Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

02 févr. 2012 10h44 HE

Mise au point d'Osisko sur le quartier sud de Malartic

MALARTIC, QUÉBEC--(Marketwire - 2 fév. 2012) - Osisko (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) tient à faire la mise au point suivante sur le dossier du quartier sud de Malartic.

À la demande de plusieurs résidents habitant près de sa mine de Malartic, à l'automne 2010 Osisko a amorcé un dialogue avec leurs représentants pour tenter de trouver ensemble des solutions qui satisferaient ces résidents. En juillet 2011, Osisko s'est entendue avec 41 citoyens, à la satisfaction de ceux-ci, en rachetant leurs maisons à prime sur le marché et en défrayant les honoraires de conseillers juridiques les accompagnant dans les négociations.

Neuf propriétaires du regroupement du quartier sud, qui résident à l'extérieur du quadrilatère désigné, ne se sont pas entendus avec Osisko. Comme elle l'a fait avec les autres résidents, Osisko a accepté de défrayer les honoraires d'un avocat, jusqu'à concurrence de 1 000 $ par propriétaire.

Durant les mois de septembre et octobre 2011, Osisko a invité à environ sept reprises les représentants des derniers résidents du quartier sud à des rencontres. Ces invitations ont été refusées ou sont restées sans réponse. Les neuf propriétaires ont préféré s'exprimer exclusivement par l'entremise des médias ou sur des tribunes publiques, incluant des séances du conseil municipal de Malartic.

Prenant acte de ce refus du dialogue, le 6 octobre dernier Osisko a avisé les neuf résidents du quartier sud qu'elle mettait un terme au processus de recherche de solutions.

À la suite de discussions récentes avec le maire de Malartic, Osisko est entrée en contact avec l'avocat désigné l'an dernier pour représenter les citoyens du quartier sud. Celui-ci n'a aucun mandat à l'heure actuelle, ni n'a reçu quelque instruction pour reprendre un dialogue avec Osisko.

Si les citoyens du quartier sud de Malartic acceptent de reprendre le dialogue, Osisko demeure disposée à faire le point sur leur situation et, si cela demeure opportun, à explorer toute forme de solution.

Osisko rappelle qu'elle a trouvé des solutions à toutes les situations particulières engendrées par son développement minier de Malartic. Toutes ces situations ont été résolues sur la base du dialogue serein axé sur la recherche de solutions. Osisko répondra favorablement à toute proposition de reprise du dialogue interrompu par les citoyens du secteur sud.

À propos d'Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic, Québec et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont le projet aurifère Hammond Reef dans le nord de l'Ontario. Osisko emploie plus de 700 personnes.

Renseignements

  • Hélène Thibault
    Directrice des communications
    Projet Canadian Malartic
    (819) 856-9143