SOURCE: La Mancha Resources

12 sept. 2011 10h55 HE

Mise à jour concernant les forages de la mancha des VMS à hassaï : recoupe 3,30 M À 94 g D'OR/T et 225 g d'argent/t et 10,3 M À 13 % cuivre

PARIS--(Marketwire - Sep 12, 2011) - La Mancha Resources Inc. (TSX: LMA)

FAITS SAILLANTS :

  • Programme de forage de 100 000 mètres suivant l'échéancier, dont 70 000 mètres achevés
  • Les résultats de forage de définition suggèrent qu'une importante portion de la ressource inférée initiale devrait se convertir en ressources M et I d'ici la fin de l'année
  • Les résultats de forage d'extension confirment aussi la continuité sous les enveloppes de ressources actuelles des deux premières cibles, suggérant de plus que leur taille pourrait s'accroître
  • La première campagne de forage à Hadayamet, la troisième cible, confirme son potentiel de VMS
  • La mise à jour de l'estimation de la ressource de VMS devrait être publiée en début de 2012

La Mancha Resources Inc. (TSX: LMA) (ci-après « La Mancha » ou « la Compagnie ») a le plaisir d'annoncer que, conformément à l'échéancier, plus de 70 000 mètres ont déjà été forés à son projet de sulfures volcanogènes massifs (« VMS ») au Soudan. Les 30 000 mètres restants du programme seront achevés avant la fin de l'année, tel que prévu à l'origine.

Dominique Delorme, président et chef de la direction de La Mancha, a noté que : « L'étude d'évaluation préliminaire publiée en septembre 2010 soulignait la grande sensibilité à la taille du dépôt des paramètres économiques du projet des VMS. À cet égard, les résultats de forage d'aujourd'hui sont importants, puisqu'ils confirment le potentiel d'un fort accroissement de la taille de la ressource en termes de tonnage et de métaux contenus. Il est aussi bon de noter qu'en plus des trois structures de VMS actuellement identifiées sous les fosses Hadal Awatib, Hadayamet et Hassaï South, davantage de potentiel pourrait exister sous au moins cinq autres fosses du site où des sulfures massifs ont déjà été identifiés. »

FAITS SAILLANTS DÉTAILLÉS :

Fosse Hadal Awatib Est

Les meilleures intersections comprennent :

  • 10 m à 0,94 g Au/t, 13,38 % Cu, 0,44 % Zn et 19,50 g Ag/t (HAE 348)
  • 218 m à 1,4 g Au/t, 0,55 % Cu, 0,44 % Zn et 9,40 g Ag/t (HAE 334)
  • 8 m à 0,91 g Au/t, 10,95 % Cu, et 18,5 g Ag/t (HAE 345)
  • 11 m à 1,65 g Au/t, 6,39 % Cu, 0,35 % Zn et 18,80 g Ag/t (HAE 346)

Jean-Jacques Kachrillo, vice-président, exploration de La Mancha, a noté que : « Les résultats obtenus à Hadal Awatib Est sont très excitants, puisqu'ils montrent un épaississement de la lentille de VMS à plus de 150 mètres d'épaisseur vraie. De plus, une zone bien définie avec fort enrichissement en cuivre a été recoupée par plusieurs forages sous la fosse. Nous considérons ceci comme un développement positif, alors que cette taille de lentille pourrait justifier l'excavation d'une fosse bien plus grande que celle envisagée dans l'étude d'évaluation préliminaire, accroissant ainsi la conversion de la ressource et diminuant les coûts d'exploitation. »


Fosse Hadayamet

Les meilleures intersections comprennent :

  • 3,30 m à 95,00 g Au/t et 230,00 g Ag/t (HDY 218)
  • 99 m à 1,75 g Au/t, 1,11 % Cu, 2.18 % Zn et 24,00 g Ag/t (HDY 219)

« Cette première campagne de forage confirme l'important potentiel de VMS à Hadayamet. Les résultats montrent d'impressionnantes intersections avec des teneurs élevées en or, argent, cuivre et zinc. Cependant, la géologie de cette cible semble différente de celle des deux autres cibles; elle affiche un contenu plus élevé en argent. La présence d'intersections à haute teneur en or et en argent semble être associée au plomb dans la zone de veinules », a ajouté M. Kachrillo.

