Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

21 mai 2015 08h30 HE

Mise à jour des activités de midland incluant l'identification d'un QFP aurifère sur casault et d'une large zone d'altération hydrothermale sur Patris

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 21 mai 2015) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir de procéder à une mise à jour de ses nombreuses activités d'exploration au Québec. Au cours des dernières années, Midland a conclu plusieurs partenariats incluant des ententes avec Teck Resources Limited (« Teck »), SOQUEM INC. (« SOQUEM »), Mines Agnico Eagle limitée (« Agnico Eagle »), Ressources Sphinx ltée (« Sphinx »), ainsi qu'avec Japan Oil, Gas and Metals National Corporation (« JOGMEC »).

Au cours de l'hiver 2015, quatre (4) programmes de forage incluant 38 sondages au diamant, ont été complétés en Abitibi sur les projets Patris, Casault, Jouvex et Samson pour un total foré de plus de 7 600 mètres. Les faits saillants de ces campagnes de forage incluent l'identification d'une nouvelle intrusion felsique porphyrique (« QFP ») aurifère dans la partie nord du projet Casault en partenariat avec SOQUEM ainsi que la mise à jour d'une large zone d'altération hydrothermale située à proximité de la faille Destor-Porcupine sur le projet Patris qui est en partenariat avec Teck. Midland et ses partenaires évaluent présentement différents scénarios possibles afin de compléter un suivi dans ces nouveaux secteurs.

Projets aurifères en Abitibi

Projet Casault - Midland/SOQUEM (Option)

La propriété aurifère Casault consiste en un total de 301 claims détenus en propriété exclusive par Midland et couvre une superficie totale d'environ 165 kilomètres carrés. Cette propriété couvre une portion de la faille de Sunday Lake sur plus de 20 kilomètres et est située à environ 40 kilomètres à l'est du gisement aurifère de Detour Lake contenant des réserves minérales prouvées et probables (NI 43-101) de 15,0 millions d'onces d'or près de la surface.

Au cours de l'hiver 2015, en partenariat avec SOQUEM, Midland a complété dix-sept (17) sondages totalisant 3 467,2 mètres. Les faits saillants de cette campagne incluent l'identification d'un nouveau QFP aurifère dans le sondage CAS-15-44. Ce sondage a intersecté plusieurs zones altérées en silice, en séricite et en hématite anomales en or (> 100 ppb Au) de façon discontinue sur plus de 100 mètres et atteignant localement jusqu'à 0,47 g/t Au sur 1,0 mètre de 146,0 à 147,0 mètres. Ce QFP n'a jamais été exploré et son contact avec les gabbros magnétiques demeure non testé. Cette nouvelle cible d'exploration est située à environ 5,5 kilomètres à l'ouest de la zone Bug Lake de Balmoral Resources Ltd (« Balmoral ») contenant des intrusions felsiques porphyriques et qui a récemment rapporté une intersection en forage titrant 19,55 g/t Au sur 44,45 mètres (Source : communiqué de presse de Balmoral daté du 20 avril 2015).

De plus, trois (3) sondages ont été complétés sur une maille de 100 mètres autour du sondage CAS-12-07 qui avait rapporté 10,4 g/t Au sur 1,45 mètre lors de la campagne de 2012. Le sondage CAS-15-40 a retourné deux valeurs aurifères provenant de veines de quartz minéralisées en pyrite dans l'intrusion de monzodiorite quartzifère (Pluton de Turgeon) titrant 6,27 g/t Au sur 0,50 mètre de et 1,54 g/t Au sur 0,50 mètre. Dans ce même sondage, une valeur de 1,25 g/t Au sur 0,50 mètre a été obtenue à 100 mètres en dessous du trou CAS-12-07. Les sondages CAS-15-41 et CAS-15-42, forés respectivement 100 mètres à l'ouest et à l'est du trou 07, ont retourné des valeurs de 1,19 g/t Au sur 2,50 mètres incluant 3,65 g/t Au sur 0,50 mètre dans le sondage CAS-15-41 et de 1,46 g/t Au sur 0,85 mètre dans le sondage CAS-15-42.

Les autres sondages effectués au cours de cette campagne, conçue afin de tester des anomalies de polarisation provoquée, n'ont pu retourner de valeurs significatives en or. Midland et SOQUEM procèdent présentement à la réinterprétation géologique et structurale dans le secteur du QFP aurifère ainsi que dans le secteur du sondage CAS-12-07 afin de planifier la prochaine phase des travaux de forage, incluant la vérification des meilleures anomalies électromagnétiques (VTEM) et de polarisation provoquée (PP Orevision) identifiées lors des récents levés géophysiques.

