Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 sept. 2010 09h37 HE

Mises en chantier d'habitations en août à l'Ile-du-Prince-Edouard

CHARLOTTETOWN, ILE-DU-PRINCE-EDOUARD--(Marketwire - 9 sept. 2010) - La construction résidentielle a diminué en août dans les centres urbains de la province comparativement à l'activité enregistrée il y a un an. Selon les données provisoires(1) publiées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 74 habitations ont été commencées le mois dernier, contre 94 en août 2009.

« Comme en juillet, le nombre de mises en chantier a régressé à Charlottetown, tandis qu'il a augmenté à Summerside », a déclaré Ralph Freeze, analyste de marché à la SCHL pour l'Île-du-Prince-Édouard. « Dans la région de la capitale, le segment des maisons individuelles et celui des logements collectifs se sont tous les deux repliés en août, alors qu'ils ont affiché une légère progression à Summerside. Quant au cumul annuel des habitations mises en chantier dans les centres urbains, il dépasse de 4,3 % celui de la période correspondante en 2009. L'écart entre 2010 et l'an dernier se rétrécit à mesure que l'année avance », a fait remarquer M. Freeze.

Dans les centres urbains du Canada, les mises en chantier d'habitations ont été 12 % plus nombreuses le mois dernier qu'il y a un an : elles se sont chiffrées à 14 253 comparativement à 12 734 en août 2009. Les maisons individuelles ont fait un bond de 10 %, passant de 5 581 à 6 123, tandis que les logements collectifs ont avancé de 14 %, pour atteindre 8 130. Dans la région atlantique, les constructeurs ont coulé les fondations de 847 logements en août 2010, contre 907 un an auparavant.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

(1) Les données du mois dernier sont provisoires; elles peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

SOMMAIRE DES DONNÉES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE L'ÎLE-DU -PRINCE-ÉDOUARD

  2010 2009   CUMUL ANNUEL  
      Var. en %     Var. en %
  AOÛT AOÛT   2010 2009  
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
AR DE CHARLOTTETOWN            
Logements individuels 31 43 -27.9% 178 164 8.5%
Logements collectifs 38 51 -25.5% 161 196 -17.9%
TOUS LOG. CONFONDUS 69 94 -26.6% 339 360 -5.8%
AR DE SUMMERSIDE            
Logements individuels 1 0 - 20 16 25.0%
Logements collectifs 4 0 - 33 0 -
TOUS LOG. CONFONDUS 5 0 - 53 16 ##
TOUS LES CENTRES            
Logements individuels 32 43 -25.6% 198 180 10.0%
Logements collectifs 42 51 -17.6% 194 196 -1.0%
TOUS LOG. CONFONDUS 74 94 -21.3% 392 376 4.3%

## Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité résultant de petits nombres absolus.

Renseignements : Ralph Freeze
  ANALYSTE DE MARCHÉ, ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD
  SOCIÉTÉ CANADIENNE D'HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT
  Tél. : 506-851-4655

(This document is also available in English.)

Renseignements

  • Renseignements sur ce communiqué :
    Société canadienne d'hypothèques et de logement
    Ralph Freeze
    Analyste de marché
    506-851-4655
    rfreeze@cmhc-schl.gc.ca