Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

09 mai 2016 08h15 HE

Mises en chantier d'habitations en Ontario en avril 2016

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 9 mai 2016) - Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d'habitations en Ontario se chiffrait à 70 135 en avril, comparativement à 71 889 en mars. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d'habitations.

« En avril, la tendance de la construction résidentielle en Ontario a diminué et est restée inférieure au niveau record qu'elle a atteint en janvier 2016. Sa diminution est entièrement attribuable aux appartements, dont le nombre de mises en chantier est descendu à un niveau plus durable à long terme. Le ralentissement de la construction résidentielle en général dissimule la vigueur sous-jacente de l'activité observée au cours des derniers mois dans la catégorie des habitations de faible hauteur. La demande de maisons individuelles est soutenue par les bas taux hypothécaires, la rareté de l'offre d'habitations de faible hauteur sur le marché de la revente et l'amélioration de la croissance des revenus. Les ménages n'ayant pas les moyens de s'offrir une maison individuelle se tournent vers d'autres types d'habitations avec entrée privée au rez-de-chaussée, comme les logements en rangée », a déclaré Ted Tsiakopoulos, économiste régional à la SCHL pour l'Ontario.

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l'état du marché de l'habitation. Dans certaines situations et sur certains marchés, il pourrait être trompeur de n'analyser que les DDA, car les mises en chantier d'habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l'activité peut varier beaucoup d'un mois à l'autre.

Le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations se situait à 62 672 en avril dans les centres urbains de l'Ontario, en baisse par rapport à celui de 85 518 enregistré en mars. Les logements collectifs, plus particulièrement les appartements, sont à l'origine de cette baisse. Pour les quatre premiers mois de 2016, le cumul annuel des mises en chantier d'habitations relevé pour les centres urbains de la province a augmenté de 19 % par rapport à la même période l'an dernier, en raison surtout de l'intensification de l'activité dans le segment des maisons individuelles.

Pour consulter les tableaux de données provisoires sur les mises en chantier d'habitations, en français ou en anglais, veuillez cliquer sur le lien suivant : Données provisoires sur les mises en chantier.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL à www.schl.ca ou suivez-nous sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Un tableau et un graphique sont disponibles à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/1053866f.pdf

Renseignements

  • Relations avec les médias
    ANGELINA RITACCO
    416-218-3320
    647-210-7420 (cell.)
    aritacco@schl.ca