Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 juil. 2009 23h59 HE

Mises en chantier au Québec en juin

MONTREAL, le 9 juill. - Les résultats de l'enquête mensuelle
sur les mises en chantier, réalisée par la Société canadienne d'hypothèques et
de logement (SCHL) dans les centres de 10 000 habitants et plus, indiquent une
baisse de la construction résidentielle au Québec au cours du mois dernier. En
tout, 2 990 nouvelles fondations ont été mises en place en juin,
comparativement à 3 706 un an auparavant. Par ailleurs, le nombre
désaisonnalisé annualisé de mises en chantier pour ce même mois (32 600)
montre un ralentissement du rythme de l'activité en regard de mai (34 800). Au
Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d'habitations
dans les centres urbains était de 120 100 en juin, en hausse par rapport à
celui de 109 700 enregistré en mai.
"Jusqu'à présent en 2009, l'ampleur du fléchissement des mises en
chantier résidentielles au Québec concorde avec les prévisions que nous avons
établies l'an dernier", affirme Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL
pour le Québec.
Dans les régions métropolitaines de recensement (RMR), les mises en
chantier étaient en baisse de 15 % en juin (2 467 en 2009, par rapport à 2 912
en 2008). A l'exception de la région de Trois-Rivières, où l'activité était en
forte hausse, et de la région de Sherbrooke, qui a affiché un bilan stable,
toutes les RMR ont subi un repli. Durant cette période, les mises en chantier
ont régressé dans toutes les grandes agglomérations de recensement (AR) (voir
tableau).
Dans le segment des maisons individuelles, le bilan de juin (1 364 mises
en chantier) présente une diminution de 17 % en regard du même mois l'an
dernier. Le même phénomène était observé dans trois des six RMR : Montréal
(-19 %), Québec (-26 %) et Saguenay (-48 %). Pour ce qui est des autres
régions, des hausses allant de 6 à 22 % ont été enregistrées. Du côté des
grandes AR, l'enquête montre un repli global de 19 %.
Quant aux nouveaux chantiers de logements collectifs (maisons jumelées,
maisons en rangée et appartements), l'enquête révèle une baisse comparable
(-21 %) à celle observée dans le segment des maisons individuelles. La
quasi-totalité des RMR ont subi des pertes comparativement à juin 2008. Le
déclin est plus prononcé pour les grandes AR, où l'on enregistre une
diminution de 75 % des mises en chantier dans cette catégorie (voir tableau).
"Le ralentissement de la construction de maisons individuelles s'explique
par une conjoncture économique affaiblie et par le desserrement du marché de
la revente. Du côté des logements collectifs, en particulier des appartements
en location et en copropriété, le recul est attribuable entre autres à
l'ampleur des stocks disponibles sur le marché", précise Kevin Hughes.
L'analyse des résultats selon les marchés visés révèle que les mises en
chantier d'habitations destinées à la copropriété étaient fort moins
nombreuses qu'en juin 2008. Le relevé du mois de juin 2009 fait état d'une
chute d'environ 50 %.

Mettant à contribution ses 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à accéder à un éventail
de logements durables, abordables et de qualité, favorisant ainsi la création
de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.



Résultats provisoires du relevé mensuel des mises en chantier
au Québec
(centres de 10 000 habitants et plus)

Juin

Maisons Logements
individuelles collectifs Total
2008 2009 % 2008 2009 % 2008 2009 %
------------------ ------------------- --------------------

Centres de
100 000 et
plus (juin)

GATINEAU 78 83 6 153 97 -37 231 180 -22
MONTREAL 657 533 -19 1 074 876 -18 1 731 1 409 -19
QUEBEC 241 178 -26 386 322 -17 627 500 -20
SAGUENAY 60 31 -48 14 12 -14 74 43 -42
SHERBROOKE 92 112 22 86 65 -24 178 177 -1
TROIS-RIVIERES 35 39 11 36 119 (xxx) 71 158 (xxx)

Sous-total
(100 000
et plus) 1 163 976 -16 1 749 1 491 -15 2 912 2 467 -15

Centres de
50 000 à
99 999 (juin)

DRUMMONDVILLE 50 47 -6 18 8 -56 68 55 -19
GRANBY 43 35 -19 76 25 -67 119 60 -50
SAINT-HYACINTHE 20 8 -60 15 4 -73 35 12 -66
SHAWINIGAN 28 20 -29 8 2 -75 36 22 -39
SAINT-JEAN-
SUR-RICHELIEU 30 28 -7 63 6 -90 93 34 -63

Sous-total
(50 000 à
99 999) 171 138 -19 180 45 -75 351 183 -48

Centres de
10 000 à
49 999
(2e trim.)

