Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 oct. 2012 08h51 HE

Mises en chantier d'habitations à Halifax en septembre 2012

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 9 oct. 2012) - Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d'habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Halifax se chiffrait à 2 791 en septembre. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA)(1) de mises en chantier d'habitations. Quant au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, il se situait à 4 698 en septembre, en baisse par rapport à 5 159 en août.

« Après les trois premiers trimestres, le bilan des activités de construction à Halifax diffère selon les segments. Alors que les mises en chantier de maisons individuelles demeurent plus nombreuses que l'an dernier, le nombre de logements collectifs commencés continue de diminuer, a déclaré Matthew Gilmore, analyste principal de marché à la SCHL pour Halifax. Malgré un recul d'une année à l'autre, la construction d'appartements demeure vigoureuse en comparaison des normes historiques. »

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l'état du marché de l'habitation. Dans certaines situations et sur certains marchés, il pourrait être trompeur de n'analyser que les DDA, car les mises en chantier d'habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l'activité peut varier beaucoup d'un mois à l'autre.

En septembre 2012, les constructeurs ont coulé les fondations de 90 maisons individuelles, contre 105 un an plus tôt, ainsi que de 321 logements collectifs, comparativement à 281 en septembre 2011. Depuis le début de l'année, on compte 1 907 mises en chantier, soit 1 165 logements collectifs et 742 maisons individuelles. Après les trois premiers trimestres, le total des mises en chantier est inférieur à celui de la même période l'an dernier.

Pour consulter les tableaux de données provisoires sur les mises en chantier d'habitations, en français ou en anglais, veuillez cliquer sur le lien suivant : Données provisoires sur les mises en chantier

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Un graphique est disponible à l'adresse suivante : http://file.marketwire.com/release/hfxfr.jpg

Données provisoires sur les mises en chantier d'habitations
Septembre 2011 et 2012
RMR1 de Halifax Septembre 2011 Septembre 2012
Données réelles
Septembre - maisons individuelles 105 90
Septembre - logements collectifs 281 321
Septembre - tous les logements 386 411
Janvier à septembre - maisons individuelles 670 742
Janvier à septembre - logements collectifs 1 522 1 165
Janvier à septembre - tous les logements 2 192 1 907
Août 2012 Septembre 2012
DDA2
Tous les logements 5 159 4 698
Source : SCHL
1 Région métropolitaine de recensement
2 Données désaisonnalisées annualisées
Données détaillées disponibles sur demande
Nouvelle-Écosse - Données réelles provisoires sur les mises en chantier d'habitations
Septembre 2011 et 2012
Centres urbains Maisons individuelles Logements collectifs Tous les logements
2011 2012 2011 2012 2011 2012
Centres urbains, 100 000+ habitants
RMR de Halifax 105 90 281 321 386 411
Municipalité régionale de Cape Breton 11 16 15 4 26 20
Total, centres urbains1 184 147 312 338 496 485
Nouvelle-Écosse - Données réelles provisoires sur les mises en chantier d'habitations
Janvier à septembre 2011 et 2012
Centres urbains Maisons individuelles Logements collectifs Tous les logements
2011 2012 2011 2012 2011 2012
Centres urbains, 100 000+ habitants
RMR de Halifax 670 742 1 522 1 165 2 192 1 907
Municipalité régionale de Cape Breton 85 125 84 119 169 244
Total, centres urbains1 1 168 1 310 1 787 1 408 2 955 2 718

1 Les données des deux premiers mois du trimestre sur les mises en chantier dans les centres urbains incluent des chiffres estimatifs pour les centres de 10 000 à 49 999 habitants. Ces chiffres estimatifs peuvent changer par suite de l'enquête trimestrielle qui est réalisée le dernier mois du trimestre.

Nouvelle-Écosse - Données réelles provisoires sur les mises en chantier d'habitations
troisième trimestre 2011 et 2012
Centres urbains Maisons individuelles Logements collectifs Tous les logements
2011 2012 2011 2012 2011 2012
Centres urbains, 10 000 à 49 999 hab.
Chester (DM) 14 10 0 0 14 10
East Hants (DM) 27 31 11 14 38 45
Kentville (AR) 16 35 0 19 16 54
Kings Sub A (MC) 23 2 6 0 29 2
Lunenburg (DM) 7 26 0 0 7 26
New Glasgow 28 0 10 0 38 0
Queens (MR) 9 5 0 2 9 7
Truro 44 38 14 6 58 44
West Hants (DM) 14 12 0 2 14 14
Yarmouth (DM) 6 6 2 0 8 6
Centres urbains, 10 000 à 49 999 hab. 188 165 43 43 231 208
Nouvelle-Écosse - Données réelles provisoires sur les mises en chantier d'habitations
Janvier à septembre 2011 et 2012
Centres urbains Maisons individuelles Logements collectifs Tous les logements
2011 2012 2011 2012 2011 2012
Centres urbains, 10 000 à 49 999 hab.
Chester (DM) 31 24 0 4 31 28
East Hants (DM) 63 58 33 34 96 92
Kentville (AR) 41 42 24 21 65 63
Kings Sub A (MC) 37 18 16 18 53 36
Lunenburg (DM) 39 92 0 2 39 94
New Glasgow 56 39 34 20 90 59
Queens (MR) 12 17 0 2 12 19
Truro 85 89 72 22 157 111
West Hants (DM) 37 52 0 2 37 54
Yarmouth (DM) 12 12 2 0 14 12
Centres urbains, 10 000 à 49 999 hab. 413 443 181 125 594 568

1 Toutes les données sur les mises en chantier mentionnées dans le présent communiqué (à l'exception des données réelles et des chiffres exprimant la tendance) sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c'est-à-dire des chiffres mensuels corrigés des variations saisonnières normales et multipliés par 12 afin de refléter le rythme d'activité sur un an. En supprimant l'effet des hauts et des bas saisonniers, la désaisonnalisation permet de comparer le rythme d'activité d'une saison ou d'un mois à l'autre. Les chiffres mensuels annualisés montrent le niveau annuel où se situeraient les mises en chantier si le rythme mensuel se maintenait durant 12 mois. Il est ainsi plus facile de comparer le rythme d'activité d'un mois donné aux prévisions annuelles et aux résultats des années passées.

Renseignements

  • Centre d'analyse de marché
    Matthew Gilmore
    902-426-4686
    902-499-4382 (cell.)
    mgilmore@schl.ca

    Relations avec les médias
    Patricia Montreuil
    506-851-2229
    506-866-8047 (cell.)
    pmontreu@schl.ca