Fosse Hassaï South

Les meilleures intersections comprennent :

  • 84 m à 1,76 g Au/t, 2,00 % Cu et 0,31 % Zn (HASS 359)
  • 38 m à 2,04 g Au/t, 1,96 % Cu et 0,86 % Zn (HASS 330)

« Une importante et inattendue zone d'épaississement qui atteint une épaisseur vraie estimé à approximativement 40 mètres a été délimitée dans la partie centrale du dépôt. Les teneurs en or et en cuivre y sont plus élevées que celles recoupées lors de la campagne de forage précédente. Une fois de plus, ces découvertes sont encourageantes, puisqu'elles suggèrent un fort potentiel d'accroissement de la taille de la ressource, ainsi que des teneurs en or et en cuivre », a déclaré M. Kachrillo.

AU SUJET DE LA CAMPAGNE D'EXPLORATION

Le programme de forage entrepris immédiatement après la publication des résultats de l'étude d'évaluation préliminaire (« EEP ») de 2010 visait à poursuivre la délimitation des deux premières cibles, les fosses Hassaï South et Hadal Awatib Est, et à tester le potentiel des VMS à Hadayamet, une autre fosse de la propriété. L'EEP publiée en septembre 2010 étudiait le potentiel des VMS sous deux des 16 fosses minées à la propriété Hassaï au cours des 20 dernières années (voir la carte de la figure 1).

La liste complète des résultats de forage reçus depuis la publication des résultats de forage dans les VMS rapportés en février 2011 à la mine Hassaï apparaît au tableau 1 de l'annexe. Plus de 70 000 mètres ont été forés à la mine Hassaï depuis que l'EEP des VMS a été déposée en septembre 2010. La direction est confiante que les résultats des 30 000 mètres de forage restants seront reçus d'ici la fin de l'année, conformément à l'objectif initial.

INFORMATION TECHNIQUE

FOSSE HADAL AWATIB EST :

Les forages à Hadal Awatib Est (voir section longitudinale, figure 2) ont été en cours depuis le début de l'année et les résultats sont maintenant disponibles pour 27 sondages. Les forages ont donné plusieurs longs intervalles de sulfures massifs, jusqu'à 218 mètres de longueur de carotte (˜ 150 mètres d'épaisseur vraie) (voir coupe transversale, figure 3), dans le secteur sous l'endroit où l'extraction minière a lieu actuellement, et s'étendant sur au moins 500 mètres dans l'allongement et jusqu'à 250 mètres verticalement sous le plancher de la fosse. Il y a, dans ce secteur, plusieurs intersections dans des sulfures massifs et les forages se poursuivent afin de délimiter ces lentilles et le degré d'épaississement structurel et de répétition. Ces résultats sont très prometteurs, puisqu'ils suggèrent un épaississement de la lentille dans la partie centrale du dépôt à une largeur trois fois plus grande que supposée dans l'EEP, soit un scénario très positif pour un corps minéralisé que l'EEP prévoyait exploitable par des méthodes à ciel ouvert.

Il a aussi été noté que plusieurs de ces lentilles contiennent des zones enrichies en cuivre; ces zones sont facilement identifiables par l'abondance de chalcopyrite se trouvant généralement aux marges des lentilles individuelles. Elles sont normalement larges de 3 à 5 mètres avec des teneurs de 4,00 % Cu, mais peuvent atteindre jusqu'à 10 mètres de largeur et plus de 12,00 % Cu (voir coupe transversale, figure 4). On les interprète actuellement comme étant les zones primaires d'enrichissement. Des forages sont en cours afin d'évaluer l'allongement et le prolongement en profondeur de ces zones potentiellement vastes. Toute continuité de ces zones sera importante pour la prochaine estimation des ressources et pourrait avoir un effet positif sur la teneur globale en cuivre de la ressource.

Les forages dans le secteur est d'Hadal Awatib Est ont révélé un corps minéralisé moins complexe comprenant deux lentilles de VMS quasi-parallèles qui plongent abruptement vers le sud. Cependant, le degré de continuité vers l'ouest depuis le secteur AB vers les fosses Hadal Awatib North et West est moins bien défini et sera testé par davantage de forages au cours du dernier trimestre de 2011. Les résultats du secteur Hadal Awatib Est sont très prometteurs, puisqu'ils confirment le prolongement de l'enveloppe actuelle des ressources à la fois sur l'allongement et en profondeur.