ALMA 55 31 -44 25 18 -28 80 49 -39
AMOS 18 10 -44 4 0 -100 22 10 -55
BAIE-COMEAU 8 18 (xxx) 0 0 0 8 18 (xxx)
COWANSVILLE 20 7 -65 4 12 (xxx) 24 19 -21
DOLBEAU-
MISTASSINI 15 7 -53 6 0 -100 21 7 -67
GASPE 26 26 0 26 4 -85 52 30 -42
JOLIETTE 108 81 -25 29 36 24 137 117 -15
LA TUQUE 3 2 -33 17 2 -88 20 4 -80
LACHUTE 39 14 -64 33 8 -76 72 22 -69
LES-ILES-DE-
LA-MADELEINE 7 29 (xxx) 0 12 (xxx) 7 41 (xxx)
MATANE 12 10 -17 2 2 0 14 12 -14
MONT-LAURIER 19 11 -42 0 0 0 19 11 -42
MONTMAGNY 5 8 60 6 2 -67 11 10 -9
PREVOST 58 70 21 0 2 (xxx) 58 72 24
RAWDON 28 23 -18 6 6 0 34 29 -15
RIMOUSKI 50 38 -24 16 22 38 66 60 -9
RIVIERE-DU-LOUP 29 22 -24 8 6 -25 37 28 -24
ROBERVAL 0 8 (xxx) 0 8 (xxx) 0 16 (xxx)
ROUYN-NORANDA 51 36 -29 2 2 0 53 38 -28
SAINTE-ADELE 38 14 -63 14 14 0 52 28 -46
SAINTE-MARIE 16 15 -6 20 22 10 36 37 3
SAINTE-SOPHIE 63 43 -32 28 12 -57 91 55 -40
SAINT-FELICIEN 15 6 -60 0 0 0 15 6 -60
SAINT-GEORGES 48 39 -19 64 44 -31 112 83 -26
SAINT-LIN-
LAURENTIDES 55 27 -51 6 20 (xxx) 61 47 -23
SALABERRY-DE-
VALLEYFIELD 27 28 4 36 6 -83 63 34 -46
SEPT-ILES 15 14 -7 0 0 0 15 14 -7
SOREL-TRACY 34 18 -47 53 16 -70 87 34 -61
THETFORD MINES 13 5 -62 2 4 100 15 9 -40
VAL-D'OR 32 22 -31 3 0 -100 35 22 -37
VICTORIAVILLE 50 37 -26 61 76 25 111 113 2

Sous-total
(10 000 à
49 999)(*) 957 719 -25 471 356 -24 1 428 1 075 -25

Québec
(estimation
10 000 et +) 1 640 1 364 -17 2 066 1 626 -21 3 706 2 990 -19

(*) Les données ont été révisées afin de tenir compte des définitions
géographiques utilisées lors du recensement de 2006. Ainsi, à
compter de 2008, les municipalités suivantes font partie des
centres de 10 000 à 49 999 habitants : Les-Iles-de-la-Madeleine,
Mont-Laurier, Prévost, Rawdon, Sainte-Adèle, Sainte-Sophie.

(xxx) Valeur absolue supérieure à 100 %


Résultats provisoires du relevé mensuel des mises en chantier
au Québec
(centres de 10 000 habitants et plus)

Janvier à juin

Maisons Logements
individuelles collectifs Total
2008 2009 % 2008 2009 % 2008 2009 %
------------------ ------------------- --------------------

Centres de
100 000 et
plus

GATINEAU 450 469 4 770 972 26 1 220 1 441 18
MONTREAL 3 656 2 325 -36 7 963 6 296 -21 11 619 8 621 -26
QUEBEC 1 028 845 -18 1 995 1 308 -34 3 023 2 153 -29
SAGUENAY 185 121 -35 67 68 1 252 189 -25
SHERBROOKE 338 367 9 376 382 2 714 749 5
TROIS-RIVIERES 182 156 -14 348 241 -31 530 397 -25

