Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

08 déc. 2010 08h15 HE

Mises en chantier au Québec en novembre

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 8 déc. 2010) - Selon les résultats du dernier relevé mensuel effectué par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la construction résidentielle a reculé au Québec, au cours du mois dernier, dans les centres de 10 000 habitants et plus. Au total, 3 311 habitations ont été mises en chantier en novembre 2010, comparativement à 3 884 un an auparavant. Le niveau désaisonnalisé annualisé de ce même mois (34 100) représente également un régime moins élevé que celui du mois d'octobre (40 200).

« Cette baisse de régime de la construction résidentielle au Québec, qui touche non seulement les maisons individuelles mais les logements collectifs, est conforme avec nos attentes », remarque Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec.

Une baisse de l'activité a été enregistré dans les mises en chantier de logements collectifs (maisons jumelées et en rangée, appartements), segment dans lequel les mises en chantier sont passées de 2 728, en novembre 2009, à 2 451, un an plus tard, soit une diminution de 10 %.

Une analyse plus approfondie des données indique que les mises en chantier d'appartements destinés au marché locatif ont diminué de façon plus notable. Dans les centres de 50 000 habitants et plus, elles sont passées de 618 en novembre 2009 à 463 en novembre 2010.

Les mises en chantier de maisons individuelles ont quant à elles diminué de 26 % comparativement au mois de novembre 2009, toutes les RMR de la province, à l'exception de Saguenay, ayant accusé des pertes. Selon l'enquête, les régions Gatineau de Montréal et de Québec ont présenté les baisses les plus notables (voir tableau).

De janvier à novembre, les mises en chantier dans les centres urbains du Québec (10 000 personnes et plus) ont progressé de 19 % par rapport à la même période en 2009. Ce résultat traduit l'évolution des mises en chantier dans le segment des logements collectifs (+26 %) et, dans une moindre mesure, dans celui des maisons individuelles (+5 %).

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes. Pour en savoir davantage, composer le 1­800-668-2642.

Résultats provisoires du relevé mensuel des mises en chantier au Québec
(centres de 10 000 habitants et plus)
 
Novembre
 
  Maisons individuelles Logements collectifs Total
  2009 2010 % 2009 2010 % 2009 2010 %
                   
Centres de 100 000 et plus                  
                   
GATINEAU 89 60 -33 215 98 -54 304 158 -48
MONTRÉAL 547 414 -24 1 646 1 258 -24 2 193 1 672 -24
QUÉBEC 135 103 -24 419 631 51 554 734 32
SAGUENAY 21 28 33 38 12 -68 59 40 -32
SHERBROOKE 43 39 -9 102 43 -58 145 82 -43
TROIS-RIVIÈRES 34 27 -21 18 94 *** 52 121 ***
                   
Sous-total (100 000 et plus) 869 671 -23 2 438 2 136 -12 3 307 2 807 -15
                   
Centres de 50 000 à 99 999                  
                   
DRUMMONDVILLE 24 26 8 20 12 -40 44 38 -14
GRANBY 24 32 33 15 49 *** 39 81 ***
SAINT-HYACINTHE 6 8 33 14 18 29 20 26 30
SHAWINIGAN 8 18 *** 12 21 75 20 39 95
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU 16 21 31 2 10 *** 18 31 72
                   
Sous-total (50 000 à 99 999) 78 105 35 63 110 75 141 215 52
                   
Québec (estimation 10 000 et +) 1 156 860 -26 2 728 2 451 -10 3 884 3 311 -15
 
 
 
Janvier à novembre
 
  Maisons individuelles Logements collectifs Total
  2009 2010 % 2009 2010 % 2009 2010 %
                   
Centres de 100 000 et plus                  
                   
GATINEAU 976 845 -13 1 992 1 714 -14 2 968 2 559 -14
MONTRÉAL 4 930 5 402 10 12 357 14 765 19 17 287 20 167 17
QUÉBEC 1 610 1 652 3 3 350 4 457 33 4 960 6 109 23
SAGUENAY 316 370 17 219 390 78 535 760 42
SHERBROOKE 611 531 -13 820 999 22 1 431 1 530 7
TROIS-RIVIÈRES 326 325 0 513 1 242 *** 839 1 567 87
                   
Sous-total (100 000 et plus) 8 769 9 125 4 19 251 23 567 22 28 020 32 692 17
                   
Centres de 50 000 à 99 999                  
                   
DRUMMONDVILLE 295 384 30 164 307 87 459 691 51
GRANBY 222 265 19 341 573 68 563 838 49
SAINT-HYACINTHE 59 67 14 176 261 48 235 328 40
SHAWINIGAN 81 123 52 101 63 -38 182 186 2
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU 201 252 25 128 119 -7 329 371 13
                   
Sous-total (50 000 à 99 999) 858 1 091 27 910 1 323 45 1 768 2 414 37
                   
Québec (estimation 10 000 et +) 11 644 12 283 5 21 666 27 209 26 33 310 39 492 19
                   
(***) Valeur absolue supérieure à 100 %

Renseignements

  • Province
    Kevin Hughes
    Economiste principal (province de Québec)
    514-283-4488
    ou
    Montréal
    David L'Heureux
    Analyste principal de marché
    514-496-2587
    ou
    Québec
    Elisabeth Koulouris
    Analyste principale de marché
    418-649-8098
    ou
    Gatineau (Outaouais, Abitibi)
    Patrice Tardif
    Analyste principal de marché
    514-283-2097
    ou
    Sherbrooke (Estrie)
    Francis Cortellino
    Analyste principal de marché
    514-283-8391
    ou
    Trois-Rivières (Mauricie)
    Marie-Elaine Denis
    Analyste de marché
    418-649-8100
    ou
    Saguenay
    Sébastien Paquet-Poirier
    Analyste de marché
    418-649-8102