FOSSE HADAYAMET :

Tel que mentionné plus haut, les 2 054 mètres de forage sous Hadayamet en 2011 étaient les premiers sondages sous cette fosse. Ces forages ont non seulement confirmé le potentiel de VMS de cette nouvelle cible, ils suggèrent de plus que la géologie des VMS d'Hadayamet diffère de celle des deux autres cibles évaluées à ce jour. La minéralisation semble plonger abruptement vers le sud près du sommet d'un dôme rhyolitique. Elle est limitée à l'ouest par une large faille et devient plus mince avec un pendage plus abrupt vers l'est. Les résultats du programme de forage initial de huit sondages ont révélé des intersections de sulfures massifs encourageantes avec des teneurs prometteuses en or, zinc et cuivre. Le sondage HDY 219, foré sous la portion ouest du dépôt, a recoupé 98 mètres (épaisseur vraie estimée à 60 mètres) à 1,75 g Au/t, 1,11 % Cu, 2,18 % Zn et 25,00 g Ag/t.

Une zone de veinules à haute teneur dans l'éponte rhyolitique interprétée contenant des valeurs élevées en or et en argent en association avec du plomb pourrait être d'une importance considérable. Le sondage HDY 218 (voir la coupe transversale, figure 5) a donné 34 mètres à 14,70 g Au/t, 37,00 g Ag/t, 0,58 % Cu et 0,40 % Zn. Ce forage a donné une valeur maximale en or de 103,00 g Au/t sur 1 mètre et une valeur en argent de 418,00 g Ag/t sur 1 mètre. Des teneurs en or et en argent de cette nature n'avaient jamais été recoupées auparavant dans la propriété.

D'autres forages sont prévus à Hadayamet avant la fin de l'année, particulièrement en profondeur, puisque les levés VTEM indiquent que l'anomalie d'Hadayamet se prolonge en profondeur.

FOSSE HASSAÏ SOUTH :

À Hassaï South, les forages ont délimité une importante zone d'épaississement non identifiée précédemment (plus de 30 mètres plutôt que les 15 à 20 mètres habituels) dans la portion centrale de la lentille de VMS, entre les sections 2250 et 2550. L'épaississement se produit sur 300 mètres dans l'allongement et se prolonge en profondeur sur un intervalle de 200 mètres (voir la section longitudinale, figure 6) (dans le plan du pendage du corps minéralisé) depuis -270 mètres à la verticale sous la base de la fosse. Lors de la campagne de forage précédente, seul un sondage (D222) avait recoupé une zone plus épaisse de sulfures massifs. De plus, les teneurs obtenues des nouvelles intersections de forage dans ce secteur sont notablement plus élevées que les teneurs moyennes d'Hassaï South (environ 1,80 à 2,00 g Au/t et 1,80 à 2,00 % Cu au lieu de 1,50 g Au/t et 1,50 % Cu.

Comme dans le cas de la cible Hadal Awatib Est, plusieurs des sondages ont testé la continuité du dépôt avec des résultats très positifs. Une série de 10 trous forés afin de tester le prolongement du corps minéralisé en profondeur entre les sections 1950 et 2650 a montré une continuité de l'épaisseur et de la teneur. De façon similaire, une série de 12 trous a été forée sur deux lignes (1700 et 1800) à l'ouest afin de vérifier la continuité dans cette direction. Une fois encore, les découvertes sont encourageantes et suggèrent un fort potentiel d'accroissement de la taille de la ressource, ainsi que des teneurs en or et en cuivre.

PROCHAINES ÉTAPES

Au 31 août 2011, 71 042 mètres avaient été forés à Hassaï depuis le début du programme à l'automne 2009, dont 42 923 mètres de sondages carottés au diamant. Il y a encore sept foreuses en action au site et la direction prévoit que 32 958 mètres de forage additionnels seront achevés avant la fin du programme en novembre 2011, pour un total de 104 000 mètres. Certains des forages restant viseront une quatrième cible, Hadal Awatib West, une des autres fosses au fond desquelles des sulfures massifs ont été identifiés.

Quelques semaines seront nécessaires avant que tous les résultats d'analyse aient été reçus. Une mise à jour de la ressource de VMS devrait être publiée en début de 2012.