Projet Patris - Midland/Teck (Option)

Le projet Patris est constitué de 227 claims détenus en propriété exclusive couvrant une superficie d'environ 93 kilomètres carrés à moins de 10 kilomètres au nord-ouest du prolifique camp minier aurifère de Doyon/Westwood-Bousquet-La Ronde. La propriété Patris offre un excellent potentiel aurifère du fait qu'elle couvre la faille Manneville sur plus de 8 kilomètres ainsi que la faille La Pause sur plus de 10 kilomètres. Ces deux failles sont des subsidiaires reconnues comme étant des branches de la prolifique faille Porcupine-Destor.

Un total de sept (7) sondages au diamant a été complété cet hiver en partenariat avec Teck sur la propriété Patris, pour un total foré de 1 298,0 mètres. Le sondage PAT-15-05 a testé une anomalie de polarisation provoquée à proximité de la faille Porcupine-Destor. Ce sondage a intersecté une large zone altérée en pyrite, pyrrhotine, chalcopyrite, galène et molybdénite dans des roches ultramafiques fortement altérées en fuschite, quartz et carbonates. Cette zone d'altération qui a été intersectée sur une longueur en carottes d'environ une centaine de mètres, a retourné de façon discontinue des valeurs anomales en cuivre, molybdène, argent et plomb. Une valeur de 82,6 g/t Ag, 0,10 g/t Au, 0,22 % Cu et 1,0 % Pb sur 1,0 mètre a été obtenue de 176,5 à 177,5 mètres.

Midland et Teck travaillent actuellement à réinterpréter tout ce secteur et considèrent la possibilité de faire un suivi à la lumière de ces résultats encourageants obtenus dans les roches ultramafiques situées au nord des sédiments du Lac Caste. Voir le communiqué de presse daté du 17 septembre 2013 pour les termes de l'entente d'option avec Teck.

Projet Maritime-Cadillac - Midland/Agnico Eagle (Partenariat)

La propriété Maritime-Cadillac est située le long de la faille Larder Lake - Cadillac et est adjacente à la propriété de la mine d'or Lapa exploitée par Agnico Eagle et contenant 0,9 million de tonnes de réserves prouvées et probables à une teneur de 5,8 g/t Au pour un contenu de 0,2 million d'onces d'or (Source : Agnico Eagle ; Lapa December 31, 2014 Reserves and Resources). Le projet Maritime Cadillac est présentement en coentreprise 51 % Agnico Eagle et 49 % Midland.

La compilation et l'intégration des données du secteur Lapa-Maritime Cadillac dans le but de compléter la construction d'un modèle 3D est en cours par le partenaire Agnico Eagle. De nouvelles cibles d'exploration seront définies pour 2015 dans ce secteur de la faille Cadillac.

Projet Jouvex - Midland/SOQUEM (Option)

La propriété Jouvex détenue en propriété exclusive comprend 297 claims couvrant une superficie d'environ 166 kilomètres carrés le long du couloir de déformation aurifère de Casa Berardi-Douay-Cameron et est située à environ 50 kilomètres à l'ouest de la ville de Matagami en Abitibi, Québec.

Cette propriété à fort potentiel aurifère couvre plus de 10 kilomètres d'une importante flexure régionale le long du corridor de déformation de Casa Berardi-Douay-Cameron. Cette structure aurifère majeure est l'hôte de la mine Casa Berardi située à environ 65 kilomètres à l'ouest et des gîtes de Douay et Douay Ouest situés à environ 7 kilomètres au sud-est. Les gîtes d'or de Douay contiennent des ressources inférées de 2,8 millions d'onces d'or et des ressources indiquées et mesurées de 238 433 onces d'or (NI 43-101; Source: Site web de la Corporation Aurvista Gold).

Durant les mois de février et mars 2015, Midland a complété huit (8) sondages totalisant 1 258,0 mètres sur la propriété Jouvex en partenariat avec SOQUEM. Cette campagne de forage visait principalement à tester des anomalies géophysiques (PP et VTEM) identifiées lors des récents levés. Le sondage JOU-15-02 a rapporté une valeur de 0,43 g/t Au sur 1,40 mètre de 41,26 à 42,66 mètres provenant d'une zone de pyrite semi-massive dans des sédiments. Un autre sondage, JOU-15-08, qui visait un conducteur VTEM, a intersecté une zone anomale en or titrant 0,22 g/t Au sur 1,50 mètre de 136,20 à 137,70 mètres. Les autres sondages n'ont pas retourné de valeurs aurifères significatives.

