Santé Canada

Santé Canada

11 mars 2014 10h30 HE

Mise à jour : La salubrité des aliments pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 11 mars 2014) -

Question

Lorsque vous êtes malade ou traité pour une certaine affection, votre système immunitaire peut s'affaiblir et avoir plus de difficulté à lutter contre les maladies. Les exemples de maladies et d'affections qui peuvent affaiblir votre système immunitaire comprennent le diabète, le VIH/sida, la greffe d'organes et la chimiothérapie pour le traitement du cancer. Si votre système immunitaire est faible, vous pouvez être plus susceptible que l'ensemble de la population de contracter une maladie d'origine alimentaire (aussi appelée intoxication alimentaire). Si vous préparez des aliments, ou que quelqu'un le fait pour vous, les pratiques de manipulation et de cuisson sécuritaires des aliments doivent être suivies.

Jusqu'à quatre millions de Canadiens (ou 1 Canadien sur 8) contractent des maladies d'origine alimentaire chaque année. Beaucoup de cas d'intoxication alimentaire ne sont pas déclarés parce que les symptômes sont similaires à ceux de la grippe. Les symptômes des maladies d'origine alimentaire les plus fréquents incluent des crampes d'estomac, des nausées, des vomissements, de la diarrhée et de la fièvre. Si vous ressentez des symptômes, il est important que vous en teniez compte et que vous consultiez un professionnel de la santé, car les intoxications alimentaires peuvent être particulièrement dangereuses pour les personnes immunodéprimées.

Ce que vous devez faire

Si vous avez un problème de santé qui est susceptible d'altérer votre système immunitaire, discutez avec votre médecin de votre risque accru de contracter une maladie d'origine alimentaire. Si vous êtes plus vulnérable, vous devriez prendre des précautions spéciales lorsque vous manipulez, rangez, préparez et achetez des aliments.

Suivez ces quatre mesures de base sur la salubrité des aliments pour vous protéger des maladies d'origine alimentaire :

  • Cuire - Faites toujours cuire les aliments jusqu'à ce qu'ils atteignent les températures sécuritaires de cuisson interne. Vous pouvez le vérifier en utilisant un thermomètre numérique pour aliments. Faites cuire la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer crus au plus tard deux ou trois jours après les avoir achetés. Si vous n'avez pas l'intention de les faire cuire pendant cette période, vous devriez les congeler. La couleur seule n'est pas un indicateur fiable que la viande peut être mangée en toute sécurité. La viande, surtout le bœuf haché, peut brunir et sembler cuite avant que toutes les bactéries ne soient tuées. N'oubliez pas qu'il est impossible de déterminer si un aliment est salubre à son odeur ou à son goût. En cas de doute - jetez-le!
  • Nettoyer - Nettoyez tout ce qui entre en contact avec les aliments (vos mains, les surfaces et les ustensiles de cuisine, les sacs d'épicerie réutilisables, etc.). Employez un savon ordinaire pour laver vos mains. Un désinfectant à base d'alcool peut être utilisé en l'absence d'eau et de savon. Cela aidera à éliminer les bactéries et à diminuer le risque d'être victime d'une maladie d'origine alimentaire. De plus, il faut laver les fruits et les légumes sous l'eau du robinet si elle est potable.
  • Congeler - La chose la plus importante à se rappeler est de conserver au froid les aliments froids et de garder au chaud les aliments chauds pour que la température des aliments n'atteigne jamais la « zone dangereuse », qui se situe entre 4°C et 60°C (40°F et 140°F). Décongelez la viande, la volaille et le poisson crus dans le réfrigérateur, le four à micro-ondes, ou en les immergeant dans l'eau froide (remplacer l'eau aux 30 minutes), jamais à la température ambiante. Les aliments décongelés au four à micro-ondes doivent être immédiatement cuits. Ne recongelez aucun aliment.
  • Séparer - Séparez toujours les aliments crus, comme la viande et les œufs, des aliments prêts à manger, comme la viande et les légumes cuits, pour éviter la contamination croisée. Mettez la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer crus dans des contenants hermétiques ou dans des sacs de plastique sur la tablette du bas de votre réfrigérateur afin d'empêcher que les jus crus ne coulent sur d'autres aliments.

Faites attention aux aliments que vous mangez - Certains aliments sont plus à risque d'être contaminés par des bactéries d'origine alimentaire que d'autres. Voici de bons conseils pour les personnes immunodéprimées :

  • Assurez-vous de faire cuire les charcuteries et les saucisses à hot dog jusqu'à ce qu'elles soient fumantes avant de les manger.
  • Ne mangez pas de viande, de volaille, de poisson, de fruits de mer crus ou insuffisamment cuits.
  • Évitez le poisson ou les fruits de mer fumés réfrigérés.
  • Évitez le jus, le cidre et le lait non pasteurisés.
  • Évitez tous les fromages à pâte molle et à pâte demi-molle faits de lait cru, de lait non pasteurisé et de lait pasteurisé.
  • Évitez les viandes à tartiner et les pâtés réfrigérés.
  • Évitez les aliments non cuits contenant des œufs crus ou non pasteurisés.

Pour de plus amples informations

Si vous voulez en lire plus au sujet de la salubrité alimentaire, veuillez consulter ces sites Web :

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983

    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709