MethylGene Inc.
TSX : MYG

MethylGene Inc.

16 nov. 2005 07h00 HE

Mises à jour de MethylGene sur son programme d'inhibiteurs de kinases à cibles multiples, Données additionnelles sur les cibles antiangiogenèse

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 nov. 2005) - La société biopharmaceutique MethylGene Inc. (TSX:MYG) a fait part aujourd'hui de résultats précliniques sur son programme d'inhibiteurs de kinases à cibles multiples, dans une affiche intitulée " Novel, Orally Active Multi-Kinase Inhibitors of c-Met and VEGF Receptor Family Exhibit Potent Antiangiogenic Activity and Antitumour Efficacy in Preclinical Models " (affiche A262), présentée à la Conférence internationale de l'EORTC-NCI-AACR (European Organisation for Research and Treatment of Cancer, National Cancer Institute, American Association for Cancer Research) sur les cibles moléculaires et le traitement du cancer, qui se tient à Philadelphie du 14 au 17 novembre 2005. Les données révèlent également qu'en plus du récepteur c-met et des trois récepteurs du VEGF, nos molécules ciblent aussi les récepteurs à activité tyrosine-kinase Tie-2 et Ron.

MethylGene a conçu plusieurs séries d'inhibiteurs de kinase de petite taille qui ciblent diverses kinases impliquées dans le développement tumoral et l'angiogenèse. Les récepteurs à tyrosine kinase (RTK)-VEGF ainsi que les récepteurs c-met, Tie-2 et Ron sont tous impliqués dans le déclenchement de l'angiogenèse et(ou) la croissance des tumeurs. Dépourvus de toxicité manifeste, nos inhibiteurs de kinases optimisés sont biodisponibles par voie orale, sont actifs contre les enzymes cibles en concentrations nanomolaires et possèdent une activité antitumorale in vivo à large spectre en modèle préclinique. L'efficacité antitumorale de nos inhibiteurs s'est révélée égale ou supérieure à celle de plusieurs inhibiteurs antiangiogenèse concurrents actuellement en phase avancée des études cliniques. De plus, certains de nos inhibiteurs possédant des propriétés qui pourraient en faire des composés utiles en ophtalmologie, font l'objet de tests de validation de principe avec une société non dévoilée qui ouvre dans le domaine des soins oculaires. La Société se donne pour objectif d'identifier d'ici 3 à 9 mois un nouveau candidat clinique, afin d'entreprendre les études nécessaires à l'obtention de l'approbation du composé en question à titre de drogue de recherche.

"Toutes ces cibles jouent un rôle dans la pathogenèse du cancer, de faire remarquer le Dr Jeffrey M. Besterman, vice-président exécutif et agent scientifique en chef chez MethylGene. La possibilité de les attaquer toutes à l'aide d'un seul médicament constitue donc une percée importante."

Les RTK sont un important ensemble d'enzymes qui servent à la transmission de signaux intracellulaires. Outre leur rôle critique dans l'angiogenèse, les RTK pourraient être impliqués dans le développement des tumeurs. La surexpression ou l'activation du récepteur c-met sont associées à un mauvais pronostic dans divers types de tumeur, aussi le ciblage simultané de ce récepteur et d'autres récepteurs clés à activité tyrosine-kinase pourrait avoir des effets thérapeutiques bénéfiques. Compte tenu du succès commercial de divers inhibiteurs de kinases anticancéreux - comme GleevecMC, ErbituxMC, AvastinMC et Herceptin® -, le ciblage des kinases, en particulier celles qui participent à l'angiogenèse, suscite un grand intérêt pour le traitement du cancer et d'autres maladies telles que la dégénérescence maculaire, la rétinopathie diabétique et la polyarthrite rhumatoïde.

Un mot sur MethylGene

MethylGene est une société biopharmaceutique publique qui se consacre à la découverte, à la mise au point et à la commercialisation de nouveaux médicaments, principalement pour le traitement du cancer et des maladies infectieuses. Deux produits candidats destinés au traitement du cancer, le MGCD0103, développé en partenariat avec Taiho Pharmaceutical pour certains pays asiatiques et le MG98, développé en partenariat avec MGI Pharma en Amérique du Nord, font actuellement l'objet d'études cliniques.

Le MGCD0103 fait actuellement l'objet d'études cliniques de phase I visant à déterminer la posologie optimale dans le traitement monothérapeutique des tumeurs solides et des tumeurs hématologiques. Il fait également l'objet d'une étude de phases I/II dans laquelle il est administré en concomitance avec l'azacitidine. Le MG98 fait pour sa part l'objet d'une étude randomisée de phase II en deux étapes, dans laquelle il est administré avec l'interféron alpha pour le traitement du cancer métastatique des cellules rénales. MethylGene possède une entente exclusive avec Merck & Co. pour la mise au point et la commercialisation d'inhibiteurs de petite taille de la (-lactamase destinés à surmonter la résistance aux antibiotiques. La Société compte divers programmes précliniques dont font partie ses inhibiteurs de kinases à cibles multiples et ses inhibiteurs d'histone désacétylases (HDAC), molécules indiquées pour le traitement du cancer et d'autres maladies, deux domaines dans lesquels elle poursuit sa recherche de partenariats. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web de MethylGene au www.methylgene.com.

A l'exception des données historiques, le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la société à l'égard d'événements futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques et à des incertitudes (qui figurent dans le prospectus de la société en date du 31 décembre 2004 et sur le site www.sedar.com) qui peuvent faire différer les résultats réels des résultats prévus. Parmi ces risques et incertitudes, mentionnons l'évolution du marché, la réalisation fructueuse et en temps opportun des études cliniques, la conclusion de partenariats, les produits et les prix de la concurrence, les nouveaux produits, les incertitudes liées au processus d'approbation des organismes de réglementation et les autres risques présentés dans les rapports trimestriels et les rapports annuels de la société.

Renseignements

  • MethylGene Inc.
    Donald F. Corcoran
    Président directeur général
    (514) 337-3333 p.224
    (514) 337-0550 (FAX)
    corcorand@methylgene.com
    ou
    MethylGene Inc.
    Andrea Gilpin, Directrice,
    Relation avec les investisseurs et chef de projet
    (514) 337-3333 p.416
    (514) 337-0550 (FAX)
    gilpina@methylgene.com