Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

08 déc. 2010 08h28 HE

Mises en chantier d'habitations dans la région de St. John's en novembre

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwire - 8 déc. 2010) - Selon les données provisoires1 diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre d'habitations mises en chantier dans la région de St. John's a diminué en novembre : il est descendu à 155, alors qu'il s'établissait à 176 un an auparavant. La construction de 12 autres logements a débuté en dehors de la région de St. John's, ce qui porte le total provincial à 167, contre 199 en novembre 2009. Le cumul annuel des mises en chantier d'habitations dans la région de St. John's, qui se chiffre à 1 664, demeure supérieur à ce qu'il était à la même période l'an passé (1 506).

« La baisse du total des mises en chantier en novembre est imputable au fait que l'activité a ralenti à la fois dans le segment des logements collectifs et dans celui des maisons individuelles », a déclaré Chris Janes, analyste principal de marché à la SCHL pour Terre-Neuve-et-Labrador. « L'activité ralentit sur le marché du neuf depuis quelques mois, et cela devrait se poursuivre en décembre », a ajouté M. Janes.

Dans les centres urbains du Canada, les mises en chantier d'habitations ont augmenté de 5 %, d'une année à l'autre, en novembre : elles se sont chiffrées à 14 746 cette année, contre 13 989 l'an passé. Dans le segment des maisons individuelles, elles ont reculé de 21 % et ont été au nombre de 5 551 le mois dernier, tandis que dans celui des logements collectifs, elles ont progressé de 33 % et se sont chiffrées à 9 195. Au Canada atlantique, les constructeurs ont coulé les fondations de 653 logements en novembre 2010, comparativement à 706 un an auparavant.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

1 Les données du mois dernier sont provisoires; elles peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

(This document is also available in English)

SOMMAIRE DES DONNÉES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

  2010 2009     CUMUL ANNUEL    
      Var. en %       Var. en %  
  NOV. NOV.     2010 2009    
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 50 000 HABITANTS  
RMR DE ST . JOHN'S                
Logements individuels 118 128 -7.8 % 1,359 1,257 8.1 %
Logements collectifs 37 48 -22.9 % 285 245 16.3 %
TOUS LOG. CONFONDUS 155 176 -11.9 % 1,644 1,502 9.5 %
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS  
TOUS LES CENTRES*                
Logements individuels 128 151 -15.2 % 1,600 1,511 5.9 %
Logements collectifs 39 48 -18.8 % 368 287 28.2 %
TOUS LOG. CONFONDUS 167 199 -16.1 % 1,968 1,798 9.5 %

Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

* Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de St . John's, AR de Corner Brook, DM de Gander, AR de Grand Falls/Windsor, et AR de Bay Roberts).

Renseignements

  • Centre d'analyse de marché de la SCHL
    Chris Janes
    Analyste principal de marché,Terre-Neuve-et-Labrador
    709-772-2403
    Cell: 709-743-4636
    cjanes@schl.ca