Sous-total
(100 000
et plus) 5 839 4 283 -27 11 519 9 267 -20 17 358 13 550 -22

Centres de
50 000 à
99 999

DRUMMONDVILLE 165 150 -9 125 78 -38 290 228 -21
GRANBY 141 104 -26 203 140 -31 344 244 -29
SAINT-HYACINTHE 65 29 -55 69 61 -12 134 90 -33
SHAWINIGAN 59 35 -41 24 18 -25 83 53 -36
SAINT-JEAN-
SUR-RICHELIEU 138 109 -21 140 59 -58 278 168 -40

Sous-total
(50 000 à
99 999) 568 427 -25 561 356 -37 1 129 783 -31

Centres de
10 000 à
49 999

ALMA 58 37 -36 25 20 -20 83 57 -31
AMOS 18 10 -44 4 0 -100 22 10 -55
BAIE-COMEAU 8 24 (xxx) 0 0 0 8 24 (xxx)
COWANSVILLE 24 12 -50 4 32 (xxx) 28 44 57
DOLBEAU-
MISTASSINI 19 8 -58 12 0 -100 31 8 -74
GASPE 26 31 19 26 4 -85 52 35 -33
JOLIETTE 151 142 -6 44 54 23 195 196 1
LA TUQUE 3 2 -33 17 2 -88 20 4 -80
LACHUTE 41 15 -63 33 10 -70 74 25 -66
LES-ILES-DE-
LA-MADELEINE 7 29 (xxx) 0 12 (xxx) 7 41 (xxx)
MATANE 12 10 -17 2 2 0 14 12 -14
MONT-LAURIER 19 12 -37 0 0 0 19 12 -37
MONTMAGNY 5 8 60 6 8 33 11 16 45
PREVOST 73 74 1 0 2 (xxx) 73 76 4
RAWDON 31 27 -13 6 20 (xxx) 37 47 27
RIMOUSKI 67 47 -30 86 75 -13 153 122 -20
RIVIERE-DU-LOUP 31 31 0 10 10 0 41 41 0
ROBERVAL 1 9 (xxx) 2 8 (xxx) 3 17 (xxx)
ROUYN-NORANDA 51 36 -29 2 2 0 53 38 -28
SAINTE-ADELE 38 22 -42 14 23 64 52 45 -13
SAINTE-MARIE 16 15 -6 20 22 10 36 37 3
SAINTE-SOPHIE 69 62 -10 28 24 -14 97 86 -11
SAINT-FELICIEN 18 7 -61 0 0 0 18 7 -61
SAINT-GEORGES 52 46 -12 64 44 -31 116 90 -22
SAINT-LIN-
LAURENTIDES 91 35 -62 20 24 20 111 59 -47
SALABERRY-DE-
VALLEYFIELD 37 31 -16 149 27 -82 186 58 -69
SEPT-ILES 15 15 0 0 0 0 15 15 0
SOREL-TRACY 44 34 -23 68 36 -47 112 70 -38
THETFORD MINES 16 10 -38 2 4 100 18 14 -22
VAL-D'OR 33 25 -24 3 0 -100 36 25 -31
VICTORIAVILLE 68 62 -9 146 109 -25 214 171 -20

Sous-total
(10 000 à
49 999)(*) 1 142 928 -19 793 574 -28 1 935 1 502 -22

Québec
(10 000
et +) 7 549 5 640 -25 12 873 10 197 -21 20 422 15 837 -22

(*) Les données ont été révisées afin de tenir compte des définitions
géographiques utilisées lors du recensement de 2006. Ainsi, à
compter de 2008, les municipalités suivantes font partie des
centres de 10 000 à 49 999 habitants : Les-Iles-de-la-Madeleine,
Mont-Laurier, Prévost, Rawdon, Sainte-Adèle, Sainte-Sophie.

(xxx) Valeur absolue supérieure à 100 %

Renseignements

  • Province: Kevin Hughes, Economiste principal (province
    du Québec), (514) 283-4488; Montréal: Stéphane Duguay, Analyste de marché,
    (514) 496-1468; Sherbrooke (Estrie): David L'Heureux, Analyste de marché,
    (514) 496-2587; Québec: Elisabeth Koulouris, Analyste principale de marché,
    (418) 649-8098; Trois-Rivières (Mauricie): Marie-Elaine Denis, Analyste de
    marché, (418) 649-8100; Gatineau (Outaouais, Abitibi): Patrice Tardif,
    Analyste principal de marché, (514) 283-2097; Saguenay: Patrice Tardif,
    Analyste principal de marché, (514) 283-2097