Projet Samson - Midland/Sphinx (Option)

Le projet Samson est constitué de 512 claims couvrant une superficie d'environ 284 kilomètres carrés à environ 50 kilomètres à l'ouest de Matagami, dans la région de l'Abitibi au centre du Québec. Ce nouveau projet à fort potentiel de Ni-Cu-EGP et d'or est situé à environ 5 kilomètres au sud de la récente découverte de Ni-Cu-EGP par Balmoral sur le projet Grasset. Récemment, Balmoral a annoncé la découverte d'une nouvelle zone à haute teneur de Ni-Cu-EGP ayant rapporté jusqu'à 1,79 % Ni, 0,19 % Cu, 0,42 g/t Pt et 1,04 g/t Pd sur 45,28 mètres incluant un intervalle de 10,6 % Ni, 0,45 % Cu, 2,04 g/t Pt et 5,23 g/t Pd sur 1,10 mètre ainsi que 1,62 % Ni, 0,18 % Cu, 0,36 g/t Pt et 0,88 g/t Pd sur 54,08 mètres (voir les communiqués de presse de Balmoral datés du 20 mai 2014 et du 18 août 2014).

Ce projet couvre, sur plus de 20 kilomètres, une série de roches très magnétiques situées immédiatement au sud de la faille régionale de Lower Detour, reconnue également pour son potentiel aurifère. Des données lithogéochimiques provenant de forages historiques ont confirmé la présence de roches de composition ultramafique, confirmant ainsi le potentiel pour des minéralisations magmatiques en Ni-Cu-EGP sur le projet Samson.

Sur le projet Samson, Midland a complété six (6) sondages au diamant pour un total foré de 1 625,5 mètres en partenariat avec Sphinx afin de tester une série de conducteurs électromagnétiques au sol aux contacts d'anomalies fortement magnétiques. Deux de ces sondages (SAM-15-01 et SAM-15-06) ont confirmé la présence de roches intrusives ultramafiques sur une distance de plus de 15 kilomètres dans la partie nord de la propriété. Le sondage SAM-15-01 a retourné une valeur de 101 ppb Au et 263 ppb Pd sur 1,0 mètre de 240,0 à 241,0 mètres provenant d'une fracture dans les roches ultramafiques. À environ 15 kilomètres à l'est et juste au sud de ces roches ultramafiques, le sondage SAM-15-05 a intersecté une séquence de mudstones graphitiques et de tuffites cherteuses minéralisées en pyrite anomale en or ayant rapporté 0,12 g/t Au sur 1,0 mètre (146,0 à 147,0 m) et 0,20 g/t Au sur 1,0 mètre (150,0 à 151,0 m). De plus, le sondage SAM-15-06 montre le début d'une faible anomalie ''Off-Hole" vers la fin du trou. Les résultats d'analyses du sondage SAM-15-06 sont toujours en attente.

Projet Adam - Midland/Sphinx (Option)

La propriété Adam est détenue en propriété exclusive par Midland et est située à environ 65 kilomètres à l'ouest de la ville de Matagami et à environ 15 kilomètres à l'est de la zone B26 qui est détenue par SOQUEM et à environ 20 kilomètres à l'est de l'ancienne mine Selbaie qui a produit historiquement 56,5 millions de tonnes à des teneurs de 1,9 % Zn, 0,9 % Cu, 38,0 g/t Ag et 0,6 g/t Au. Elle comprend un total de 182 cellules couvrant une superficie d'environ 100 kilomètres carrés en Abitibi, Québec. Les gîtes d'or et de cuivre B26 et Zone Est, détenus et travaillés activement par SOQUEM, contiennent respectivement des ressources de 600 000 tonnes métriques à une teneur de 2,9 g/t Au et 2,8 % Cu et 750 000 tonnes métriques à 2.0 % Cu et 0,4 g/t Au (Source: site web de SOQUEM). De plus, des travaux de forage effectués par Excellon Resources Inc. (« Excellon ») en 2012 sur la propriété Beschefer (Zone B-14) située à moins de 7 kilomètres à l'ouest de la propriété Adam, avaient retourné des intersections à haute teneur jusqu'à 13,07 g/t Au sur 8,75 mètres, incluant 58,5 g/t Au sur 1,50 mètre (Source: communiqué de presse d'Excellon daté du 17 avril 2012). Cette nouvelle acquisition à fort potentiel en or et en cuivre couvre sur plus de 8 kilomètres, le contact régional entre les roches volcaniques tholéitiques du Groupe de Enjalran et les roches volcaniques calco-alcalines du Groupe de Brouillan ainsi qu'un assemblage de roches volcaniclastiques felsiques.

