Santé Canada

Santé Canada

07 nov. 2013 14h00 HE

Mise à jour : Rappel aux Canadiens des risques associés à la consommation de fruits de mer crus ou partiellement cuits

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 7 nov. 2013) -

Question

Vous raffolez des huîtres, des palourdes, des pétoncles ou des moules? Les fruits de mer sont des aliments nutritifs, mais comme pour tout autre aliment, il est important de bien les conserver, manipuler et préparer pour prévenir les maladies.

Les fruits de mer crus peuvent être porteurs de bactéries, de virus et de toxines susceptibles de vous rendre gravement malade si vous ne prenez pas de précautions. Les enfants, les femmes enceintes, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus vulnérables aux maladies d'origine alimentaire et devraient donc éviter de consommer des fruits de mer crus ou partiellement cuits.

Environ 4 millions de cas de maladies d'origine alimentaire sont recensés chaque année au Canada. Bon nombre d'entre eux pourraient être évités grâce à de bonnes pratiques de manipulation et de préparation des aliments.

Ce que vous devriez faire

Achat et conservation des fruits de mer

  • Achetez vos fruits de mer de sources d'approvisionnement dignes de confiance. Les détaillants qui vendent des fruits de mer crus devraient pouvoir vous montrer l'étiquette d'expédition. Vérifiez la fraîcheur de vos fruits de mer. Les bivalves (huîtres, palourdes, pétoncles, moules et coques) sont frais si leur coquille est bien fermée ou si elle se referme quand vous tapez dessus. Réfrigérez immédiatement les fruits de mer après les avoir achetés et gardez-les au froid (à moins de 4 °C).
  • Ne mettez pas de fruits de mer vivants dans un contenant fermé ni dans de l'eau douce. Recouvrez les coquilles d'un linge humide et placez-les sur la première tablette au bas du réfrigérateur. Gardez les fruits de mer écaillés dans un contenant fermé. Les fruits de mer crus se conservent au réfrigérateur pendant quelques jours, selon leur fraîcheur et leur qualité, ou au congélateur pendant de deux à quatre mois. Les huîtres écaillées doivent être congelées si vous ne les mangez pas en l'espace de deux jours.
  • Vérifiez l'emballage des fruits de mer congelés pour vous assurer qu'il n'est pas déchiré ni ouvert et qu'il n'y a pas beaucoup de glace. Une grande quantité de glace peut indiquer que les fruits de mer sont congelés depuis longtemps ou qu'ils ont été décongelés puis recongelés. Mettez immédiatement les fruits de mer congelés au congélateur jusqu'à ce que vous soyez prêt à les manger.

Décongélation

  • Ne décongelez jamais les fruits de mer à la température de la pièce. Décongelez-les plutôt au réfrigérateur ou dans de l'eau froide. Vous pouvez utiliser le four à micro-ondes si vous cuisinez les fruits de mer immédiatement après la décongélation. Si vous optez pour de l'eau froide, changez l'eau toutes les 30 minutes.
  • Séparez les fruits de mer crus des autres aliments afin de prévenir une contamination croisée. Lavez-vous les mains avant de manipuler des fruits de mer crus et après. N'utilisez pas les mêmes assiettes et ustensiles pour les fruits de mer cuits que pour les fruits de mer crus et lavez les comptoirs et les ustensiles à l'eau chaude savonneuse après avoir cuisiné.
  • Il faut faire cuire les aliments immédiatement après les avoir décongelés.

Cuisson

  • Les huîtres écaillées (sans coquille, habituellement vendues dans des contenants) ne doivent pas être consommées crues.
  • Faites cuire les bivalves afin de réduire le risque de maladie d'origine alimentaire. Voici comment faire :
  • Faites bouillir les bivalves jusqu'à ce que la coquille s'ouvre, puis continuez à faire bouillir de 3 à 5 minutes de plus. Vous devez également faire bouillir ou mijoter les fruits de mer écaillés pendant au moins 3 minutes, ou jusqu'à ce que les rebords se replient.
  • Faites cuire à la vapeur de 4 à 9 minutes, puis jetez toute coquille qui ne s'est pas ouverte.
  • Faites frire les fruits de mer écaillés pendant au moins 3 minutes à 190 °C (375 °F).
  • Faites cuire au four les fruits de mer écaillés pendant au moins 10 minutes à 230 °C (450 °F).

Récolte

  • Si vous récoltez vous-même des fruits de mer, faites-le dans des secteurs où c'est permis. Des contaminants chimiques et des toxines naturelles issues d'algues marines peuvent se retrouver dans les fruits de mer à n'importe quelle période de l'année, et la cuisson NE détruit PAS ces toxines. Communiquez avec le bureau du ministère des Pêches et des Océans le plus près (vous trouverez le numéro dans les pages bleues de l'annuaire téléphonique) pour connaître les secteurs où la cueillette des fruits de mer est permise. Vous pouvez également communiquer avec les autorités municipales ou le gouvernement provincial pour connaître les restrictions de cueillette ou obtenir des conseils sur la consommation de fruits de mer qui n'ont pas été achetés dans un établissement commercial.

En cas de maladie

  • Si vous vous sentez malade après avoir mangé des fruits de mer, consultez immédiatement un médecin.

Pour en savoir plus

- Site Web Canadiens en santé : Salubrité des mollusques et des crustacés, Conseils pour éviter les allergènes courants dans les aliments

- Santé Canada : Votre santé et vous : Allergies alimentaires

- Agence de la santé publique du Canada : Estimations du nombre de cas de maladies d'origine alimentaire au Canada

- Partenariat canadien pour la salubrité des aliments : Soyez prudents avec les aliments

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produit de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias
    Santé Canada
    613-957-2983

    Renseignements au public
    613-957-2991
    1-866-225-0709