Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 juil. 2011 08h15 HE

Mises en chantier d'habitations au Nouveau-Brunswick en juin

MONCTON, NEW-BRUNSWICK--(Marketwire - 11 juillet 2011) - Selon les données provisoires(1) diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre d'habitations mises en chantier a régressé le mois dernier dans les centres urbains du Nouveau-Brunswick : il est descendu à 350, alors qu'il était de 375 en juin 2010.

« La diminution de la construction résidentielle observée en juin est attribuable à un repli de l'activité du côté des collectifs. En effet, le nombre de mises en chantier de maisons individuelles dans les centres urbains de la province a progressé de 1 %, passant de 165 en juin 2010 à 167 un an plus tard », a déclaré Claude Gautreau, analyste principal de marché à la SCHL pour le Nouveau-Brunswick. Quant au cumul des six premiers mois, il a régressé de 27 % dans ce segment pour s'établir à 403.

En juin, le nombre de logements collectifs a diminué de 13 % et s'est fixé à 183. Le cumul des six premiers mois de 2011 s'est quant à lui replié de 34 % par rapport au résultat correspondant de 2010, qui était de 653. Durant ce semestre, les mises en chantier d'appartements sont demeurées plus basses qu'à pareille période l'an dernier, ce qui a contribué au ralentissement global de la construction résidentielle observé dans la province », d'ajouter M. Gautreau.

Dans les centres urbains du Canada, le nombre de mises en chantier d'habitations s'est accru de 4 % : il est monté de 15 346 en juin 2010 à 15 982 un an après. Il a régressé de 7 % dans le segment des maisons individuelles, mais augmenté de 16 % dans celui des collectifs pour s'établir respectivement à 7 287 et à 8695. Dans la région de l'Atlantique, les constructeurs ont coulé les fondations de 1 051 habitations le mois dernier, alors qu'ils en avaient creusé 1 012 en juin 2010.

Mettant à contribution 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

(Also available in English.)

SOMMAIRE DES DONNÉES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

2011 2010 CUMUL ANNUEL
Var. en % Var. en %
JUIN JUIN 2011 2010
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 50 000 HABITANTS
RMR DE SAINT JOHN
Logements individuels 25 36 -30.6% 96 162 -40.7%
Logements collectifs 29 0 - 60 102 -41.2%
TOUS LOG. CONFONDUS 54 36 50.0% 156 264 -40.9%
RMR DE MONCTON
Logements individuels 71 55 29.1% 144 181 -20.4%
Logements collectifs 74 150 -50.7% 236 399 -40.9%
TOUS LOG. CONFONDUS 145 205 -29.3% 380 580 -34.5%
AR DE FREDERICTON
Logements individuels 52 53 -1.9% 123 149 -17.4%
Logements collectifs 68 59 15.3% 110 148 -25.7%
TOUS LOG. CONFONDUS 120 112 7.1% 233 297 -21.5%
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS*
TOUS LES CENTRES
Logements individuels 167 165 1.2% 403 549 -26.6%
Logements collectifs 183 210 -12.9% 430 653 -34.2%
TOUS LOG. CONFONDUS 350 375 -6.7% 833 1,202 -30.7%

Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

* Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de Saint John, RMR de Moncton, AR de Fredericton, AR de Bathurst, AR de Campbellton, AR d'Edmundston et AR de Miramichi).

## Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité résultant de petits nombres absolus.

SOMMAIRE DES DONNÉES TRIMESTRIELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

2011 2010 CUMUL ANNUEL
Var. en % Var. en %
T2 T2 2011 2010
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
RMR DE SAINT JOHN
Logements individuels 73 127 -42.5% 96 162 -40.7%
Logements collectifs 45 30 50.0% 60 102 -41.2%
TOUS LOG. CONFONDUS 118 157 -24.8% 156 264 -40.9%
RMR DE MONCTON
Logements individuels 133 144 -7.6% 144 181 -20.4%
Logements collectifs 234 332 -29.5% 236 399 -40.9%
TOUS LOG. CONFONDUS 367 476 -22.9% 380 580 -34.5%
AR DE FREDERICTON
Logements individuels 86 114 -24.6% 123 149 -17.4%
Logements collectifs 106 100 6.0% 110 148 -25.7%
TOUS LOG. CONFONDUS 192 214 -10.3% 233 297 -21.5%
AR DE BATHURST
Logements individuels 19 27 -29.6% 20 28 -28.6%
Logements collectifs 24 2 ## 24 4 ##
TOUS LOG. CONFONDUS 43 29 48.3% 44 32 37.5%
AR DE CAMPBELLTON
Logements individuels 3 2 50.0% 3 2 50.0%
Logements collectifs 0 0 - 0 0 -
TOUS LOG. CONFONDUS 3 2 50.0% 3 2 50.0%
AR D'EDMUNDSTON
Logements individuels 5 8 -37.5% 6 10 -40.0%
Logements collectifs 0 0 - 0 0 -
TOUS LOG. CONFONDUS 5 8 -37.5% 6 10 -40.0%
AR DE MIRAMICHI
Logements individuels 11 16 -31.3% 11 17 -35.3%
Logements collectifs 0 0 - 0 0 -
TOUS LOG. CONFONDUS 11 16 -31.3% 11 17 -35.3%
TOUS LES CENTRES
URBAINS*
Logements individuels 330 438 -24.7% 403 549 -26.6%
Logements collectifs 409 464 -11.9% 430 653 -34.2%
TOUS LOG. CONFONDUS 739 902 -18.1% 833 1,202 -30.7%

Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

* Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de Saint John, RMR de Moncton, AR de Fredericton, AR de Bathurst, AR de Campbellton, AR d'Edmundston et ville de Miramichi).

## Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité résultant de petits nombres absolus.

Renseignements