Un levé héliporté électromagnétique VTEM totalisant environ 225 kilomètres linéaires a été complété en décembre 2014. L'interprétation finale de ce levé est en cours mais les résultats préliminaires montrent la présence de plusieurs nouveaux conducteurs situés le long du contact régionale entre le Groupe de Enjalran et le Groupe de Brouillan.

Projet Laflamme - Midland/Maudore (Partenariat)

Le projet Laflamme est constitué de 682 claims couvrant une superficie d'environ 360 kilomètres carrés et est une coentreprise entre Midland et Mines Aurbec inc., filiale à part entière de Minéraux Maudore ltée. Ce projet est situé à environ 25 kilomètres au nord-ouest de la ville de Lebel-sur-Quévillon et à environ 30 kilomètres à l'est du moulin de la mine Géant Dormant, au Québec.

En décembre 2014, Midland a complété un levé électromagnétique au sol afin de faire le suivi sur des anomalies VTEM associées avec des roches fortement magnétiques interprétées comme étant la continuité vers le nord des roches ultramafiques hôtes de la minéralisation en Ni-Cu-Pt-Pd du sondage LA-11-08 qui avait rapporté 0,66 % Ni, 0,35 % Cu, 0,17 ppm Pt et 0,16 ppm Pd sur 8,0 mètres, incluant une zone titrant 1,55 % Ni, 0,53 % Cu, 0,26 ppm Pt et 0,28 ppm Pd sur 1,60 mètre. Une campagne de forage est en cours de préparation afin de tester ces cibles géophysiques.

Projet aurifère à la Baie James

Projet Baie James Éléonore - 100 % Midland

Le projet Éléonore, qui comprend les propriétés Éléonore Centre et Ouest, est constitué de 327 cellules couvrant une superficie de 172 kilomètres carrés et est localisé à environ 30 kilomètres au sud-ouest et dans un cadre géologique similaire au gisement Éléonore détenu par Goldcorp Inc. Ce gisement de classe mondiale contient des réserves de 4,97 Moz Au (catégories prouvées et probables), des ressources mesurées et indiquées totalisant de 1,06 Moz Au ainsi que des ressources inférées de 2,80 Moz Au pour un total de 8,83 Moz d'or (Source: Communiqué de presse de Goldcorp du 19 février 2015).

Les travaux de prospection réalisés par Midland de 2009 à 2014 sur la propriété Éléonore Centre ont permis d'identifier plusieurs indices aurifères associés à des veinules de quartz-tourmaline encaissées dans des métasédiments ainsi que dans des métavolcaniques mafiques et felsiques ayant retourné des valeurs allant jusqu'à 18,8 g/t Au. De plus, le levé de polarisation provoquée (« PP ») effectué en 2013 a permis de mettre en valeur plusieurs anomalies orientées nord-sud qui n'ont pas toutes été expliquées à ce jour. Le levé de géochimie de sols complété en 2011 avait également permis d'identifier une série d'anomalies en As-Cu-Sb s'alignant aussi le long d'axes nord-sud. Le levé aéroporté magnétique de haute définition de 2014 a permis de confirmer la présence d'une importante structure orientée nord-sud, qui est associée avec plusieurs indices aurifères et anomalies de sol.

Les levés géophysiques au sol PP et magnétiques (« Mag ») de 31,5 kilomètres ont été complétés dans la partie est de la propriété Éléonore Centre. Ce levé vient compléter et agrandir la couverture du levé de 2013 où plusieurs indices aurifères furent mis à jour par Midland (indices de Golden Gun et Golden Gun Sud). Les résultats finaux des levés sont en attente. Ces levés PP-Mag de 31,5 kilomètres ont comme objectif d'identifier des cibles aurifères riches en sulfures qui seront vérifiées lors de la campagne d'exploration estivale. Des travaux de décapage, de rainurage et de prospection sont prévus pour cette campagne d'exploration.

Projet Platinoïdes (« EGP ») (Fosse du Labrador - Québec)

Projet Pallas - Midland/JOGMEC (Option)

Durant l'année 2013, Midland a fait l'acquisition de 494 claims couvrant une superficie de plus de 225 kilomètres carrés dans la Fosse du Labrador. Cette nouvelle acquisition couvrait un large complexe ultramafique-mafique plurikilométrique plissé et reconnu pour son fort potentiel en EGP. Au début de 2014, Midland a conclu une entente d'option avec JOGMEC et ceux-ci ont l'option d'acquérir un intérêt de 50 % dans le projet Pallas d'ici le 31 mars 2016, en contrepartie de dépenses d'exploration pour un montant total de 2 000 000 $. Midland agira à titre d'opérateur tant qu'elle détiendra un intérêt égal ou supérieur à 50 % dans le projet.