NOTES TECHNIQUES

L'information technique contenue dans ce communiqué de presse a été préparée par Dan Hamer sous la supervision de Jean-Jacques Kachrillo. M. Hamer est directeur de l'exploration à Hassaï et employé à temps plein de La Mancha Resources. M. Kachrillo est vice-président - exploration et employé à temps plein de La Mancha Resources. Messieurs Hamer et Kachrillo cumulent une expérience suffisante de ce genre de minéralisation et type de dépôt pour être reconnus comme « personnes compétentes » tel que défini dans la « Norme canadienne 43-101 - Information concernant les projets miniers ». Sur la base de son information, Monsieur Kachrillo a consenti au contenu de ce communiqué de presse dans la forme et le contexte où elle paraît. Monsieur Kachrillo a pris connaissance de la Norme canadienne 43-101 et s'est assuré de la conformité à cette norme de ce communiqué de presse.

L'analyse de ces échantillons récents se conforme entièrement au programme d'assurance de qualité des analyses mis en place par La Mancha afin de contrôler et assurer la qualité des analyses des échantillons de son exploration aurifère. À savoir, ce programme comprend l'ajout systématique d'échantillons de contrôle (« blank samples »), de duplicatas de pulpe et des matériaux de référence interne (« standards ») à chacun des groupes d'échantillons acheminés pour analyse. Les échantillons de contrôle sont utilisés pour vérifier la contamination possible dans les laboratoires et les duplicatas permettent de quantifier l'ensemble de la précision alors que les standards de certification déterminent la précision analytique. Tous les échantillons sont des demi-carottes au diamant de taille HQ ou NQ échantillonnées sur une base d'un mètre. Les échantillons ont été analysés au laboratoire Intertek en Indonésie, qui est certifié ISO 17025, en utilisant, pour le titrage de l'or, la pyro-analyse d'échantillons de 30 g suivie de spectrométrie d'absorption atomique et, pour les métaux de base, une digestion acide triple suivie de spectrométrie d'absorption atomique. En ce qui concerne le titrage des éclats de forage en circulation inverse des avant-trous, des échantillons composites de 5 mètres sont analysés à l'aide de la même procédure d'Intertek.

AU SUJET DE LA MINE HASSAÏ

La mine Hassaï est située dans les collines du désert de la Mer Rouge, dans le nord-est du Soudan, à quelque 450 km de Khartoum. Inaugurée en 1992, elle est la première et unique mine d'or du Soudan en production. Seize fosses ont été exploitées au cours des années, générant une production cumulative de plus de 2 millions d'onces d'or. La Mancha détient 40 % de la mine par le biais d'une filiale et est l'exploitante de la mine. Une EEP décrivant la mise en valeur de la mine Hassaï a été publiée en septembre 2010, présentant un projet en deux étapes comprenant a) la construction d'une usine de charbon en lixiviation (« CIL ») pour récupérer l'or dans les résidus accumulés au site pendant les 20 premières années d'exploitation de la mine, et b) une usine de flottation permettant le traitement du minerai de VMS découvert sous certaines des fosses excavées dans la propriété. Une étude de faisabilité subséquente a confirmé la rentabilité économique de la première étape; la construction devrait débuter en 2012.

À PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES Inc. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. Les actions de La Mancha sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole « LMA ». Pour plus d'informations, visitez le site Internet de La Mancha au www.lamancha.ca.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant la quantité de minéralisation en place et sa teneur en or et en cuivre, le caractère exploitable des résultats de forage, les risques liés à l'exploration minière, le calcul et l'évolution des ressources minérales, le potentiel d'addition aux ressources, les prix au marché de l'or, les programmes futurs de travaux et les objectifs qui s'y rattachent, les cibles de forage et les résultats attendus, l'interprétation des résultats des travaux, les plans de développement et les échéanciers prévus, en particulier en ce qui concerne le potentiel économique et technique d'une exploitation d'extraction et de traitement. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés à l'exploration, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales, aux besoins de financement additionnel ou de permis, autorisations ou licences additionnels, aux risques de délais dans la construction et la production et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2010 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

(Voir tableau en pièce-jointe)

MISE À JOUR CONCERNANT LES FORAGES DE LA MANCHA : http://hugin.info/145163/R/1545823/474119.pdf

Renseignements

  • Pour plus d'informations, veuillez contacter :
    La Mancha Resources Inc.
    Martin Amyot
    Vice-président, Développement corporatif
    Tél. : 514 987-5115 poste 25
    Courriel : info@lamancha.ca


    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    514 961-0229
    nblanchard@lamancha.ca