Ressources Minières Pro-Or Inc.
TSX CROISSANCE : POI

Ressources Minières Pro-Or Inc.

12 oct. 2012 09h32 HE

Mise à niveau de l'usine Pro-Or en unité commerciale de production

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 12 oct. 2012) - Ressources Minières Pro-Or Inc. (PRO-OR) (TSX CROISSANCE:POI) annonce l'opération de mise à niveau de son usine prototype en unité de production commerciale. Après avoir effectué des tests à l'échelle industrielle, Pro-Or a les données nécessaires pour faire la conception d'une usine de production continue. Pro-Or va augmenter sa capacité de production actuelle avec l'addition de nouveaux réacteurs de 50-tonnes.

À la suite des travaux mesurant le taux de récupération des ÉGP dans l'installation industrielle, l'usine a procédé à l'évaluation de la performance et à la fiabilité des équipements en place par des tests d'endurance. Pour ce faire, une équipe de travail supplémentaire a été formée et entrainée pour opérer l'usine en continue 24 heures par jour 4 jours semaine (quart de 12 heures) afin d'en connaitre plus sur la performance de nos systèmes. L'usine a fonctionné sans bri mécanique ou surchauffe d'équipement pour la durée du test de 7 semaines. Ces travaux ont permis de mettre en évidence l'avantage de maintenir le flux continu de la poudre de céramique dans le réacteur. Cette manière d'opérer permet de maintenir constante la température de réaction ainsi que de maintenir homogène le mélange des additifs dans la céramique broyée. Il n'y a eu aucune accumulation de matériel dans le réacteur au cours de la réaction. Le matériel conserve son intégrité et sa texture sans agglutination. Pour faire cette évaluation et diagnostic, l'usine a traité une tonne de matériel. Les travaux ont été complétés en septembre à l'usine. La résine saturée d'ÉGP a été calcinée selon un procédé amélioré qui ne produit pas de carbone. Le produit fini a été expédié chez le raffineur Johnson Matthey en Pennsylvanie pour son traitement final. Des échantillons ont été envoyés au laboratoire pour analyse. Les résultats du contenu de ÉGP seront bientôt disponibles.

Une analyse détaillée et la revue du fonctionnement en continu des équipements ont aidé les opérations à apporter des changements à notre équipement de production, à améliorer encore la répétabilité et les rendements. Encore une fois, l'objectif de ces essais était de tester l'endurance et la fiabilité à l'échelle industrielle dans un environnement de production continue. L'opération du réacteur requière de maintenir en équilibre plusieurs propriétés physicochimiques du matériel.

L'usine fonctionne maintenant sur un seul quart de travail de 8 heures par jour 5 jours semaine traitant en continu environ 5 Kg/hr. L'usine peut produire à ce rythme un maximum d'environ 200 Kg/sem. Des arrêts de production périodique sont cédulés pour permettre le transfert de lots de 80 Kg de matériel traité dans le réacteur vers l'opération de mise en solution et pour faire l'inspection et l'entretien préventif des équipements.

Toutes ces activités nous fournissent les données nécessaires pour entreprendre la conception d'une usine de production en continue intégrée que Pro-Or désire implanter au cours des prochains mois. Cette usine augmentera sa capacité de production continue par l'ajout progressif de réacteurs de 50 tonnes. Ceux-ci seront installés dans un entrepôt sans cheminée polluante. PGM Solutions, notre associé partenaire d'Abbotsford CB, fournira l'approvisionnement de convertisseurs pour soutenir l'usine. Des discussions sont en cours avec un certain nombre de fournisseurs américains comme un moyen de diversifier et augmenter les sources de matières premières pour Pro-Or. Une fois pleinement opérationnelle, cette usine sera en mesure de générer des flux de trésorerie suffisants pour soutenir la croissance future. D'autres usines seront construites pour répondre à la demande.

À propos de Pro-Or :

Fondée en 1986, Pro-Or s'est impliquée dans le développement de deux technologies depuis l'an 2000, en collaboration avec l'INRS (Institut National de la Recherche Scientifique). Pro-Or détient les brevets pour deux procédés, l'un permettant d'accroitre le rapport chrome-fer de la chromite et l'autre pour la récupération des Éléments du Groupe Platine (ÉGP) à partir de minerais et de concentrés tels que les convertisseurs catalytiques d'automobile. Pro-Or détient à 100% les brevets au Canada, aux États-Unis, en République de l'Afrique du Sud et en Australie. Ces procédés écologiques efficaces et rapides nécessitent une faible quantité d'énergie pour récupérer les ÉGP par rapport aux procédés classiques actuels des fonderies. Pro-Or désire implanter ses procédés dans des usines à travers le monde.

La Société est aussi active en exploration minière, particulièrement sur ses propriétés de La Baie James : Ménarik, site d'un dépôt important de chromite et de nickel, et Ewart un projet à potentiel aurifère.

Ni la Bourse de croissance TSX ni le Fournisseur des services de Régulation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'accepte aucune responsabilité pour la véracité et l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements