Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 janv. 2011 09h02 HE

Mises en chantier d'habitations à l'Ile-du-Prince-Edouard en décembre

CHARLOTTETOWN, ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD--(Marketwire - 11 jan. 2011) - En décembre 2010, la construction résidentielle s'est intensifiée par rapport à son niveau correspondant de 2009 dans les centres urbains de la province. Selon les données provisoires(1) diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 80 propriétés résidentielles ont été commencées le mois passé, contre 68 au même mois l'année précédente.

« En décembre, l'activité sur le marché du neuf a progressé par rapport à ce qu'elle était à pareil mois en 2009, et ce, tant à Charlottetown qu'à Summerside. Cette hausse est attribuable au segment des collectifs, a déclaré Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour l'Île-du-Prince-Édouard. Dans ce segment, l'augmentation la plus marquée a été observée à Summerside, où dix mises en chantier ont été relevées, alors qu'il y en avait eu aucune au même mois l'année d'avant. Malgré cette progression, le cumul annuel des mises en chantier en milieu urbain a diminué de 14,6 %. »

Dans les centres urbains du Canada, le total des logements entamés a diminué de 2 % d'une année à l'autre en décembre, passant de 12 268, en 2009, à 12 040, en 2010. Dans le segment des maisons individuelles, les mises en chantier ont reculé de 20 % et ont été au nombre de 4 981, tandis que dans celui des logements collectifs, elles ont progressé de 17 % et se sont chiffrées à 7 059. Au Canada atlantique, les constructeurs ont coulé les fondations de 611 logements en décembre 2010, comparativement à 672 un an auparavant.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

(1) Les données du mois dernier sont provisoires; elles peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

(Also available in English.)

DONNÉES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER DE LOGEMENTS DANS LES CENTRES URBAINS
ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

  2010  2009   CUMUL ANNUEL  
      Variation     Variation
      en %     en %
  DÉC.  DÉC.   2010 2009  
         CENTRES URBAINS COMPTANT 10 000 HABITANTS OU PLUS
CHARLOTTETOWN (AR)            
Logements individuels 17 20 -15,0 % 250 268 -6,7 %
Logements collectifs 53 46 15,2 % 268 401 -33,2 %
TOUS LES LOGEMENTS 70 66 6,1 % 518 669 -22,6 %
SUMMERSIDE (AR)            
Logements individuels 0 2 # # 23 24 -4,2 %
Logements collectifs 10 0 - 51 0 -
TOUS LES LOGEMENTS 10 2 ## 74 24 ##
TOUS LES CENTRES            
Logements individuels 17 22 -22,7 % 273 292 -6,5 %
Logements collectifs 63 46 37,0 % 319 401 -20,4 %
TOUS LES LOGEMENTS 80 68 17,6 % 592 693 -14,6 %
## Indique une variation supérieure à 100 %, laquelle n'est pas signalée en raison de l'instabilité résultant de petits nombres absolus.
 

DONNÉES TRIMESTRIELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER DE LOGEMENTS DANS LES CENTRES URBAINS
ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

  2010 2009   CUMUL ANNUEL  
      Variation     Variation
  4e trim. 4e trim. en % 2010 2009 en %
         CENTRES URBAINS COMPTANT 10 000 HABITANTS OU PLUS
CHARLOTTETOWN (AR)            
Logements individuels 48 79 -39,2 % 250 268 -6,7 %
Logements collectifs 101 155 -34,8 % 268 401 -33,2 %
TOUS LES LOGEMENTS 149 234 -36,3 % 518 669 -22,6 %
SUMMERSIDE (AR)           -
Logements individuels 1 8 -87,5 % 23 24 -4,2 %
Logements collectifs 12 0 - 51 0 -
TOUS LES LOGEMENTS 13 8 62,5 % 74 24 ##
ALL CENTRES            
Logements individuels 49 87 -43,7 % 273 292 -6,5 %
Logements collectifs 113 155 -27,1 % 319 401 -20,4 %
TOUS LES LOGEMENTS 162 242 -33,1 % 592 693 -14,6 %
## Indique une variation supérieure à 100 %, laquelle n'est pas signalée en raison de l'instabilité résultant de petits nombres absolus.
 

Renseignements