À ce jour, un total de 730 échantillons choisis, 1 220 échantillons en rainures et 767 échantillons de carottes de forage ont été récoltés et confirment la présence de nombreux indices d'EGP + Au qui partagent beaucoup de similitudes gitologiques avec les gisements de type "reef" du Great Dyke au Zimbabwe et du Bushveld en Afrique du Sud. Midland et JOGMEC sont très encouragés par ces résultats et entendent continuer les travaux en 2015. Un programme estival d'exploration est en élaboration incluant la prospection des corridors minéralisés sélectionnés et prometteurs dont certains ont retourné jusqu'à 12,6, 7,12, 4,94 et 4,3 g/t EGP + Au. Le début du programme est prévu vers la fin juin.

Projet aurifère (Fosse du Labrador - Québec)

Projet Willbob - 100 % Midland

Détenue à 100 % par Midland, la propriété Willbob est constituée de 51 titres miniers couvrant une superficie de 23,2 kilomètres carrés située approximativement à 60 kilomètres à l'ouest-sud-ouest de Kuujjuaq (Québec).

Historiquement, des travaux de prospection ont conduit à la découverte de plusieurs indices aurifères retournant jusqu'à 21,9, 19,8, 6,4 et 3,8 g/t Au en échantillons choisis sur les indices de Lafrance, Kuni, Polar Bear et Dupuis respectivement. Ces indices sont caractérisés par de fortes altérations de carbonate de fer, fuschite et quartz avec des disséminations d'arsénopyrite, chalcopyrite, pyrrhotine et pyrite observées sur des épaisseurs allant jusqu'à 100 mètres et traçable sur plus de 8 kilomètres. Du rainurage sur l'indice Lafrance a retourné entre autres, 3,0 g/t Au sur 2,90 mètres et une autre, à 40 mètres le long du même corridor minéralisé, 2,6 g/t Au sur 3,90 mètres. Ces indices demeurent ouverts dans toutes les directions et n'ont pas été testés par forage.

Midland travail présentement à la planification d'une première campagne d'exploration pour 2015 qui inclura de la prospection et du rainurage des enveloppes d'altération entre autres des indices Polar Bear, Kuni et Lafrance.

À propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d'or, d'EGP, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico Eagle ltée, Teck Resources Limited, SOQUEM INC., Ressources Sphinx ltée et Japan Oil, Gas and Metals National Corporation. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

À propos de SOQUEM et Investissement Québec

SOQUEM INC. est une filiale à part entière de Ressources Québec, elle-même filiale d'Investissement Québec. Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l'investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d'emplois, et ce, dans toutes les régions. La Société met au service des entreprises une gamme complète de solutions financières notamment des prêts, des garanties de prêt et de l'investissement en capital-actions afin de les soutenir à tous les stades de leur développement. De plus, elle est responsable de l'administration de mesures fiscales et de la prospection d'investissement à l'étranger.

Contrôle de la qualité

Les programmes de forage de 2015 sur les projets Casault, Jouvex et Samson ont été complétés et supervisés par Midland. Les échantillons pour analyse économique ont été prélevés de carottes de forage de calibre NQ sciées en deux, dont une moitié est envoyée à un laboratoire commercial et l'autre moitié conservée comme témoin. Des échantillons de contrôle de référence (standards) ainsi que des blancs non minéralisés ont été insérés régulièrement dans les lots. Les analyses ont été effectuées par les laboratoires d'Actlabs de Ste-Germaine de Boulé au Québec et d'Ancaster en Ontario. Les intersections sont rapportées en longueur de carottes et les vraies épaisseurs restent à être déterminées.

Le programme de forage de 2015 sur le projet Patris a été complété et supervisé par Teck. Les échantillons pour analyse économique ont été prélevés de carottes de forage de calibre NQ et BQ sciées en deux, dont une moitié est envoyée à un laboratoire commercial et l'autre moitié conservée comme témoin. Des échantillons de contrôle de référence (standards) ainsi que des blancs non minéralisés ont été insérés régulièrement dans les lots. Les analyses ont été effectuées par le laboratoire Bureau Veritas Commodities Canada Ltd de Vancouver. Les intersections sont rapportées en longueur de carottes et les vraies épaisseurs restent à être déterminées.

Ce communiqué ainsi que les données de ces programmes d'exploration ont été révisées par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements