:MAM) est une compagnie dont le siège social est situé au Canada. Elle possède un portefeuille de propriétés d'exploration minérale essentiellement canadiennes, incluant le gîte de Zinc-Cuivre de Brabant Lake en Saskatchewan et la propriété d'exploration minérale de Nickel-Cuivre-EGP Mouchalagane au Québec.

Des informations additionnelles concernant Minéraux Manicouagan et ses projets d'exploration minérale peuvent être consultées sur le site web www.manicouaganminerals.com.

Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques, faisant parties de ce communiqué de presse, incluant, sans restriction, les déclarations à propos de potentielles minéralisations et ressources, résultats d'exploration, plans futurs et objectifs de la Compagnie, sont des déclarations spéculatives qui impliquent une multitude de risques et incertitudes. Il est impossible d'assurer que ces déclarations soient exactes. Les résultats actuels et évènements futurs peuvent différer des anticipations de telles déclarations. Des facteurs importants et hors de notre contrôle, peuvent être la cause de ces différences de résultats avec les attentes initiales de la Compagnie, qui sont des risques inhérents aux activités d'exploration minérale décrites ici et de temps à autre dans les documents déposés par la Compagnie auprès des autorités des marchés financiers.

La bourse TSXV n'a pas lu et vérifié le contenu du présent communiqué de presse, elle n'accepte aucune responsabilité concernant son exactitude. La bourse TSXV n'a ni approuvé ou désapprouvé le contenu du présent communiqué de presse.

Renseignements